Besoin de stimulation.

  • Besoin de stimulation.

    Publié par Membre Inconnu le 16 mai 2024 à 12 h 57 min

    Je m’ennuie.
    C’est pas que vous êtes dignes d’intérêt mais ça m’occupera peut-être.
    A noter que, les interventions de la part des bots, des animateurs et autres personnalités publiques ne m’intéressent pas.
    Voilà, ce topic s’adresse uniquement et exclusivement à des personnalités civiles.
    Des gens quoi.

    Alors l’objet du débat je m’en fous un peu.
    C’est surtout sa teneur et sa profondeur qui m’intéressent.

    Donc je vous pose ça là et vous en faites ce que vous voulez :

    En tant que haut potentiel, quand on vous dit qu’il faut soigner les gens intelligents…
    Est-ce que vous vous êtes déjà dit que c’était pas très cohérent..
    Et qu’à la grande rigueur, si on devait en soigner certains, ce serait plutôt les cons.
    ?

    hautpotentieldeconneries a répondu il y a 1 mois 7 Membres · 71 Réponses
  • 71 Réponses


Contenus connexes :

Aucun contenu similaire pour le moment

  • olbius

    Organisateur
    16 mai 2024 à 13 h 30 min

    Pourquoi avoir lancé cette Discussion dans le Groupe “Énigmes” ?

  • Membre Inconnu

    Membre
    16 mai 2024 à 15 h 55 min

    Bah c’est un sujet assez énigmatique.. j’dirais presque mystique.
    C’est à dire que les gens intelligents souffrent, et c’est pas des cas isolés, c’est assez généralisé.
    C’est quand même un constat qui témoigne d’un problème, lui aussi généralisé.

    Donc la première énigme c’est :
    Pourquoi on diagnostique ce phénomène comme étant inhérent à l’individu ( une pathologie), alors même que l’on peut le généraliser.
    En fait, on peut même le généraliser auprès de gens intelligents.
    Donc c’est un petit peu stupide de culpabiliser et responsabiliser les individus face à ce phénomène, qui, vraisemblablement, est symptomatique d’un environnement, pas d’un individu.

    Donc cette curieuse déontologie nous mène à la deuxième énigme, qui est :
    Pourquoi on cherche à traiter la souffrance des gens, et pas la cause de cette souffrance ?
    C’est un peu con.
    On est quand même des doubles sapiens.
    Et ca fait quelques millénaires qu’y’a un mec qui a dit “donne un poisson/apprend à pécher”.
    Bah, là on donne des poissons.
    En vérité, on ne cherche même pas à identifier la cause de cette souffrance.

    Et alors, moi, ce qui me préoccupe, c’est qu’il y a un phénomène qui cause du tort à une majorité de gens intelligents… mais pas aux cons.
    Ca veut quand même dire qu’il y a des gens assez cons au point d’être insensibles à un phénomène de masse, qui plus est un phénomène qui cause de la souffrance.

    Ce qui me terrifie.

    Et ce qui me semble très étrange, c’est que plutôt de s’alarmer du fait qu’on atteigne de tels degrés d’inconscience et d’insensibilité.
    Plutôt que de s’inquiéter de ce qui pourrait bien causer autant de souffrance à autant de gens.
    Bah y’a des mecs, ils ont deux doctorats, et eux, ils s’inquiètent du fait que les gens qui souffrent “ils doivent pas souffrir psk c négativ”…
    Et que ces mêmes gens diagnostiquent la lucidité des autres.

    C’est vrai, constater de la bétise et de l’incompétence des avis compétents… ça m’inquiète.
    Surtout quand leur idéologie consiste à diagnostiquer les gens intelligents.
    Surtout, constatant qu’ils ignorent l’état de ceux qui se trouvent être encore plus stupides et incompétents.

    Ne trouves-tu pas que c’est tout à fait énigmatique ?
    A ton avis, c’est de la médiocrité ou de la corruption ?
    C la fot c pa de chanss c pa fé expraient ou c’est un violente hypocrisie ?

