"Racisme", "fascisme anti HP" (en parler sereinement)

  • "Racisme", "fascisme anti HP" (en parler sereinement)

    5f825ad29183e bpthumb faiseuse-de-foret mis à jour Il y a 1 mois, 3 semaines 7 Membres · 21 Articles
  • 606f0f601062a bpthumb

    norbert

    Membre
    7 juin 2021 à 10 h 43 min

    Bonjour, c’est un sujet que l’on a effleuré, mais qu’on n’a jamais osé aborder. De peur qu’un “moins hp” nous dise: “Non mais c’est toi qui…”. Après avoir assommé le dit moins hp (a titre thérapeutique) et dépassé les blessures qui auraient pu justifier une autre explication personnalisée, il ne reste que l’aspect purement hP/moins HP à traiter…. C:

    ____

    Donc dans le travail dans les loisirs, le problème est que même lorsqu’on est ouvert, gentil, serein … spontanément le non-hp ne va pas jouer le jeu de la vie en société minimum dont a besoin le hp. car le hp est un être sociable….

    Un exemple concret, j’étais hier dans un groupe de 10, qui a pris l’habitude d’échanger sur une place, certains sont amis, d’autres copains, d’autres justes connaissances… Les moins HP, trouvent tout à fait naturel de nous saouler toute la journée avec des histoires de motos ou d’autos dont on a rien à fiche, les 2 ou 3 hp présents, ayant subi cela toute leur vie l’acceptent.
    Mais hieril y avait 4 hp qui se sont mis à parler des masques et des vaccins, discussion jugée trop intellectuelle par les moins hp, qui se sont levés outrés et verts de rage….

    On peut certes les “massacrer”,… mais obtenir un faux respect par la peur ou la contrainte n’a aucune valeur ni saveur. C’est donc très difficile. Ce que je fais quand ils parlent motos, je reste dans un coin, et j’attends qu’un hp se joigne à moi, puis certains moins-HP, viennent rejoindre la discussion.

    On ne peut pas demander à des gens de se forcer… en même temps si on ne fait rien on a rien…
    Pas facile

    En général, on (je) “convoite” des HP soumis, qui ne s’assument pas en tant que tels, à qui on a dit que parler de choses intellos, n’était pas sérieux, ni vraiment viril, donc qui se forcent à se la jouer moins hp.

    Pour pouvoir avoir accès à eux, tôt ou tard il n’y a pas d’autre solution que de”liquider” le leader d’opinion moins-hp.
    Cependant je n’ai plus envie de conflit (tout en gardant la massue)
    Heureusement dans ce groupe là, le “chef” moins hp est un ami d’enfance, et cela ça arrange tout. Donc une seule solution pour la fréquentation des non-hp: être dans un groupe dont le chef est un ami, ou passer un compromis avec lui: “Je ne conteste pas ton autorité et de ton côté, tu me m’assujettis pas”.

    Évidemment, ces problèmes ne se posent pas moins hp mais conformément aux statistiques de simon_templar, nous ne serions que 10000 en France… Donc presque tous inscrits sur “rencontre” C:

    PS exemple mon directeur HP, alors que les anciens directeurs, étaient entourés d’une cour, lui mange seul, juste parce que c’est un thp (juste un directeur adjoint qui l’accompagne de temps en temps d’un air de dire, “bon ok, n’écoutez pas trop, je contrôle”.

    Je pense qu’il y a une certaine objectivité des attitudes racistes, mais ceci dit, du côté hp, ne pas s’en servir pour maintenir ses blessures ouvertes. C’est u, fait point

  • 2559bedbe7f07de8041d81e0b9dc1775?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    tiffraquoi

    Membre
    7 juin 2021 à 11 h 22 min

    Bonjour @Norbert,

    Je ne voudrais pas te manquer de respect surtout que tu es bien plus vieux que moi 😏 mais sur tous les sujets que j’ai lu de toi, pas un seul ne commence pas par la segmentation reellement infondée des HP et NP , bon, cette fois, tu dis “moins hp”. Je n’arrive vraiment pas à comprendre en quoi tu penses que c’est un prisme intéressant et pertinent alors qu’il est on ne peut plus réducteur et plein de non sens surtout lorsque l’on sait la difficulté qu’ont les scientifiques à établir de vrais critères dessus, que même les études par IRM n’expliquent pas tout du tout. Bref, ça ne débouche nulle part… pourquoi pas prendre un angle de vue plus global et politique ce serait déjà bien plus pertinent enfin, à mon humble goût…. Passe une bon lundi :-p

    PS: du coup moi ça me bloque carrément pour participer à tes sujets qui auraient pu être intéressants mais comme la base est très mal posée j’ai l’impression que je tournerai en rond ou peut-être ferai du hors sujet … ça n’engage que moi

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 juin 2021 à 12 h 39 min

    Salut,

    Pour le terme NP, je crois savoir qu’il était employé par les autistes pour qualifier les normopensants. Et comme les autistes souffrent de discrimination, c’est une façon de se réapproprier ce qu’ils sont.

    C’est un peu comme pour les cultures dites régionales. Un Basque vivait comme tel sans se poser de questions, car c’était sa normalité. Puis il y a eu Guernica… Et là le mouvement politique basque est né…

    C’est la même chose avec l’identité bretonne. Plus l’état jacobin l’agresse et plus les Bretons affirment leur identité. Du coup y a des gwenn ha du partout 😂 Oué j’ai pas mal cogité là-dessus ^^

    Maintenant, sans forcément faire une grosse frontière entre les HP et les autres, je vois ça comme un réseau informatique. Un peu comme si nous étions des bécanes connectées à un même serveur.

    S’il y a un PC qui est bcp plus puissant, et qui envoie des données plus rapidement, hé bien ça s’appelle un flood. Les autres seront saturées et finiront par planter. Donc l’administrateur réseau devra la déconnecter.

    Dans cette analogie, l’admin représente la société ou les habitus sociales. On pourrait reconfigurer le parc pour que la machine puissante soit très utile, ce qui implique de recourir à une autre politique, car c’est lui qui gère la société…

    On peut donc repenser l’éducation, changer les mentalités, etc. Mais ça, c’est juste théorique, dans les faits, la grosse machine sera mise de côté. Et d’un point de vue plus local, de façon pragmatique, je ne vois aucune solution viable sur le long terme…

    Soit on finit par se conformer en reniant ce que nous sommes, ce qui fait que les autres continueront à se sentir bien, mais alors là c’est nous qui finiront par péter un câble. Soit on essaie de reconfigurer le protocole de communication pour qu’on puisse quand même échanger, mais là ça implique que les autres acceptent de faire un effort d’adaptation.

    Et dans la seconde option, si ce sont des gens qui ne tiennent pas tant que ça à vous, et s’ils sont plus nombreux, bah c’est le groupe qui l’emporte toujours. Je l’ai vécu un nombre incroyable de fois. C’est l’effet mouton. Comme je le dis souvent, ce n’est pas parce qu’il y a 9 connards sur 10 qui se mettent d’accord qu’ils ont forcément raison lol Mais dans une discussion avec qq personnes, bah toute opposition ou toute remise en question sont perçues comme un menace voire une agression…

    Bref, si l’on ne veut pas trahir ce que l’on est et ce que l’on pense, ça ne se passe jamais bien. Alors je recours bcp à l’humour et à l’ironie, avec un ton léger, ça passe mieux. Mais ça passe le temps d’une soirée, pas sur du moyen ou long terme. Donc comme les choses ne changeront pas par magie, je pense que la meilleure solution est de côtoyer des gens qui sont câblés pour nous comprendre… Mais c’est extrêmement rare, faut quand même dire les choses…

    J’ai toujours vu ma mère être solitaire, à se plaindre de ne pouvoir discuter avec personne, sauf avec ses enfants… Et quand j’étais jeune, je ne me rendais pas compte car nous évoluons dans un cadre social, à l’école. Et ça dure jusqu’à ce que l’on ait la vingtaine voire plus. Puis ensuite, il y a le cercle professionnel, et là ça déchante… Car ce ne sont pas les plus futés qui sont employés, ce sont les plus dociles, ceux qui se conformeront et fermeront leur gueule…

