Les surdoués, trésors de la civilisation européenne



  • Les surdoués, trésors de la civilisation européenne

    5edb60375dec8 bpthumb Yugen mis à jour Il y a 3 mois, 2 semaines 3 Membres · 4 Messages
  • 5eb6cc8df1e70 bpthumb

    Veronica27

    Membre
    9 juin 2020 à 12 h 03 min

    A lire aussi :

  • 9424ac16dbf753ef31742ce8cc8d961f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Abeille77

    Membre
    11 juin 2020 à 11 h 35 min

    Bonjour Veronica27,

    L’article est intéressant … mais, je ressens une certaine lassitude à lire tous ces articles dans lesquels le HP se morfond dans un rôle de “Calimero” persecuté et incompris.

    Je ne veux pas nier les difficultés … j’ai un frère inadapté, un autre qui rame … l’école était un véritable enfer pour moi, et il y a l’isolement, l’ennui, l’hypersensibilité et aussi la procrastination et le perfectionnisme … mais ça me ferait du bien au moral de lire de temps à autres des histoires de hp “normaux” (oui, j’aime aussi l’histoire d’Elon Musk … mais je m’identifie pas forcément) qui sont heureux dans un chouette job. Honnêtement, malgré toutes les difficultés, les challenges, qui serait prêt à abandonner 30 points de QI?

  • 5eb6cc8df1e70 bpthumb

    Veronica27

    Membre
    11 juin 2020 à 13 h 58 min

    Hello @Abeille77

    C’est vrai que ça finit par faire cliché les zèbres sont tous des petits malheureux. Disons que certains le vivent mieux que d’autres. Promis je vais essayer de trouver des articles plus joyeux ! Merci pour ton message…

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    Yugen

    Membre
    11 juin 2020 à 15 h 01 min

    @abeille77

    Si ça peut endiguer un peu ta lassitude, je suis un HPI qui a eu jusque-là une vie plutôt satisfaisante, bien que le décalage avec les autres ait été la source principale de mes tracas. Il faut dire que mon “dépistage” récent n’est arrivé que bien tard (à 30 ans), et j’ai donc eu du mal à comprendre mes difficultés jusque-là. Aujourd’hui beaucoup de choses s’expliquent mais je suis toujours en train de me chercher… Malgré tout, j’estime avoir eu la chance d’éprouver énormément de plaisir dans ma vie, notamment via ma fratrie (le fait qu’elle compte un HPI, et probablement d’autres d’ailleurs, y est sûrement pour quelque chose).

    Comme tu l’as dit, je ne sacrifierais les points de QI qui me rendent différent pour rien au monde. D’abord parce que je crois qu’ils me permettent de tirer plus de plaisir des choses (je ne connais que peu de gens qui jouissent du cinéma et de la musique comme j’ai la chance de pouvoir le faire ^^). Et aussi parce que l’idée de comprendre le monde encore moins que je ne le comprends actuellement m’est insupportable.

    Tout ceci étant dit, il serait intéressant de savoir quelle part des HPI est en grande souffrance du fait de cette caractéristique. Si une majorité d’entre nous est concernée, il n’est alors pas étonnant de voir une majorité d’articles abordant la chose sous cet angle. Aussi je pense qu’il est plus facile de présenter les choses comme ça, car dire au monde que les HPI sont non seulement plus intelligents mais aussi plus heureux que les autres ne ferait qu’attiser la haine et la jalousie. A contrario, dire au monde que cette intelligence supérieure est compensée par de grandes difficultés est probablement plus rassurant à entendre pour des normo-pensants. Ils peuvent se dire “je leur laisse leur intelligence, si c’est pour se prendre la tête H24 sur des broutilles et finir en dépression non merci”.


Affichage des publications 1 - 4 de 4

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close