En quête de soi-même

  • En quête de soi-même

    Publié par qui-suis-je le 10 avril 2024 à 5 h 07 min

    Bonjour à tous,
    Me présenter sous l’angle de la douance, je ne suis vraiment pas habitué. En effet, ce n’est que très récemment que j’ai pleinement pris conscience de mon hypersensibilité et de ce qui gravitait autour.
    J’ai passé 50 ans à me considérer comme “ayant des facilités”, mais avec un immense poil dans la main. Pour le reste (difficultés d’adaptation sociale, décalages, échecs sentimentaux, etc…), c’est juste que je suis dans la lune, je manque de confiance et surtout je suis quelqu’un de froid, sans émotions…
    Voilà tel que je me définissais…

    Il y a 5 ans, j’ai commencé à comprendre que j’étais peut-être (probablement même) HP, mais je n’ai pas cherché à creuser, pensant naïvement pouvoir gérer ça tout seul et m’en sortir.
    Mais malgré un changement radical de cap et un cadre de vie exceptionnel (je vis maintenant en Martinique), j’ai continué à sombrer. J’étais passé à coté d’une composante essentielle de ma personnalité : l’hypersensibilité, celle que je me cache depuis ma plus tendre enfance.

    Au fond du gouffre, il y a quelques mois, j’ai enfin réagi (un peu tard malheureusement pour ma vie privée) et j’ai pu me faire tester, ce qui a confirmé mon statut d’HPI. Aujourd’hui, je suis en quête de ce que j’ai perdu il y a bien longtemps : mon moi !
    Le moi qui ressent, qui aime ou qui n’aime pas. Celui qui sait ce qui est bien pour lui, sans passer par le filtre des autres. Bref, vous l’aurez compris, je cherche à identifier mon faux-self pour pouvoir m’en débarrasser et m’accepter tel que je suis.

    J’ai trouvé ce site très intéressant, belle source d’informations pour aider à se découvrir lorsque d’autres personnes partagent un mode de fonctionnement similaire. Mais vais-je réussir à participer et à me mettre à nu sur des forums ? je n’en sais rien. Ce que je viens d’écrire est déjà énorme pour moi…
    J’ai intégré cela comme faisant partie de ma thérapie. 😉

    alexlob a répondu il y a 1 mois, 1 semaine 11 Membres · 24 Réponses
  • 24 Réponses
  • Membre Inconnu

    Membre
    10 avril 2024 à 7 h 13 min

    Bonjour Cédric,

    Bienvenu sur ce forum, je viens de lire ton message qui m’émeut. Visiblement notre famille zébrée semble partager bien des parallèles. Je suis aussi novice par ici, testé depuis peu et en phase de digestion. Je recherche à partager pour mieux comprendre, m’assumer, tenter de m’épanouir , trouver des semblables pour moins de solitude. A 57 ans il est temps !

    Ton écrit est déjà très courageux à mes yeux, je ne suis pas sûr d’arriver à vraiment me dévoiler.

    Donc comme dit l’expression enfantine: “dis, tu veux bien être mon ami?” 😀

    Aucune obligation bien entendu.

    Bien à toi

    Pierre

  • phifou

    Membre
    10 avril 2024 à 8 h 23 min

    Bien dit, bien clair, bienvenu !

  • zebrina97190

    Membre
    10 avril 2024 à 14 h 37 min

    Idem, si tu veux bien de l’amitié d’ une mamie qui vit en Guadeloupe depuis plus de vingt ans, je suis là…

    Avec mon hypersensibilté à fleur de peau.

    A bientôt.

    Isabelle

  • zebrina97190

    Membre
    10 avril 2024 à 14 h 38 min

    J’ai oublié un i à hypersensibilité… je ne PEUX pas laisser la faute…ça aussi c’est mon vrai moi….

  • hplovecraft

    Membre
    10 avril 2024 à 15 h 35 min

    L’hypersensibilité (concept d’ailleurs complètement creux ou, du moins, vidé de son sens) n’a absolument rien à voir avec la douance. l’hypernianniancherie à laquelle vous faites allusion relève plus du syndrome du petit pois c’est-à-dire, l’intolérance à la contrariété qu’autre chose ; tout cela est fort bien expliqué par Pascal Bruckner dans son dernier ouvrage.