    A côté de ça, il y a le domaine sentimental, c’est ce qui deviendra notre cercle social principal. Jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que les désillusions sont au rendez-vous, c’est juste une question de temps… A moins de tomber vraiment sur une bonne personne. Mais bref, tout ça pour dire que je compatis, la solitude ou le sentiment de solitude me semble inéluctable, il n’y a rien à faire. Je me suis dit qu’en étant sur un forum cela aurait changé les choses, hé bon…

  • 606f0f601062a bpthumb

    norbert

    Membre
    7 juin 2021 à 15 h 27 min

    @tiffraquoi

    Bonjour, que se passe-t-il, tu es devenue bien polie…

    🤬

    🤣

    “pourquoi pas prendre un angle de vue plus global et politique”

    Je veux bien, mais je ne vois pas comment faire, explique, stp

    _____________

    “S’il y a un PC qui est bcp plus puissant, et qui envoie des données plus rapidement, hé bien ça s’appelle un flood. Les autres seront saturées et finiront par planter. Donc l’administrateur réseau devra la déconnecter.”

    très bonne comparaison, l’administrateur n’a pas d’autre choix que de déconnecter le PC. Mais le PC lui veut rester connecté c’est son droit!

    humour “norbertique”, réaction du PC: http://www.youtube.com/watch?v=y4RoMe0imZs

    “Donc comme les choses ne changeront pas par magie, je pense que la meilleure solution est de côtoyer des gens qui sont câblés pour nous comprendre… Mais c’est extrêmement rare, faut quand même dire les choses…”

    le problème est cette rareté

    “A côté de ça, il y a le domaine sentimental. Jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que les désillusions sont au rendez-vous, c’est juste une question de temps… A moins de tomber vraiment sur une bonne personne. Mais bref, la solitude ou le sentiment de solitude me semble inéluctable”

    Mais non ne laisse pas béton, même requête qu’à ton ami Hermite ! ‘On lâche rien” (le lâcher prise, Ok, mais uniquement, en fin de course!). Perso je ne plains jamais, je repars toujours.

    Cette année j’ai eu une “bonne amie” 2 mois et demi, (comme on disait prudemment au 19e siècle. Peut être qu’elle ignorait ce qu’était un HP et que quelque part c’était une arnaque, de ma part, mais c’est elel qui m’a voulu, elle était libre et il y a eu de l’amour. La en ce moment, j’ai un flirt régulier, mais elle est vit avec un autre… 🤬

    Vas y, vas y, ne lâche jamais! Toi, et tous les autres qui lisez, hommes et femmes, VOUS AVEZ LE DROIT AU BONHEUR, celui qu’ont les “moins HP”, qui à notre age ont le super job à minimum 3000 euros:mois, la villa, les enfants les petits enfants et sans rien faire car la société est taillée pour eux. Mais ne soyons pas jaloux ni agressifs, c’est un dur chemin que le notre, faisons contre mauvaise fortune bon coeur, affrontons ce destin cruel et essayons (égoïstement) de ne pas nous tirer dans les pattes entre nous (car cela retarderait le succès).

    conclusion: LOL!

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 juin 2021 à 17 h 14 min

    @norbert “Mais non ne laisse pas béton, même requête qu’à ton ami Hermite ! ‘On lâche rien” (le lâcher prise, Ok, mais uniquement, en fin de course!). Perso je ne plains jamais, je repars toujours.”

    => Je n’ai jamais parlé de moi, j’ai juste écrit un constat. Et je ne suis pas pote avec Hermite, je ne connais pas ce type.

    Et les choses qui nous arrivent n’ont rien à voir avec le droit. Tout à l’heure, une nana totalement perchée me demande une roulée, elle était avec un mec tout aussi perché, il lui demandait si elle n’avait pas un carton sur elle, et elle fouillait dans son porte-monnaie, totalement à l’ouest…

    Et je n’ai pas su quoi penser. Car ils s’étaient trouvés, ils étaient ensemble, visiblement pour vivre dans la même galère, mais ils n’étaient pas seuls… On vit tous dans nos réalités respectives, il n’y a pas lieu de se comparer. Et pour comparer quoi ? La vie est parfois injuste et il faut faire avec, point.

