Oiseau de nuit

  • Oiseau de nuit

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 3 mois, 3 semaines 4 Membres · 10 Articles
  • 6106896933ec6 bpthumb

    titgwenn

    Membre
    7 août 2021 à 23 h 45 min

    Bonjour ou plutôt bonsoir,

    Je suis nouvelle , alors j’aborde un sujet qui a peut-être été déjà mis à discussion .

    J’ai l’impression d’être un oiseau de nuit. Cela était moins “clair” lorsque j’étais plus jeune ; les études , le conformisme à l’ordre social ( puisque nous sommes des être sociaux …? ) , le besoin de me fondre dans la masse pour ne pas me sentir étrangère aux autres , ou plutôt, ne pas me montrer aux autres afin de me sentir acceptée et ne pas avoir à faire face aux ” jugements ” …

    Bref , tout cela a déjà été abordé ; j’ai dépassé ce stade ( en partie du moins ) , et depuis , j’ai le sentiment de vivre la nuit , de m’accomplir , non, d’être plus vivante la nuit … l’impression d’être un oiseau de nuit , un peu comme Nina Simone ou Barbara … Suis-je la seule dans ce cas ? Suis-je la seule à me sentir plus libre et vivante dans ces moments là ?

    Merci d’avance pour vos témoignages ou débats si vous vous sentez concernés ou intéressés par ce sujet . 🙂

  • 610f0f69cbf20 bpthumb

    zrabh

    Membre
    8 août 2021 à 1 h 48 min

    Dans notre enfance, on efface notre identité pour être dans la norme.

    Depuis petit, j’ai plus trouvé la paix dans la solitude qu’on me fondant dans le groupe.

  • 6106896933ec6 bpthumb

    titgwenn

    Membre
    8 août 2021 à 2 h 50 min

    @zrabh

    J’ai rencontré la solitude plus tard que toi ; elle est plus “facile” à trouver la nuit pour moi , je m’y sens plus à l’aise ; on se sent plus seuls la journée, dans le tumulte de la vie ; elle est moins isolante la nuit (paradoxalement ) et plus apaisante . Je ressens dans ces moments une sorte de paix et de clarté d’esprit. Suis-je saine d’esprit ..? ( Joke ) 😉

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    8 août 2021 à 9 h 34 min

    @titgwenn

    le besoin de me fondre dans la masse pour ne pas me sentir étrangère aux autres , ou plutôt, ne pas me montrer aux autres afin de me sentir acceptée et ne pas avoir à faire face aux ” jugements ” …

    C’est en effet la nuit, que le vrai désir (s’il n(‘est pas comblé le jour) émerge!

    Récemment, pour moi, une envie de Physique… L’ordre social ne comble pas les vrais désirs, surtout pour les zèbres… Alors tu vas oser de plus en plus, le jour, te mettre en adéquation avec la nuit. Mais tu va te heurter au conformisme ambiant avec cette terrible injustice.
    C’est que pour une garnde majorité, le conformisme représente leur désir de leur nuit. Et que eux sont en adéquation entre leur nuit et leur jour…. Et que eux ont le droit de laisser parler leur coeur, alors que si tu le fais, tu rencontrera réprobation. récemment la femme d’un ami, m’a fait renoncer à afficher mon désir de nuit eux gens conventionnels. Donc à rentrer dans le non dit, ce qui n’est pas conforme à mla nature. Mais je ne renonce pas à (finir de) réalisre mes désirs!

    J em’égare, pour revenur à ton sujet

    “Suis-je la seule à me sentir plus libre et vivante dans ces moments là ?”

