Sommes-nous seuls ? Visites Extraterrestres sur terre… Pactes, intermondialiste… ?

  • Sommes-nous seuls ? Visites Extraterrestres sur terre… Pactes, intermondialiste… ?

    Posted by xavtheories on 30 novembre 2021 Ă  17 h 44 min

    Malheureusement, et heureusement… La vie existe ailleurs… 😉👍😘

    Ganymede69 rĂ©pondu Il y a 2 semaines, 5 jours 5 Membres · 7 RĂ©ponses
  • 7 RĂ©ponses
  • db4f309a40b41a622cb43995e67449b7?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    xavtheories

    Membre
    30 novembre 2021 Ă  17 h 47 min

    Defois, vos mieux la Fermi, que l’ouvrir… 😉👊👍

  • 619f7148e85ed bpthumb

    coyote

    Membre
    30 novembre 2021 Ă  21 h 00 min
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    1 décembre 2021 à 0 h 05 min

    Il se raconte que la Terre c’est chasse gardĂ©e et qu’il ne faut pas s’attendre Ă  de la sympathie ou de l’empathie de la part de ceux qui ont un pass pour entrer.

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    28 avril 2022 Ă  10 h 14 min

    Paradoxe de Fermi, renseignez vous au prĂ©alable et ensuite on en discute “pour le fun” if u want ^^

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    28 avril 2022 Ă  14 h 47 min

    Yep. Cela dit le nombre d’alĂ©as faisant de notre planĂšte une planĂšte particuliĂšrement propice Ă  la vie et ayant une stabilitĂ© sur des temps longs, sont trĂšs important.

    Le soleil est une Ă©toile trĂšs “calme”

    La prĂ©sence d’eau liquide, rĂ©acteur de chimie organique de 1er ordre, et donc distance au soleil.

    planÚte tectonique ni trop grosse (instabilité constante de la croûte terrestre) ni trop petite (destin de mars),

    PlanĂšte “systĂšme binaire” avec un satellite massif qui stabilise l’inclinaison de l’axe de rotation par rapport au plan de l’Ă©cliptique,

    PrĂ©sence de plusieurs gĂ©antes gazeuses au delĂ  de l’orbite terrestre qui protĂšge sa surface de la majoritĂ© des geocroiseurs venant de l’extĂ©rieur.

    J’en oublie sans doute, et on se heurte Ă  la comparaison entre des donnĂ©es statistiques microbiennes (celle haut dessus) et des valeurs incommensurables (le nombre d’exoplanetes dans l’univers).

    Je m’en tiens au paradoxe de Fermi, il est quasiment certain qu’il y a eu, qu’il y a, et qu’il y aura des civilisations extraterrestres intelligentes, mais il reste peu probable que 2 d’entres elles arrivent simultanĂ©ment Ă  la puissance industrielle qui leur permettrait de s’entre dĂ©tecter (et encore si elles sont “proches” d’un pdv astronomique) avant d’avoir Ă©puisĂ© les ressources Ă©nergĂ©tiques disponibles.

    Quand Ă  la possibilitĂ© que des formes de vie se dĂ©veloppent sur des modĂšles totalement diffĂ©rents des nĂŽtres, il faudrait pour ça pouvoir examiner un organisme extraterrestre. Si on dĂ©couvrait ne serait-ce qu’une vulgaire proto-bactĂ©rie indigĂšne sur mars oĂč ailleurs (sur Io etc…) , on pourrait commencer Ă  rĂ©pondre Ă  cette question.

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    28 avril 2022 Ă  16 h 26 min

    Je ne tiens pas l’humanitĂ© pour seule espĂšce vivante intelligente du cosmos. Mais Ă  cet instant T il est fort probable que nous soyons la seule espĂšce intelligente de notre galaxie en capacitĂ© industrielle de se signaler.

    AprĂšs, peut on envisager une vie sans carbone et sans eau ? Aucune idĂ©e đŸ€”

    La seule rĂ©flexion qui me vient sur le sujet c’est le relatif “petit nombre” de morphologies diffĂ©rentes dans un Ă©cosystĂšme Ă  un niveau donnĂ© de la chaĂźne alimentaire et le xeno mimĂ©tisme qui conduit un lĂ©murien prĂ©dateur de lĂ©muriens Ă  avoir quasiment la morphologie d’un fĂ©lin et inversement d’ailleurs. Les exemples sont nombreux, dauphin / requin. Comme si la vie n’avait qu’un certain nombre de briques disponibles pour chercher la meilleure combinaison, et que les mĂȘmes problĂ©matiques de survie aboutissaient Ă  des rĂ©sultats morphologiques proches malgrĂ© des Ă©loignements gĂ©nĂ©tiques parfois consĂ©quents.

