Seul aux commandes de sa vie ou sous influence de l’au delà?

  • Seul aux commandes de sa vie ou sous influence de l’au delà?

    Posted by Usager supprimé on 23 octobre 2022 à 10 h 25 min

    N’avez vous jamais eu cette impression, ou plutôt certitude de ne rien maitriser; pas même certaines de vos décisions? Une sorte de destiné où nous serions tel des marionnettes, avec un champ d’actions limité sur nos existences . Quand malgré de nombreuses tentatives, le sort s’acharne, ou que votre chemin ressemble à de nombreux égards à celui de vos aïeux/famille. Ou que votre comportement à un moment donné n’est pas le votre (regard en arrière où l’on se demande comment j’ai fais ça/pourquoi). D’être contrôlé par quelqu’un / quelque chose d’autre! Je ne suis pas schizo😂, mais c’est une sensation asses dérangeante et spirituelle aussi. En bien comme en mal , cette expérience vous parle t’elle?

    kamigoroshi_no_yugen a répondu il y a 1 semaine, 2 jours 17 Membres · 253 Réponses
  • 253 Réponses
  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    23 octobre 2022 à 10 h 43 min

    Salut.

    Bien qu’athée forcené, j’ai eu cette sensation surtout quand mes “malheurs” résultaient de mes mauvais choix 🤭

    Je dirais que ce n’est même pas la peine de psychanalyser ce système de défense, tellement c’est transparent ^^

    Dans ma pré-adolescense ça prenait une forme de science-fiction narcissique. Je m’imaginais (jeux de l’esprit, hein, je n’ai jamais cru à ce fantasme) seul humain dans une grande mise en scène conçue pour m’observer. Tous les autres, ma famille, vous^^, n’étiez que des automates présents exclusivement pour simuler les situations à étudier.

    Sinon ça va mieux 🤭😁🤣

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    23 octobre 2022 à 19 h 43 min

    @Adagio question possiblement légitime au regard de certaines choses ( choses dont peu de monde se préoccupe d’ailleurs, donc déjà se poser la question je trouve ça bien )

    Sinon ma réponse assez simple à ce sujet : dans ce cas reste assis et ne fais rien de la journée, même si tu veux faire des choses = tu vas vite te rendre compte que c’est toi qui est aux commandes de ta vie dans ce cas…

    CQFD je pense

    D’ailleurs si tout était prédestiné, forcément, quel libre arbitre nous aurions, et dans ce cas quelle marge d’évolution aussi ?

    Ca reviendrait à dire que la vie n’a aucun sens, et que les choses bien que l’on puisse faire seraient égales aux pires merdes qu’on puisse faire, si on extrapole cette idée…

    Ce qui n’est donc pas la vérité, car tout ne se vaut pas, for sure…

    Bien à toi

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    23 octobre 2022 à 19 h 59 min

    @Adagio j’ai somme toute sauté quelques étapes dans ma réflexion :

    Si on est pas vraiment aux commandes de sa vie, alors pas de marge d’évolution possible, donc le bien et le mal ne sont plus des choses que l’on puisse contrôler dans nos vies…

    Mais le fait est qu’on le fait à chaque seconde de nos vies aussi.

    On choisit toujours, et même si c’est déjà écrit.

    N’hésite-t-on pas parfois à faire telle ou telle chose ?

    Et même si c’est déjà écrit, c’est bien nous qui prenons la décision de faire, et de ne pas faire ceci ou cela.

    Voilà, bien à toi

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    23 octobre 2022 à 20 h 24 min

    @Alfa Je pense qu’en bien et en mal, nous subissons une influence invisible (plus moins forte et en certains moments) . Tu sais cette parodie ou tu as sur une épaule un ange et un diable sur l’autre! Je vois ça un peu comme un émetteur radio et un récepteur! Si la fréquence est la bonne et l’intensité aussi, nous perdons en quelques sortes le contrôle de nous même. Je ne sais pas si mon illustration est la bonne. Nous prenons normalement des décisions tout les jours. Et en fonction de notre éducation, et de notre vécu; nous forgeons notre propre ligne de conduite je pense. Mais en certains instants, sommes nous sur cette ligne ou bien celle d’un autre. Mon expérience perso est que cela ne se produit pas en permanence ; mais en des moments bien particuliers qui font ou défont une vie! C’est évidement très ésotérique ce que je dis là, et n’est pas “accessible” à tout le monde (ouvert à ça). Cette influence dont je parle est aussi dans le sommeil par fois. Les rêves prémonitoires, ou c’est rêves qui sont plus vrais nature! Cela peut ou ne pas nous influencer (le caractère de l’individu entre en ligne de compte). Nous n’avons pas la vision de nos avenirs. Mais si tu étais (par exemple) de l’autre coté du miroir et que veuilles aider un proche ayant la connaissance de son devenir…….ou mal intentionné, tu pourrais également décider d’envoyer dans le mur des gens que tu n’apprécies pas avec de mauvaises indications …….

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    23 octobre 2022 à 20 h 36 min
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    23 octobre 2022 à 21 h 18 min

    Une sorte de destiné où
    nous serions tel des marionnettes, avec un champ d’actions limité sur
    nos existences.

