Apprentissage langues étrangères

  • Apprentissage langues étrangères

    Publié par Membre Inconnu le 19 octobre 2018 à 22 h 23 min

    Hello tout le monde 🙂

    Je voulais partager un site sur lequel il est possible d’apprendre des langues étrangères (énormément de choix possibles) en cours particuliers via Skype. Je l’utilise depuis un peu plus de 2 ans pour le japonais, chinois et coréen.

    Italki

    A bientôt 🙂

    kamigoroshi_no_yugen a répondu il y a 2 mois, 1 semaine 4 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • celiabulle

    Membre
    20 octobre 2018 à 12 h 50 min

    Bonjour Patchy,
    Egalement intéressée par les langues, je suis très fidèle à la méthode Assimil qui correspond bien à mon besoin de liberté et d’auto-apprentissage. Excellente méthode créée par un Français dont l’arrière petite-fille poursuit l’oeuvre de son aïeul encore aujourd’hui. Méthode naturelle et suffisamment ludique pour plaire à des Zèbres.
    Celiabulle

  • petitelilou

    Membre
    9 décembre 2023 à 13 h 03 min

    J’aimerais apprendre le japonais en autodidacte. Je suis très preneuse de conseils et suggestions de sites et vidéos que vous pourriez me donner. ありがとうございました 🙏🏻

  • kamigoroshi_no_yugen

    Membre
    9 décembre 2023 à 13 h 40 min

    @petitelilou

    Si tu pars de zéro tu as deux options intéressantes :

    1. Commencer avec la chaîne de Julien Fontanier qui propose du contenu extrêmement qualitatif totalement gratuitement :

    https://www.youtube.com/@coursdejaponais/videos

    Les vidéos sont à suivre dans l’ordre chronologique. Il propose des exercices à chaque fois et des corrections.

    2. Utiliser l’une des méthodes classiques (Minna no Nihongo ou Genki par exemple)

    Personnellement j’ai fait mes bases avec les Genki I et II car c’est cette méthode qu’utilisaient les profs que j’ai eus quand je vivais au Japon pendant mes études. Donc une fois revenu en France j’ai continué sur cette lancée. Je ne sais pas si c’est mieux ou moins bien que Minna no Nihongo, mais ça fait le taff.

    Quoiqu’il en soit, la base des bases sera d’apprendre les kana (hiragana et katakana) qui te permettront de te familiariser avec les phonèmes de la langue japonaise et surtout de commencer à lire. Je vois que tu en utilises dans ton message, tu les connais peut-être déjà ? Dans le cas contraire il y a de nombreuses applications très fonctionnelles. Personnellement j’ai utilisé Obenkyo, mais il y a plein d’options différentes. Fais ton choix !

    Je te conseille fortement l’utilisation du logiciel Anki, qui est une application de flashcards très utile pour accumuler et revoir régulièrement ton vocabulaire et ta grammaire. Pour moi c’est juste un indispensable. Et ça permet de se constituer une bonne base rapidement. Il existe déjà pas mal de decks préconstruits que tu peux retrouver sur le site d’anki. Ils peuvent être classés en fonction des niveaux de JLPT (test phare en langue japonaise) ou bien selon d’autres critères comme la fréquence d’utilisation (Core 1K, 5K, 10K etc.). Tu as même des gens qui ont conçu des decks correspondant au Genki ou au Minna no Nihongo (c’est ce que j’ai utilisé). Sinon tu peux aussi simplement créer tes cartes toi-même au fur et à mesure de ton apprentissage, mais je te préviens tout de suite que ce sera long et fastidieux (mais ce sera aussi 100% adapté à toi, donc à voir ^^).

    Je pourrais ajouter pas mal de choses, mais je crois que ce message est déjà assez long comme ça et couvre à peu près tout ce dont tu as besoin pour partir sur de bonnes bases. Mais n‘hésite pas si tu as des questions. 🙂

    EDIT : Ah il y a une chose dont j’ai oublié de parler : Rosetta Stone ! J’ai essayé il y a fort longtemps, bien avant de me pencher sérieusement sur l’apprentissage du Japonais, et j’ai trouvé ça très ludique, très fun à utiliser. Mais jusqu’où est-ce que ça peut te mener ? Ca je n’en sais rien honnêtement. Je suis incapable de dire si ça permet de construire des fondations solides ou non. Par contre ça te fait pratiquer l’oral, ce qui manque à toutes les autres méthodes dont j’ai parlé jusqu’ici, ce qui est plutôt pas mal !

  • petitelilou

    Membre
    19 décembre 2023 à 22 h 46 min

    Je te suis très reconnaissante @kamigoroshi_no_yugen pour toutes ces informations qui m’aident beaucoup 😍. J’ai installé l’application Benkyō. Elle est top ! J’ai aussi trouvé Anki mais je ne l’ai pas encore vraiment testée. C’est très motivant et jouissif de découvrir cette langue. Je vais aussi me lancer dans la lecture des ouvrages que tu préconises. Encore un énorme merci à toi !!! J’ai vu que Julien Fontanier recommande fortement le “Kanji と Kana”. Est-ce que tu le conseilles également ?

  • kamigoroshi_no_yugen

    Membre
    19 décembre 2023 à 23 h 30 min

    Ravi d’avoir pu t’aider @petitelilou ! C’est toujours un plaisir de voir d’autres gens s’enjailler pour le japonais ! 😁
    Il se trouve que j’ai moi-même acheté le Kanji と Kana sur ses recommandations et… je ne m’en suis jamais vraiment servi ! 😅 Ce bouquin fait très bien ce qu’il est censé faire – c’est à dire être un dictionnaire de kanjis – mais honnêtement je n’en vois pas trop l’utilité quand on a internet. De mémoire je crois que Julien Fontanier recommande de l’utiliser pour apprendre les kanjis à l’ancienne, en les écrivant manuellement sur des lignes et des lignes… C’est sûrement une très bonne méthode mais j’ai très vite renoncé à écrire le japonais compte tenu du temps que ça prend et du peu d’utilité que j’y trouve à titre personnel.

    A la limite si tu comptes lire des livres physiques ça peut être utile pour aller chercher des kanjis que tu ne connais pas et ensuite aller trouver la définition du mot dans lequel tu les as rencontrés (mais il te faudra donc aller ailleurs, probablement sur internet, ou dans un dictionnaire de japonais si tu t’en procures un). Personnellement je préfère lire sur PC pour une raison très simple : il y a un plug-in sur Google Chrome (Firefox aussi je crois) qui s’appelle Yomichan, et qui te permet d’avoir la définition d’un mot et toutes les infos concernant les kanjis qui le composent simplement en le survolant avec ton curseur. Je te le dis clairement : C’EST. LA. VIE !!! 🤩

    Petit conseil pour quand tu te lanceras dans Anki : n’aies pas les yeux plus gros que le ventre. Au début on se dit “ça va ! Je peux bien ajouter 15/20 mots par jour, c’est pas tant que ça !”. Et au début ça passe crème effectivement. Sauf qu’on déchante très vite au bout de quelques semaines quand tout commence à s’accumuler et qu’on se retrouve écrasé par la quantité d’éléments à réviser chaque jour. C’est tellement courant comme phénomène que ça a donné naissance à une expression dédiée : death by SRS 😂 (SRS = spaced repetition system, le mode d’apprentissage utilisé par Anki). Bref, autant y aller tranquille au début pour prendre ses marques. ^^

Connectez-vous pour répondre.