mi estas Fabo



  • mi estas Fabo

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    8 octobre 2018 à 10 h 09 min

    Je vais essayer de jouer a ce petit jeu assez délicat de la présentation.

    J’ai grand plaisir à vous lire,
    J’ai eu grand plaisir à partager avec certains dans un petit coin.
    Je découvre un monde que je croyait être le seul à arpenter,
    Vous me faite un bien fou !

    Je n’ai aucune illusion sur cette publication, en un mot une publication c’est avant tout se mettre en pleine lumière l’espace d’un instant et dire à tous « regarder comme je suis beau » mais aussi « j’aimerai bien que vous ayez telle opinion de moi ».
    Aussi je vais essayer de concaténer plutôt les mots de ceux qui rarement (trop rarement) on pris un peu de temps assis à coté de moi. C’est un jeu puéril c’est sûrement pour ça que je vais y prendre un grand plaisir et une grande attention.

    Il n’y a aucun intérêt a se présenter sur « ce que je fait ».
    Attachons nous plutôt sur le « comment je le fait ».

    J’avance lentement sur ma petite barque debout à l’arrière et je godille, créant ainsi des petits ronds dans l’eau, dans ces ronds j’y glisse des mots et je les laissent s’entortiller, se fondre, se lier, se délier et dériver ensuite lentement vivre leur destin de phrases, d’idées.

    Je suis un saltimbanque je ne prend rien au sérieux, je passe au travers des vies des gens avec une grande désinvolture sur les sujets « du monde » je m’attache profondément aux « petits rien » je recueille les sourires des passants et les rires des enfants je garde tout ça dans ma boite au trésor.

    Autre allégorie très juste mais cruelle que j’ai recueilli auprès d’un ami
    Je suis le convive idéal pour « un diner de cons » naïf, joyeux, trouvant toujours la vie très belle, glissant un mot drôle, défendant avec ardeur des principes philosophique, quand la fête est terminé et que les convives se tapent le ventre je reste surpris étonné.

    J’aime les gens j’aime m’asseoir a coté d’eux et leur montrer la lune, assez rapidement ils ne voient plus que le doigt, les enfants restent plus longtemps.
    (je ne vais pas essayer de corriger toutes mes fautes d’orthographe, tant pis pour ceux qui ne voient que le doigt 😀 !!! )

    Je passe mon temps a faire des équations sur la vie, tout est mathématique, tout à une cause, parler du hasard c’est faire le feignant devant une équation avec une inconnue de trop.
    Il n’est pas important de résoudre toutes nos équations certaines peuvent rester longtemps en suspend.
    Je fais confiance en mes sens, j’aligne le tout sur ma tablette, je fais des hypothèses, mais j’essaye de ne pas tenir compte de mes suppositions.
    Une fois résolue (ça serait trop simple) je m’attache à les mâcher longuement afin de les simplifier, les rendent belle comme un mot d’amour une fois réduitent je range mes axiomes dans ma boite à trésor.

    Je me détache de plus en plus de se que je ne maîtrise pas,
    au final on maîtrise:
    – nos pensées,
    – ce que l’on dit et fait,
    – on doit réduire au maximum nos désirs,
    bin pour le reste … c’est plus trop notre affaire ainsi un mot malheureux ne se rattrape jamais, « au carrefour des rendez-vous manqué il y a un grand parking ».

    Je suis un gars simple, un gars de la terre, ridicule avec son béret, je passe devant vos portes mon bâton à la main et m’éloigne lentement.

  • 3491d40d3ad8de1d4261c4556f24509f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    cytlalic

    Membre
    8 octobre 2018 à 10 h 57 min

    ahahh
    J’ai adoré ton texte. tu le dis avec beaucoup de poésie.
    c’est tout à fait ça, un saltimbanque.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    8 octobre 2018 à 12 h 18 min

    Fabo,
    veux-tu m’épouser ?

