L’horloge e(s)t la danseuse

  • L’horloge e(s)t la danseuse

    Publié par Usager supprimé le 21 août 2022 à 13 h 01 min

    Il y a quelque chose d’horlogique dans la danse.

    Face à une représentation, mon esprit métamorphose immédiatement les paires de jambes en aiguilles de cadran.

    Les muscles fins et contractés, les pointes appliquées, le buste souple dans la stabilité, tout me pousse à cette comparaison et à la contemplation.

    Ces aiguilles tournent, oscillent, s’élèvent, s’abaissent.
    Le temps semble avoir été entrelacé aux rubans des chaussons. Il y est suspendu.

    La danseuse, qui se donne toute entière à son art, représente pour moi l’ambassadrice absolue de l’ingénierie intérieure humaine.

    Elle me fait dire : “Voilà ce qu’est l’essence humaine lorsque tous les rouages, les mécanismes fonctionnent de concert. Voilà ce qu’est l’Harmonie“.

    Et ce spectacle me donne espoir.
    L’espoir que chaque Homme puisse comprendre et faire fonctionner ses propres rouages. Moi le premier.

    Usager supprimé a répondu il y a 5 mois, 1 semaine 1 Membre · 0 Réponses
  • 0 Réponses

Nous sommes désolés, aucune réponse n'a été publiée pour le moment.