une tentative, ou quelque chose comme ça



  • une tentative, ou quelque chose comme ça

  • e145392fd4c476d0b655c4a91dfd3814?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    agalo

    Membre
    30 avril 2018 à 20 h 43 min

    Hello,
    33 ans, deux enfants, une formation sur le tard, et des brouettes. C’est tout ce qu’il m’aura fallu pour commencer à oser envisager le fait qu’éventuellement-il-se-pourrait-que-je-puisse-me-permettre-d’être-qui-je-suis, sans que cela soit honteux, indigne et surtout affectivement et socialement non pertinent.
    Du coup je me présente, j’ai 4 ans et demi, en gros, et le sentiment d’avoir perdu pas mal de temps, au détour de choix de vie basés sur une perception de moi-même très erronée…
    Aujourd’hui encore je ne me sens pas tellement outillée pour la comédie sociale qui m’ennuie souvent, surtout dans les situations de groupe, dans lesquelles je suis assez maladroite, ce qui me vaut régulièrement quelques impairs et une certaine difficulté à trouver ma place sans m’y écorcher.
    C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles j’ai tourné autour de ce site un bon moment avant de prendre le risque de me lancer. La frousse en somme !!!
    Pourtant, j’aime les mécanismes de la rencontre, et, quand elle est belle, j’aime ce qu’elle produit d’organique et de sensible. J’aime la manière dont elle me met en éveil à la fois sur le plan cognitif et affectif, et dont modifie carrément l’ensemble de mon métabolisme.
    Même si je travaille dessus, je me heurte encore régulièrement à certains comportements ou codes relationnels que je ne comprends pas, ou que je conçois, mais dont « l’injustesse » me révolte simplement. (Pourquoi choisir de faire silence plutôt que de dire simplement à l’autre que la donne a changé et qu’on ne joue plus, quand tel est le cas ; pourquoi demander à l’autre comment il va, lui demander de ses nouvelles, si on n’a pas l’intention d’écouter la réponse ; pourquoi dire « je t’appelle » ou « on s’écrit » si on sait déjà qu’on ne le fera pas… etc.)
    Comme je ne suis pas à un paradoxe près, j’exerce deux métiers dans lesquels la relation est l’un de mes supports principaux de travail.
    Quant à mes centres d’intérêt, pfff…
    On verra ça au fur et à mesure des échanges s’il y en a, parce que je ne tiens pas à ce que cette présentation finisse par ressembler à la lettre destinée à cette corres’ allemande de ta classe de 4ème que tu connais absolument pas mais à qui il faut raconter ta vie dans une langue que tu maitrises mal avant d’aller passer une semaine sur un matelas au pied de son lit !!! Mouaha.
    A suivre alors, peut-être. Mais plutôt en français, quand même ; la 4ème, et les cours d’allemand c’est loin maintenant (même si finalement, j’avais bien aimé ma corres’! Huhu!) !
    Ha, et je vis sur la région lyonnaise…

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    30 avril 2018 à 22 h 18 min

    Wilkomen mein dear Agalo !

    J’ezpère ke tu troufferas de koi épancher ta zoif te connaizances ach so ! Che kroi ke nous zommes dous pluz ou mojns concernés par la problématique des interaktions soziales vides de sens… et des rabborts de force abzurdes !

    Ce ke tu racontes me rabelle une anekdote ki m’est arrivée rézement. Il y a peu, en effet, ein personne à mon dravail, avec ki j’avais eu pluzieurs discussions pazzionantes à propos de la révoluzion d’octöbre m’avait donnée zon numéro de téléphone. Moi, naïf kome je zuis, je l’ai rappelée deux zemaines blus tard en me dizant que nous zétions devenu amis. Kand che l’ai eu au téléphone, elle était zurprise que je l’appelle… zurprise et presque chokée (du genre, “k’est-ce que tu me veux ?”).

    Ach ! Das Leben ist so absurd !

    Bon j’arrête mon imitation de l’accent allemand façon “Papa schultz”. Quoi qu’il en soit cet éveil à la fois intellectuel, sensuel et organique qui nourrit et énergise, me parle beaucoup. Grâce aux complicités, dialogues et rencontres que j’ai pu faire ici, j’ai retrouvé beaucoup d’envie. Je me désespérais de voir le peu d’amis que j’avais s’éloigner à cause des aléas de la vie ; me voici aujourd’hui en compagnie des personnes qui échangent sur le même mode que moi, qui sont en outre riches, denses et généreuses (même s’il y a quelques frappadingues qui ne manqueront pas de te proposer un plan QI).

    Je te souhaite donc de faire de belles rencontres.
    Chuss !

    😉

  • e145392fd4c476d0b655c4a91dfd3814?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    agalo

    Membre
    1 mai 2018 à 0 h 05 min

    Hey, merci pour l’accueil, Jabberwocky!
    Heureuse que tu aies trouvé ici ce que je cherche! Haha!
    Sans blague, de loin, comme ça, à te lire, il me semble que j’entends tout à fait bien ce dont tu parles.
    Si ce n’est qu’à mon avis, la jeune fille germanique de 14 ans, c’est pas le rôle de ta vie. Faudra peut-être explorer d’autres pistes si tu veux percer dans le milieu!!!

  • 5ced342f09b6f bpthumb

    emma

    Membre
    1 mai 2018 à 8 h 40 min

    Bienvenue Agalo !
    Ta lettre est très sympa et me parle beaucoup… Pour tout te dire, j’ai l’impression que tu es mon double. A moins que ce soit le contraire, mais c’est moi la plus vieille…
    Ces comportements relationnels alambiqués, ça me prend la tête.
    Bon, alors, on s’écrit, hein (et on se fait une petite bouffe…)

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    1 mai 2018 à 8 h 59 min

    J’ai pourtant été à bonne école !🤔🤨 Si j’ai appris l’anglais en traduisant les chansons des Beatles (authentique), je me suis trouvé l’équivalent en allemand.😜🍺🇩🇪
    Je te laisse juge…

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    1 mai 2018 à 9 h 06 min

    Hélas Emma, @agalo est à l’autre bout de la France ! Je l’imagine mal prendre le TGV pour se rincer le gosier avec nous et chanter, “Lala lalala. Je suis Frida Oum Papa
    Lala lalala. La p’tite gretchen aux gros bras
    Lala lalala. C’est moi fraülein Oum Papa
    Venez donc trinquer avec moi […]”.

  • 5ced342f09b6f bpthumb

    emma

    Membre
    1 mai 2018 à 9 h 13 min

    Ben en fait c’était de l’humour. Ces gens qui disent “on s’écrit” et puis “que dalle” (j’ai découvert en passant qu’on pouvait dire aussi “que pouic”).
    Tu ne comprends pas mon humour ? Incomprise, je me sens…
    Bon, on s’écrit alors ?

  • 5c36aecc7594c bpthumb

    jabberwocky

    Membre
    1 mai 2018 à 10 h 55 min

    Au temps pour moi @emma ! C’est en réalité très fin…
    Voilà ce que c’est d’écrire au saut du lit, sans prendre de café !!

  • e145392fd4c476d0b655c4a91dfd3814?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    agalo

    Membre
    1 mai 2018 à 12 h 23 min

    Merci Emma pour ton message !
    Pour ma part, j’ai tout de suite pigé la plaisanterie sans l’explication de texte ! Question d’habitude sans doute… A vrai dire, l’idée m’a même traversé l’esprit, pour alimenter la blague et la pousser plus avant, de ne pas répondre voire ne plus jamais revenir ici, mais j’ai eu peur que ce soit un peu trop puriste, comme humour !!! Alors vouivouivoui, bien sûr, on-s’écrit-on-s’appelle-on-se-voit-bientôt !
    (Par ailleurs, on est le premier Mai, et j’ai vu ta petite note sur le muguet. Tu sais, pour ma part, j’associe moins le 1er mai à un jour pour s’offrir des fleurs en mode Saint Valentin, qu’à un évènement militant…)

    Haaa la culture, Jabberwocky… Tu as raison, de solides références culturelles, y a qu’ça de vrai pour nourrir des échanges riches et stimulant !


Affichage des publications 1 - 9 de 9

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close