    On pourrait ĂȘtre tentĂ© d’extrapoler sur une Ă©chelle plus large ce xeno mimĂ©tisme, mais rien n’est moins sĂ»r^^

  • 6273d02d3c5e9 bpthumb

    Ganymede69

    Membre
    8 mai 2022 Ă  18 h 26 min

    Dans la mesure oĂč nous sommes fait de poussiĂšres d’Ă©toile, l’humanitĂ© est bien extra-terrestre, ce qui peut ĂȘtre rassurant pour ceux qui, comme moi, dĂšs le collĂšge, se sont sentis extraterrestre dans les relations humaines et sociales 😅 D’ailleurs, le collĂšge coĂŻncide avec ce goĂ»t prononcĂ© pour la mythologie grecque (programme d’Histoire en 6Ăšme, la citĂ© athĂ©nienne au IVĂšme siĂšcle) si bien qu’on passait le clair de son temps au CDI au point mĂȘme de ne pas venir en tenue pour l’EPS afin d’ĂȘtre envoyĂ© au CDI (comme punition) đŸ€Ł

    Pourquoi parler de mythologie ici ? Tout simplement, pour faire rĂ©fĂ©rence Ă  Platon par qui on a appris le mythe d’Atlantide, cette citĂ© qui s’est enfoncĂ©e dans l’OcĂ©an aprĂšs un Cataclysme vu comme une Punition des Dieux d’un Peuple qui Ă©tait devenue laid au terme de leur fuite en avant en matiĂšre d’expĂ©rimentation sans tenir compte du discernement du Bon et du Mauvais pour eux. Moins d’ĂȘtre une malĂ©diction des Dieux, il serait loisible d’y voir une corruption dont ils sont la Cause et qui les ont conduit Ă  leur Fin. La fiction a repris ce mythe dans l’univers Stargate avec ce peuple extraterrestre, venant d’une galaxie naine voisine Ă  la notre, la galaxie de PĂ©gase (qui n’est pas lĂ  une fiction), et qui Ă  force d’expĂ©rimentation Ă  rĂ©ussi Ă  Ă©voluer au niveau supĂ©rieur, l’Ăąme n’ayant plus besoin du corps pour vivre, cette Ascension n’est pas inconnu de la rĂ©alitĂ© humaine puisque les religions connaissent aussi ce concept Ă  la diffĂ©rence que pour les Lanthiens, les cĂ©lĂšbres Atlantes, l’Ascension devient possible par la comprĂ©hension rationnelle du TOUT et par son expĂ©rimentation. VoilĂ  pour l’imaginaire.

    Lorsque l’on se pose cette question de l’existence de la vie intelligente, il est cruciale de s’abstraire de notre mode de pensĂ©e “humaine” pour atteindre l’inatteignable, l’Homme comme mesure de toute chose (Protagoras) ne vaut que pour la comprĂ©hension humaine des Choses, aussi l’Homme n’est pas la mesure de toute chose, mais que celle de la chose qui est humaine. 🙄 Il s’agit dĂšs lors de se demander si, Ailleurs, il existe d’autres formes de vie humaine ? Pour l’heure, nous ne le savons pas, attendons Space X đŸ€Ł Plus sĂ©rieusement, il n’est pas invraisemblable de penser qu’il puisse exister d’autres formes de vie ailleurs, la Vie trouvant toujours le Chemin, d’oĂč les enjeux de la dĂ©couverte du fonctionnement “du plus petit” Ă©lĂ©ment, au niveau atomique, vu qu’on n’est pas en mesure de comprendre le fonctionnement “du plus grand”. Ce dĂ©bat est intĂ©ressant car c’est ce qui a conduit Ă  la naissance de la psychologie cherchant Ă  comprendre l’Homme Ă  travers ses diffĂ©rentes instances intĂ©rieures, puisque la comprĂ©hension de l’Homme dans sa relation Ă  la SociĂ©tĂ© n’Ă©tait pas de nature Ă  apporter des rĂ©ponses complĂštes. Ainsi, l’Homme Ă  travers le ça, le moi et le surmoi, l’Homme Ă  travers l’inconscient, le subconscient et le conscient.

    Carl Gustave Jung a d’ailleurs Ă©tĂ© aussi celui qui c’est intĂ©ressĂ© Ă  cette thĂ©orie des Ăšres astrologiques qui aurait pour point de dĂ©part la mythique citĂ© d’Atlantide dont nous serions, en partie, les descendants Ă  travers, non le corps, mais Ă  travers l’existence, en nous, d’un inconscient collectif qui nous guide dans la rĂ©paration des Erreurs du PassĂ©. Mais lĂ  cela devient intĂ©ressant car seul ceux qui sommes en mesure de COMMUNIQUER avec ce TOUT, cet UNIVERS, en nous, pourront ne plus (re)commencer et faire UN ! Les religions humaines ne sont pas dĂ©nouĂ©es de fondements, elles ne sont que perceptions adĂ©quates des Forces qui agissent dans le Monde.

    Bon, il apparait que je suis partie en LIVE đŸ€Ł il ne vous reste plus qu’Ă  traverser la Porte des Etoiles, retrouvez moi de l’autre cĂŽtĂ© 😝