Vie nomade



  • Vie nomade

    5fa97d84f0b53 bpthumb norbert mis Ă  jour Il y a 2 jours, 17 heures 4 Membres · 10 Messages
  • 5fc36cea759c0 bpthumb

    marickam

    Membre
    19 novembre 2020 Ă  12 h 11 min

    Hello 🙂 est-ce qu’il y a ici des itinĂ©rants ? Du moins des gens qui sont tout le temps dans le vent ? Pourquoi vous avez choisi ça, et comment vous le vivez ? Complètement seul ou parfois chez des gens, dans des communautĂ©s ? Ou si vous ne l’ĂŞtes pas et que vous le souhaitez au fond, dites-moi ce que vous pensez que ça pourrait ĂŞtre ? N’importe quoi en rapport avec une vie hors circuit et son apprĂ©hension ? J’Ă©coute 🙂

    A lire aussi :

  • 5f90ac909e116 bpthumb

    ilya

    Membre
    19 novembre 2020 Ă  12 h 50 min

    Je vis dans un vieux camping car. Question de choix de contraintes, de liberté, pour résumer.

  • 7fb2f195de5165023dabf2fc93cdaf7a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    vanlifeuse

    Membre
    20 novembre 2020 Ă  20 h 18 min

    Bonjour,

    Je vis Ă©galement dans un van, Ă©tĂ© comme hiver. C’est un choix fait il y a 2 ans. 2 raisons Ă  cela : A la suite d’un licenciement Ă©conomique, Ă©coeurĂ©e par la vie salariale oĂą tu commences le mois en Ă©tant consciente que financièrement tu ne le boucleras pas, je suis devenue auto entrepreneur. Certes, il y a la partie prĂ©caritĂ© du travail et l’importance d’ĂŞtre lĂ  oĂą il y a du travail mais vu que je voulais voyager Ă  moindre coĂ»t, la vie en van m’a paru comme une Ă©vidence. Voyager en travaillant, au lieu de travailler pour voyager (ou pas).Mais tellement de choses qui m’ont fait sentir plus libre : moins de contrainte (factures),moins de consommation excessive (eau, gaz, achat de consommation inutile), revenir Ă  l’essentiel de ce qui nous est rĂ©ellement utile (matĂ©riel, Ă©quipement, place). Vivre dans la Nature au quotidien (mĂŞme la ville est dans la Nature) change Ă©galement beaucoup de choses (le choix du sens du van pour avoir ou pas le soleil le matin, la vue sur un paysage, profiter de l’ombre d’un arbre au rĂ©veil en Ă©tĂ© ou pas d’arbre pour profiter au max de l’ensoleillement l’hiver, etc…quant ta boussole et ton niveau Ă  bulles (pour ne pas rouler dans la nuit dans le lit) deviennent tes outils indispensables.

  • 5f90ac909e116 bpthumb

    ilya

    Membre
    21 novembre 2020 Ă  11 h 09 min

    @vanlifeuse

    Je roule pas dans mon sommeil la nuit, pourtant j’suis pas du genre Ă  dormir Ă  niveau, cette nuit par exemple j’avais un bel angle sur le cotĂ©, peut ĂŞtre une question d’habitude.

  • 5fc36cea759c0 bpthumb

    marickam

    Membre
    26 novembre 2020 Ă  17 h 14 min

    @vanlifeuse Salut, t’as dĂ©veloppĂ© quoi comme activitĂ© ? 🙂

  • 5fc36cea759c0 bpthumb

    marickam

    Membre
    26 novembre 2020 Ă  17 h 15 min

    En ce moment je partage mon terrain avec oies et ragondins ! ^^

  • 5fc36cea759c0 bpthumb

    marickam

    Membre
    28 novembre 2020 Ă  13 h 52 min

    OK en rĂ©alitĂ© le but de mon post c’Ă©tait justement pas de rester dans les vagues lignes politiques de qu’est ce qu’une vie nomade et pourquoi… En fait moi je suis essoufflĂ©e, je suis partie avec beaucoup de galon, esprit rebelle mais aussi esprit de fuite ; fuir donc le mĂ©tro boulot dodo, et moi aussi j’avais bien choisi mes contraintes, j’adore toujours autant mettre des chaussures trempĂ©es par la pluie le matin ou me laver dans des rivières Ă  12 degrĂ©s, et j’avais fait serment de ne perdre aucune dignitĂ©, et d’avancer dans mon indĂ©pendance en gonflant ma confiance en moi au max.

    Mais je suis partie d’un tas de ruines psychologiques et ma confrontation au monde, mon dĂ©calage par rapport Ă  la rĂ©alitĂ© s’est d’autant plus renforcĂ© ; aujourd’hui je ne vois plus de sens dans les choses qui en avait encore un mince Ă  l’Ă©poque, parce que maintenant je comprends encore plus les choses telles qu’elles sont vraiment.

