Quand le paraître prend le pas sur l’être

  • Quand le paraître prend le pas sur l’être

    Publié par hanae le 19 juin 2020 à 10 h 41 min

    Comment vous définissez vous vis-à-vis du paraître ?
    Quelle importance y attache l’homme aujourd’hui dans la société ?
    Quel impact cela peut-il avoir sur notre ego ?
    Est-ce que cela devient une valeur de supériorité sur les autres et dans quelles mesures…
    Où cela peut-il nous conduire si la société continue à promouvoir cela à travers la consommation du toujours mieux, toujours plus ?

    Je rebondis sur la discussion de @NEBA sur la spiritualité et qui était très intéressante, pour parler du paraître. J’ai conscience d’être un peu en marge par rapport à cela. Je n’y attache pas d’importance mais je sais en voyant le comportement et les attitudes de la majorité que ce n’est pas le cas pour tout le monde 🙂.

    Membre Inconnu a répondu il y a 3 années, 8 mois 3 Membres · 7 Réponses
  • 7 Réponses
  • abeille77

    Membre
    21 juin 2020 à 0 h 39 min

    Que veux tu dire par paraître? Mon apparence? Ce que les gens voient de moi?

    J’ai decouvert ma zebritude à 42 ans. Le paraître est presqu’une religion … J’ai toujours depensé beaucoup d’energie pour “avoir l’air”. Et avec pas mal de succès. Paraître toujours au top, en forme. Paraître toujours imaginative. Paraître toujours pleine d’humour… Mais parfois aussi contradictoire, mon propre physique m’importe peu… Mais je ne peux pas sortir mal vêtue, sans maquillage dans un milieu dans lequel je “paraîs”. (pas de problèmes pour être mal sapée et pas maquillée dans les endroits dans lesquels je suis, comme à la maison ou avec des amis proches)

  • hanae

    Membre
    21 juin 2020 à 11 h 58 min

    Bonjour @Abeille77 , merci à toi et @NEBA d’avoir donné votre avis.

    J’ai voulu soumettre cette discussion car j’ai été interpellé par ce que j’ai lu dans un livre, je ne sais plus si c’est Christophe André ou Boris Cyrulnik qui en est l’auteur, j’ai cherché à retrouver la page pour la mettre en copie mais ne la retrouve pas.

    Il expliquait le rapport entre le paraître et l’égo. Ce n’était peut-être pas ce terme « Paraître » précisément qui était employé, je ne suis pas sûr. Il évoquait le fait que les certaines personnes s’enorgueillissent avec le côté matérialiste, de la sorte ils flattent leur égo mais c’est un leurre et ce n’est pas bon pour eux car c’est sans fin, il faut toujours s’aligner par rapport aux autres voir les dépasser avec le dernier truc qui fait mouche.

    Si je prends un exemple par rapport aux regards des autres ça peut donner ça. J’ai toujours la même voiture depuis toujours donc elle est franchement pas terrible par rapport aux modèles qui sortent chaque année. Mon mari me dit souvent qu’il faut que j’en change car elle est vieille. Mais je m’en moque, oui elle a plus de 200000, a des traces de coups et de la rouille par endroit, c’est pas une bête de course… Mais pourquoi la changer sachant qu’elle passe partout, elle a peu d’électronique, elle est inusable point de vue des km, me mène là où je veux, elle est confortable… C’est l’essentiel pour moi.

    Je ne m’étais pas vraiment posé la question de savoir ce que les autres pouvaient penser de mon tas de boue jusqu’à ce que je lise ces lignes. Est ce que certaines personnes peuvent émettre un jugement de valeur par rapport à ce critère de comparaison là.

    Un autre exemple qui sort de la bouche d’un enfant mais qui est vraisemblablement le reflet des parents. « La voix de droite c’est pour les pauvres » en montrant les voies de circulation des automobilistes.

    @Abeille77, vouloir te montrer sous ton meilleur jour, être en forme, pleine d’entrain, agréable pour les autres sont des critères de valeurs morales pour moi, donc plutôt de l’ordre de « l’être ». Vouloir te pomponner pour les autres, te faire belle me semble naturel également, plaire à soi et à l’autre est une bonne chose, c’est aussi ce qui nous caractérise, nous différencie les uns des autres et reflète notre personnalité.

    Je parle plutôt des extrêmes, les personnes qui vont utiliser toutes leurs économies pour s’acheter des fringues, celles qui vont avoir le dernier écran… Quand c’est presque une addiction sans qu’elles en soient vraiment conscientes. Et tout cela peut être accentué par les médias et la société de consommation.

  • abeille77

    Membre
    22 juin 2020 à 9 h 46 min

    Pendant longtemps, je n’ai pas compris ceux qui preferent manger des pates à l’année pour rouler en grosse cylindrée ou se ruiner de manière irraisonnée en vêtements de luxe… Mais, c’est une manière de vouloir gagner un certain respect, de la reconnaissance de ces semblables… Et ça, je pense que, de près ou de loin, tout le monde le recherche un peu. Je ne le comprenais pas car personne ne gagneras ma reconnaissance car il a une belle voiture ou un sac de marque… Et j’ai longtemps eu la facheuse tendance de penser que tout le monde était comme moi… Maintenant, j’ai compris et vu que l’argent, ou l’apparence de l’argent, donne accès, très rapidement à une reconnaissance, très superficielle à mes yeux,mais qui attire, plait ou suffit à de nombreuses personnes.

