Sandrine Gianola

Sandrine Gianola

Sandrine Gionala livres
Sandrine Gianola est psychanalyste. Fondatrice de l’association L’Écho errant – Art et Psychanalyse, elle y propose des ateliers artistiques à l’attention des « surdoués ». Elle a activement contribué à l’élaboration des hypothèses et à l’écriture du premier essai.

Qui est Sandrine Gianola ?

Sandrine Gianola est psychanalyste. Fondatrice de l’association L’Écho errant – Art et Psychanalyse, elle y propose des ateliers artistiques à l’attention des « surdoués ». Elle a activement contribué à l’élaboration des hypothèses et à l’écriture du premier essai.

Livre de Sandrine Gianola

Citations de Sandrine Gianola

Lorsqu’un groupe fonde un système de normes, il doit aussitĂ´t tenter de prĂ©senter ces normes comme un absolu, masquer le fait qu’elles auraient pu ĂŞtre diffĂ©rentes et que, in fine, une partie de ces normes tient Ă  des contingences d’une infinie fragilitĂ© (Ă  quoi tient le fait que telle tribu d’Indiens d’Amazonie se soit construite par identification au jaguar plutĂ´t qu’Ă  un autre animal ?). C’est seulement ainsi qu’il permet aux individus de construire un sens qu’ils imaginent ABSOLU Ă  leur propre existence.

MĂŞme les milieux alternatifs, revendiquant explicitement le non-conformisme et la rĂ©volte, sont extraordinairement producteurs de normes et l’attitude majoritaire consiste Ă  utiliser ces normes exactement de la mĂŞme façon que dans tout le reste de la sociĂ©tĂ© : en y collant au plus près pour garantir son appartenance et en Ă©difiant une morale qui permet de condamner tout Ă©cart.

Quel que soit le mot sous lequel la dette leur a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©e, ils passent leur vie en ayant le sentiment de gâcher ce potentiel qu’ils auraient dĂ» exploiter. Il est temps d’en finir avec cette tyrannie de l’agir et de revendiquer le droit de ne rien faire de ce potentiel.

En savoir plus sur Sandrine Gianola

New Report

Close