    Avec un peu de temps et d’observation je ne vois pas à quelle autre constatation on pourrait aboutir. Beaucoup de traditions parlent abondamment de notre statut d’aveugler, de prisonnier, d’amputer, de programmer, de manipuler. Elles parlent “de cette réalité qu’on superpose à notre regard pour nous empêcher de voir que nous sommes … des esclaves”, de la nourriture psycho-émotionnelle pour des entités aussi vieille que le monde et qui nous garde dans la matrice qu’elles ont créé pour disposer de ressources abondantes. Manipulés, programmés, traumatisé dès le plus jeune âge, implanté psychiquement, notre vie pourrait n’être qu’un théâtre d’ombre où ce qui nous arrive est planifié avant notre naissance, etc, etc…

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    23 octobre 2022 à 21 h 22 min

    “de cette réalité qu’on superpose à notre regard pour nous empêcher de voir que nous sommes … supérieurs à ces êtres sombres” car si nous venions à apprendre qui nous sommes, leur fin serait proche.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    24 octobre 2022 à 1 h 39 min

    Tu as lancé un thème très glissant, cher Adagio˙.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    24 octobre 2022 à 5 h 25 min

    Je vais te répondre en tant que celle qui sait presque tout sur presque tout (c’est pour neutraliser les potentielles critiques).

    Le psychisme (ensemble coordonné des esprits & corps immatériels voire non-physiques) est un champ d’information en interaction permanente avec son milieu — le psychisme commun de la planète — donc influencé par diverses sources contenues dans ce milieu.
    Ces sources sont des ensembles informationnels de plusieurs sortes qu’on peut qualifier d’entités, de pensées de groupe, de mémoires ancestrales, de mémoires du lieu etc.
    Ça c’est pour le niveau psychique.

    Niveau spirituel le psychisme commun de la Terre vu du monde spirituel contient différents regroupements d’informations qui permettent d’expérimenter différents faits, avant de s’incarner dans cette vie ton âme en choisit certains @ la carte pour planifier son chemin de vie & les apprentissages qui vont avec.

    Pour prendre des exemples tu peux en l’époque actuelle choisir les groupes informationnels suivants : être LGBT+, le handicap psychique, le handicap physique, les fonctions dites ‘extrasensorielles, le cadre de pensée des dirigeants, le caractère colérique, la pensée commune des chauffeurs routiers, la bonté humaine, l’intelligence visuo-spatiale avec mode de pensée en image…
    La combinaison de tout cela va déterminer le caractère unique de ton être & tes conditions d’incarnation (lieu & moment de naîssance) & prédessiner une très grande partie de ton chemin de vie.

    Ce qui restera @ la charge de ton libre-arbitre est surtout ta manière de réagir @ tout ce que cette destinée t’impose, de faire traîner ou d’aller de l’avant ; mais biensûr tu es libre d’agir dans les domaines non-prédéfinis — mais dont l’importance est mineure par rapport @ ton programme d’incarnation·

    Alors oui ça ne fait pas plaisir d’avoir un libre-arbitre si peu utile & si peu utilisé… Mais ces prédestinations sont nécessaires pour apprendre & on est des âmes très peu évoluées sur cette planète, @ mesure que nous évoluerons notre libre-arbitre aura un champ d’action toujours plus vaste.
    & ce libre-arbitre reste bel & bien utile car l’expérience ne vaudrait pas le coup si on n’était que dans un film dans lequel on ne pourrait pas du tout interagir. Pourquoi ? Car cela déresponsabiliserait de notre propre évolution, tout simplement. & c’est bien pour cela que le kar̃ma existe…
    Le kar̃ma est une application du principe de l’Attraction : on Attire @ soi ce qu’on diffuse avec (si utilisé) notre libre-arbitre & @ mesure d’expérimenter ce pouvoir & de faire des bêtises on se responsabilise & on évolue.

    Par contre l’argument d’Alfa ne tient pas car justement personne ne se forcera @ rien faire quand elle – il avait à faire, donc ça ne peut pas arriver. & même si un[e] forcené[e] mental[e] faisait vraiment ce test (je suis de ce type) alors ce serait que cela dût arriver, tout simplement, ça ne prouve pas qu’il y ait vraiment libre-arbitre & non juste illusion·
    Quant au fait d’hésiter & décider ‟ceci ou cela” cela se nomme ‾illusion du choix‾, ce n’est encore pas le libre-arbitre. Le libre-arbitre intervient beaucoup plus au niveau spirituel c’est à dire entre les incarnations, le monde physique est un ”irréel‟ champ d’expérience programmé (les quanticien[ne]s vont comprendre cela)·

    Enfin pour répondre au propos d’HPDC — & non @ lui-même car il ne serait pas raisonnable que nous interagissions — j’imaginais la même chose par le passé mais n’ai jamais eu la certitude de quoi que ce soit sur cette question : je me suis toujours dit que je ne savais pas ce qu’il en est & qu’il était impossible que je le sache avec certitude·
    & c’était rationnel de garder cette réserve, si on n’a pas d’élément pour déterminer c’est bien ce que veut la démarche scientifique & il n’y a pas de raison de choisir une option·

  • 6102d404d2a0b bpthumb

    hautpotentieldeconneries

    Membre
    24 octobre 2022 à 19 h 06 min

    Enfin pour répondre au propos d’HPDC — & non @ lui-même car il ne serait pas raisonnable que nous interagissions —

    Voilà une déclaration intéressante, il faudrait donc séparer l’homme de son œuvre 😁

    Si je vois la queue de mon chat, son corps m’étant caché par la table basse, je peux en tirer 2 conclusions antinomiques :

    1 Il y a mon chat au bout de cette queue

    2 la queue se promène toute seule

    La démarche scientifique n’est pas de considérer ces 2 propositions comme égales, mais de convoquer les connaissances empiriques pour noter qu’on a jamais vu de queue de chat se promener seule, et donc, considérer que la proposition 1 est naturellement beaucoup plus probable que la proposition 2.

    Capisce principessa ?

Page 1 of 26