Bonjour à tous / résultats WAIS-4 incomplet

  • Bonjour à tous / résultats WAIS-4 incomplet

    Publié par biron1994 le 6 avril 2023 à 17 h 09 min

    Bonjour à tous,

    Après beaucoup de questionnements autour d’une éventuelle surdouance, je me suis décidé à passer le pas et effectuer le WAIS-4. Résultats reçu aujourd’hui, et ma première surprise est qu’il manque l’IVT dans le tableau récapitulatif. Mais aussi, je ne trouve pas la moyenne totale du test entier.
    Des conditions particulières (Erasmus) font que je pourrais plus rencontrer le thérapeute en personne mais seulement par échange de mail.
    Est-ce normal selon vous ?

    Le tableau récapitulatif fait état de ces informations :

    ICV : 150

    IRP: 84

    IMT: 143

    L’IRP n’est pas une surprise pour moi, et je sais que j’éprouve certaines difficultés pour les raisonnements inductifs ainsi que dans le domaine visuo-spatial.


    En revanche que traduisent les deux autres items ? Peut-on atteindre une note globale de 130 malgré un 84 là-dedans ?

    Merci d’avance aux membres qui pourront m’éclairer.


    Membre Inconnu a répondu il y a 1 année, 1 mois 3 Membres · 4 Réponses
  • 4 Réponses
  • matty

    Membre
    7 avril 2023 à 13 h 44 min

    Pour moi, je dis bien pour moi un score dissonant indique un “pète” neurologique, sois dans la toute petite enfance, soit in utéro.

  • Membre Inconnu

    Membre
    7 avril 2023 à 15 h 25 min

    Avoir d’importants pics de douance (supérieurs à 16) en verbal et non verbal veut dire qu’on est HPI sans aucun doute possible. Tous les HPI ne dépassent pas les 130 de QI, pour diverses raisons, par exemple de santé au moment du passage des tests et il peut avoir des raisons diverses pour expliquer des scores hétérogènes. Quand il y a trop d’hétérogénéité, le QI global peut ne pas être calculé, car cela n’a alors aucun sens. Mais tout dépend des psy et des analyses qu’ils font de ces résultats… Analyses qui peuvent être parfois bien foireuses. Je ne vois d’ailleurs pas comment quelqu’un qui ne te connait pas peut t’estimer en excellente santé mentale et dire que tu as de grandes valeurs morales et que tu n’as pas besoin de lui alors qu’il t’a parlé une fois durant 30/45 min. C’est comme le médecin qui refuse de comprendre que tu as la grippe parce que tu n’as pas 40°C de fièvre au moment où tu vas le voir… Et ce malgré tout ce que tu peux lui dire.

  • Membre Inconnu

    Membre
    7 avril 2023 à 20 h 57 min
  • Membre Inconnu

    Membre
    8 avril 2023 à 13 h 10 min

    @Biron1994 : bon, j’ai pris le temps pour t’apporter une réponse plus… Ajustée…

    1. “Normal” ? Je ne saurais le dire, mais cela m’agace, la façon dont tu as été traité, car on ne t’a rien expliqué, et comme d’habitude il faut se pencher soi-même sur son propre cas et faire sa propre analyse si on veut en savoir plus… Bref, je dirais qu’en gros le psy n’a rien su tirer de tes résultats. Sauf qu’ il ne te l’a pas dit… Avec les psys, on se croirait parfois à la SNCF avant qu’ils fassent des efforts en communication… Bref (bis).

    2. L’homogénéité du QI n’a pas valeur d’intelligence supérieure, et de nombreux facteurs peuvent expliquer une hétérogénéité : stress, fatigue, troubles dys, dépression, burn out, problèmes visuels ou sensoriels, etc. On estime que le QI est hétérogène si les indices généraux obtenus pour chaque subtest (et non à l’intérieur de ces substests, car curieusement, ça on s’en fout) diffèrent de plus de 12 points entre eux et/ou encore lorsqu’il y a une différence de 15 points ou plus entre ICV et IRP. Tu as donc un profil très hétérogène.
    A mon avis, peu importe ta vitesse de traitement de l’information, car ce subtest n’est pas bien corrélé à l’intelligence générale calculée, tout comme l’IMT (mais plus l’IVT), mais quand on a un profil particulièrement hétérogène , le calcul du QI n’est pas forcément fait… Il ne serait pas significatif. Mais il pourrait être calculé. On ne sait pas toujours trop comment, d’ailleurs… Quoiqu’il en soit, lorsque le QI global n’est pas calculé, certains psys parlent de profils comportant des zones de haute potentialité, mais pour moi c’est absurde, car le WAIS ou Mensa ne calculent pas tout, loin de là… Et je pense qu’on rajouterait des indices/subtests dans le WAIS, les résultats que tu obtiendrais pourraient être très élevés comme ton ICV et ton IMT…

    Sache qu’en tout cas qu’un indice qui s’écarte des autres représente une faiblesse ou une force mais cela n’a pas nécessairement de caractère pathologique lorsque cela représente une faiblesse. Tu peux simplement avoir des difficultés sensorielles et/ou motrices… Il faudrait en savoir bien plus sur toi pour savoir pourquoi ton IRT n’est pas bonne.

    3. L’intelligence générale était considérée par Cattell comme étant une combinaison de l’intelligence fluide – la capacité à penser logiquement et à résoudre des problèmes dans des situations nouvelles, indépendantes de l’acquisition des connaissances -, que représente l’IRT (qu’on appelle aussi raisonnement perceptif) et l’intelligence cristallisée – la capacité à utiliser les compétences, les connaissances l’expérience et la capacité de jugement que l’on acquiert au cours du temps et de l’expérience, donc – que représente l’ICV, notamment la compréhension verbale… (par contre, des tests de culture générale pour évaluer cette intelligence… Je trouve ça absurde… Mais bref…)

    Au départ, on utilisait uniquement le test des cubes pour calculer l’intelligence fluide (et au départ il n”y avait que l’intelligence cristallisée qui était calculée, à travers le verbal, c’est pour quoi on a rajouté du non verbal et donc de l’intelligence fluide, les deux intelligences composant donc l’intelligence générale, qu’on appelle aussi facteur g) mais une mauvaise gestion des émotions ou un problème neurologique sans incidence sur le niveau d’intelligence générale ou autre peut faire baisser fortement le score pour ce test. C’est un test hypersensible, on va dire… Si tu as un score élevé cela veut dire que ton intelligence fluide est élevée, mais l’inverse ne veut rien dire. Pour le reste de l’IRT, c’est la même chose, cela ne veut pas forcément dire que ton intelligence fluide est faible. Tout dépend de ce qu’il y a derrière ces résultats en dessous de la moyenne.

    Sinon, l’IMT représente la mémoire à court terme, et l’IVT la vitesse de traitement de l’information… Qui ne sont généralement pas significatifs pour établir un HPI, en fait, notamment parce que l’IVT ne mesure pas la vitesse de pensée, ce n’est qu’une composante de celle-ci. l’IMT et l’IVT représentent la façon dont on va pouvoir justement utiliser notre intelligence générale… Et il est clair que ta mémoire de travail est impressionnante. Sinon, il est fréquent que les indices d’IMT et de VIT soient plus faibles que les autres indices pour les HPI. Peut-être que ton IMT (dont la mémoire auditive ?) permet justement de compenser une faiblesse au niveau visuel et/ou moteur ? Mais on ne peut faire que des hypothèses. Ce serait bien de rajouter un mode de calcul de l’intelligence fluide qui soit indépendante du visuel… Mais je pense que tu dois connaître déjà ta capacité à penser logiquement (enfin, on n’est pas forcément bon juge de cela…) et surtout à résoudre des problèmes dans des situations nouvelles ? (ça c’est plus facile à s’en rendre compte, en fonction des résultats obtenus !) Alors à mon avis tu peux répondre toi-même sur la question du HPI… Mieux qu’un psy qui ne te connait pas, je pense… Mais ce n’est encore que mon opinion… Déformée par mon expérience sur l’acceptation de mon HPI (en réalité, j’étais au courant depuis des années et je le refusais, pour diverses raisons… Même mon médecin m’avait dit qu’elle pensait que j’étais HPI… Et j’avais une fois de plus rejeté cette idée) et des (faibles) capacités des psys à estimer notre état cognitif et mental !

    Bref, c’est bien évidemment à toi de te faire ta propre opinion sur ce qu’on peut te dire ici, et de vérifier les informations qu’on peut te fournir… Alors bonnes recherches à toi !

Connectez-vous pour répondre.