Études comparatives

  • Études comparatives

    Publié par eeelisaaa le 29 novembre 2023 à 13 h 02 min

    Hello la communauté ! Je lance une discussion ici car je commence des analyses comparatives de ce que le QI, le HPI, le HPE, le HP dans le but de déterminer ce que veut dire être HP dans différents pays. L’environnement, les conditions sociales et les conditions personnellement impactent le vécu et le ressenti et le potentiel et les catégories mentales ne sont pas les même de pays en pays.

    Je recherche des études scientifiques (neuropsychologie, psycho académique, psycho clinique, neurologie, neuroscience, anthropo et sociologie) pas seulement français donc et j’aimerai me confronter avec qui voudra pour enrichir une bibliothèque digitale sur le sujet 😊

    De mon côté j’ai trouvé ça pour l’instant https://hal.science/hal-03881240/document

    Qu’est-ce que vous en pensez ?

    hautpotentieldeconneries a répondu il y a 2 mois, 4 semaines 5 Membres · 4 Réponses
  • 4 Réponses
  • cinematographe

    Membre
    29 novembre 2023 à 20 h 20 min

    Désolé de ne pas pouvoir vous répondre à juste titre, n’étant clairement pas concerné par le sujet, je ne suis très haut potentiel accompli que du domaine artistique, ce qui me convient amplement en ce qui me concerne …

  • heliod

    Membre
    3 décembre 2023 à 11 h 29 min

    Salut

    De mon coté je suis pas trop concerné par l’épistémologie car je croyais que toutes découvertes scientifique avait déjà toutes les informatisons sur le ou leur origine.

    Pour ce qui est du HP de mon coté, je ne peu que donné l’origine scientifique de l’émotionnel.

    Dabrowski et Piechowski on en 1977 (apparemment ) publié et utilisé pour la première fois le terme de “Emotional giftedness” ( Haut potentiel émotionnel) .

  • generatrice_de_vierges_chemins

    Membre
    4 décembre 2023 à 4 h 05 min

    Bonjour mes chats, je n’interviendrai point dans cette discussion car ce qui se passe dans les autres pays ou langues dépasse très largement mes compétences — il faudrait maîtriser l’exocognition pour pouvoir en parler — mais je voulais signaler que l’article publiché par mademoiselle initiatrice est très intérêssant. Il aurait fallu que pūlsar̃ le lise.
    Je le recommande aux personnes ayant un intérêt sincère pour ce domaine — mais bon on dirait pas que cela soit bien répandu & ça me laisse troublée car cela vous concerne tou[te]s directement. C’est comme les gens qui se disent non-intérêssées par la spiritualité : d’æccœrd c’est votre droit mais comment est-ce possible d’être indifféré[e] par son devenir ¿

    Je suis pas vraiment d’accord avec leur notion de potentiel mais ce n’est qu’un détail ; cet article a pour vertus [liste non-exhaustive]
    ‣ de causer des différents types de psychologie (même si j’en regrette la dichotomie qui m’apparaît comme un frein @ l’évolution des savoirs),
    ‣ d’apporter des précisions neurologiques récentes & de mentionner le rôle génétique de l’intelligence (comme quoi je suis pas si folle que vous le pensez avec mes théories félines),

    ‣ de définir correctement l’”intelligence émotionnelle‟ — bien que j’en conteste toujours la qualification d’intelligence la définition est claire & me semble pertinente si on voit cela comme capacité & non comme intelligence donc voilà qui permet d’avancer par opposition aux embrouillages notionnels qu’on trouve habituellement,
    ‣ de définir correctement la différence entre HP[I] & HP[E] {vu le nouvel éclairage je risque finalement de préférer cette notation @ celle que j’utilisais jusqu’alors à savoir ‾HP\I & HP\E‾ mais patientons} &

    ‣ d’accorder importance aux témoignages des vécus des sujets & d’en intégrer la synthèse dans un tableau clinique considéré avec sérieux & non avec irrespect comme généralement par les soi-disant expert[e]s, cela servant de base pour revoir notre conception de l’intelligence — cette fin de phrase est également une référence au film ˜Toys˜ de Barry Levinson avec Robin Williams : dans un moment très gênant le capitaine Zévo dit ‟mademoiselle la question est de savoir si vous considérez avec SÉRIEUX mon enquête sur la duplication ou si vous considérez avec IRRESPECT mon enquête sur la duplication”. Je suppose qu’en Anglais il y avait un jeu de sens avec le substantif ˜coopulation˜ qui n’a pu-t-être rendu en Français·

    Ce qui est fort de cacao est que quatre nouveaux modèles d’intelligence y sont proposés, je n’en ferai point la critique pour le moment @ moins que cela vous intérêsse & que vous me le demandiez mais l’un des quatre ressemble étrangement @ mon propre modèle : bien qu’il aille @ l’envers du mien & comporte quelques différences fondamentales on retrouve en particulier ce principe de couches empilées avec différents types de capacités cognitives.

    Je n’avais jamais entendu parler de ce modèle. Quand je vous parlais du mien ici je passais pour une allumée mais comme par magie on dirait que les grands scientifiques se rencontrent par l’esprit… En voilà une première preuve. & ce n’est en rien une exception : vous verrez qu’au fil du temps énormément de choses que j’ai prévues dans mes interventions sur ce forum seront confirmées par la science ou différents groupes de travail très sérieux de divers domaines. Donc tic-tac, tic-tac… Le temps saura bien révéler où se trouve la raison, même si certains continuent @ | relever & chipotter sur | des détails de mes textes @ grands renforts de rires gras.

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    4 décembre 2023 à 13 h 11 min

    @eeelisaaa

    Merci pour cet article très intéressant.

    Si je tombe sur quelque-chose de semblable en français ou en Anglais, je te renverrai l’ascenseur.

Connectez-vous pour répondre.