    Non, on en est tous là (ou on a tous connu cela)

    • 6106896933ec6 bpthumb

      titgwenn

      Membre
      8 août 2021 à 20 h 18 min

      @norbert

      merci ; cela fait du bien de ne pas se sentir en décalage avec tout le monde ! 🙂

  • 6092562b264c3 bpthumb

    bartorn

    Membre
    8 août 2021 à 20 h 00 min

    @titgwenn Je partage énormément cette sensation aussi. Je l’ai posté à plusieurs reprises sur ce site mais ça a peu fait écho… A 13 ans, quand je rentrais du bus de nuit,à pied, dans la nuit, je me sentais déjà tellement bien au point de parler à la Lune de l’invoquer, l’enjoignant à me protéger pour le reste de ma vie! 27 ans plus tard, je me sens un enfant de la nuit. Rigolo que tu parles de ça aujourd’hui, je me suis couché très inhabituellement à 7h ce matin, à geeker, fenêtres ouvertes à la campagne (d’habitude c’est 4h max…)

    J’aime le son de la nuit, en ville ou à la campagne. En ville c’est ce vrombissement incessant de la circulation, les sirènes au loin, cette lumière orangée, bien plus douce que l’agression du rayonnement solaire (enfin ça dépend de la saison…) ; à la campagne, cette alternance de lune, comme de petites saisons et cette luminosité sans cesse différente au cours de la nuit. C’est bien plus doux et maternel que le jour, plus froid aussi mais quand on sait s’habiller… Et tout les sons des animaux nocturnes, les bruits bien plus pénétrant.

    C’est comme une ouverture sur le monde, enfin, une autre. Et je sens une métamorphose en moi quand la nuit est là. Je suis plus sensible, plus calme presque romantique 🤮 ( 😅 désolé, c’est pour le romantisme…). Pour revenir, à ce côté mystique que je nourris en période nocturne, je me considère vraiment comme un enfant de la nuit. J’essaie de partager équitablement ma journée en vivant autant de jour que de nuit mais c’est chaud en été, je dors plus beaucoup… Je me veux être quelqu’un d’aussi solaire que sombre dans ma personnalité, en même temps, je suis Thomas (origine araméenne le mot toma, signifiant “jumeau”), je suis pas tout seul à l’intérieur 😄

    Après, j’ai jamais trop cherché le pourquoi du comment. Je le vis intensément, ça me suffit.

    • 6106896933ec6 bpthumb

      titgwenn

      Membre
      8 août 2021 à 20 h 16 min

      merci pour ton témoignage @bartorn ; c’est exactement ce que je ressens .

      Je m’efforce aussi de partager ma journée en vivant un minimum le jour , ne serai-ce que pour passer du temps avec ma fille ; mais en vérité , ces jours là , je dors peu … ainsi je passe 4 à 5 jours avec peu de sommeil , puis un jour ou deux de récupération où la fatigue prends le dessus , et c’est reparti ! 😉

      Je ne me cache plus de ce rythme de vie , auprès de mes proches ou amis , mais c’est facile car je vis seule ; la difficulté est lorsque je passe du temps dans ma famille , en vacances par exemple , où , là , je fais en sorte de me coucher plus tôt ( 2h à 4h du mat environ ) , autant par conformisme , respect pour les autres , que pour me donner plus de temps avec eux la journée sans être fatiguée .

      En général, je passe la nuit à lire … c’est plus calme, plus apaisant ; comme tu le dis , la lumière , les bruits … pouff

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    9 août 2021 à 13 h 27 min

    @tigwenn

    merci ; cela fait du bien de ne pas se sentir en décalage avec tout le monde !

    Hélas, tu n’as pas encore atteint l’Eden car même dans les groupes de neuro-atypiques, une rigidité peut s’établir (car propre à tout groupe humain)

  • 6106896933ec6 bpthumb

    titgwenn

    Membre
    9 août 2021 à 13 h 38 min

    @norbert

    Oui , j’en ai bien conscience, mais comme je l’ai dit “pas avec tout le monde” , ce qui inclus aussi certaines personnes neuro-atypiques …

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    9 août 2021 à 17 h 11 min

    @titgwenn

    d’accord

Affichage des réponses 1 - 8 de 8

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant