chant, émotions et sensibilité …

  • chant, émotions et sensibilité …

    Posted by Usager supprimé on 27 décembre 2019 à 19 h 18 min

    salut à vous

    Pour faire simple et direct après avoir tourné milles phrases milles fois sans trouver la bonne: vous arrive t il, lorsque vous décidez de chanter sérieusement une chanson et d’y mettre de l’intention, de vous faire déborder par l’émotion et de vous mettre à pleurer au point de ne plus pouvoir chanter….Et ce , même sans public seul sous votre douche…ou suis seul dans cette mer…….et si oui, comment contrer ça? j aimerais chanter mais j en suis incapable…

    merci

    jasper a répondu il y a 2 années, 1 mois 9 Membres · 14 Réponses
  • 14 Réponses
  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    27 décembre 2019 à 20 h 34 min

    Salut Adri! 

    Ça m’est arrivé une ou deux fois. Dans des moments de grandes détresses émotionnelle. Avec des chansons avec un caractère autobiographique. 

    Je pense à Mad World(Gary Jules) quand je pense à mon enfance. Et Sappy(Nirvana) quand je pense à ma dernière relation amoureuse en date. Et la solitude (Barbara)quand je pense à un amour à sens unique. 

    Après je ne chante jamais pour la gloire. Je chante car les émotions fortes me sont tués par mon psychisme. Sûrement que c’est un mécanisme de défense pour ne pas que je veuille l’auto détruire. Du coup je somatise beaucoup. 

    Grâce au chant que je pratique de façon intuitive. Les chansons le viennent à l’esprit,en genre je les traduits si besoin et j’y trouve ou j’y plaqué un sens qui m’est utile. 

    Je la chante en me filmant sur une appli que j’aime bien (Smule) et après je regarde mes émotions passer sur mon visage. Et je prend conscience de ce qui m’habite. 

    Tiens il m’est arrivé d’avoir de sacrée crises de larme en jouant du théâtre aussi. 

    Je crois que c’est un moyen d’expression avec toi même,enfin peut être ? 

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    27 décembre 2019 à 22 h 02 min

    Ah, le chant ….véhicule de tant d’ émotions …

    C’ est normal …on parle en MP si tu veux …

    Rien que la voix, avec toutes ses harmoniques …ses silences ….

    Une voix en dit beaucoup sur nous …

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    27 décembre 2019 à 22 h 05 min

    si tu le souhaite on parle en mp,mais ça ne me dérange pas d’échanger ici, de façon à pouvoir inclure les avis des autres sur nos propres échanges…si par contre c’est toi que cela gène, viens en mp, c est avec plaisirs…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    27 décembre 2019 à 22 h 36 min

    bagayaga mad world!!!!exactement le genre de truc qui me fait fondre aux première parole si je chante….et seulement à la 5 eme parole si je me contente de l’écouter par l auteur…une vrai gonzesse…mais j’assume…ça fait un pti moment que j’ai plus honte de pleurer, donc je ne m en cache plus, c est même quelques fois une sensation agréable, dur à expliquer, ce serait comme accepter de livrer les sentiments comme ils viennent et de cesser le combat contre soi-même que t impose notre civilisation…. par contre quand tu chante, c’est chiant…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    2 janvier 2020 à 18 h 25 min

    Oh oui et comment ! Il se dégage une telle  beauté de certaines musiques et partitions, de la musique en général en fait. 

    Pour ma part, celles aux notes et tendances graves et mélancoliques me font littéralement des frissons.  J’avoue, dans certains cas, être plus sensible aux notes et tonalités qu’aux paroles, même si les deux sont indispensables pour faire vibrer, j’aurais plus tendance à fondre en larmes sur Beethoven,Chopin ou Yiruma que sur Mad World, par exemple, mais c’est sûrement dû au fait que ce ne  soit pas du français et qu’il faille ”se concentrer” (quand on n’est pas bilingues, comme c’est mon cas en anglais haha)sur les paroles.

    C’est saisissant de voir l’impact de la musique sur l’âme, ça touche quelque chose de profond et d’indicible. 

  • 5e10930af0094 bpthumb

    matador

    Membre
    2 janvier 2020 à 18 h 31 min

    “Sans la musique, la vie serait une erreur.”…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    2 janvier 2020 à 19 h 23 min

    une fatigue, un exil….Friedrich Nietzsche

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    2 janvier 2020 à 21 h 31 min

    Coucou. As-tu essayé de jouer d’un instrument ? Cela pourrait être une phase intermédiaire pour exprimer ce qui te submerge, et te permettre de passer graduellement au chant ? D’après ce que tu dis, le chant fait ressortir des choses que tu ne peux pas contrôler, alors qu’avec l’intermédiaire d’un instrument, littéralement un appareil qui te sert à faire une mélodie, peut-être que tu aurais plus de contrôle ? C’est juste une idée, je suis musicienne…

  • 5c6b1ccf559db bpthumb

    elha

    Membre
    2 janvier 2020 à 21 h 46 min

    @adri

    Je comprends également cette sensibilité qui déborde tant la chanson peut être touchante…texte ou mélodie, instrument.

    J’ai aussi des difficuluté à chanter comme je le souhaiterai tellement certains titres me touchent et me font perdre ‘la voie’ 🙂

    Alors j’ai commencé la guitare depuis 1 an, la frustration est présente car la maîtrise de l’instrument  reste à venir. Je trouve plus simple de chercher des mélodies que d’apprendre sur le papier à enchainer les accords. Mais cette approche me permet tout de même de tenter de vivre et ressentir ‘la chanson, musique’ d’une autre façon.

    J’aimerai beaucoup aussi chanter comme je le ressens, c’est frustrant de tant ressentir sans pouvoir le livrer

    🙂

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    2 janvier 2020 à 22 h 29 min

    Moi c’est l’inverse: j’ai tellement pris l’habitude de verrouiller mes émotions que maintenant je dois réapprendre à lâcher prise. Mais j’ai bon espoir: il y a quelques jours, une musique m’a fait pleurer sans que je puisse contrôler quoi que ce soit. Mais je sens que le chemin va être long…

Page 1 of 2