Pass sanitaire : mesure de santé publique vs politique ségrégationiste

  • Pass sanitaire : mesure de santé publique vs politique ségrégationiste

    Posted by matty on 2 août 2021 à 23 h 18 min

    Je fais le pari que des choses intelligentes vont pouvoir s’écrire ici.

    Usager supprimé a répondu il y a 1 année, 1 mois 6 Membres · 8 Réponses
  • 8 Réponses
  • 62c1fa6704a76 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    3 août 2021 à 19 h 27 min

    “La pandémie sera toujours plus rusée que les politiques” et leurs mesures coercitives au rouleau compresseur, d’une bêtise aussi crasse que leur corruption avec l’industrie pharmaceutique, leur ingérence dans le monde de la recherche médicale, laquelle est en vérité beaucoup plus vaste, que ces nouveaux jouets technologiques (à base d’ARN messager viral abusivement nommés “vaccins” par commodité de langage générique compréhensible pour l’ensemble de la population) ne laissent entendre …
    “Les politiciens ne vont pas nous sauver”, il n’existe pas de baguette magique ARNm, mais une pléthore considérable de moyens thérapeutiques à mettre en oeuvre en terme de recherche fondamentale !
    Le lobbying industriel est considérable à mon sens, il occulte complètement l’essor en puissance de toute cette richesse potentielle, celle des autres développements thérapeutiques possibles ?
    Pourquoi donc vouloir imposer à tout prix ce rouleau compresseur idéologique, sous couvert d’exercice démocratique du pouvoir ?
    A quand le prochain procès de Nuremberg, pour tous ces hauts fonctionnaires au pouvoir, seuls décideurs de notre avenir et celui de nos enfants ?
    La formulation peut paraître un peu violente, mais vous pouvez toujours la recevoir dans le registre de l’humour, si vous en avez encore ?
    La bonne nouvelle, c’est que ce dernier variant indien est particulièrement virulent et contagieux, mais proportionnellement à ses prédécesseurs, beaucoup moins sévère également …
    C’est la conclusion dégagée par l’analyse actuelle des données cliniques observables chiffrées…
    Cette évolution annonce sans doute une adaptation virale à la physiologie humaine dans un très proche avenir, corolairement sa parfaite innocuité, et son pouvoir révélateur de tous les dysfonctionnements immunitaires acquis, liés pour partie à la génétique, mais surtout en finalité à nos modes de vie consuméristes et délétères ?
    L’état tente désespérément de sauver notre modèle consumériste et non notre santé …
    Qu’en pensez-vous ?

    “Il n’y a pas de thaumaturge !”

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    3 août 2021 à 20 h 31 min

    Je pense qu’il vaut mieux éviter les boites de nuit… 🙃

    Et qu’on n’en a pas fini avec les vaccins… Il va falloir encore… en consommer :
    https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/sante-publique/rappel-covid-avec-troisieme-dose-de-vaccin-le-ministere-de-la-sante-decidera-la-semaine-prochaine

    Mais le principe d’une troisième dose ne fait pas
    consensus parmi les scientifiques…

    Personnellement, quand je vois la façon dont l’Etat s’ “occupe” des hôpitaux depuis ces dernières années ou encore la façon dont il gère cette pandémie, pour moi, si la santé de ses citoyens a son importance… Je n’ai pas l’impression non plus que ce soit sa priorité.

  • 6095488001655 bpthumb

    guysk

    Membre
    15 août 2021 à 16 h 45 min

    Un point de vue différent qui permet de relativiser l’usage du QR code

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    15 août 2021 à 17 h 28 min

    C’est dommage qu’elle ne fasse pas mention de l’accès à l’hôpital en dehors des urgences. Il y a des gens qui ne souhaitent pas se faire vacciner, il me semble que ce n’est toujours pas obligatoire et qui n’ont pas les moyens d’aller au restaurant. Ces personnes là font leur consultation de médecine spécialiste à l’hôpital car la prise en charge est différente des médecins indépendants (coût et qualité des soins).

    Au moins on connait l’opinion de ce journal.

  • 6095488001655 bpthumb

    guysk

    Membre
    16 août 2021 à 10 h 16 min

    @moumoun

    Au moins on connait l’opinion de ce journal.

    Un édito est généralement, un article d’opinion, il n’est pas forcément dans la droite ligne éditoriale d’un journal. Le journal du Luxembourg est plus un journal local qu’un grand tirage national, il y a plus de liberté d’expression à mon sens…

    @yugen

    Oui je suis d’accord avec toi sur l’aspect litanie du début de ce texte. Le Luxembourg étant enclavé entre France, Belgique et Allemagne, ceux qui y vivent et/ou y travaillent on peut-être une vision toute autre que celle véhiculée par nos croyances sacro-saintes franco-françaises de ce qu’est la liberté et la révolution. Comme je le disais, c’est un point de vue, certes, dissonant à tout ce que l’on entend ou voit actuellement, mais il est toujours bon de voir et écouter les voix dissonantes.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    16 août 2021 à 10 h 25 min

    Un point de vue très subjectif qui ne prend pas en compte tous les paramètres.

  • 62b09e43bb2c1 bpthumb

    olbius

    Organisateur
    16 août 2021 à 13 h 09 min

    Tu veux dire que ton point de vue prend en compte tous les paramètres ?

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    16 août 2021 à 13 h 19 min

    Plus que l’éditorial de la rédactrice en chef de ce journal en me basant sur son raisonnement. Mais de toute façon, mon point de vue n’est pas le propos de ma réponse.