    Tout le monde a le “droit” au bonheur, d’avoir de l’argent, d’avoir une famille soudée, etc. Et y en a qui sont quand même en galère de thune, qui n’ont plus leurs parents, qui sont seuls, etc. A quoi ça rime de leur dire qu’il ne faut rien lâcher ? Est-ce que ça va ramener leurs parents ou renflouer leur compte en banque ou leur faire rencontrer quelqu’un comme par magie ?! C’est débile. Et en plus c’est un peu culpabilisant.

    Le lâcher-prise n’a donc rien à voir avec l’abandon ou la lâcheté. C’est juste d’accepter que tout ne dépend pas de nous, qu’on ne choisit pas ce qui nous tombe dessus, et qu’il vaut mieux l’accepter pour mieux le gérer.

  • 2559bedbe7f07de8041d81e0b9dc1775?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    tiffraquoi

    Membre
    7 juin 2021 à 20 h 14 min

    Bonjour, que se passe-t-il, tu es devenue bien polie…

    @Norbert il ne me semble pas avoir été impolie avec toi dans aucun de nos échanges. Agacée, oui, je ne vais pas mentir et je t’avais maintes fois démontré pourquoi. Mais, pour revenir sur la discussion, avoir un regard sociologique signifie pour moi en tout cas, ne pas considérer chaque individu comme particulier de prime abord mais comprendre que les mentalités sont le reflet de notre époque. Tu crois sincèrement qu’en 1940 on avait autant de blablas autour du HP par exemple? Plutôt que de tenir ce discours hurlant “Lâcher-prise, vivez votre HP”(en gros), ce qui revient un peu à lancer un débat entre communistes et nationalistes en associant aux nationalistes des yeux bleus, par exemple, ça n’a absolument aucun sens.

    De plus implicitement cela crée un camps, une division entre “HP” et non HP, entre bourreaux et victimes. Mais lesquelles et pourquoi ?

    Si réellement cela fait partie d’une identité propre,par définition on ira pas le revendiquer… ca me semble tellement être la logique la plus pure, je ne sais pas. Un type aux yeux bleus pour rester dans l’exemple n’ira pas pester contre les yeux bruns en disant “ne nous laissons pas faire etc”. Ce n’est évidemment pas même chose mais je pense (j’espère!) Que tu comprendras bien le fond de mon idée ici

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 juin 2021 à 21 h 29 min

    @tiffraquoi tu n’as jamais été confronté dans un groupe de personnes (amis, collègues ou autres) à un sentiment de ne pas être ta place ? ( ex: décalage entre le réel et le superficiel, jalousie, attaque gratuite etc..)

  • 2559bedbe7f07de8041d81e0b9dc1775?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    tiffraquoi

    Membre
    7 juin 2021 à 21 h 36 min

    @pony_zebre ben si, c’est le résumé de ma vie entière ca, mais d’un point de vue intellectuel et débat ca ne mène nulle part ce genre de raisonnement binaire. Et c’est très concret puisque si on s’imagine que tout est explique par le HP (alors que je répète on ne sais pas réellement le définit vu que tout le monde y met sa sauce et sa subjectivité), ça peut entraîner des complaisances et puis des non remise en questions etc ecetera. Non, vraiment, je ne comprends même pas l’intérêt. Passer son temps à segmenter comme ça sur tous les sujets le HP et “les autres” (les “Gilets Jaunes” et “les autres) ça ne permet pas de saisir les problèmes en amont et donc finalement de les resoudres

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 juin 2021 à 21 h 38 min

    Qu’elle est pertinente cette petite my gosh ça fait enfin du bien cette lucidité cette logique et ces raisonnements. XDDD c ce que je me fucking acharne à dire depuis XXXXX temps mais sans succès ici, les mêmes qui s’autoproclament HP et passent leur temps à se branler dessus étant incapables de voir plus loin que le bout de leur nez et de la forme. Merci 🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    7 juin 2021 à 21 h 41 min

    @tiffraquoi je crois que Norbert veut juste en parler. Parce que ce sentiment de rejet il le ressent.

    Pour ma part, j’essaie de comprendre l’autre, qu’est ce qui peut amener à un rejet du “hp” afin d’adapter mon comportement (vivre sereinement sa carrière pro, ses amitiés, les relations familiales etc..)

Affichage des réponses 1 - 10 de 21

Connectez-vous pour répondre.

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant