Le dilemme de la journée



  • Le dilemme de la journée

    5f97491f20184 bpthumb Rakkaus mis à jour Il y a 11 heures, 51 minutes 10 Membres · 23 Messages
  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 19 h 30 min

    Bon les copains j’ai besoin de conseils, Je suis à une phase de ma vie professionnelle où on me demande de choisir entre rester à mon boulot et accomplir une mission qui ne m’intéresse pas pendant des mois ou de me barrer en rupture conventionnelle (ce qui est un luxe en SSII) après cette journée j’ai ressenti un énorme décalage entre ma hiérarchie et moi et en général aussi avec mes collaborateurs, j’ai l’impression de faire de mon mieux et de ne pas faire du mauvais boulot, d’un autre côté j’ai des retours qui sont très inégaux quant à mes prestations.
    La question de “Est-ce que tu es fait pour le monde de l’entreprise Thomas ?” n’a jamais été aussi forte. Je fais de la gestion de projet dans l’aéronautique btw
    Et je ne saurais vers quel type de métier me reconvertir s’il fallait changer.
    DU coup je suis intellectuellement, psychiquement bloqué sur ces questions. Je dois donner une réponse vendredi, j’essaie de peser le pour et le contre entre un confort de l’emploi et un salaire correct où de me retrouver face à l’inconnu.
    C’est vraiment pas agréable comme situation … HALP T__T

    A lire aussi :

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    13 octobre 2020 à 19 h 55 min

    Mon point de vue va te paraître bateau, mais je me dis que la vie est bien trop courte pour gâcher autant de temps dans un taff qui nous barbe.

    Je vis le même dilemme que toi actuellement, dans un contexte complètement différent, mais avec cette même réticence à abandonner une situation financièrement confortable, et cette même peur de l’inconnu. Mais je crois qu’il faut se jeter à l’eau l’ami. Répondre à cet appel de l’inconnu. Partir à l’aventure. Je n’imagine rien de plus triste que d’être sur mon lit de mort et de me dire “j’aurais dû tenter le coup” !

  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 20 h 17 min

    Je comprends tout à fait ta pensée, le problème c’est que je ne sais absolument pas vers quoi aller si je pars.

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    13 octobre 2020 à 20 h 39 min

    Je comprends. J’en ai parlé à ma neuro-psy quand j’ai passé le test de QI, je lui ai dit exactement la même chose que toi. Elle m’a répondu “il va falloir explorer”. ^^

    Je vois que tu es face à une contrainte de temps assez urgente, pas facile… Quelles sont tes chances d’obtenir une rupture conventionnelle plus tard si tu leur dit que tu restes vendredi ?

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    byaku

    Membre
    13 octobre 2020 à 20 h 43 min

    Je suis un peu comme vous, mon taf actuel ne me plait pas et je ne m’y investi quasiment plus … A la différence que je n’ai pas vraiment peur d’abandonner une situation financière confortable de mon coté. J’ai connu des phrases de ma vie ou j’étais très confortable. Une jeunesse et adolescence d’enfant de riche. Puis des études ou j’étais pauvre de chez pauvre et ou j’ai du pour la 1ère fois de ma vie faire attention au chauffage, aux lumières allumées, au prix de mes courses ( essentiellement des pates de merde ), obliger de faire un prêt étudiant à la banque car je n’avais même plus de quoi payer mon loyer et ma bouffe … Même en étant le plus strict possible. Puis de nouveau confortable depuis 3 ans ou je peux un peu faire ce que je veux sans trop regarder. De toute facon, ce passage par la pauvreté lors de mes études m’a habitué à consommer beaucoup moins et à dépenser beaucoup moins ^^ Donc même avec un revenu confortable je ne dépense plus grand chose ^^ Mais au moins quand je fais mes courses je n’ai plus besoin de regarder le prix des produits ! J’ai pu constater que mon bonheur ou malheur n’avait pas grand chose à voir avec le confort financier ou non dont je disposais.

    J’hésite encore ou me diriger pour changer de vie. un art ? Une science ? Recommencer à donner des cours de tennis ? Autre chose ? Aucune idée … Mais une chose est sur. Tot ou tard j’abandonnerais mon travail actuel et me dirigerais vers quelque chose de plus inspirant. Tout comme @yugen, je ne me vois pas du tout capable d’assumer sur mon lit de mort d’avoir des regrets parce que je n’ai pas osé essayer

    Mon conseil serait le suivant : Tu ne dois pas garder comme frein le confort d’un salaire pour un taf qui ne te procure rien d’autre de positif que ce bon salaire. Je ne suis pas à ta place, mais je suis sur que tout comme moi, tu apprécierais plus une vie ou tu te lèves de bonne humeur le matin car l’idée de la journée à venir ne te pèse pas. Bien que tu ne gagneras probablement pas autant qu’avec ton ancien travail. Le truc est de trouver un filon qui rémunère le minimum vitale parmi la multitudes de choses qui nous passionnent ( Si je reprend mes études de maths / physique … J’suis pas prêt d’avoir une paie à nouveau moi xD )

    Bon courage à vous 2 aussi ^^ On en aura besoin 😛

  • 87781a7dec4bff0a8739d758c4da4f6f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    mc1

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 05 min

    Bonsoir @origami ,

    Bon courage, bienveillance et concentration sur ” la bonne réponse” pour vendredi, même si il faut dormir des demi-nuits ! 😉

    Sortir du nœud de spaghetti en les triant 1à1 ! :

    Faire un TRI : TROIS colonnes: oui / à étudier / non ou: j’ aime / moyen / je déteste ou: bien être / mitigé / danger etc…

    – Après les quelques mois, auras tu encore la possibilité de rupture conventionnelle ?

    – les avantages de cette rupture dureront combien de temps?

    – ” Où ” se situe le niveau de pénibilité en rapport avec ta hiérarchie et aussi tes collaborateurs ?

    – pendant ces quelques mois, t’ es t il possible de te faire un bilan en vue d’ un changement?

    – Où en es tu dans la maitrise de ton statut de surdoué, voir de Zèbre? : Pour moi, il y a 5 étapes à propos de nos caractéristiques:

    les connaitre, les reconnaitre, les accepter, les utiliser et les maitriser ( en avoir les réflexes!)

    Attention à la peur de l’inconnu, la peur est un réflexe de protection (bien!) mais d’ autre part, l’ inconnu est toujours là, dès la seconde prochaine !

    Bon appétit, euh non, bon tri de spaghetti 😉 aux autres aussi !

    A+

    🙂

    Marcel

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 10 min

    J’ai l’impression que ton avenir dépend de l’avis des gens. C’est étrange je trouve, mais pourquoi pas…

    Mon avis est que tu devrais garder ton boulot aussi longtemps que tu peux tout en te renseignant sur l’autre voie que tu pourrais prendre. Te renseigner sur un autre type de vie. Eventuellement si tu as assez d’argent de côté à terme, penser à te prendre un bout de terrain et te faire une cabane, acheter deux trois panneaux solaires, une chèvre etc. (oui je suis dans le cliché là)

  • 87781a7dec4bff0a8739d758c4da4f6f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    mc1

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 16 min

    La mise en page est différente à mon écrit que à la lecture, je corrige:

    Faire un TRI: TROIS colonnes:

    – oui / à étudier / non

    ou

    – j’ aime / moyen / je déteste

    ou

    bien-être / mitigé / danger

    etc…

    😉 Marcel

  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 24 min

    Non ma vie n’est pas basée sur l’avis des autres, c’est juste que je me sens absolument pris au piège dans une machine capitaliste qui te ressasse que sans ta sécurité de l’emploi tu finiras sous les ponts à cause du corona virus.

    Et on n’est pas obligé de vivre en autarcie comme un vieux cliché pour s’adouber du système dans lequel la majorité des gens évoluent.

    Je pose des questions car ma piste de réflexion est binaire et j’aime pas constater que la vie manque de nuance quant aux possibilités qui me sont invisibles pour le moment.

  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 25 min

    @mc1 ça me semble être un bon départ de réflexion même si je l’ai déjà entamé cette après midi.

    Merci tout de même j’apprécie.

  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 30 min

    @byaku mon frérot je ne peux qu’être d’accord avec toi, mais je suis vachement plus idiot que toi et j’ai bien peur de ne pas avoir un éventail de solutions ou de pistes équivalentes aux tiennes ❤️

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 30 min

    J’ai parlé de vivre en autarcie parce que c’est un choix que je pense prendre bientôt. Ca n’est pas forcément pour aller contre un “système” mais surtout pour vivre en harmonie avec soi même.

    ps: vivre sous les ponts est un autre cliché ^^

  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 37 min

    Tout à fait pour l’autre cliché c’est juste que je reprends les images transmises par mes interlocuteurs de la journée 😊

    C’est un bon plan sinon de se barrer loin.

  • 5d5ff71276985 bpthumb

    byaku

    Membre
    13 octobre 2020 à 21 h 47 min

    mon frérot je ne peux qu’être d’accord avec toi, mais je suis vachement plus idiot que toi

    Retires ca tout de suite ! 👿 Qu’est-ce c’est que cette attitude ! MAIS ENFIN CA VA PAS !

  • 5e2c3adf8d4d5 bpthumb

    origami

    Membre
    13 octobre 2020 à 22 h 02 min

    @byaku

    “Taiseeeez vouuuus” hahaha


Affichage des publications 1 - 15 de 23

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close