    (hommage rendu ici à Aurélia, amie bien zébrée qui s’adonnait à la déclaration d’amour, sans filtre ni signe avant-coureur, dans des lieux improbables, à des publics non avertis : du pur génie). Hommage à toi, Aurélia, si tu m’entends, où que tu sois dans ta garrigue…

    Hommage à toi Fabo, qui éclaires mon lundi.
    J’ajouterais : encore !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    8 octobre 2018 à 12 h 57 min

    Hahaha ne vous méprenez pas les belles,

    Le saltimbanque s’avère à l’usage fort décevant
    outre qu’il est mauvais amant,
    il est a usage unique,
    évidement il fait voyager sa belle sur son voilier aux voiles multicolore
    voguant là sous les étoiles on se prend à rêver

    mais au matin le rimmel à coulé les habits sont froissé
    la fête est finie,
    le saltin-banque est un coquin il est parti dans la nuit avec l’argenterie !

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    8 octobre 2018 à 20 h 42 min

    Salut Fabo et bienvenue !

    Très sympa ta présentation.

    Néanmoins le ” on maîtrise nos pensées “???
    Ah oui ? Je veux bien en savoir plus s’il te plaît.

  • 5bb8f292dd6e4 bpthumb

    5emeours

    Membre
    8 octobre 2018 à 22 h 30 min

    Présentation étonnante en effet! Très jolie prose sur fond lexical mathématique… ton allusion à la vie comme une équation m’a immédiatement faite penser au film “Pi”, de Darren Aronofsky que j’affectionne particulièrement.

    En revanche, comme @doud, j’ai également besoin d’être éclairci sur cette notion de “pensées qu’on maîtrise” car si tu as la solution pour m’aider à freiner mon cerveau en perpétuelles réflexions et autres ruminations, je suis preneur!

  • 5b910f6e29be7 bpthumb

    anne77

    Membre
    9 octobre 2018 à 18 h 59 min

    Bonjour ou plutôt bonsoir @fabo
    Ta présentation m’a émue aux larmes trop d’écho pour moi du coup je suis bouleversée.
    Je me sent ta sœur.
    Bienvenue sur cette aire d’échange et de compréhension.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    10 octobre 2018 à 11 h 18 min

    Cher @5emeours j’aimerai bien avoir la formule à 9€90 qui a coup sur apaiserai cette tempête intérieure.
    Moi je vis ça comme une malédiction
    Évidement on est en plein paradoxe
    “penser à une solution pour ne plus penser !!!” HAHAHA
    ça me fait “penser” à:
    c’est comme si on laissait les puissant rédiger notre constitution stupide non ?
    Plus sérieusement, il n’y a pas d’interrupteur !!!
    à part la grande faucheuse et encore selon certain.
    Donc il faut faire avec,
    on a tous nos trucs pour le faire il me semble
    Quand je dit maîtriser peut être faut’il y lire
    concentrer en un point,
    diriger autant faire se peut.
    Moi je suspend les instants pour essayer de les vivre pleinement
    en conduisant, en marchant, en occupant mes mains
    mais dès que je parle ou écrit je pars en vrille !

  • 5bb8f292dd6e4 bpthumb

    5emeours

    Membre
    10 octobre 2018 à 16 h 51 min

    Tu me “rassures” en quelque sorte. Je me sens moins seul, mais j’espérais quand même qu’un d’entre nous avait trouvé un remède miracle. Moi c’est mon addiction aux écrans qui m’aide à freiner mes pensées. Cinéma et beaucoup (trop) de jeux vidéo.
    La grande faucheuse…qu’est ce qu’on peut en parler de celle-là! Le HP en a t’il si peur comme certains psy le prétendent, où l’attend t’il comme une douce délivrance…? Évitons de trop nous poser la question va, c’est sûrement mieux comme ça.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    10 octobre 2018 à 19 h 55 min

    @5emeours
    “la délivrance de la tête c’est la sagesse.
    La délivrance du cœur c’est l’amour.
    La délivrance des sens c’est la beauté.
    La délivrance de l’acte c’est le rite.”