    Tout cela dit, ça me fait du bien d’écrire un peu.
    Mais il semble que t’as pas lu ce que j’ai écrit.
    A savoir que seules les interventions des personnalités civiles m’intéressent.
    En fin de compte, je veux bien dialoguer avec toi.
    Sauf que, compte tenu de ta fonction et de ton historique, y’a pas une seule seconde où je vais avoir le sentiment d’aller quelque part, car tu es tenu par des clauses, à l’auto-censure et à la direction idéologique.
    Et ça m’intéresse pas du tout d’investir du temps et des efforts auprès de quelqu’un dont la réaction ne lui appartient pas.
    Et je te mets au défi de me dire que tes publications sont bénévoles, volontaires et délibérées.
    Elles ne le sont pas, tu le sais, je le sais, et tu sais que je sais que tu sais que je sais.
    @olbius

  • olbius

    Organisateur
    16 mai 2024 à 16 h 21 min

    C’est pas que vous êtes dignes d’intérêt mais ça m’occupera peut-être.

    A noter que, les interventions de la part des bots, des animateurs et autres personnalités publiques ne m’intéressent pas.

    Voilà, ce topic s’adresse uniquement et exclusivement à des personnalités civiles.

    Sauf que, compte tenu de ta fonction et de ton historique, y’a pas une seule seconde où je vais avoir le sentiment d’aller quelque part, car tu es tenu par des clauses, à l’auto-censure et à la direction idéologique.
    Et ça m’intéresse pas du tout d’investir du temps et des efforts auprès de quelqu’un dont la réaction ne lui appartient pas.
    Et je te mets au défi de me dire que tes publications sont bénévoles, volontaires et délibérées.
    Elles ne le sont pas, tu le sais, je le sais, et tu sais que je sais que tu sais que je sais.

    Mec, je comprends rien à ton délire, ça a l’air fun mais pour tout te dire je n’ai ni le temps ni l’envie de le comprendre.

    Si tu avais pris le temps de lire la description du groupe “Enigmes’ (2 lignes) et de regarder ce qui y a été posté précédemment (un peu plus), tu aurais vu que ce que tu as posté n’a rien à voir avec le contenu du groupe en question. Je déplace donc ton topic.

    Et pour rappel, si tu ne te plais pas ici, supprimer son compte se fait en un clic (au pire, si tu n’y arrives pas, demande moi).

  • Membre Inconnu

    Membre
    16 mai 2024 à 16 h 27 min

    @olbius
    Si, tu comprends pertinemment mon délire de mec pas rationnel.
    Mais, effectivement, c’est l’envie qui te fait défaut.

    Ma vie sociale c’est le néant.
    Ce site, c’est le seul duquel j’suis pas ban.
    C’est, sans éxagérer, depuis deux ans, le seul moyen que j’ai de communiquer.
    Et j’my plais pas plus que ça mais faute de mieux j’fais avec.

    Au moins, tu ne censures pas les gens, tu les laisses même se prendre le bec.
    En ce sens, j’aime bien ce site.
    Maintenant, si tu veux me dégager, ça te prend qu’un clic.

  • olbius

    Organisateur
    16 mai 2024 à 16 h 32 min

    Non, je t’assure, je ne comprends rien, mais alors vraiment rien, à ton délire.

  • Membre Inconnu

    Membre
    16 mai 2024 à 16 h 48 min

    @olbius
    C’est pourtant simple.
    C’est quoi que tu comprends pas ?
    Je te dis que quand tu fais des topics sur le covid, le complotisme, la guerre en ukraine.
    Quand tu créés des topics polémiques sur des sujets d’actualités…
    Bah c’est pas un acte délibéré.

    Comme tous les animateurs, sur tous les forums qui existent encore.
    Et c’est pas un délire, pour le coup, j’ai plusieurs témoignages.

    Ca ne m’intéresse pas de t’accuser de quoi que ce soit, tu sais, je connais le monde dans lequel on vit.
    Je veux juste que tu comprennes que…. ça m’intéresse pas de causer avec quelqu’un qu’est pas libre de ses mots.

  • olbius

    Organisateur
    16 mai 2024 à 16 h 54 min

    Si c’est si simple que ça, pourquoi n’es-tu pas capable de l’énoncer clairement ?

  • ex_

    Membre
    16 mai 2024 à 17 h 48 min

    @haeresis

    La question, elle est vite répondute :

    Si “on” se met subitement à réellement analyser “les causes” il n’y aura plus de “problèmes”.
    Ca sous entend donc qu’on ne pourra plus rien vendre pour “résoudre” les problèmes qu’on fait bien attention d’entretenir… Pourvu qu’ça dure!

    Pour ce qui est de la question de la “souffrance” de gens “intelligents” —> Wir Branlen Uns! (balec!)
    Ben oui hein parce qu’on est en “Démocratie” et, la démocratie, c’est donner le “pouvoir” au plus nombreux. Sachant que les plus nombreux sont carrément con, voila.

    La vie sociale, ça sert à quoi?
    Tu fais ça 2 fois par année… dans une cave enfumé avec divers produits disponibles. t’en prend tellement avec la faune en place qu’après t’es guéri pour au moins 6 mois et parfois, je dis bien parfois, tu fais une bonne rencontre.

    Nan?

  • Membre Inconnu

    Membre
    16 mai 2024 à 19 h 53 min

    @ex_
    Le fric tu dis ?
    Non.
    T’as répondut trovit.

    Avant de parler des raisons, de ce qui pourrait motiver la corruption, si tant est que ce ne soit pas le fruit de la médiocrité.. y’a peut-être d’autres questions à se poser.
    D’ailleurs, en vérité, on s’en tape des motivations.
    La question c’est celle des tenants et des aboutissants.
    Qu’est-ce que ça implique, si on nie la souffrance des gens, et si on culpabilise les souffrants pour leur souffrance ?

    Là on en est quand même à un stade où notre génération c’est tellement des grosses baltringues inaptes à l’existence que dès qu’ils ressentent un truc ils ont besoin d’un médecin.
    Là c’est émotion = thérapie.
    Et j’exagère même pas.
    Tu comprends, je m’en tape de répondre vite à la question.
    C’est un peu facile, d’ailleurs, ” c’est à cause du fric”.
    Non.
    Moi ce qui m’intéresse, c’est qu’on développe.
    Comme ça, si y’a des gens qui lisent, peut-être qu’ils comprendront qu’ils sont pas obligés de se mettre en position fétale dès qu’ils ont une interaction physique et une réaction chimique.

    En fin de compte, le fin mot de l’histoire… on s’en branle.
    D’ailleurs je te jure, c’est un autre mot.

    Pour ce qui est de la démocratie….
    J’ai oublié d’intégrer des concepts pareils dans mon cerveau.
    Moi je vis dans un monde où des fois j’suis conscient et j’ai 1/1 de pouvoir diplomatique.
    Dès fois j’suis un abruti et j’ai 0/1 de pouvoir diplomatique.
    Par contre pour ceux qui vivent dans un monde où ils ont 1/67 000 000 de pouvoir diplomatique après référendum…. je te cache pas que j’ai pas trop le temps pour eux.

    C’est à dire que le pouvoir, c’est un truc qui se donne, c’est pas un truc qui se prend.
    Genre, un mec, tu lui reconnais aucun pouvoir sur toi… bah il n’en a pas.
    Du coup je vois pas trop l’intérêt de légiférer.

    Le problème c’est pas que 66/67M soient des cons.
    De base, il faut être con pour croire que quelqu’un puisse te dicter ton attitude contre ton gré.
    Et tu peux instaurer un droit de vote aux 1/67M restants.. bah ça change rien au fait que si je veux marcher la nuit, je vais marcher la nuit, même s’ils sont pas d’accord.
    Les voisins peuvent me balancer aux flics, et les flics peuvent me dire qu’il faut marcher le jour et pas la nuit.
    Macron peut même venir me mettre un coup de pression en personne pour m’interdire de marcher après le couvre-feu….
    Bah, il n’a aucun pouvoir sur moi tant que j’lui ai pas reconnu.
    Quoi qu’en disent les petites signatures sur les petits papiers dans les petites boiboites de la vertu gentille qu’elles ont raison d’être bien.
    Tu comprends…. j’aimerais te dire que ça n’a aucun sens pour moi, mais en fait ça n’a juste aucun sens.
    Puis je vois pas trop le rapport, mais on peut en parler.

    La vie sociale, c’est pareil, je sais pas ce que c’est.
    Comme concept.
    Moi je vis dans le silence.
    Tellement que j’oublie ma voix.
    Et, entretenir des relations…. ouais, éventuellement.
    Mais interagir avec les autres, bah, moi, je te le dis, c’est important.
    Même avec des cons, c’est mieux que rien, je te jure.

    Maintenant, effectivement, mon experience sociale sur internet, j’avoue, c’est compliqué.
    Et plus le temps passe, plus c’est compliqué.
    J’voudrais bien me trouver une meuf.
    Mais quand j’en vois une j’ai envie de la gifler.
    J’voudrais bien me trouver un pote.
    Mais quand j’en vois un j’ai envie de le gifler.

