Erreur fondamentale (et ultime) d’attribution

  • Erreur fondamentale (et ultime) d’attribution

    Publié par Membre Inconnu le 15 septembre 2020 à 23 h 37 min

    Sujet pour le moins intéressant.

    qu’on appelle parfois “effet Julien Lepers” dans certaines situations.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Erreur_fondamentale_d%27attribution

    Notamment un passage pour le moins doublement intéressant :

    Une personne apparemment en colère formule des critiques violentes. Les témoins attribuent ses propos à la colère (cause interne) plutôt qu’à la situation qui a provoqué la colère (cause situationnelle). Ce mode de raisonnement est couramment utilisé pour discréditer une argumentation sans même avoir à la déconstruire logiquement.

    Qui présuppose qu’il arrive parfois, lorsqu’une critique est émise, de transposer des faits sur des émotions, quand bien même l’auteur de la critique serait impartial et neutre. C’est alors chose aisé, semble-t-il, de se tromper en lisant autrui. On prendrait pour agression ce qui n’est qu’argumentation.

    A bien comprendre la distinction entre “cause situationnelle” et “cause interne”, et à quels moment une bascule de l’erreur se produit.

    Membre Inconnu a répondu il y a 3 années, 10 mois 1 Membre · 0 Réponses
  • 0 Réponses

Nous sommes désolés, aucune réponse n'a été publiée pour le moment.

Connectez-vous pour répondre.