Meilleurs livres de Science-Fiction

  • Meilleurs livres de Science-Fiction

    Publié par olbius le 22 août 2023 à 15 h 58 min

    Quels sont les meilleurs livres de Science-Fiction (SF), à votre avis ?

    J’ai toujours adoré la Science-Fiction, et j’ai lu énormément de livres de Science-Fiction depuis mon plus jeune âge… Mais là je viens de tomber sur une liste de romans de Science-Fiction un peu plus récents, puisqu’on parle de notre millénaire et non du précédent ;-), et je me rends compte qu’il y en a beaucoup à côté desquels je suis passé… Ce qui est une excellente nouvelle en soi bien entendu ! 🍾

    Mais – car il y a toujours un “mais” – je ne sais pas par quels livres commencer… Alors si certains parmi vous ont des recommandations je suis à votre écoute 😉

    Voici la liste, et dans l’article original vous avez l’avis de l’auteur de Numerama sur chaque ouvrage :

    1. L’Espace d’un an, Becky Chambers
    2. Expiration, Ted Chiang
    3. Station Eleven, Emily St. John Mandel
    4. Semiosis, Sue Burke
    5. L’incivilité des fantômes, Rivers Solomon
    6. Vers les étoiles, Mary Robinette Kowal
    7. Un psaume pour les recyclés sauvages, Becky Chambers
    8. Binti, Nnedi Okorafor
    9. Klara et le Soleil, Kazuo Ishiguro
    10. Océanique, Greg Egan
    11. Silo, Hugh Howey
    12. La horde du contrevent, Alain Damasio
    13. Trop semblable à l’éclair, Ada Palmer
    14. Les oiseaux du temps, Amal El-Mohtar & Max Gladston
    15. La nuit du faune, Romain Lucazeau
    16. L’Anomalie, Hervé Le Tellier
    17. Le problème à trois corps, Liu Cixin
    18. La fin des hommes, Christina Sweeney-Baird
    19. Chien 51, Laurent Gaudé
    20. Composite, Olivier Paquet
    21. Plasmas, Céline Minard
    22. Vivonne, Jérôme Leroy
    23. Lorsque le dernier arbre, Michael Christie
    24. La cité des nuages et des oiseaux, Anthony Doerr
    25. The Expanse, James S.A. Corey
    26. Tamsyn Muir, Gideon La Neuvième
    27. La Justice de l’ancillaire, Ann Leckie
    28. La Cinquième saison, N.K. Jemisin
    29. Les chants de Nüying, Emilie Querbalec
    30. Dominium Mundi, François Baranger
    31. Dark Matter, Blake Crouch
    32. La Trilogie climatique, Kim Stanley Robinson
    33. Eversion, Alastair Reynolds
    34. Les flibustiers de la mer chimique, Marguerite Imbert
    35. La fille automate, Paolo Bacigalupi
    36. La Fraternité du Pancas, Pierre Bordage
    37. Le goût de l’immortalité, Catherine Dufour
    38. Toxoplasma, Sabrina Calvo
    39. Un éclat de givre, Estelle Faye
    40. Paideia, Claire Garand
    41. Lum’en, Laurent Genefort
    42. Cartographie des nuages, David Mitchell
    43. Chroniques du pays des mères, Élisabeth Vonarburg
    44. Dans un rayon de soleil, Tillie Walden
    45. Choc terminal, Neal Stephenson
    46. L’effondrement de l’empire, John Scalzi
    47. Aqua, Jean-Marc Ligny
    48. Parcourir la terre disparue, Erin Swan
    49. La Transparence selon Irina, Benjamin Fogel
    50. La Sonate hydrogène, Iain M. Banks

    Source : 50 livres de SF du 21e siècle à lire une fois dans sa vie

    N’hésitez pas à mettre en avant vos meilleurs livres de SF du siècle précédent également, pour voir si l’univers ou le style a particulièrement des chances de me plaire 🙂

    A vous !

    louis-marc a répondu il y a 10 mois 2 Membres · 1 Répondre
  • 1 Répondre
  • louis-marc

    Membre
    22 août 2023 à 18 h 02 min

    Je n’en ai pas beaucoup lu de cette liste.

    1. La horde du contrevent, Alain Damasio
      Je ne supporte pas Damasio, ce bouquin m’est tombé des mains. J’ai trouvé le sujet inintéressant, il a un style pesant, j’ai l’impression qu’il se regarde écrire. Ca m’a fait penser à un premier roman écrit par quelqu’un qui aurait découvert depuis peu les littératures de l’imaginaire (puisque c’est le terme usuel désormais…). Il est très apprécié par l’extrême-gauche, en raison de certaines lectures qu’on pourrait faire de ce roman. C’est complètement métaphorique, d’après ce que j’ai compris ça se voudrait une manière de mettre en pratique la philosophie de Deleuze. Pour moi, c’est beaucoup de pages pour pas grand-chose. Je veux bien entendre que je suis complètement passé à côté du roman. J’aurais pu faire l’effort, mais le style m’est vraiment insupportable.
    2. La nuit du faune, Romain Lucazeau
      Pas lu, mais j’ai lu Latium, que j’ai adoré. Et d’après ce que j’ai pu lire en critiques, ça le vaut largement. Pour le coup, contrairement au précédent, je trouve qu’il a un style exceptionnel.
    3. Le problème à trois corps, Liu Cixin
      J’ai lu la trilogie. C’est prenant, bien construit, parfois déconcertant. C’est un peu hard SF, mais pas trop. Peut-être qu’on passe à côté de certains éléments si on n’est pas imprégnés de culture chinoise, mais je n’en ai pas eu l’impression. Par exemple, les contextes historiques de certains passages sont expliqués, avec fluidité, et on s’y retrouve facilement. C’est un peu un page-turner, mais ça vaut clairement la peine de le lire.
    4. The Expanse, James S.A. Corey
      Pour une fois, j’ai lu après avoir vu la série, et pas été déçu. Cette vision d’un futur spatial relativement proche et possible s’appréhende facilement. On peut bien sûr y voir de gros parallèles avec la période des grands navigateurs, des pirates qui vont avec, de la “découverte” de nouveaux continents, etc. Les thèmes abordés ne sont pas particulièrement nouveaux. Mais ils sont mis dans une perspective plus large. Les problèmes internationaux, les questions sur les ressources, les désirs d’indépendance, les problèmes migratoires, s’envisagent à l’echelle des planètes et non plus des pays. Tout ça à travers les yeux de l’équipage un peu hétéroclite d’un vaisseau de guerre martien, qui se trouve au centre des batailles géopolitiques.
      Je me rends compte que je le résume très mal, mais là aussi, ça vaut la peine. Les deux auteurs sont très pros, et ça se sent.
    5. Les flibustiers de la mer chimique, Marguerite Imbert
      Pas lu, mais j’avais bien aimé l’interview de l’autrice dans Mauvais genres sur France Culture.

    C’est tout, mais si ça peut aider…

    Ah oui, pour de vraies critiques, allez sur le blog d’Apophis (loué soit-il) :

    https://lecultedapophis.com/

Connectez-vous pour répondre.