    On peut en diagnostiquer les causes, et même les conséquences.
    J’ai joué à ça, longtemps.
    Ca ne change rien aux faits.
    On est tous isolés.
    Presque impossible de faire des rencontres.
    Quand on en fait, ça fonctionne pas.
    Pourquoi, parcequ’on n’a pas besoin les uns des autres, la relation n’est pas une nécéssité, mais un petit caprice, jusqu’au prochain petit caprice.
    J’peux te pondre une thèse à ce propos.
    Ca change rien à nos situations.
    Et, c’est vrai, pour le coup, je dois bien reconnaitre que les cons sont un sacré obstacle à toute marge de manoeuvre.
    Et si j’ai pas envie de parler de sociopathes… faudrait au moins parler d’interactopathes.
    Les relations, ils connaissent bien, ils ont bien apprit à l’école.
    L’interaction, normalement c’est un truc inné, chimique, mais là, j’sais pas, on dirait ils savent plus.

  • Membre Inconnu

    Membre
    16 mai 2024 à 20 h 44 min

    @ex_
    Si tu permets je t’explique vite fait c quoi la démocratie.

    En fait, tu vois, pendant des siècles/millénaires, les religieux ils ont responsabilisés les petites gens.
    Donc ils ont prit les irresponsables, ils les ont mit sur la place publique, et ils les ont lapidés, crucifés, brulés, décapités… etc etc etc

    C’est à dire que, pendant très longtemps, pour que les gens ils fassent ce qu’on leur a dit de faire..
    Bah il fallait leur mettre cher tu vois.

    Mais c’était pour leur bien.
    Parceque si on leur dit quoi faire et comment le faire, c’est pour la vertu comme ça demain c’est mieux que si c’était moins bien.

    Voilà.
    Alors.
    La démocratie, c’est le next level.
    C’est à dire que, les gens, ils ont compris qu’ils allaient se faire écarteler s’ils réagissaient comme ils voulaient au lieu de comme on leur a dit.
    Et donc, on n’a même plus besoin de les punir.
    On n’a même plus besoin de leur dire.

    La démocratie là, c’est quand les gens, ils ont tout compris qu’il fallait être vertueux.
    Et donc ils s’occupent eux-même de leur propre responsabilisation.
    C’est à dire que, tellement on leur à savaté la tronche, maintenant, ils rechignent plus, ils sont carrément volontaires.
    Concernés, investis.

    Y’a plus besoin de police, le peuple est la police du peuple.
    La police, le juge, le bourreau, et le légiférateur.
    Donc y’a plus besoin d’engager des fdp et de les payer.
    Le peuple, bénévolement, remplit ces fonctions, de toute façon il sait rien faire d’autre, et il a rien de mieux à foutre.

    Tu vois par exemple, quand olbius matty et hpdc pondent des topics polémiques soit disant que ça les intéresse, tellement qu’ils nous copient-collent un wikipédia.
    Il s’agit pas de prendre le parti du pour ou le parti du contre.
    Ils vont systématiquement prendre un parti extrème, soit pour que tu ailles dans leur sens, soit pour que tu te fâches et que tu t’opposes.

    Pour que tu te sentes concerné.
    Pour suciter ton envie de t’engager, de prendre part à la lutte pour la vertu qu’elle est à gauche plutôt qu’à droite psk c diférante

    Dans les deux cas, ça t’oblige à prendre parti.
    A te positioner. A t’investir, idéologiquement.
    Et à chercher dans quelle éthique s’inscrit ta morale.
    Et donc dans quel parti politique tu es représenté.
    Et donc quelle apologie tu dois entendre et propager.
    Ca te pousse à chercher le chemin de la vertu.
    A te faire schematiser de quelle façon il faut agir.
    A trouver des repères, qu’est-ce que le vice/la vertu.
    A t’auto-responsabiliser.

    C’est juste ça la démocratie.
    C’est quand tu te sens concerné par la politique des autres.
    Et quand tu te sens concerné par le fait de dire ” c’est comme ça qu’on doit faire pour que c’est mieux”.
    Quand y’a plus besoin de t’arracher les doigts un par un, pour t’obliger à devenir un gentil.
    Parceque maintenant tu sais c’est comment qu’il faut être pour être gentil, et c’est toi qui va aller le dire aux autres.
    Vu qu’on te laisse enfin ta chance de le faire… c’est quand même mieux que de se faire castrer en public devant la femme que tu convoites.

    Peu importe ta façon de répondre à cette propagande… si tu réagis, tu as perdu.
    Si tu réagis, tu conscientises des schèmes idéologiques.
    Pas besoin de clamer une idéologie unique.
    Tant que chaque individu en conscientise une, quelle qu’elle soit, il se responsabilisera lui-même.

Page 1 sur 8

Connectez-vous pour répondre.