La vaccination contre la COVID

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    21 septembre 2022 à 15 h 11 min

    <div>Les scientifiques et les spécialistes des données sont perplexes
    face à l’augmentation croissante des décès enregistrés en Europe.
    </div><div>

    Les pays européens connaissent actuellement un taux de mortalité anormalement élevé, et les décès dus au coronavirus ne sont pas la raison directe de cette augmentation. Connue sous le nom de « surmortalité », la mortalité est anormalement élevée aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, au Portugal et en Grande-Bretagne.

    Depuis avril, le taux de mortalité a fortement augmenté en Europe, de 11 % en moyenne. Ce qui intrigue les experts, c’est que ces décès ne sont pas directement liés à la pandémie de coronavirus.

    Aux Pays-Bas, selon le Volkskrant, l’un des principaux journaux du pays, des centaines de personnes supplémentaires meurent chaque semaine par rapport à la normale. Cela signifie que depuis le printemps, environ 5 000 décès de plus sont enregistrés par rapport à la période précédant le coronavirus. Les scientifiques sont perplexes quant à la raison de ce phénomène, mais les agences de santé néerlandaises refusent de publier les données relatives à la cause des décès en raison, selon elles, de problèmes de confidentialité.

    Certains ont critiqué cette approche, la célèbre commentatrice néerlandaise Eva Vlaardingerbroek affirmant que les questions de confidentialité en matière de santé ont été universellement suspendues lorsque le gouvernement néerlandais a décidé de vérifier le statut vaccinal de chacun avant qu’il n’entre dans les restaurants et les établissements commerciaux.

    Cependant, la surmortalité est encore plus grave ailleurs, le journal allemand Die Welt, très vendu, indiquant que la situation est particulièrement drastique en Espagne. En juillet 2022, l’Espagne a enregistré près de 10.000 décès de plus qu’au cours du même mois de 2019, tandis qu’en Allemagne, l’escalade du taux de mortalité n’était pas aussi dramatique mais restait préoccupante.

    https://www.profession-gendarme.com/augmentation-mysterieuse-des-deces-en-europe/

    Au moins, diront les mauvais esprits, la mort reste un moyen sûr, efficace et peu couteux de ne pas tomber malade !

    </div>

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    23 septembre 2022 à 16 h 04 min

    <div>Une nouvelle étude publiée dans le New England Journal of Medicine ( NEJM )
    montre non seulement que l’efficacité du vaccin Pfizer Covid devient
    négative (ce qui signifie que les vaccinés sont plus susceptibles d’être
    infectés que les non vaccinés) dans les cinq mois, mais que le vaccin
    détruit tout protection qu’une personne a de l’immunité naturelle.
    </div><div>

    https://www.lelibrepenseur.org/le-vaccin-covid-detruit-limmunite-naturelle-selon-une-etude-du-nejm/

    </div>

  • 62b09e43bb2c1 bpthumb

    olbius

    Organisateur
    23 septembre 2022 à 23 h 26 min
  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    24 septembre 2022 à 13 h 10 min

    Les redresseurs de vérité n’en sont pas à leur coup d’essai, vu qu’on les paye pour ça on n’imagine mal qu’ils puissent ne pas faire le boulot quelque soient les entorses et autres grands écarts, la post-vérité sera toujours là pour les innocenter.

Page 78 of 78