    Je suis partie sceptique, j’ai Ă©tĂ© proche Ă  un moment d’une certaine foi spirituelle, mais tout ce qu’elle m’apporte c’est me confirmer que rien n’a de sens et que tout est vide.

    Du coup, Ă  partir de lĂ , quoi faire ? Rien m’a-t-on dit, – Oui, car la vie se rĂ©sume Ă  ça.

    Je suis ravie pour la plupart des gens, de donner encore de l’importance Ă  ce qu’ils sont, Ă  pouvoir se donner du crĂ©dit et se conforter par des tas d’anti-tout-le-reste. Il est facile de donner de l’importance Ă  sa rĂ©bellion, Ă  son dĂ©calage, mais quand on part en se disant qu’en fin de compte il n’y a rien Ă  trouver, bin on se retrouve comme moi, dans le fond d’un jardin Ă  se faire rattraper par le système qui te dit : le monde nouveau n’est pas encore lĂ  ma belle, et tu restes encore le cul entre deux chaises.

    VoilĂ  ce qu’il y a, c’est que je ne donne pas assez de crĂ©dit Ă  ce que je suis, pour pouvoir m’Ă©lancer dans la CrĂ©ation. Alors quoi faire ? Oui, rien on a dit, alors OK je pratique le Rien dans le Tout, et ce paradoxe lĂ  est encore extrĂŞme, enfin c’est comme ça, rien n’est simple finalement, mais rien n’est complexe non plus. Alors j’essaye de trouver la faille intemporelle, et je la trouverai un jour, car je la sens qui rĂ´de autour de moi.

    Du reste, tout ça est si subtile qu’il est difficile d’expliquer.

    Je cherchais en fait Ă  savoir, s’il y avait des gens insĂ©cures, sans cesse en proie Ă  un vide multidimensionnel auquel les vrais lois de l’univers en rĂ©alitĂ© nous confrontent toujours, si on a assez de vue pour le voir, des gens qui du coup Ă  partir de lĂ , sont sortis de la matrice disons, et essayent de faire quelque chose… de ce vide.

    Paix en vous 🙂

  • 5fa97d84f0b53 bpthumb

    norbert

    Membre
    28 novembre 2020 Ă  16 h 19 min

    @marickam

    quand on part en se disant qu’en fin de compte il n’y a rien à trouver

    la pyramide de Maslow dit que nous avons 4 besoins(

    nourriture, logement/sécurité, rencontres=sociabilisation, art=créativité

    le fait de satisfaire ces 4 besoins pour toi (et Ă©ventuellement les autres) te donne un but?

  • 5f90ac909e116 bpthumb

    ilya

    Membre
    28 novembre 2020 Ă  16 h 22 min

    @marickam

    Tu veux parler du fait que rien a de sens ? Que rien est important ? Que quoi qu’on fasse ça ne changera rien et que de toute façon pourquoi changer quoi que ce soit Ă©tant donnĂ© que rien a de sens, que rien est “utile” que ouai, j’ai pas trop les mots non plus mais… on va dire vide. ?

    En fait j’ai trouvĂ© un genre de soluce c’est d’essayer me replacer, face Ă  cette vie, en tant que simple ĂŞtre humain. Un simple ĂŞtre humain qui vie sa vie de petite ĂŞtre humain en essayant de faire des trucs que font les humains comme si ça avait un sens, de l’importance, puis d’avancer dans ces quelques trucs choisis.

    Et euh, quand je galère en tant que petit humain j’ai cette chance de pouvoir repartir dans ce monde du “dessus” et regarder tranquillement, sans stress, parce que t’façon, quoi qu’on face…

    Ma vie, cette vie, jusqu’Ă  ma mort, c’est ma mission d’humain le jour ou je crève, bein, mission accomplie, ou pas, on verra bien, ou pas. Dans ma croyance c’est qu’un passage, un chapitre d’une histoire puis de toute façon si je me plante dans ma croyance et que après ce passage y’a que dalle, je ne serais pas mis au courant Ă  mon avis. Donc, je peu me permettre.

  • 5fa97d84f0b53 bpthumb

    norbert

    Membre
    28 novembre 2020 Ă  16 h 34 min

    @marickam

    le monde nouveau n’est pas encore là ma belle

    ne pas confondre ressenti et réel! (désolé @verof)

    Je cherchais en fait à savoir, s’il y avait des gens qui du coup à partir de là, sont sortis de la matrice disons, et essayent de faire quelque chose… de ce vide.

    https://www.youtube.com/watch?v=OZTPCSpYyjc&feature=youtu.be&t=18


Affichage des publications 1 - 10 de 10

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close