Influence du physique et de l’intelligence



  • Influence du physique et de l’intelligence

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 4 mois, 2 semaines 19 Membres · 196 Messages
  • 04bc401c85adf4fdd91e3e6f5539dc04?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    jimy

    Membre
    1 juillet 2020 à 17 h 48 min

    Bon oui, le titre n’est pas très explicite, mais j’aimerais savoir si, vous aussi, vous êtes influencés, peu importent votre sexe et celui de la personne avec qui vous communiquez, par son physique. J’ai remarqué que, bien que l’on croient pas à certains clichés, eh bien ils ont une influence sociale importante malgré nous. Le cliché par example, de la femme belle qui ne peut pas être intelligente, ou de l’homme musclé qui est plus un animal qu’un cérébral. Eh puis, dans le sens inverse, également, cela impacte nos relations avant même que nous entrions en contact avec l’autre. A moins que je ne sois le seul? Qu’en est-il de vous, les amis?.:).

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    1 juillet 2020 à 18 h 42 min

    @jimy

    Bien sûr. Ce mécanisme concerne tout le monde.

    D’abord parce que tout stimulus perçu par nos sens engendre une sensation qui influence nos impressions et jugements. Ensuite parce que le cerveau humain a tendance à regrouper les choses en catégories pour des questions de simplicité. Aussi parce que ce même cerveau a tendance a vouloir tirer des conclusions générales lorsqu’il croit repérer des phénomènes qui se répètent : je vois un arabe qui vole, puis un deuxième, puis un troisième –> les arabes sont des voleurs. Ainsi naissent stéréotypes et préjugés.

    Les médias et fictions jouent également un rôle dans la mesure où ils véhiculent ces stéréotypes et préjugés dans l’inconscient collectif.

    Bref, ce phénomène concerne tout le monde. Mais le positif dans tout ça, c’est que quand on a compris le truc on peut repérer ces biais quand ils nous tombent dessus et faire notre possible pour les contourner… Quand c’est possible ! Slight Smile

  • 04bc401c85adf4fdd91e3e6f5539dc04?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    jimy

    Membre
    1 juillet 2020 à 19 h 40 min

    @Yugen merci de ta réponse! Toute a fait, malheureusement cela impacte au quotidiens notre façon d’approcher les autres. Surtout pour des personnes comme moi qui ont peu de confiances en elles et sont intimidés par les plus confiants. Enfin bref, il faut oui savoir faire la différence entres les clichés et la réalité. :).

  • 5ed5a671570cb bpthumb

    neba

    Membre
    1 juillet 2020 à 20 h 09 min

    @Yugen, je me permet de te corriger et tu me dis ce que tu en penses.

    “D’abord parce que tout stimulus perçu par nos sens engendre une sensation qui influence nos impressions et jugements”

    En fait de mon expérience et de mes recherches, c’est nos expériences et notre compréhension qui influence nos sens et tronque notre perception.

    Deux cas de figure :

    – Ma propre expérience ou j’ai une attirance pour les brunes aux yeux marron. J’ai longtemps pensé que c’était lié à Lara Croft (Ouais je sais XD) puis finalement avec le recul, j’ai découvert que cette passion pour les brunes aux yeux marrons était plus vieille que mon adolescence. Elle date de la période ou ma vie de famille était chaotique et que la seule personne avec qui je me sentais en sécurité et épanouie était une cousine “brune au yeux marron”.

    – J’ai différents cas de personnes violés qui par la suite ressentent une difficulté avec un profil physique. Par exemple, j’ai cette femme violée par son beau-père qui ne supporte plus les chauves et les évite sans les connaitre en faisant l’amalgame “chauve = violeur”.

    Du coup j’ai tendance à penser que nos expériences et la compréhension qui en découle vont chercher des repères dans nos sens et en conséquence vont créer des attirances ou des rejets.

    Qu’en penses-tu?

