Poésie



  • PoĂ©sie

    5f955e26333fa bpthumb Alfamag mis Ă  jour Il y a 2 jours, 11 heures 3 Membres · 8 Messages
  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  10 h 21 min

    LA DESINVOLTURE DU GYPSE

    Ce soir encore,

    La nuit

    Se déshabille.

    Et c’est dans un éclat de rire cristallin,

    Clair

    Comme la Lune,

    Qu’elle laisse tomber son lourd manteau

    De velours et de gypse.

    Justine L’habitant / FEMINAE

  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  10 h 23 min

    L’ESPACE D’UN INSTANT

    Il contemplait son visage,

    Comme ce qui lui Ă©tait inconnu,

    Comme un objet Ă  jamais interdit.

    .

    L’espace d’un instant,

    Il aurait fallu qu’il fĂ»t sien.

    Et dans ses yeux, l’envie cĂ´toyait le regret.

    justine L’habitant / FEMINAE

  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  10 h 26 min

    MERLUSIGNE, My-lysowen*

    Tous ceux qui ont

    Un jour,

    Croisé le regard de Mélusine,

    N’ont pu dire

    Où commençait

    La femme

    Et où s’arrêtait

    La fée.

    *“Mère des Lusignan” [Ancien français], « Moitié serpent » racine celtique.

    Justine L’habitant

  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  10 h 28 min

    ALLEGORIE

    La fleur est flamme,

    Femme fatale.

    Parée de feuilles aux courbes idéales,

    Elle exhibe un corps végétal,

    Dont les pĂ©tales sont d’une fraĂ®cheur florale.

    Justine L’habitant / FEMINAE

  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  10 h 38 min

    LA NYMPHE

    Elle contemplait

    Son visage

    Dans l’onde pure

    des vasques de pierre,

    Et l’onde

    Se troublait.

    Justine L’habitant

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  14 h 28 min

    Tu Ă©cris bien aussi, tu fais danser des histoires entre les mots.J’aime^^

  • 5f442e7ac5513 bpthumb

    Peter-Pan

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  14 h 59 min

    Merci. C’est hyper gentil. 🙂

  • 5f955e26333fa bpthumb

    Alfamag

    Membre
    25 octobre 2020 Ă  15 h 37 min

    Cool ce post, !

    Du coup impro :

    Du fond de ma caverne, au loin dans ma taverne

    Je bois la mare, je broie du noir.

    Je bois la tasse, au fond le mar

    Obscurité liquide, rien de si livide

    Cependant

    Quand le carcan me serre et me rend moins avide

    De ta peau je me repens, des tes doigts je file, latent…

    Le temps de trouver une autre fille, je n’espère pas cependant

    Toi seule est light, mais je fume que des blondes

    Oui je fume et j’abonde

    de toxines, qui ne me rendent pas in

    Alfa

    Ah y’a du vrai, y’a de la merde, du faux, de l’imberbe…

    Biz


Affichage des publications 1 - 8 de 8

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close