Saut de classe

  • Saut de classe

    Publié par maman1313 le 29 août 2023 à 11 h 46 min

    Bonjour,

    Je recherche de l’aide face à un cas où l’éducation nationale bloque un passage et je trouve que c’est relativement injustifié.

    J’ai moi même été diagnostiquée enfant précoce très tôt.

    J’ai facilement repéré les signes chez ma fille dans la petite enfance. Elle était propre et parlait comme un livre à deux ans et demi. Elle est de mars, je souhaitais la faire rentrer à deux ans et demi à l’école mais l’éducation nationale refuse maintenant que les enfants rentre avant 3ans révolus à part ceux qui sont de fin d’année.

    Lorsqu’elle est arrivé en moyenne section, elle s’est très rapidement ennuyée. Vers la fin de l’année, la maîtresse et la directrice m’ont sollicitée pour la faire sauter une classe car ma fille s’ennuyait (je l’avais également constaté et surtout l’isolement social, elle ne jouait avec personne à la recréation et faisait des tours de grillage toute seule). J’ai été jusqu’à la rencontre avec le psychologue qui m’a indiqué qu’il était trop tard pour un passage (mois de juin). J’ai donc fait confiance au psychologue et laissé passer l’été. Entre temps nous avons déménagé, elle a changé d’école, et les années qui ont suivit étaient coup ci coup ça mais j’ai fais le choix de ne pas intervenir car elle était bien socialement. Cette année (CM1), ma fille est enthousiaste en début d’année, mais me signale de l’ennui, qui s’accentue en cours d’année (elle est dans une classe de CM1-CM2). Elle fait les exercices des CM2 en cachette, mais surtout se retrouve complètement isolée face au reste de sa classe, le voyage de classe de fin d’année avec d’autres classes n’apportera aucune amélioration. La psychologue privée en dehors de l’école, me signale au moins de mai que ma fille est en souffrance sociale. Je prends rdv avec la maîtresse qui me confirme que c’est le cas ( personne ne m’avait rien dit avant).

    Le directeur me fait également part du constat.

    Je leur demande de solliciter la psychologue scolaire (qu’ils n’appelleront jamais, faut de temps j’imagine ou je ne sais quoi).

    N’étant pas au courant mais n’ayant pas de nouvelles je décide de l’appeler moi même, cette dernière me fait donc part du fait que personne ne l’a tenue au courant depuis le mois de mai, et elle finit par me dire que si je souhaite que l’on considère suffisamment ma fille en tant que HPI, clairement en France ce n’est pas possible car l’éducation nationale ne le souhaite pas. Je lui dit qu’on continue de couper les têtes comme à l’époque, elle ne nie pas.

    Elle me conseille de faire passer le test à ma fille auprès de sa psychologue privée, ce que je fais donc, évidemment le verdit sera sans appel.

    Je prends rdv avec le coordinateur HPI du département , qui m’indique également que pour la fin d’année on ne pourra rien faire. Mais que je peux voir éventuellement auprès du privé s’il accepteraient de prendre ma fille car uniquement avec le résultat du WISC, cela peut peut-être être possible.

    Nous sommes au mois de Juillet, la première semaine, j’appelle un ami, qui m’explique que l’on m’a promenée, car un privé prendra ma fille en effet, à condition que sur le livret de fin d’année soit explicité un passage en 6ieme et non en CM2, mais qu’ils ne m’ont rien dit car si le livret stipule un passage en 6ieme, ma fille pourra avoir droit au passage dans un privé mais également dans le public, je vous précise au passage que dans son livret de fin d’année sont cochées de nombreuses cases « compétences dépassées ».

    Furieuse, je rappelle le directeur de l’école (deuxième semaine de juillet, donc école déjà fermée), pour lui demander de modifier le livret.

    J’ai donc à ce stade là :

    -le bilan WISC 5 (avec précisions sur isolement social et décision de saut de classe adaptée)

    – un courrier de la maîtresse expliquant les difficultés sociales de ma fille et le fait qu’elle a déjà acquis toutes les compétences d’un élève de CM2

    – un courrier du coordinateur hpi expliquant qu’il est trop tard pour un passage (dans le public)

    Le directeur me rappelle hier pour me dire qu’il doit solliciter l’inspection d’académie car il ne peut modifier le carnet comme cela. Puis me rappelle dans la journée pour me dire que l’inspectrice a refusé car ça ne rentrait pas dans leur « calendrier », ils me proposent donc de faire la réunion dans l’année, je me dis donc qu’elle passera en 6ieme en cours d’année, mais non, ça sera pour sauter la 6ieme (qui fait partie du même cycle que le CM1-CM2), donc elle devra faire son année complète de CM2.

    Autant vous dire que vu l’ennui et les difficultés sociales que rencontre ma fille je sens la dépression arriver si elle doit faire un CM2…

    Pardon d’avance pour le roman, je désespère un peu.

    Auriez-vous des pistes svp, savez vous si l’inspection académique a le droit de refuser alors que j’ai juste besoin de 6ieme au lieu de CM2 sur son livret…

    Juliana.

    Membre Inconnu a répondu il y a 5 mois, 4 semaines 2 Membres · 3 Réponses
  • 3 Réponses


Contenus connexes :

  • Membre Inconnu

    Membre
    29 août 2023 à 14 h 27 min

    Bonjour,

    Moi qui ai sauté des classes, je ne vous conseille pas cette voie.

    Plutôt aller chercher une école d’application où elle s’ennuiera moins ( si c’est pas trop tard peut-être pour les inscriptions )

  • maman1313

    Membre
    29 août 2023 à 19 h 06 min

    Je comprends tout à fait votre point de vue.

    J’ai moi même sauté une seule classe (ce qui je pense est largement suffisant mais pas systématiquement nécessaire ). J’ai laissé ma fille jusque là malgré qu’on me l’ai suggéré de nombreuses fois au cours de ces dernières années mais là je sens qu’on a atteint un point compliqué. C’est pour cela que c’est recommandé par la psy, la maîtresse etc. Ça fait 6ans que j’attends de voir ce qu’il va se passer.

  • Membre Inconnu

    Membre
    29 août 2023 à 19 h 22 min

    @Maman1313

    Oui l’education nationale c’est mal foutu pour les enfants un peu différents, j’ai des amis qui ont renoncé et font la classe à la maison, ça marche super bien, il vient un inspecteur de temps en temps…

Connectez-vous pour répondre.