    Pour le reste avec les jugements (préjugés compris) partagés par famille, média et autre, je suis entièrement d’accord avec toi. 😉

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    1 juillet 2020 à 20 h 57 min

    Courage à toi @jimy ! Même si le regard des autres joue un rôle majeur dans notre estime de soi, je suis convaincu qu’il y a un jeu de vases communicants avec le regard qu’on se porte à soi-même, dans le sens où, quand on se sent à l’aise avec soi-même, les gens ressentent cette vibe positive et réagissent à celle-là. Je pense donc qu’il est important de faire son possible pour cultiver un certain amour pour soi et ce qu’on est (sans tomber dans le narcissisme évidemment ! ^^) en se déconnectant au maximum de ce que les gens en pensent… Plus facile à dire qu’à faire, je sais ! Slight Smile

    @NEBA Tout à fait, je suis en accord avec tout ce que tu dis. Toutefois, je pense que cela n’invalide pas mon propos car, si certaines expériences viennent effectivement donner une connotation positive ou négative à certaines sensations (c’est d’ailleurs ce que je voulais exprimer avec l’exemple des “arabes voleurs” Slight Smile), d’autres sont ancrées en nous génétiquement (la nourriture avariée, par exemple, provoque en nous une sensation gustative désagréable sans qu’aucune expérience désagréable n’y soit forcément associée. Même chose avec certaines odeurs qui déclenchent naturellement un sentiment de dégoût).

    Au final, une fois qu’une “teinte” particulière a été associée à un stimulus sensoriel (que ce soit génétique ou via expérience), on se retrouve précisément dans la situation que je décrivais : ce stimulus est perçu, la sensation associée est générée par le cerveau et va jouer un rôle dans la façon dont nous percevront, vivrons, jugerons la scène… une scène qui pourra d’ailleurs éventuellement venir modifier la “teinte” associée aux stimuli en question (pour rester dans mon exemple : développement d’un lien amical avec des arabes –> finalement ils ne sont pas tous comme ça –> sensation vécue à la vue d’un arabe connotée moins négativement, voire positivement). On est face à une sorte de boucle en fait.

    C’est comme ça que je vois la chose en tout cas. Qu’en penses-tu ?

  • 04bc401c85adf4fdd91e3e6f5539dc04?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    jimy

    Membre
    1 juillet 2020 à 21 h 31 min

    Eh bien, @Yugen, j’ai tendance à penser qu’un circuit vicieux peut s’enclencher, comme tu l’expliques à NEBA plus bas dans ton message. Je crois en la puissance de la parole pour se remettre les idées en place quand ça va pas.:). Merci a toi pour tes propos bienveillants.:).

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    1 juillet 2020 à 22 h 02 min

    J’aime bien toutes les réflexions ici et je ne vais donc rajouter qu’un témoignage. N’intellectualisons pas trop son sensation, sentons les aussi.

    J’avoue n’avoir pas de type de fille précis même si j’aime bien les cheveux courts. Je suis attiré par un charme, une beauté (à ne pas confondre avec esthétique), un sourire espiègle, les pattes d’oie au bord des yeux qui dénotent d’une âme rieuse, etc, vous avez compris.

    Et la discussion va vite me donner le la d’une éventuelle connexion d’esprit et souvent j’ai vite compris, on parlera de rien de passionnant. Et le charme s’estompe, voire je la trouve laide tout à coup tellement ce qu’elle me dit me révulse.

    Et parfois c’est son esprit qui la rende belle à mes yeux.

    Voir la beauté commence par se désintoxiquer des canons esthétiques.

  • 04bc401c85adf4fdd91e3e6f5539dc04?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    jimy

    Membre
    1 juillet 2020 à 22 h 11 min

    @Paradox, à vrai dire, je n’ai jamais réellement été attiré par ces canons de beauté, que je trouve factices et qui poursuivent ce message se facticite. Ceci dit, j’ai un faible pour les types orientales et, à linverse de toi, aux cheveux longs. Je trouve que les cheveux de la femme sont un atout magnifique à ne pas couper.:). Puis après, évidemment, il y a la connexion émotionnelle et intellectuelle en fonction des besoins de chacun et une .:).

  • 04bc401c85adf4fdd91e3e6f5539dc04?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    jimy

    Membre
    1 juillet 2020 à 22 h 12 min

    Je parle ainsi en étant marié et en précisant que ma situation actuelle n’est qu’une phase passagère, je l’espère.:).