  • Membre Inconnu

    Membre
    11 avril 2024 à 3 h 22 min

    A 50 ans tu veux commencer à ressentir des trucs ?
    A 27 j’en suis déjà plus capable.

    J’crois aussi que si t’avais un true-self, t’aurais pas réussi à le faire taire.
    Ca fait un certain nombre d’années que j’étudie les hypocrites, et j’en suis venu à la conclusion qu’en fait vous n’êtes pas des menteurs, vous n’avez juste pas d’intentions.
    Et donc vos réactions, sont déterminés par les moeurs que l’on vous a inculquées…
    Tu peux appeller ça un fake-self…
    La vérité c’est que si t’avais un true self, il aurait été condition principale, prioritaire sur la pratique de quelconque culte.

    Autre chose, concernant ta révélation, d’être un haut potentiel parmi les bas potentiels…
    Félicitations.
    Faut savoir aussi que, les mecs qui t’ont diagnostiqué sont des analphabètes à qui on a reconnu un double doctorat, parmis des gens qu’avaient même pas de doctorat.
    Et prenons le temps de les féliciter aussi.

    T’es en quête de vertu.
    Et ça sent absolument pas le désespoir. Mais vraiment le courage.
    Mais, voilà, c’est pas mal qu’on te dise ces choses là, j’crois.

  • qui-suis-je

    Membre
    11 avril 2024 à 3 h 55 min

    @haeresis
    Bravo, belle intervention remplie d’ouverture d’esprit et de valeurs…
    Visiblement, nous ne faisons pas partis du même monde. Je suis impressionné, 27 ans et déjà omniscient… respect.
    Je crois qu’on en restera là.

  • Membre Inconnu

    Membre
    11 avril 2024 à 5 h 55 min

    Donc je suis un hérétique + un sarcasme.
    Ca roule…

    T’sais qu’il y a pas besoin d’être omniscient pour te faire cette réflexion.
    En vrai j’pense qu’on commence à mesurer le Qi au moment où on distingue les religieux.
    Vraiment, cette réflexion, c’est le seuil de départ.

    C’est à dire que t’es là, y’a un mec il est pas vertueux, et tu le pointes du doigt parce qu’il est méchant alors qu’il faut être gentil.
    Et j’pense que, le niveau de pertinence qu’il faut pour en faire l’observation ( celui dont témoigne mon intervention).
    C’est pas l’omniscience. C’est littéralement le niveau 1 du quotient intellectuel.
    Du coup, toi, t’es en pleine introspection, commence par là, peut-être c’est la vertu.

    Sinon, t’as raison, j’essaie pas vraiment d’être constructif.
    Et ça me plait assez de t’en mettre plein la gueule.
    Ce qui veut pas dire que mon intervention est dénuée d’intérêt.
    En l’occurrence, ouais, t’as 50 piges, et ta sensibilité demain matin, elle existe autant que le père noël.
    Tu veux assumer une démarche progressiste… mets déjà les pieds sur terre.
    J’en convient, c’est violent, mais vraiment c’est mon sentiment, d’expliquer à un gamin que le père noël n’existe pas.
    Et j’comprends ton déni et ta réaction défensive, mais il va falloir accepter.
    Pour moi c’est hyper violent d’évoluer au milieu de bisounours fanatiques… mais ça c’est dur de comprendre.

    Sinon, si tu veux évoluer dans un environnement stérile et sécurisant, retourne avec les hypocrites.

  • alexlob

    Membre
    11 avril 2024 à 8 h 46 min

    @haeresis
    Je suis partagé quant à ta réaction.
    Je m’explique en deux (ou plus) mots.
    Comme toi, j’en ai un peu plein de tutu des surdiagnostics et des sacs fourre tout où n’importe quel nombriliste peut se placer.
    Des “vrais” HP, y en a pas tant que ça (retour à la sempiternelle courbe de gauss).
    Par contre des gens blessés dans la vraie vie qui se retranchent derrière des “révélations” opérés par de bienveillants spécialistes, et à qui ça explique une partie du pourquoi et du comment ils se sentent à côté d’un monde pour lequel ils ne se sentent “pas faits” (à moins qu’on ne vive dans un monde “pas fait” pour nous autres ?), y en a des brouettes.
    Et des qui ayant cette excuse se contentent de végéter sur les débris de leurs culs, y en a une bonne proportion de cette brouette.
    Et effectivement, de temps à autres, ça vaut le coup de souligner que toute personne qui a plus de deux questions simultanées en chantier n’est pas “HP” et que toute personne avec une forte sensibilité ne l’est pas non plus.

    Cela étant posé, j’ai écrit “des gens blessés” et peu importe par quoi, ils se sentent tels.
    Et ça n’a aucune vertu, mais alors aucune,d’être volontairement cassant et agressif envers quiconque et surtout pas envers des personnes qui se sentent initialement blessées.

    A part passer pour un petit bâtard de ta race ou un gamin péteux et plein de morgue, tu ne gagnes rien (et tu vois que cette simple formulation, pour juste qu’elle puisse être, provoque des réactions épidermiques – tu peux te permettre une réponse cinglante, elle glissera comme de l’eau sur le cul d’un canard).
    Tes propositions d’idées ont 345 (environ, j’ai pas vraiment compté) fois moins de chances d’être entendues que si tu étais, au moins en apparence, moins con et moins violent dans tes formulations.
    Parce que, encore une fois et à tout prendre, je pourrais en partager le fond mais difficilement la forme.

    J’ai en mon temps pratiqué l’hyper virulence dans mes propos, c’était tellement facile et tentant. Aller vite, très vite, viser juste et décocher une flèche empoisonnée, quel plaisir….
    A peu près aussi puissant que de se branler devant youporn, puis tellement accessible et reproductible.
    Bref, avec ton génial cerveau, je te conseillerais avec plutôt de la bienveillance qu’autre chose, de passer de la pornographie à l’érotisme dans tes relations aux autres.
    Tu y gagnerais en profondeur, ce que tu y perdrais en immédiateté et en jaillissement de tes époustouflantes saillies.

    Mais je ne suis pas là pour instruire ton procès, il y a des chances pour que ton infinie lucidité sur l’état de tes semblables et de toi même ne te place en pole position pour être ton propre inquisiteur.

    Et cependant, @qui-suis-je
    D’une part bienvenue et merci pour cette présentation.
    Il n’est jamais trop tard pour bien faire.
    Se faire estampiller “HP” (terme que je n’aime pas – je le dirai à chaque fois ou presque) est un premier pas mais il ne doit pas rester le dernier non plus, en cela, je rejoins notre jeune camarade vif du clavier et du sarcasme.
    Et ça ne doit pas servir non plus de paravent à un travail réel à entreprendre.
    Donc, bienvenue, of course n’hésite pas à enrichir les divers sujets de tes visions des choses.
    Et laisse de côté tes “hyper” (sensibilité ou autre) de côté, ici, normalement, tout le monde en trimbale (à moins d’être des touristes imposteurs ou des autoproclamés génies plutôt au centre du chapeau gaussien) et ça sert à rien de le ramener tout le temps en avant.
    Sois toi même sans fard et ton “vrai-self” (jargon à deux balles et porte ouverte aux semi gurus newagisants en recherche de clientèle durable et captive) surgira de lui même.
    Bonne recherche et bonne aventure.

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    11 avril 2024 à 8 h 47 min

    Sinon, si tu veux évoluer dans un environnement stérile et sécurisant, retourne avec les hypocrites.

    Ou à Saint Anne 🤗

    La vertu et tes diatribes auto-justificatrices à posteriori on s’en bat les couilles. Ça n’a d’autre intérêt que de flatter ta fibre de rebelle en peau de lapin, mec.

    Alors avant de donner des leçons sur l’hypocrisie, l’introspection et l’intégrité intellectuelle, ôtes moi d’un doute:

    tu vas encore fuir à la prochaine discussion où tu vas te faire tanner les fesses par le 1er gars doté d’un minimum de logique et qui n’est pas impressionné par ta maîtrise du verbe ?

    Question rhétorique. Tu vas te barrer en déclarant “je suis fatigué” après le passage d’un membre qui remettra ton “hérétisme” à la place qu’il mérite : celui d’un nihilisme grossier qui te permet d’évoluer dans un monde de dark-bisounours où la responsabilité n’existe pas.

    Ça n’a pas plus d intérêt que d’évoluer dans le monde où “tout le monde il est beau tout le monde il est gentil”.

    Bon retour parmi nous “la paille la poutre”🤭

Page 1 sur 3

Connectez-vous pour répondre.