L’entretien d’embauche, épreuve fatale

  • L’entretien d’embauche, épreuve fatale

    5fcd58414f19b bpthumb cineaste mis à jour Il y a 1 semaine, 6 jours 4 Membres · 7 Messages
  • 606f026fc8da7 bpthumb

    max

    Modérateur
    19 mars 2021 à 10 h 45 min

    L’entretien d’embauche, c’est la pire situation que je connaisse ! La formalité de l’exercice me met en panique et je n’en ai jamais réussi un “normal”. Les seules fois où ça se passe bien, c’est totalement improvisé, comme hier avec ma dentiste pendant qu’elle me grattait dans la bouche et qu’elle l’interrogeait sur mon CV 😂.

    Pour cette discussion, j’accepte aussi bien les conseils que les anecdotes un peu rigolotes !

  • 5fdfc3a303f0b bpthumb

    larlequin

    Membre
    19 mars 2021 à 11 h 59 min

    J’adore les entretiens d’embauche, c’est un exercice tellement amusant xD

    Enfaite, l’erreur de beaucoup de personnes, c’est qu’ils se vendent…

    Hors, il faut raisonner à l’inverse, et faire en sorte que c’est l’entreprise qui se vend. En posant des questions sur la boite, comment elle fonctionne, pourquoi ça serais avantageux pour vous de travailler ici et pas chez le concourant etc…

    N’oubliez pas que si l’entreprise vous a contactée, c’est qu’elle est dans de le besoin.

    Et surtout !! Ne répondais jamais HOoOOoO GRAND JAMAIS à la fameuse question des qualités et des défauts par : Bahhhhhh Je suis perfectionniste 🤤

    ” Je vous évite le fameux “perfectionniste”, parce que vous devais le manger à toute les sauces celui la”.

    Petite réplique qui a souvent tendance à désamorcer la situation.

  • 606f0f601062a bpthumb

    norbert

    Membre
    19 mars 2021 à 12 h 14 min

    @max

    les anecdotes un peu rigolotes !

    salut !

    J’espère que cet entretien va porter ses fruits. C’est vrai que ce sont des moments éprouvants car on se rend compte qu’on dépend d’autrui, et qu’on devrait “jouer le jeu”. Ce qui pour certain est impossible. Perso j’ai ratté tous mes entretiens, (faut dire que je les avais plus ou moins insulté) mais ils m’ont pris quand même parce que ils n’avaient personne d’autre pour faire le type de job que je sollicitais.

    C’est hors sujet mais pour t’expliquer le type de job: une fois c’était un logiciel pour gérer les postes vacants (ils ne savaient pas si tel poste était vacant ou suprimé et combien de postes et lesquels le REA les autorisait à créer).
    Après mon “embauche”, je leur ai fait un logiciel sous access et en ligne, qui permettait de visualiser l’entreprise, soit par service soit par type de grade: affectations=couple (poste, agent), à toute date, présente, mais aussi passée ou future. (1 an dans le futur et 3 ans dans le passé) Ma chef de l’époque voulait me virer, mais elle ne savait pas faire marcher le logiciel. Elle a demandé aux spécialistes du service informatique de me questionner penadnt un an. Je leur ai expliqué loyalement, mais ils ne comprenaient rien.

    Un mois après ma mutation volontaire pour Marseille, ils ne savaient plus s’en servir.

    PS anecdote je suis passé deux fois, à 6 mois d’intervalle devant le Comité de Direction, une fois c’est à deux doigts pour me virer, la seconde fois pour me féliciter de les avoir tiré d’une situation inextricable. Je rigolais intérieurement.

    La roche tarpéienne est proche du capitole!

  • 606f026fc8da7 bpthumb

    max

    Modérateur
    19 mars 2021 à 13 h 25 min

    @larlequin pour info “intelligent” ne semble pas être une qualité non plus !

    @norbert, je vis dans un coin où le taux de chômage est de 22%, il y a toujours quelqu’un d’autre… Alors le petit mec qui va créer des problèmes, on va éviter

  • 5fdfc3a303f0b bpthumb

    larlequin

    Membre
    19 mars 2021 à 14 h 07 min

    “Pour info “intelligent” ne semble pas être une qualité non plus !”

    Héhéhé ^^”

    Enfaite peut importe les adjectifs que l’on utilise ça n’a aucun impacte si on se contente de sortir 3 qualités et 3 défauts bêtement.

    Cette question est juste une pirouette habilement utilisée pour offrir l’opportunité au demandeur d’emploi de parler de lui librement.

    C’est le noyaux de l’entretien. Et il faut profiter de cette perche pour manier habilement l’échange. C’est LE moment pour guider l’entretien là ou ça nous arrange.

    Bref, j’adore la joute qu’est l’entretien d’embauche je trouve ça intellectuellement stimulant.

    Curieux de voir comment les autres vivent cette expérience.

  • 606f0f601062a bpthumb

    norbert

    Membre
    19 mars 2021 à 15 h 52 min

    @max

    je vis dans un coin où le taux de chômage est de 22%, il y a toujours quelqu’un d’autre… Alors le petit mec qui va créer des problèmes, on va éviter

    Tu as raison, mais tu voulais des anecdotes drôles!

    En tous cas je vois qu’on peut encore t’invoquer, c’est sympa!

  • 5fcd58414f19b bpthumb

    cineaste

    Membre
    1 avril 2021 à 21 h 05 min

Affichage des publications 1 - 7 de 7

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant