Virilité

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    mellrobby

    Membre
    5 juin 2021 à 17 h 37 min

    Bonjour,

    Je me permets de vous répondre car j’ai justement eu cette discussion avec des amies il y a peu. La définition, pour nous, de la virilité c’est un homme qui nous donne un sentiment de soutien et de sécurité. Pour illustrer, c’est un homme en cas d’avalanche qui au lieu de nous manger pour survivre ou rejeter la faute sur l’autre, va construire une cabane et veiller à notre bien-être. Ce coté rassurant va souvent de pair avec le charisme.

    J’espère avoir pu t’aider dans ta réflexion.

    Bonne journée,

  • 5d409ea39cc39 bpthumb

    psychopompe

    Membre
    7 juin 2021 à 12 h 21 min

    C’est un spectre, comme pour le TSA.

    Ça va du simple taux de testostérone et la possession d’un zgeg au beauf en survêtement….

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    tres-lointaine

    Membre
    9 juin 2021 à 8 h 12 min

    La virilité c’est l’expression de genre masculin tout simplement. Après les caractéristiques de ce genre vont différer en fonction du groupe social ou de l’époque donc sa manifestation pourra être antagoniste d’une civilisation @ une autre…

    Pour moi la virilité Occidentale actuelle ce n’est pas être craintif & cérébral mais pas non-plus crier & frapper @ tout bout de champ (ou faire divers usages de ses muscles).
    C’est être confiant de sa force qu’on n’a pas besoin d’utiliser, confiant de sa position, @ l’aise dans son rôle & apte à en jouer…

    S’il s’amuse de montrer sa masculinité sans en faire trop & sans le prendre trop @ cœur c’est ce qui va m’en donner la meilleure impression car s’il le prend trop au sérieux c’est qu’il se résume @ son paraître & s’il ne le fait pas du tout il n’exprime tout bonnement pas son genre. Je cite ici ‟remplacer le besoin par l’envie” de Daniël Balavoine·
    Ces caractères — qui je le rappelle ne fonctionnent pour moi que s’ils sont assez subtils & surtout joués ponctuellement comme des jeux de rôles & non permanents & intégrés comme normes @ sa personnalité — sont embêter les filles, afficher des stéréotypes de | genre – sexe secondaire | comme les muscles ou la voix grave, jouer @ | dominer ou manquer de respect envers | tels ou tels groupes ou institutions…

    Un homme cisgenre qui défend une personne harcelée comme un garçon neuroatypique ou une fille transgenre pour moi va être au meilleur de sa position car ça prouvera qu’il n’est pas menacé par la différence & qu’il sait utiliser sa force pour les autres & non juste pour lui·
    Être viril toujours dans ma conception Occidentale n’est pas lié @ l’intelligence intellectuelle mais @ l’intelligence | sociale – interpersonnelle | & intrapersonnelle·

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    philmoi

    Membre
    9 juin 2021 à 9 h 16 min

    Et le fait que beaucoup de filles soient attirées par le genre, comme on dit, méchant garçon ?

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    philmoi

    Membre
    9 juin 2021 à 9 h 51 min

    @hermite

    Oui mauvais plutôt . Mais souvent l’ex taulard, le junkie, le bagarreur attirent. Peut-être que ca renvoie un côté protecteur (mais souvent pour lui-même) . Mais oui le mzuvais garçon est souvent une image pour cacher des choses. Comme toi hein ?!

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    philmoi

    Membre
    9 juin 2021 à 10 h 09 min

    C’était évident

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    tres-lointaine

    Membre
    9 juin 2021 à 11 h 25 min

    ‟Et le fait que beaucoup de filles soient attirées par le genre, comme on dit, méchant garçon ?”
    Car l’expression ”gentil garçon‟ n’attire pas ?
    Beaucoup vont être attirées par l’opposé de ce qu’elles sont donc un comportement ayant de la similarité @ celui de leur copinette va les repousser. Mais comme ce méchant ne les respectera pas elles se plaindront… Donc après on dira que tout soit de leur faute (c’est bien connu, tout est toujours de la faute des instables demoiselles qui ne savent pas expliquer comment elles fonctionnent ou gérer leur consentement) alors que si les garçons n’étaient pas dans l’extrême ˜gentil repoussant˜ ou dans l’autre extrême ˜méchant attirant˜ & comprenaient enfin la juste mesure ˜gentil attirant˜ (c’est à dire une expression de rôle social de genre ni trop molle ni rude au point de blesser le genre opposé) il n’y aurait plus de problème. & ils sont ainsi @ cause du patriarchat car le patriarchat veut que les garçons soient forts, dominent etc donc c’est pris trop au sérieux au point de diviser le genre masculin entre ceux qui se battent de toute leur force pour y exceller & ceux qui renoncent. C’est là qu’on voit que le patriarchat fait aussi du mal aux mâles & pas seulement aux femelles : en fait les deux sont indissociables, @ partir du moment où ils fonctionnent en miroir pour sauver un genre il faut sauver l’autre·

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    9 juin 2021 à 12 h 49 min

    Coucou🤘

    En temps que mec, je n’explorerai pas le patriarcat, même si je suis persuadé que son influence sur l’éducation des enfants est une évidence. Mais je n’ai pas d’arguments de haut vol, visiblement requis ici pour en parler 😁

    Par contre, moi qui suis un gentil voir parfois une “serpillière” comme mo’ vdd le dit avec une lumineuse bienveillance 😗 je peux parler de mon adolescence…

    Le patriarcat y paraît très clairement dans les groupes de garçons. Les injonctions sociales pour être “un vrai mec” qui aime le sport, les tutures et qui fait de grasses remarques sur l’anatomie féminine sont omniprésentes.

    Je n’ai pas adhéré et que j’ai été immédiatement classifié “geek bizarroïde”, PD, et j’en passe…

    Du coup en miroir, la majorité des filles me classait également dans la catégorie “trop la honte de lui parler” 😁

    Bizarrement il m’a suffit de faire de la basse (très mal) dans un groupe de fusion (très mauvais) pour que soudainement ma popularité s’inverse.

    Les plumes de paon 😜

  • 62b09ccaf099d bpthumb

    philmoi

    Membre
    9 juin 2021 à 14 h 43 min

    zen @hermite ici on t’accepte comme tu es sous ta carapace.

    Meme les lépreux ne gardent pas leur croutes 😉

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    9 juin 2021 à 14 h 47 min

    Salut

    Je ne me sens en aucun cas victime du patriarcat ou de la “virilité beauf” si on accepte pas que le patriarcat en soit la cause. J’ai tracé mon chemin en ignorant totalement ces injonctions de grosgogole.

    Ma virilité se trouve dans mon slip comme disait Leo ferré, je la laisse là, pour le reste je suis un être humain.

    Pour la basse je suis objectivement nul, même si j’ai adoré faire des concerts.

    Quand on a enregistré une maquette l’ingé son nous a demandé “le concept de votre groupe, c’est le décalage ?” 😁

    Te dire si notre section rythmique était mémorable…

Page 1 sur 2