Bonjour.



  • Bonjour.

    5d4dd2801e9ec bpthumb lunation mis à jour Il y a 2 années 8 Membres · 9 Messages
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    26 août 2018 à 13 h 21 min

    Il y a quelques jours, j’essuyais pour la énième fois (je ne les compte plus) et ce depuis 3 ans (seul) et une bonne partie du reste de ma vie, ce que j’appelle des discussions à peine amicales dans le but de faire connaissance.

    Au regard de mon pédigrée… cette jeune femme ma littéralement dit vulgairement qu’elle n’était pas en mesure de tenir une discussion avec moi et qu’il fallait que je me trouve “une fille de mon espèce”. Point barre. Ce n’est pas la première fois que je lis cela, mais c’est sûrement une fois de trop.

    Après quelques recherches ici ou là, me voici donc, éprouvé par tant de méchanceté, de critiques exacerbées sans fondement où les gens sont à peine capables de conjuguer des verbes du 1er groupe au présent de l’indicatif ! Force est de constater que les gens normaux n’aiment pas écrire et n’ont aucune culture !

    Mon profil ne résume pas mon profil “atypique” depuis l’enfance, celui-ci occasionne bien des souffrances, des incompréhensions quotidiennes avec lesquelles il faut vivre. Cette impression de voyager à la vitesse de la lumière tous les jours autant qu’être un animal venimeux qui s’injecte son propre poison. Telle une Porsche bridée à une seule vitesse avoir la puissance d’une navette spatiale mais ne pas aller plus vite qu’un planeur finalement…

    Passionné et passionnant, incompris, détesté, jalousé, mis de côté, cité en exemple… peut être y’a-t-il une place pour moi ici et peut être dans le coeur d’une jeune femme… qui sait ?

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    26 août 2018 à 14 h 03 min

    Je trouve que tu exprimes avec force et talent ce que beaucoup parmi nous éprouvent. Je ne sais pas si tu as eu véritablement l’occasion de t’entourer de personnes à ta mesure mais, crois-moi, cela change tout… ou presque. Je vois bien en ce qui me concerne à quel point cela me libère ; à quel point cela alimente mon moteur intellectuel (et affectif).

    Bref…
    Je te souhaite de trouver des personnes à ta hauteur ou d’autres navettes spatiales… dans cet espace. 😉

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    26 août 2018 à 16 h 46 min

    Bienvenue,

    Je vous souhaite de trouver votre bonheur, ici j’ai trouvé des personnes comme moi, qui ne jugent pas, nous prennent comme l’on est. Tout cela dans le respect et la bienveillance et cela fait un bien fou.

    😉 Pascale

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    26 août 2018 à 17 h 55 min

    Merci à vous deux pour ces belles lignes d’accueil !

  • 5a076683f2e34 bpthumb

    claudine

    Membre
    27 août 2018 à 9 h 26 min

    Bonjour Olivier
    Ah notre belle solitude face au reste du monde!
    Je connais, tu n’est pas le seul.
    Il faut pouvoir trouver un “partenaire” qui soit… comme nous et ce n’et pas facile
    Courage, toujours disponible pour une discussion amicale
    Et… bienvenue chez les zèbres!
    Claudine

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    5 septembre 2018 à 22 h 53 min

    Témoignage touchant.
    C’est vrai que le sentiment de rejet est très difficile à vivre mais, au delà de l’abime dans lequel il nous plonge dans un premier temps, il peut nous permettre de dépasser nos limites, d’apprendre à nous estimer/développer nos forces intérieures, même si le monde n’est pas prêt pour ce qu’on a à offrir.
    On peut découvrir qu’on est ici pour une bonne raison et qu’on a simplement le droit de vivre, d’exister à notre façon.
    C’est aussi ce qui nous permet de prendre conscience de notre différence souvent, de ce décalage, bref de notre identité.
    Toute cette ombre a donc un rôle à jouer dans notre (r)éveil et nous pousse vers la lumière je crois.
    Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent et les personnes qui nous font le plus de mal sont aussi celles qui nous offrent souvent de grandes opportunités de guérison.
    C’est le principe du yin et du yang: dans le noir il y a du blanc.
    Peut être que la théorie des 5 blessures pourrait t’intéresser:
    https://images.medimops.eu/out/pictures/generated/product/1/600_600_90/5174s22bilwpl.jpg (explication)
    http://www.prologue.ca/DATA/LIVRE/grande/9782920932685~v~La_guerison_des_5_blessures.jpg (guérison)
    Sinon un récapitulatif pour éviter d’acheter les livres:
    http://www.parlerdamour.fr/wp-content/uploads/2017/02/Ces-cinq-blessures-de-lenfance-qui-nous-empechent-detre-nous-meme2.jpg
    Je te souhaite de développer ce sentiment de légitimité en toi, tel que tu es et quelles que soient les circonstances, de te donner cet amour et ton approbation.

  • 5aa6e13705bc9 bpthumb

    hypnos

    Membre
    6 septembre 2018 à 1 h 49 min

    Bonjour Olivier,
    Bon tu t’es pris un râteau avec une personne qui vraisemblablement ne donne pas dans la délicatesse (“une fille de mon espèce”). Pour ne pas sombrer dans l’auto-apitoiement : qu’as-tu tiré de cette expérience? Es-tu parvenu à comprendre ce qui posait problème?
    Toi quel était ton ressenti sur le contenu de ton échange avec cette personne?

    Courage!

  • 5a37cc8da7904 bpthumb

    sabrina62

    Membre
    6 septembre 2018 à 10 h 18 min

    C’est très bien dit et je pense que beaucoup s’y reconnaissent, alors bienvenue !

  • 5d4dd2801e9ec bpthumb

    lunation

    Membre
    23 septembre 2018 à 21 h 17 min

    Bonjour,

    Ton message résume très bien le décalage que l’on peut avoir dans les relations, potentiellement amoureuses ou non. La différence attire l’incompréhension et malheureusement la réponse pour la plupart des personnes est la fuite, peu de monde se remette en question, essaie de saisir ce “pourquoi?”.
    Je me suis également pris des “réflexions” similaires du genre : “tu trouvera quelqu’un comme toi.”, “tu réfléchis trop.”, “t’es trop lucide, ça me fait peur.” et j’en passe… ça ne fonctionne jamais très bien lorsqu’ils comprennent comment je suis “réellement” au bout de quelques échanges.
    Je me suis même dirigée vers des personnes ayant 10 voir 15 ans de plus que moi, dans le but d’avoir une conversation stimulante et mature (pensant que le problème venait de là!).

    La méchanceté est simplement une manière de se défendre contre : autrui n’est pas semblable à moi, il n’est pas identique.
    J’ai l’impression qu’en essayant de dialoguer sur des sujets qui débordent du cadre des banalités, c’est comme si on les renvoyaient à ce miroir où eux ne perçoivent pas l’intérêt de discuter de cela, cela parait démesuré… Pointer les écarts et rejeter la faute sur nous est bien plus facile que de s’interroger.
    C’est très difficile de ne pas le prendre pour soi mais pourtant l’accepter est la meilleure façon de garder un peu d’amour propre.
    L’ouverture d’esprit est pour ma part une valeur sûre car cette personne aurait pu faire le choix de s’intéresser malgré le fossé qui vous séparait.

    J’espère que tu trouveras ce que tu recherches 🙂


Affichage des publications 1 - 9 de 9

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close