Deuil

  • Posted by magpie on 3 février 2022 à 17 h 48 min

    Bonjour tout le monde,
    C’est la première fois que je rejoins un forum, c’est mon thérapeute qui ma conseillée de rejoindre un forum pour adulte surdoués. J’ai toujours vécu dans l’isolation et la sur adaptation. Cela ne me dérange pas de prendre sur moi pour ne pas mettre les autres mal à l’aise et d’être pratiquement sans amis.

    Récemment j’ai perdu mes deux parents, je vis mal le deuil et je ne sais plus quoi faire. J’ai beaucoup de difficulté à m’exprimer et à m’ouvrir même avec mon épouse. Je n’arrives pas à lui expliquer comment je me sens et elle essaye d’être empathique mais c’est comme si on ne parle pas la même langue.

    J’ai une forte mémoire visuelle, et je me retrouve à revivre des souvenir avec mes parents et a les perdre à chaque fois. Je n’ai pas l’habitude d’adopter un discours sentimental j’ai toujours l’impression que ce que je dis n’est pas compris par les autres et je me retrouves toujours dans des situations embarrassantes à cause de mon caractère.

    Mon thérapeute m’a conseillé de m’orienter vers des forums de sur doués après mon diagnostique. Je voulais savoir si quelqu’un a vécu une situation similaire et si vous avez des conseils à me donner.

    Merci et bonne soirée

    touracko a répondu il y a 7 mois, 3 semaines 3 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses
  • 61e1aad94781b bpthumb

    asocial

    Membre
    3 février 2022 à 18 h 17 min

    Salut @magpie et bienvenu ici.

    C’est très difficile de donner des conseils pertinents sur le deuil tellement ce passage peut-être vécu différemment selon les individus. L’injustice et l’inintelligibilité que font ressentir le décès peuvent vraiment devenir un insoutenable fardeau.

    Il y a une littérature sur ce domaine mais je ne la connais pas et je ne peux donc pas t’orienter sur un livre particulier.

    La seule choses que j’ai pu vérifier, c’est que verbaliser son ressentit semble pouvoir apporter un peu de soulagement. L’interlocuteur et la forme d’expression ne sont pas importants, c’est juste qu’il faut sentir le moment.

    Désolé de te donner de si pauvres éléments. J’espère qu’en interagissant ici tu trouveras des composants qui pourront t’aider.

  • 61fc0a45652cf bpthumb

    magpie

    Membre
    4 février 2022 à 8 h 28 min

    Merci @Asocial @Kitsunebi


    @Kitsunebi
    Je suis désolé que tu ai eu à vivre toutes ces pertes. J’en viens à comprendre que cette tristesse que nous ressentons est une preuve que nous avons vécu quelque chose de beau et de magnifique, des mémoires qui sont cher à nos coeur et c’est la preuve que nous avons construit des liens humains avec des personnes qui ont mérité notre amour et dont le départ nous chagrine.

    Je vais essayer de m’ouvrir à nouveau et de reconstruire des liens. Je vais essayer de gérer cette situation un jour à la fois et dans la tristesse célébrer leur mémoire et leur amour.

    Je vous souhaites une bonne journée

  • 62067d9bd01f9 bpthumb

    touracko

    Membre
    4 février 2022 à 15 h 46 min

    Bonjour à toi en premier lieu déja

    Et je vais rejoindre @Kitsunebi et @Mumu sur différent point notamment le dialogue, ce que tu as vécu est très dur, mais c’est important que tu en parles à ta femme et que tu sois vraiment dans le dialogue avec elle, même si çà te fait un mal de chien.

    Dans une moindre mesure j’ai vécu un “drame”, qui m’a véritablement amoindri, j’ai voulu prendre sur moi, n’ennuyer personne avec cela, et surtout la mère de mes enfants, résultat je ne parlais plus, je suis devenu distant , et on s’est séparé quelque temps après, on en a rediscuté il y a peu et effectivement c’est a cause de cette période qu’elle est partie. Si ta femme est la pour toi dans ce moment n’hésite surtout pas parle lui, çà finira par venir et que vous vous compreniez enfin tous les deux, rien n’est plus terrible pour quelqu’un quand on refuse son aide.

    Une chose aussi que tu vis mal c’est ton hypermnésie, c’est vrai c’est dur aussi. Mais c’est le genre de discussion que j’ai eue avec ma grand mère ( avec qui j’étais très proche et qui était la seule a me comprendre également ) ) propos de la mort de mon grand père, le plus dur pour elle ca été non pas de se souvenir des moment qu’elle a vécu avec lui, mais plutôt quand , justement, elle oubliait. Machinalement je l’ai vu mettre le couvert pour trois alors que nous n’étions plus que deux, et la voir pleurer en ramassant le troisième couvert, alors que l’on rigolait devant toutes les frasques caractérielles de mon grand-père, ou quand je cherchais un livre qu’il m’avait conseillé a l’époque, il était tout le temps avec nous et c’etait plus qu’un père pour moi.

    Donc toujours rester dans le dialogue ne va surtout pas t’enfermer même si cela t’es pénible et difficile

    Courage a toi