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    11 octobre 2018 à 15 h 40 min

    @5emeours Je suis bouleversé le film de Darren Aronofsky PI
    migraine,GO, suite de fibonacci ,spirale d’or, recherche de séquence

    héhé pas de doute j’aurai du faire des maths hihi

    Merci pour ce cadeau

  • 5e614154e65ba bpthumb

    irreelle

    Membre
    11 octobre 2018 à 16 h 03 min

    et pourquoi chercher à maitriser ses pensées quand on peut les libérer ?
    et s’il suffisait d’aimer penser ? de s’accepter ?
    imaginons un petit lion qui marche sur le goudron et trouve insupportable le bruit de ses griffes sur ce sol si dur, c’est aussi très inconfortable… et il focalise toute son attention sur le fait de marcher sur ses coussinets pour ne pas faire de bruit comme les autres arpentants du trottoir. Il y perd une énergie monstrueuse !!! A force de marcher sur les talons il va se faire une tendinite…
    Peut-être la solution serait d’accepter le fait qu’il fera toujours du bruit sur le goudron. Que les autres le regarderont bizarrement et c’est pas grave, qu’il est fait pour courir et sauter dans toutes les directions. Et quand il a bien couru et bien sauté, il est bien fatigué !
    La méditation de pleine conscience c’est un peu ça…
    Personnellement c’est tout ce qui touche aux 5 premiers sens qui m’aide à focaliser ma pensée. La musique, la gastronomie, le massage… Mais de toute façon, je ne cherche pas à la maîtriser, j’aime cette pensée libre et vagabonde, insouciante et insoumise qui m’anime. Le flot de mes pensées n’est pas un problème, c’est une richesse.

  • 5bb8f292dd6e4 bpthumb

    5emeours

    Membre
    13 octobre 2018 à 22 h 15 min

    Avec plaisir @fabo, un film brillant en effet!

  • 8ebec1b39ce9ce4ea1f9a51ce7a99288?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    kaki

    Membre
    15 octobre 2018 à 11 h 21 min

    Salut Fabo.
    Mise à part ta propension à tout mettre en équation ( bien que ça me chatouille de temps en temps, j’avoue – rhhha pourquoi ne suis-je pas meilleure en maths!!! ) , je me retrouve totalement dans ta présentation.
    On me dit , pour ça, “artiste”, “folle”, “décalée”, “légère”, “naïve” etc… On me regarde un peu comme une débile… “S’ils savaient…”, me dis-je pour me consoler.
    Car je ne sais pas si tu en souffres, mais moi oui.
    Ma consolation, c’est que ma boîte à trésors à moi est pleine de merveilles que chaque jour je cueille par brassées, et qui embaument ma vie, alors que la leur reste, il me semble, bien vide. ( si tant est qu’ils en aient une, je me dis )
    Sinon, je suis l’heureuse maîtresse de quelques vrais moutons, avec de la vraie laine dessus, et qui me lancent de vrais bêêê quand j’arrive dans leur pré, juste pour le plaisir de les regarder paître, les garder quand je les déplace, et d’y entraîner mes chiens de berger. Point de beret sur ma tête cependant, mais une tignasse blondasse filasse et rebelle – qui a son charme aussi – quoique )
    Bizou et merci pour ton texte réjouissant :*

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    18 octobre 2018 à 1 h 03 min

    Fabo,
    ça va comment ce soir ?
    Celui qui passe – s’enfuit – abandonne pour ne pas revivre l’abandon, ça va durer encore longtemps ? C’est romantique…. à mort…..A mort.
    Bien tentée d’abandonner ce mode de communication – la toile.
    Pas toi ?

    Des épines, encore, qui écorcheront, mais, au bout : la Vie. Des grâces au bout du chemin.
    Et la posture n’est pas la vie. La transmission exige la sueur et l’opiniâtreté (je n’en ai aucune, hormis dans le champ humain, mais je l’ai compris). Pousse la porte.
    Autre image : la végétation méditerranéenne se réensemence par le feu. Pas d’incendie, pas de bouquet odorant, tu le sais.
    Alors, ta posture du vil ménestrel voleur et impuissant, à d’autres.
    Au moins, fais don de ta plume, même fantasmagorique. Continue à te rêver ou mets les mains dans le cambouis.
    Tu peux m’engueuler.


Affichage des publications 1 - 15 de 16

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close