  • Membre Inconnu

    Membre
    22 juin 2020 à 10 h 14 min

    Abeille77

    oui, comme tu dis :

    “Pendant longtemps, je n’ai pas compris ceux qui preferent manger des
    pates à l’année pour rouler en grosse cylindrée ou se ruiner de manière
    irraisonnée en vêtements de luxe… Mais, c’est une manière de vouloir
    gagner un certain respect, de la reconnaissance de ces semblables… Et
    ça, je pense que, de près ou de loin, tout le monde le recherche un peu.
    Je ne le comprenais pas car personne ne gagneras ma reconnaissance car
    il a une belle voiture ou un sac de marque… Et j’ai longtemps eu la
    facheuse tendance de penser que tout le monde était comme moi…
    Maintenant, j’ai compris et vu que l’argent, ou l’apparence de l’argent,
    donne accès, très rapidement à une reconnaissance, très superficielle à
    mes yeux,mais qui attire, plait ou suffit à de nombreuses personnes.”

    En fait tu peux trouver je pense, des personnes qui misent tout sur leur apparence, mais pas toujours forcément. Moi j’ai un exemple proche dont c’est plutôt le cas, mais qui à côté est une personne vraiment humaine. Donc je pense qu’il y a différents niveaux dans tout ça, ne pas rejeter quelqu’un sous prétexte qu’elle a certains défauts peut-être. Il y a je pense différents niveaux à tout point de vue dans tout ça, donc il faut voir la personne dans son ensemble je pense. ( après ça n’empêche pas le reste non plus si il a lieu )

  • Membre Inconnu

    Membre
    22 juin 2020 à 10 h 16 min

    <div>

    @Abeille77

    oui, comme tu dis :

    “Pendant longtemps, je n’ai pas compris ceux qui preferent manger des
    pates à l’année pour rouler en grosse cylindrée ou se ruiner de manière
    irraisonnée en vêtements de luxe… Mais, c’est une manière de vouloir
    gagner un certain respect, de la reconnaissance de ces semblables… Et
    ça, je pense que, de près ou de loin, tout le monde le recherche un peu.
    Je ne le comprenais pas car personne ne gagneras ma reconnaissance car
    il a une belle voiture ou un sac de marque… Et j’ai longtemps eu la
    facheuse tendance de penser que tout le monde était comme moi…
    Maintenant, j’ai compris et vu que l’argent, ou l’apparence de l’argent,
    donne accès, très rapidement à une reconnaissance, très superficielle à
    mes yeux,mais qui attire, plait ou suffit à de nombreuses personnes.”

    En fait tu peux trouver je pense, des personnes qui misent tout sur leur apparence, mais pas toujours forcément. Moi j’ai un exemple proche dont c’est plutôt le cas, mais qui à côté est une personne vraiment humaine. Donc je pense qu’il y a différents niveaux dans tout ça, ne pas rejeter quelqu’un sous prétexte qu’elle a certains défauts peut-être. Il y a je pense différents niveaux à tout point de vue dans tout ça, donc il faut voir la personne dans son ensemble je pense. ( après ça n’empêche pas le reste non plus si il a lieu )

    </div>

  • abeille77

    Membre
    22 juin 2020 à 10 h 35 min

    Bonjour alfamag,

    Desolée si mon message était jugeant… Je voulais justement dire que je comprends qu’on puisse user de cette strategie, puisqu’elle marche, certes pas sur moi, mais sur un grand nombre d’individus. Ce qui me surpend n’est pas tellement que des gens utilisent une technique qui fonctionne – c’est à dire étaler sa fortune ou pseudo fortune pour obtenir de la reconnaissance – mais effectivement que cela fonctionne. Comme tu le dis, je ne m’arrête non plus pas à cela… Mais c’est vrai que je ne connais personne qui fait passer son paraître avant une alimentation equilibré ou ses loisirs… Ceux qui le font torpillent la pyramid de Maslow… Héhé

  • Membre Inconnu

    Membre
    22 juin 2020 à 10 h 58 min

    @Abeille77

    Je reposte ton post ici, sinon ce sera difficile pour moi d’y répondre sans l’avoir sous les yeux

    “Bonjour alfamag,

    Desolée si mon message était jugeant… Je voulais justement dire que je comprends qu’on puisse user de cette strategie, puisqu’elle marche, certes pas sur moi, mais sur un grand nombre d’individus. Ce qui me surpend n’est pas tellement que des gens utilisent une technique qui fonctionne – c’est à dire étaler sa fortune ou pseudo fortune pour obtenir de la reconnaissance – mais effectivement que cela fonctionne. Comme tu le dis, je ne m’arrête non plus pas à cela… Mais c’est vrai que je ne connais personne qui fait passer son paraître avant une alimentation equilibré ou ses loisirs… Ceux qui le font torpillent la pyramid de Maslow… Héhé”

    Non ton message n’était pas jugeant, no souci !

    Du coup je connais pas la pyramide de Maslow j’avoue, mais hésite pas à me dire ce que c’est, je suis toujours content d’apprendre des choses.

    Par contre heureusement je connais du monde qui fait passer du positif avant d’autres choses, que ce soit ses loisirs ou son alimentation avant son paraître, donc mince, faut que tu rencontres d’autres gens quoi je me dis.

Connectez-vous pour répondre.