Pensée en arborescence

  • Pensée en arborescence

    aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue olbius mis à jour Il y a 5 jours 42 Membres · 112 Articles
  • 61abce3d416cf bpthumb

    petitezebre

    Membre
    13 janvier 2022 à 17 h 58 min

    Bonjour,

    pour ce que j’ai pu lire, en fait la pensée arborescente n’existe pas. On parle aujourd’hui de pensée divergente. On ne peut pas réfléchir à plusieurs choses en même temps. Par contre, effectivement, une idée peut en amener une autre, puis une autre, et nous faire aller bien plus loin, mais sans pour autant perdre de vue le sujet initial. C’est ce qu’on appelle la pensée complexe, qui fait que pour réfléchir à un sujet, on va passer par plein d’idées, et des connaissances très diverses sur les sciences, philosophie, psychologie,… Bref, on va essayer de mobiliser un maximum de nos connaissances, et creuser plus loin avec des lectures. En tout cas moi c’est de cette façon que je fonctionne.

  • 61b3a409eabae bpthumb

    Dhimminy_Cricket

    Membre
    13 janvier 2022 à 21 h 00 min

    @petitezebre

    Tu vois, des fois je peux juste être d’accord avec ce que tu dis 🙂

    Mais ne crie pas victoire trop vite. Je n’en ai pas fini avec toi à propos d’un autre sujet. Je ne sais pas quand je me lèverai contre toi mais ton heure viendra (encore) 😈

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    14 janvier 2022 à 12 h 54 min

    ‟pour ce que j’ai pu lire”
    Oui, la voyance non-plus n’existe pas, l’âme non-plus n’existe pas… C’est facile d’affirmer que ce qu’on ne connaît pas n’existe pas juste car on ne le connaît pas. Il ne faut pas le lire mais le vivre !

    ‟en fait la pensée arborescente n’existe pas. On parle aujourd’hui de pensée divergente.”
    deux possibilités :
    • soit tu pars du principe que pensée arborescente & pensée divergente ont une définition différente, mais dans ce cas la suite n’argumente pas en quoi la première n’existerait pas
    • dans le cas contraire tu dis ∄ A (A n’existe pas), A = B & sous-entends ∃ B (que B existe) : contradiction logique

    ‟On ne peut pas réfléchir à plusieurs choses en même temps.”
    Donc quelqu’un qui te fait la conversation tout en comprenant ce que dit le récepteur de radiotélégraphie ne réfléchit pas @ deux ”choses‟ @ la fois ¿

    ‟sans pour autant perdre de vue le sujet initial”
    Pourtant c’est répandu de se perdre dans ses pensées ou idées… Mais aucun rapport avec l’arborescence de pensée·

    ‟pour réfléchir à un sujet, on va passer par plein d’idées, et des connaissances très diverses sur les sciences, philosophie, psychologie,… Bref, on va essayer de mobiliser un maximum de nos connaissances, et creuser plus loin avec des lectures”
    & cela est censé avoir un caractère exceptionnel ¿

    • D’après ma lecture de la définition de la pensée divergente ça m’a semblé correspondre @ la pensée en réseau.
    • La pensée arborescente est un cas particulier de pensée en réseau·
    • Je pose pour simplifier pensée en arborescence = pensée en réseau = pensée divergente·
    • pensée en réseau = @ chaque nœud plusieurs possibilités de cheminement se présentent simultanément
    • pensée convergente = @ chaque objet de pensée une seule possibilité de cheminement se présente @ la fois

    Mais sans le vivre & sans lire de sources qui savent bien expliquer ce qu’elles vivent forcément on ne peut pas se rendre compte. Mais ça ne signifie pas que ça n’existe pas…

    D’ailleurs j’en profite pour rappeler @ tout le monde que si votre pensée peut construire progressivement un arbre de possibles ce n’est pas de la pensée en arborescence. Pour que ça en soit il faut qu’il y ait simultanéïté d’objets @ chaque étape (même si on poursuit sur un seul), sinon c’est une pensée linéaire commune·

  • 61b3a409eabae bpthumb

    Dhimminy_Cricket

    Membre
    14 janvier 2022 à 13 h 24 min

    Bonjour @faiseuse-de-foret

    C’est facile d’affirmer que ce qu’on ne connaît pas n’existe pas juste car on ne le connaît pas.

    Et c’est facile d’affirmer qu’une personne affirme alors qu’elle commence par dire “de ce que j’ai pu lire” et qu’elle se positionne donc à partir de ses connaissances, de son point de vue et donc sans affirmer une vérité vraie. Tu as pourtant bien noté cette première phrase vu que tu la cites. Non?

    Donc quelqu’un qui te fait la conversation tout en comprenant ce que dit le récepteur de radiotélégraphie ne réfléchit pas @ deux ”choses‟ @ la fois ¿

    Non, je ne pense pas. Si tu comprends ce qui passe à la radio tout en discutant avec quelqu’un, c’est que tu n’as pas vraiment à réfléchir pour comprendre ce qui passe à la radio. En tout cas, selon moi… La réflexion me semble être quelque chose de différent de la perception, même en comprenant ce qu’on perçois. Un peu comme quelqu’un qui arrive à chanter en même temps qu’il joue d’un instrument. Selon moi, il y arrive parce qu’il aura construit tous les automatismes (qu’on l’aura mené vers l’acquisition de ces automatismes) pour ne plus avoir à réfléchir sur l’une des 2 choses qu’il fait, voir les 2.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    14 janvier 2022 à 14 h 07 min

    ‘Jour˙

    ‟Et c’est facile d’affirmer qu’une personne affirme alors qu’elle commence par dire “de ce que j’ai pu lire” et qu’elle se positionne donc à partir de ses connaissances, de son point de vue et donc sans affirmer une vérité vraie.”
    Si elle l’affirme en évoquant une source c’est que ça reflète son opinion. On ne cite pas ce qu’on approuve pas sans préciser qu’on ne l’approuve pas·

    ‟Si tu comprends ce qui passe à la radio tout en discutant avec quelqu’un, c’est que tu n’as pas vraiment à réfléchir pour comprendre ce qui passe à la radio.”
    Donc tu localises la réflection dans l’esprit conscient uniquement & la pensée dans les autres unités, comme moi.
    Je suis d’accord sur l’automatisme de décodage mais le champ de conscience lui est situé dans l’esprit conscient – cortex pré-frontal. Donc pour que le résultat de décodage du morse soit connu il faut que l’esprit conscient fasse l’action de consulter le résultat qui se trouve dans l’esprit semi-conscient ce qui veut dire une action volontaire consciente, donc réfléchir… Ce qui se fait probablement par de mini-aller-retours de l’attention entre un ensemble de données auditives & l’autre·
    @ ce sens-là je n’affirmerai pas que ce soit purement simultané (mais pas le contraire non-plus, il faudra que je réfléchisse si je sais faire quelquechose de similaire pour m’analyser), mais en tout cas c’est simultané au-moins si on élargit la fenêtre temporelle qu’on considère·

    Il faut savoir aussi une chose sur le cerveau c’est que ce n’est pas tout noir ou tout blanc mais beaucoup de groupes de neurones dans différentes régions jouent le rôle de mémoire cache ou mémoire tampon pour améliorer la rapidité & ne pas devoir toujours rechercher les même données qui sont stoquées plus loin… & comme tout est échange entre neurones plus ou moins éloignées & appartenant @ des circuits plus ou moins familiers entre eux il est plus juste de considérer divers niveaux de semies-simultanéïtés. En somme le cerveau a sa propre temporalité…

    Pour les automatismes exécutifs j’ai remarqué que l’esprit conscient joue le rôle d’un chef de manœuvre qu’on ne consulte que quand quelquechose sort de l’habitude qui ne fait que donner des ordres & orienter le reste. Plus la complexité de la tâche augmente & plus cela nécessite un contrôle élevé avec beaucoup de données, & @ un certain degré de complexité les processus rappellent notre attention pour qu’on y donne une réponse consciente & s’arrêtent dans cette attente (voire définitivement si on détourne l’attention)·
    Donc là encore ce n’est pas dualiste mais en fonction de la complexité d’autant plus de circuits non-conscients vont être sollicités & @ un certain point cela sollicite aussi l’esprit conscient comme supervisation, en demandant qu’elle décision prendre @ ce moment pour savoir comment continuer. Mais c’est très court, le conscient n’a qu’à examiner les données en présence & émettre un choix & la suite repart automatiquement… Mais susceptible de se reproduire très régulièrement notamment lorsqu’on chante etc·

  • 61b3a409eabae bpthumb

    Dhimminy_Cricket

    Membre
    14 janvier 2022 à 15 h 07 min

    @faiseuse-de-foret

    Si elle l’affirme en évoquant une source c’est que ça reflète son opinion.

    Oui oui et elle expose effectivement son opinion. Et comme c’est basé sur des lectures, ça implique une sorte de raisonnement et on serait donc assez loin de la facilité. Il n’empêche qu’on fait des choix dans la vie et qu’on peut en parler (surtout quand on y met des pincettes, ce que @petitezebre ne fait pas toujours et j’en parlerai bientôt) sans se faire réprimander d’une sorte de paresse intellectuelle (qu’on a tous de toute façon). Je trouve… Mais je ne suis pas loin de faire exactement la même démarche que toi la concernant (si je le fais un jour), sauf que dans ma tête, il me semble qu’elle n’avait pas nuancé du tout sur le sujet qui m’intéresse. De toute façon, tu n’as pas forcément à te comporter comme je l’attends. Je me permets d’intervenir de cette façon parce que tu te permets d’intervenir de cette façon. Encore merci @byaku pour ce pseudo qui me va définitivement comme un gant.

    Pour le reste, oui, je suis d’accord avec toi et, pour moi, ça montre bien qu’il y a une nuance non négligeable entre la perception et la réflexion (même si comme tu le dis, je crois, tout passe nécessairement par de la réflexion à la base). Il me semble que si cette réflexion est suffisamment inscrite en toi sur certains sujets et qu’elle intervient par le biais d’automatismes, on est assez loin de la réflexion telle qu’elle était exprimée dans le message de Petitezèbre (je crois). Et je suis prêt à parier que pour n’importe qui, si il y a un sujet à la radio qui échappe à son entendement (et qu’il apparaît par un choc, peu importe lequel), alors il faudra que cette personne demande à son interlocuteur de stopper la discussion quelques minutes au moins, le temps de traiter l’information, donc d’être dans la réflexion, celle qui n’est pas facile (ce que tu sembles dire aussi dans ton dernier message).

  • 615075626537f bpthumb

    byaku

    Membre
    14 janvier 2022 à 16 h 37 min

    @Dhimminy_Cricket

    Franchement de rien ! Je ne te cache pas que j’esquisse un sourire à CHAQUE FOIS que je survole la page d’accueil et que je vois ce pseudo, ça met un peu de paillettes dans ma vie. Alors merci à toi ❤

  • 609ad67250be2 bpthumb

    cinematographe

    Membre
    14 janvier 2022 à 21 h 43 min

  • 61abce3d416cf bpthumb

    petitezebre

    Membre
    15 janvier 2022 à 10 h 31 min

    @faiseuse-de-foret

    bon, puisque je parle de chose que je ne connais pas, j’espère que tu vas me permettre de comprendre, puisque tu le vis. Alors l’histoire de suivre une conversation tout en écoutant la radio, ce n’est pas réfléchir, absolument pas. Et tout le monde est capable de faire ça, et heureusement. Donc s’il te plait, donne moi tes références, et des exemples précis de ce que tu vis. Je suis là pour apprendre, donc je suis toute ouïe. Quant au développement de ce que j’ai dit, je le ferai (mais pas tout de suite, je pars en vacances :)).

    J’espère que tu pourras également être plus claire dans tes propos et arguments.

    Bonne journée

  • 61abce3d416cf bpthumb

    petitezebre

    Membre
    15 janvier 2022 à 10 h 34 min

    @faiseuse-de-foret

    Je ne comprends pas trop, avec tes @, quand c’est toi qui parle ou quand tu cites quelqu’un….

    Bref.

    Est-ce que tu n’as pas un peu l’impression de t’éloigner du sujet de base ?

    Tes pseudo connaissances en neurosciences n’apporte rien au sujet.

Affichage des publications 81 - 90 de 112

Start of Discussion
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant