Les TCC ça fonctionne pas ! oui/non Dans quel cas, avec qui ?

  • Les TCC ça fonctionne pas ! oui/non Dans quel cas, avec qui ?

    60944cc9a5130 bpthumb geapix mis à jour Il y a 4 mois, 1 semaine 8 Membres · 27 Articles
  • 607001fc64e07 bpthumb

    orion653

    Membre
    5 juillet 2021 à 12 h 47 min

    Tout est dans le titre 🙂

  • 60944cc9a5130 bpthumb

    geapix

    Membre
    5 juillet 2021 à 13 h 27 min

    Ça a pas marché pour moi. Faut dire j’étais en dépression très sévère. Il paraît que ça marche que en dépression légère et sans dépression.

    • 607001fc64e07 bpthumb

      orion653

      Membre
      5 juillet 2021 à 13 h 30 min

      d’accord, merci. La dépression sévère est le seul facteur ? ou il y a aussi d’autres choses qui ont fait que ça a pas fonctionner ?

      • 60944cc9a5130 bpthumb

        geapix

        Membre
        5 juillet 2021 à 13 h 35 min

        La psychologue tcc, que j’ai consulté qu’un fois, m’avait donné des “devoirs” à faire. Choses que je n’avais nullement envie de faire. Aujourdhui, je serais peut-être plus motivé à faire. Mais je pense que c’est juste pas une technique adaptée à moi. Je n’aime pas faire des devoirs…

      • 607001fc64e07 bpthumb

        orion653

        Membre
        5 juillet 2021 à 13 h 40 min

        D’accord merci de ta réponse 🙂 donc peut être pas le moment en fait pour toi

      • 60944cc9a5130 bpthumb

        geapix

        Membre
        5 juillet 2021 à 13 h 49 min

        Ou je ne suis pas le public 😭

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    5 juillet 2021 à 13 h 42 min

    Suppose que c’est Thérapie Comportementale et Cognitive?

    (si j’ai bien compris c’est de se forcer à faire des actes pour lesquels on ne se sent pas prêt, pas envie, trop fatigué,….)

    perso jamais essayé d’en faire, mais au boulot quand on nous donne des taches sortant de la zone de confort, on est obligé de pratiquer, méthode dite “à la dure”

    danger, celui du plongeur qui remonte 30m d’un coup.

    perso je pense que ce n’est pas une bonne méthode, et qu’il vaut mieux laisser les gens avancer lentement (mais surement) étape par étape.

    • 60944cc9a5130 bpthumb

      geapix

      Membre
      5 juillet 2021 à 13 h 51 min

      La TCC propose des méthodes progressives. Ce n’est pas forcément plonger dans le grand bain d’un coup sans préparation.

      • 60944cc9a5130 bpthumb

        geapix

        Membre
        5 juillet 2021 à 13 h 52 min

        Il y a c’est d’idée d’y aller petit pas par petit pas.

    • 607001fc64e07 bpthumb

      orion653

      Membre
      5 juillet 2021 à 17 h 13 min

      Tout à fait c’est de cela dont je parle, @romain_de_lyon et @norbert.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    5 juillet 2021 à 15 h 53 min

    C’est une vision perso (et c’est HS), mais impossible de ne pas en parler si on veut donner un avis honnête sur la TCC: les problèmes de blocages au niveau corps /matière ne sont que la conséquence de ce qui se produit au niveau de l’esprit.
    Donc il me semble plus direct d’agir sur l’esprit (par la parole): imaginez que le moteur de votre voiture soit un peu bloqué, alors vous tournez les roues motrices vous même à la main, pour que par l’arbre de transmission, ça débloque le moteur…. c’est possible, mais il me semble que ça abime plus le moteur que si avec vos petites mains délicates, vous massez délicatement les manivelles intérieures du moteur, pour les remettre en marche:

    méthode la plus directe pour une Thérapie: la psychanalyse lacanienne (avec un neuropsychiatre ayant fait une psychanalyse)

    LACAN:

    L’Hamlet de Lacan, une tragédie du désir

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    5 juillet 2021 à 18 h 56 min

    J’ai suivi une TCC il y a longtemps, au tout début de mes acouphènes et de mon hyperacousie. Aucun effet malheureusement.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    8 juillet 2021 à 12 h 42 min

    Je souhaiterais nuancer mon avis précédent, qui jetait la TCC aux horties: finalement après réflexion, c’est peut être utile, mais en complément à l’analyse (psychanalyse lacanienne).

    L’analyse dépasser les blessures et pour se retrouver (se sentir soi même= retrouver un point d’appui), parce qu’on ne peut rien construire si on a pas un point d’appui mais ensuite il est bon (c’est le principe de la TCC si j’ai bien compris) d’arriver à mettre ses projets dans le réel (dans la matière, dans le vrai monde) à réaliser et “plus on réaliserait, plus on guérirait”;

    Ne pas rester dans le virtuel.

    Ca peut commencer par des petites choses, le ménage, la vaisselle, la lessive, à bien faire son travail, puis petit à petit prendre des responsabilités à priori dans le travail (mais la situation économique est un peu difficile), ou alors dans le loisir. un avis, qui vaut ce qu’il vaut, ce serait bien cette capacité à réaliser qui guérirait et rendrait heureux.

    Mais la TTC à vide, sans avoir réglé les problèmes qui bloquaient cette capacité à agir, je trouve cela un peu rude.

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    9 juillet 2021 à 1 h 35 min

    Désolée mais gros désaccord : si on ne prend pas en compte les approches biochimiques la thérapie cognitivo-comportementale donne d’excellents résultats sur les personnes ayant des troubles (autistiques notamment, c’est ce qu’on connaît de meilleur)·

    La psychanalyse ne se base sur rien de concrêt hormis des schémas très carricaturaux, c’est une imposture intellectuelle qui a gangrenné le monde médical Français pour le grand malheur des gens ayant des problèmes sérieux & ce particulièrement en psychiatrie où le constat est alarmant… De plus Lacan était un imposteur qui n’était même pas complètement psychanalyste & faisait un énorme business financier avant tout !

    Il faut pas oublier que leur but est d’interprêter, déjà c’est pas forcément bon signe comparé @ un[e] psychologue mais quand ça se base sur une grille de lecture complètement ravagée du cerveau qui n’a pas évolué depuis un siècle il y a un souci quelque part ! Quand on est intelligent[e] c’est pas dur de comparer la complexité de deux grilles de lecture ou même de juger d’une seule : plus c’est simple plus le résultat est pauvre. C’est comme numériser un son avec un taux d’échantillonnage plus ou moins élevé. Puis faut aussi voir la cohérence des propos…

    Pour les psychanalystes la neurodiversité n’existe pas. Tout est norme cis-hétéro-patriarchale ou maladie. Les psychanalystes sont celles & ceux qui ne reconnaîssent pas l’existence de troubles neurodéveloppementaux, qui accusent les mères de tous les maux pour l’autisme de leur fils en les faisant culpabiliser, pour certains la SURDOUANCE n’existe même pas. & biensûr les filles trans- sont des garçons troublés ! Si @ ce jour la prise en charge Française des transidentités est toujours aussi honteuse avec des psy-s pathologisants @ souhait & pour les sujets transitionnant médicalement en moyenne 3 mg d’œstradiol par jour comme pour des femmes ménopausées avec l’inévitable chastrateur chimique @ haute dose car pour cette clique comme ce sont des hommes & que leur comportement est déviant le plus important est de les chastrer c’est car des médecins proches du milieu psychanalytique & des psychanalystes avec leurs idées transphobes sont regroupé[e]s en association pour faire monopole & pression @ différents niveaux possibles & vont jusqu’@ faire obstacle au libre choix de la – du praticien[ne].

    Les personnes sur les spectres de la neurodiversité ne peuvent voir aucune amélioration en les consultant, leurs problèmes s’aggravent plus qu’autre chose.
    & inutile de me sortir qu’il y ait des exceptions : le fond de la chose reste le même avec les mêmes idées & les mêmes risques.

    Alors non, la pub’ pour la psychanalyse ça ne passe pas. Mais ne t’en fais pas j’apprécie toujours ta grande curiosité & ta capacité @ systématiser, il n’y a rien de personnel dans ce que je dis ici…

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    9 juillet 2021 à 1 h 48 min

    Explorer seul[e] si on y arrive — ce qui est le cas des sujets @ l’intelligence intrapersonnelle développée — ou avec un[e] psychologue sa mémoire déclarative via la pensée associative : en mode ˜j’ai réagi ainsi car cela m’a rappelé ceci, qui s’était passé car j’avais agi en croyant cela […]˜ est une bonne manière de s’analyser, mieux se comprendre & ouvrir la porte @ des réajustements sans recourir @ une grille de lecture pathologisante, sexualisante & hyper-normative devant des praticien[ne]s pour qui l’écoute & l’aide d’autrui passent bien après la confirmation de leurs thèses & développement de leur carrière.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    9 juillet 2021 à 11 h 57 min

    @faiseuse-de-foret

    Désolée mais gros désaccord

    pas de soucis, je peux me tromper et seul le dialogue permet de progresser. Déjà tu réponds, (sans eencore oser me citer) ce qui te fait sortir de la norme en vigueur dans la société normo-pensante: jamais de réponse sauf sur le côté formel, par exemple tu fais un discours d’un quart d’heure sur la géostratégie et on te répond “Tu as une tache sur ton pantalon” 😀

    Il faut pas oublier que leur but est d’interprêter…des praticien[ne]s pour qui l’écoute & l’aide d’autrui passent bien après la confirmation de leurs thèses & développement de leur carrière.

    Je m’inscris en faux, ils n’interprètent rien, car c’est toi même qui le fait, eux se contentent de VRAIMENT écouter, ce que les autres thérapeutes sont incapables de faire et de souligner les mots importants

    Explorer seul[e] si on y arrive — est une bonne manière de s’analyser, mieux se comprendre & ouvrir la porte @ des réajustements

    Hélas c’est impossible, car nous sommes avant tout des êtres communicants, et nous avons besoin avant tout d’exprimer, en dernier recours par la maladie…

    Je pense que tu as du tomber sur des charlatans en tous cas pas neuropssychiatres-psychanylés eux mêmes! Un critère pour savoir si c’est un bon: si le thérapeuthe t’écoute ou pense à autre chose (norme néolibérale avancée)

    Bisou, j’ai des trucs à faire “dans le réel”

  • 5f825ad29183e bpthumb

    faiseuse-de-foret

    Membre
    12 juillet 2021 à 6 h 11 min

    ‟sans eencore oser me citer”
    C’est pas ça˙˙
    ‟et on te répond “Tu as une tache sur ton pantalon””
    Ce sont des frustré[e]s incapables de discourir·

    ‟Je m’inscris en faux, ils n’interprètent rien, car c’est toi même qui le fait, eux se contentent de VRAIMENT écouter, ce que les autres thérapeutes sont incapables de faire et de souligner les mots importants”
    Celles – ceux qui ne font qu’ouïr ne t’aident pas mais interprêtent tout de même @ leur horrible sauce pour écrire leurs torchons.

    ‟hélas c’est impossible”
    Si c’est impossible je dois être vraiment une créature exceptionnelle·
    Je veux bien que ce soit inaccessible @ bien du monde mais quand-même quand on a de l’intelligence intrapersonnelle…
    Ou alors je sur-estime vraiment le monde – je me sous-estime vraiment·

    ‟je pense que tu as du tomber sur des charlatans”
    Je suis tombée sur personne moi, je me mêle pas @ la gueusaille·
    Dans ma vie je me base en premier lieu sur la logique pour que mon temps d’expérimentation soit directement dirigé sur le meilleur & qu’ainsi j’avance mieux·
    On m’a fait consulter des psychologues quand j’étais minette, c’était au-moins des ignorant[e]s & pour certain[e]s des idiot[e]s qui ne servaient @ rien en plus de ne même pas détecter mes troubles alors qu’aurait-ce été si j’avais vu des psy-matruchose ¿ On aurait poussé ma marâtre au trépas & j’aurais été rendue @ la Fondation ¿ J’ai mis un terme @ tout ça dès que j’ai été pré-adolescente — :IIIème époque — & j’ai attaqué ce que j’avais à faire toute seule· C’est sûrement pour ça que j’en suis là où j’en suis·
    Les adultes sont des trahisseuses & des trahisseurs qui ne savent pas ce dont les enfants & adolescents ont vraiment besoin & leur incompétence doublée de félonnie cause beaucoup de maux dans les milieux, d’autant plus en cette période de plus en plus prude & obscurantiste qui augure soit un changement radical de société (ère du verseau es-tu là) soit son déclin.

    ‟en tous cas pas neuropssychiatres-psychanylés eux mêmes”
    Si on lui a inoculé le mal elle – il sera davantage formaté[e] : elle – il cherchera davantage @ t’aganter dans sa secte qu’@ sincèrement t’aider avec tes spécificités & ton indépendance·
    ‟exprimer, en dernier recours par la maladie”
    Ça c’est le rôle des soins énergétiques.
    ‟si le thérapeuthe t’écoute ou pense à autre chose”
    Un ramasse-monnaie qui ne t’ouït point n’est même pas dans la comparaison : ce n’est pas un thérapeute·

    ‟Bisou, j’ai des trucs à faire “dans le réel””
    Désolette d’être chiante mais quitte @ être d’accord avec rien autant tout reprendre sans exception : le virtuel est autant réel que le physique, virtuel & physique se complètent pour former le réel· :3

Affichage des réponses 1 - 10 de 13

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant