Humour “les indices que ce que vous dites ennuie l’entourage”



  • Humour “les indices que ce que vous dites ennuie l’entourage”

    5fa97d84f0b53 bpthumb norbert mis à jour Il y a 2 mois, 1 semaine 2 Membres · 7 Messages
  • 5fa97d84f0b53 bpthumb

    norbert

    Membre
    3 septembre 2020 à 13 h 37 min

    bien sûr les bâillements, mais aussi plus discrètement, les yeux qui regardent ailleurs,

    l’arrivée d’une personne tierce mettant fin à la discussion….

    dans ces cas là, … s’en aller sans crier gare lol !

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    14 septembre 2020 à 22 h 09 min

    Le sourire gêné des gens qui nous aiment et font de leur mieux pour nous être agréables…

  • 5fa97d84f0b53 bpthumb

    norbert

    Membre
    15 septembre 2020 à 11 h 35 min

    Excellent, ne pas mettre ses amis en porte à faux. donc dès qu’on sent que “ca coince” partir!

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    15 septembre 2020 à 15 h 10 min

    Des amis, à vrai dire, je n’en ai plus vraiment, mais je pensais aux personnes de ma famille. À Noël par exemple, c’est compliqué de partir ! 😉 Quand je sens que ça ne suit plus, en général j’enchaine sur de l’autodérision pour leur permettre de se détendre et alléger l’atmosphère…
    Mais en général, ensuite c’est moi qui m’ennuie ! 😉

  • 5f5fc38c4cd88 bpthumb

    ephelya

    Membre
    15 septembre 2020 à 15 h 18 min

    J’ai aussi eu le cas des “amis”qui ne m’assument pas devant leur entourage (leur réseau mondain…) Je les sens inquiets de ce que je vais bien pouvoir lancer comme sujet de discussion, je les vois lancer des regards et sourires coincés à leurs amis pour faire tampon…
    Évidemment ces gens-là ne sont plus dans mon entourage, je ne sais pas si c’est excessif mais j’avoue que j’ai un peu de mal avec les gens qui ne m’aiment pas pour ce que je suis et/ou qui peuvent avoir “honte” de moi devant des personnes qui ne les aiment même pas vraiment. Du coup il n’y a plus grand monde… :-/

  • 5fa97d84f0b53 bpthumb

    norbert

    Membre
    15 septembre 2020 à 15 h 45 min

    “Quand je sens que ça ne suit plus, en général j’enchaine sur de
    l’autodérision pour leur permettre de se détendre et alléger
    l’atmosphère…”

    Non non jamais d’autodérision! Car ils en profiteraient pour en rajouter.

    Je viens d’avoir une discussion avec un/une zèbre qui m’a permis de mieux comprendre le rejet.
    les normaux pensants ne se contentent pas de vouloir saisir le sens ce que nous disons, pour être satisfait dans leur compréhension, ils veulent pouvoir identifier par quel mécanisme (par quelle association d’idée) nous arrivons à telle conclusion.

    Or nos association d’idée ne sont pas les leurs, donc ils ne sont pas satisfaits et ne comprennent pas. On en revient alors à nos discussions de juillet, faut il s’adapter pour qu’ils nous suivent, ou faut il être soi même? On avait conclu qu’il fallait être soi même !

  • 5fa97d84f0b53 bpthumb

    norbert

    Membre
    15 septembre 2020 à 15 h 49 min

    Ephelya “J’ai aussi eu le cas des “amis”qui ne m’assument pas devant leur entourage (leur réseau mondain…)”

    Ca c’est un classique ! Alors (si vous permettez, juste pour faire profiter de l’expérience)

    voici une solution: vous dites que vous ne voulez ni amitié, ni reconnaissance, ni admiration qui sont privées, juste le Respect (qui doit se faire en public…
    et que si des gens qui en privé vous apprécient ne vous calculent plus en public vous ne les saluerez plus en privé: et ca marche, ils vous recalculent en public !


Affichage des publications 1 - 7 de 7

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close