Mort d’Alexey Navalny, à qui profite le crime ?

  • Mort d’Alexey Navalny, à qui profite le crime ?

    Publié par matty le 19 février 2024 à 20 h 40 min

    Les paris sont ouverts :

    Quel service secret à mis fin au calvaire de la lente agonie du très iconique nationaliste Alexey Navalny ?

    Quel service secret à donner le top départ de cette lente agonie au Novichok ?

    hautpotentieldeconneries a répondu il y a 5 mois 2 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    19 février 2024 à 21 h 12 min

    Comment ça des services secrets ?

    Ça profite clairement aux eloyms du 5ème cercle de Tanit 🤭

  • matty

    Membre
    19 février 2024 à 22 h 56 min

    Eh oui, c’est une bonne réponse, les services discrets du démiurge sont à la manœuvre partout depuis plus de 2 000 ans mais là ça ne compte pas vu qu’ils sont à la manœuvre pour tout.

    En l’espèce le mode opératoire me ferait pencher pour les service de sa prostatique majesté.

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    19 février 2024 à 23 h 36 min

    @matty

    Ça y est je sais pourquoi j’ai une certaine tendresse pour toi malgré tes diverses publications improbables.

    Tu me rappelles mon grand père. Son sens pratique était tellement inexistant qu’entre une solution évidente et une réponse baroque, il choisissait toujours la seconde.

    Par exemple dans sa maison en Bretagne, une porte frottait au sol, en hiver exclusivement.

    Ma théorie (qui sera vérifiée) était que le bois de la porte gonflait en hiver avec l’humidité.

    La sienne était que le carrelage se soulevait 🤭

    Tu dois avoir le syndrome de la “tectonique du carrelage”, comme il l’avait de son vivant ❤️

  • matty

    Membre
    20 février 2024 à 17 h 13 min

    @hautpotentieldeconneries

    Dans mon grenier c’est l’inverse la porte coince seulement lorsqu’il fait chaud, en hivers elle est absolument libre. J’en ai conclu que la chaleur faisait s’expanser le bois et le froid se rétracter.

    Il est donc possible qu’il y ait une expansion des sols dû à l’humidité en hivers qui s’en vient à soulever le seuil de la porte ne serait-ce que d’un mm ce qui est négligeable en soi mais déjà trop pour cette porte à fleur de carrelage.

    Peut-être que je m’emballe une fois encore, mais effectivement vu mon expérience, j’ai un faible pour la version tectonique du frottement et un faible pour ton grand-père qui savait ne pas céder au tout rasoir d’Ockham ?

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    20 février 2024 à 17 h 27 min

    @matty

    ^^disons que la différence de climat et le fait que le bois soit à l’intérieur et donc au sec, contrairement à la porte donnant sur je jardin de mon grand père.

    Quand à la dilatation par l’humidité des carreaux de céramique sur dalle béton, je sors mon rasoir avec désinvolture. Les korrigans bretons sont en grève depuis que l’Ankhou a renoncé à la galette saucisse, ils ne soulèvent plus les sols pour faire croire que le bois gonfle à l’humidité.

    Je le sais de source sûre, je connais personnellement un leprechaun irlandais qui me renseigne sur otherkin.org 😆

Connectez-vous pour répondre.