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    1 juillet 2020 à 22 h 33 min

    @paradox J’ai trouvé ton témoignage très intéressant. Même si tu proposais le contraire, je me permets d’intellectualiser ce que je lis à travers tes lignes, simplement parce que c’est mon “mode par défaut” et aussi parce que j’adore faire ça. ^^

    Ton récit illustre bien selon moi le fait que nous sommes finalement esclaves de nos sensations. Les premières sensations qui nous sont accessibles sont superficielles, et naissent avant tout de nos sens primaires : nous voyons la personne, l’entendons, la sentons parfois même (^^), et de là naît une première impression, comme celle qui te pousse à vouloir rencontrer cette femme que tu trouves très à ton goût.

    Puis comme tu le décris très bien on accède à des sensations plus précises, plus profondes peut-être, en découvrant des couches cachées sous la surface, initialement inaccessibles, et desquelles naissent de nouvelles sensations qui viennent affiner, voire complètement modifier notre feeling vis-à-vis de la personne.

    Pour compléter la conclusion de ton commentaire, je dirais que non seulement il ne faut pas se laisser aveugler par les canons esthétiques qui ne sont que des diktats sociétaux, mais surtout qu’il faut passer outre nos premières impressions liées à tous les stimuli de “surface”, car ceux-ci ne sont pas représentatifs de ce qui se cache à l’intérieur de la personne. Ou, pour le dire plus simplement : se méfier des apparences, puisqu’elles sont souvent trompeuses. Un vieil adage qui n’a pas pris une seule ride ! Slight Smile

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    1 juillet 2020 à 22 h 37 min

    @Yugen

    Tout à fait, bien dit.

  • 5f64d2bc7a08a bpthumb

    LauLau

    Membre
    2 juillet 2020 à 0 h 04 min

    Alors j’ai envie d’ajouter ma touche perso et de parler des rencontres qui se font sur le net.
    Car par ce biais c’est l’intellect qui est séduit en priorité. Et ça peut aller très vite aussi.
    Si les échanges restent virtuels un petit moment, l’attirance est consolidée au travers des confidences que l’on peut se faire.
    Et dans ce cas de figure, le physique passe très loin à l’arrière plan.
    Car même si on échange des photos et que la personne ne nous plaît pas tant que ça on passe outre la plupart du temps… tellement la connexion est forte mentalement.
    Et finalement le physique n’est qu’un enveloppe qui va vieillir alors que l’esprit peut rester jeune… tout au long d’une vie.

    Suis-je hors sujet ? Possible. Pas grave.

  • 5eb1b498b1d29 bpthumb

    itsme

    Membre
    2 juillet 2020 à 0 h 46 min

    La personne que l’on aime sera forcément belle à nos yeux, dans le sens ou l’intellect, la symbiose et l’alchimie passeront outre certains “défauts” physiques. Je ne dis pas que le physique ne joue pas un rôle mais si le reste ne suis pas et dans la perspective d’une “belle” relation cela me semble vain. On peut avoir un “genre” mais il me semble restrictif de vouloir s’y limiter. De toute façon l’enveloppe finira inexorablement par vieillir et l’important et selon moi est de trouver quelqu’un qui nous correspond, et en qui l’on peut avoir confiance. Si l’on se base uniquement sur le paraître, la relation ne pourrait être que superficielle et très précaire. Après cela dépend évidemment de la personnalité et de la capacité à passer outre certaines choses. C’est là que se joue la sapiosexualité… l’idéal serait de trouver notre idéal ^^ et qui cumule ce que l’on recherche…

  • 04bc401c85adf4fdd91e3e6f5539dc04?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    jimy

    Membre
    2 juillet 2020 à 0 h 57 min

    Hum, sans vouloir faire mon Rabat-joie, merci de rester concentrés sur le sujet de base, bien que ce que vous disiez tous soit très intéressant, ça je dis pas!.:p. Bon j’avoue que en faite c est dur de ne pas faire de hors sujet.:). Merci pour vos réflexions.:) a tous. Personnellement, je partage ton avis @itsme, et rajoute que même une fois trouver, la personne peux ne pas nous convenir, ceci n’est pas aussi simples que cela.:).

  • 5eb1b498b1d29 bpthumb

    itsme

    Membre
    2 juillet 2020 à 1 h 08 min

    Si tout était aussi simple que cela, nous ne serions pas ici 😉 les concessions, le respect de l’autre, la séduction de sa moitié par delà le train train quotidien… résoudre les problèmes… les conflits… résister aux attaques extérieures…


Affichage des publications 1 - 15 de 196

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close