Bonjour la savane ! Ici un potentiel zèbre qui se pose des questions…



  • Bonjour la savane ! Ici un potentiel zèbre qui se pose des questions…

  • 584153ffe97b7ed58b1bc2faad2822c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    pookie19

    Membre
    26 juin 2018 à 12 h 59 min

    Bonjour,

    J’ai 27 ans, et avant-hier mon mari m’a dit tout simplement :
    ” Tu devrais te renseigner sur les surdoués. Je suis sûr que tu en apprendras beaucoup sur toi-même.”

    Je me permets de vous partager un peu mon parcours, peut être que vous pourrez m’éclairer…

    En grande section, mon maître convoque mes parents en leur disant qu’ils me mettaient trop la pression. Par leur réaction ébahie, il réalise qu’ils ne sont pas responsables de la situation : Mes parents apprennent à ce moment-là que 1) Je sais lire (le gros mystère) 2) Je pleure au moindre échec. Malheureusement, cela continue encore aujourd’hui, je suis très exigeante avec moi-même dans tous les domaines : éthique, scolaire et sentimental. J’ai toujours besoin d’être parfaite, j’ai l’impression que si je ne le suis pas, je ne vaux pas la peine. Bien sûr je ne suis pas parfaite, donc chaque erreur est une trace indélébile que j’ai du mal à assumer. Avec les autres c’est l’opposé, je suis extrêmement tolérante et je pardonne très vite les pires affronts.

    Toujours en grande section, nous écrivons une petite histoire que je suis envoyée lire dans toutes les classes de l’école primaire d’à côté. La maîtresse de CM2 déclare alors “Elle lit mieux que pas mal de mes élèves !”

    En CP, le maître me place seule en fond de classe avec des exercices différents. Je réussis toujours et très vite. On me fait sauter le CP en cours d’année. Mes parents sont encore convoqués par le maître de CE1 qui leur dit “Je ne comprends pas, votre fille est la première de la classe alors qu’elle a raté la moitié du programme.” J’adore l’école, mon père s’amuse à m’apprendre les équations ou des séries de chiffres aléatoires, et je m’éclate. En CM2 je finis de lire toute la bibliothèque de la classe avant la fin de l’année.

    A l’adolescence, j’ai “compris” (…) que l’intelligence n’était pas important et qu’il fallait être populaire. Alors j’ai commencé à examiner ce qui plaisait, comprendre qui était aimé et pourquoi, comment faire rire, comment être belle etc. Et là le masque commence, je fais semblant d’être superficielle, à la mode et drôle. Mon vrai monde est toujours dans les livres et mes réflexions philosophiques. A un moment, heureusement, j’ai gagné en maturité et j’ai arrêté ce petit jeu.

    Période du bac: je n’ai aucune idée où m’inscrire. C’est compliqué car c’est bien simple: j’aime tout ! J’aime parler, j’aime écrire, j’adore peindre et faire du montage vidéo, j’aime les mathématiques et la programmation, j’aime la science et la littérature. Autant vous dire que j’étais la seule dans ma petite classe où chacun savait très bien ce qu’il voulait faire. Personne n’a su me diriger et j’ai fait n’importe quoi. Enfin, par “n’importe quoi”, je veux dire que j’ai fait plein de cursus en me laissant porter par le vent : j’ai commencé des études que je n’ai pas finies par une peur dramatique de l’échec. Au final, j’ai quand même eu plusieurs diplômes de plusieurs filières, mais je ne suis jamais satisfaite. Je veux utiliser ma tête pour le bien de l’humanité, j’en ai marre d’avoir l’impression de faire du gâchis avec mon potentiel si mal orienté…

    Personne n’a jamais pensé à m’emmener voir un psychologue, ils n’imaginaient pas que cela pouvait impliquer d’autres éléments que ma réussite scolaire. J’ai toujours constaté que j’étais plus rapide que les autres, mes pensées fusent dans ma tête en permanence, et tout le monde se plaint que je parle trop vite. Le pire c’est que je fais des efforts, mais mes pensées vont tellement vite que je n’arrive pas à les suivre à l’oral ! Il y a quatre ans j’ai déménagé dans un autre pays et j’ai commencé un cursus universitaire dans une langue que je ne connaissais pas. Malgré tout, je suis toujours la première à terminer les examens dans une salle remplie d’étudiants dont c’est la langue maternelle… Je reste quand même dans la salle un petit moment après avoir fini pour ne pas les stresser !

    Je pleure beaucoup sans savoir pourquoi. Enfin, depuis que je suis mariée je vais mieux, mon mari me connaît bien et sait me remettre sur pied. J’ai l’esprit torturé en permanence. La moindre remarque injustifiée peut me tourmenter à l’infini. J’éprouve beaucoup beaucoup trop d’empathie, et je n’en peux plus à cause de ce diable qu’est le téléphone : Tous mes amis me racontent leur problème H24 par messages et je le vis à chaque fois comme si c’était à moi que cela arrivait, j’ai une boule au ventre et je n’arrive pas à travailler dessus. Je leur ai demandé gentillement de diminuer leur négativité (avec beaucoup de subtilité) mais ils recommencent. Ils ne comprennent pas que je suis touchée à ce point, car quand moi je leur raconte quelque chose ils savent prendre de la distance ! Bref, je suis la psy de tout le monde et j’en ai des insomnies toutes les nuits. Je ne comprends pas pourquoi je réagis comme ça et pas les autres.

    D’ailleurs c’est la phrase que je répète en permanence : Pourquoi tout a l’air plus facile chez les autres ? Pourquoi j’ai l’impression de me poser des questions qui n’intéressent que moi ? Pourquoi je pense à mille à l’heure sans trouver le bouton OFF de mon cerveau ? Parfois je fais des burn-out et mon cerveau est en court-circuit complet à force d’avoir trop pensé… alors je fais des pauses, j’essaye de me détendre mais j’ai du mal à contrôler mes pensées, c’est une vraie lutte intérieure.

    Après la phrase de mon mari j’ai fait quelques recherches et je me suis mise à pleurer. En vous lisant, je me dis qu’il y a une chance que je ne sois pas si seule. Peut-être que je peux mieux me connaître et apprendre à gérer tout cela. J’ai envie de faire un test de QI mais comme je vis dans un pays étranger, il faut que je trouve où me renseigner. J’ai à la fois hâte et peur, car si je ne suis pas surdouée, alors je me méprends sur mon intelligence, et toutes les questions se posent à nouveau.

    Je suis prête à lire vos remarques et vos conseils.

    Merci de m’avoir lu.

  • 4b30e858a68f48072513bb301241f9c9?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    lepassant

    Membre
    26 juin 2018 à 20 h 52 min

    Bonjour !

    Sois heureuse ! 🙂 27 ans et mariée, quand j’ai lu ça, j’ai eu l’impression de me prendre une grosse claque ! A 27 ans, je serai assurément “seul comme un grand connard” (copyright Plastic Bertrand ;)), à moins que je me marie dans l’année bien sûr ! Tu as un mari qui t’aime et sait te remettre sur pied comme tu dis, c’est une grande chance sache le !

    Puis tu as quand même réussi tes études, tu as voyagé, pour ça j’aimerais beaucoup avoir ta vie, crois moi ! Ne boude pas ton bonheur 😉

    Pour le reste, tu es certainement surdouée d’après la description que tu fais de toi, mais après, que le QI soit assimilé à l’intelligence, c’est très discuté. L’intelligence est certainement plus vaste que l’intelligence cognitive que le QI quantifie. Tu peux passer le test sans crainte, tu auras probablement un gros résultat. Et puis il faut relativiser : si tu as le nez bouché, si tu manques de sucre, si tu as très mal dormi, etc., on te dira que tu n’es pas surdouée. Mais l’intelligence tient-elle à un chiffre ? Tu as un esprit vif, c’est ce qui compte, et tu sembles quand même arriver à en tirer pas trop mal parti, c’est bien.

  • 584153ffe97b7ed58b1bc2faad2822c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    pookie19

    Membre
    27 juin 2018 à 10 h 49 min

    Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse.

    Je m’excuse d’avoir parue négative, je suis très contente de ma vie aujourd’hui ! Les informations sur les surdoués m’ont émue parce qu’ils expliquaient mes façons de réagir à la vie en un seul mot et ça m’a fait du bien…

    Tu as raison, au “pire” on s’en balance finalement. J’aurais toujours des problématiques communes et cela ne pourra être que bénéfique de me renseigner sur le sujet.

    Encore merci.

  • 5ec25c6c069db333eeb1229f897493d5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    rene

    Membre
    27 juin 2018 à 13 h 32 min

    bonjour,
    quelle belle description ! Suite à des évènements familiaux ( deuil), j’ai entrepris un travail sur moi-même. Lors de mon premier rendez-vous chez la psy, elle me conseille de lire le livre de Christelle Petitcollin “Je pense trop: Comment canaliser ce mental envahissant”. Quelle révélation!
    J’ai depuis lu d’autres livres sur le sujet et ai décidé de passé le test pour me rassurer, pour confirmer mon impression.
    Et le test m’a en effet rassuré sur ce que je découvrais sur moi.
    Perso, mon travail n’est pas fini.
    Mais je ne peux vous encourager qu’à lire ce livre, il vous parlera très certainement ( au vu de votre description). J’espère qu’il vous aidera à mieux vous connaître. Ensuite vous verrez bien si vous avez envie d’approfondir le sujet ou si vous souhaitez passer un test de QI ( une étape parmi d’autres, mais pas nécessaire sauf si vous doutez, et encore…). A vous lire, je pense qu’il est normal que vous posiez la question, il n’y a pas de honte, au contraire, c’est plutôt sain!

  • 584153ffe97b7ed58b1bc2faad2822c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    pookie19

    Membre
    27 juin 2018 à 18 h 54 min

    Vous me rassurez tous les deux. Merci pour vos partages, je “culpabilise” moins du besoin de me comprendre. J’ai toujours eu peur d’aller voir une psy et qu’elle me dise : “Je ne comprends pas pourquoi vous êtes venue vous allez très bien.” Je réalise que c’est ridicule… Comme vous le dites c’est parfaitement sain de chercher à se connaître.

    J’ai commandé le livre “Trop intelligent pour être heureux” après maintes hésitations avec “Je pense trop”. Vous pensez qu’il pourrait m’apporter quelque chose de plus?

  • 5ec25c6c069db333eeb1229f897493d5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    rene

    Membre
    28 juin 2018 à 12 h 52 min

    vous apportez quelque chose de plus…. je l’ignore. Pour ma part, après avoir lu “je pense trop”, j’ai lu “trop intelligent pour …”, “l’adulte surdoué: apprendre à faire simple quand on est compliqué” et ensuite “différence et souffrance de l’adulte surdoué”. Pour ma part, les lectures du “je pense trop” et “l’adulte surdoué: apprendre à faire simple…” m’ont bien remué et m’ont aidé à passer le test car ce que j’apprenais était trop troublant. Je suis à présent rassuré, je me comprends mieux et envisage plus sereinement des attitudes ou décisions que je pourrais prendre. Perso, je trouve cette démarche très intéressante.Cela m’a donc apporté énormément de choses.
    Ce n’est pas ridicule d’apprendre à se connaître, de se poser des questions, bien au contraire, c’est signe de bonne santé mentale.

  • 1288b69b79c789256cf41fd66da0d9cc?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    ver1976

    Membre
    28 juin 2018 à 16 h 50 min

    Bienvenue et bon courage 😉
    Juste par curiosité et il n’y a pas d’obligation que vous répondiez : comment votre mari a eu connaissance du concept “surdoué” ? (puisque qu’apparemment c’est lui qui vous a mis sur la voie)

  • 584153ffe97b7ed58b1bc2faad2822c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    pookie19

    Membre
    28 juin 2018 à 19 h 00 min

    à rene :
    Très bien. Je me demandais si tous ces livres disaient plus ou moins la même chose mais d’après ce que vos me dites ils valent chacun la peine. Merci pour vos conseils et votre soutien.

    à ver1976 :
    Bonjour, merci beaucoup.

    A l’origine, mon mari ne connaissait pas du tout le sujet à part la notion du “haut QI”. Je l’ai souvent surpris (positivement et négativement) donc il a commencé à se poser des questions. Puis je pense qu’en remuant tous les éléments dans sa tête il s’est dit que peut être tout était lié et que la surdouance était une explication possible. Il me dit toujours que je l'”épate” avec mes réponses, ma façon de penser, ma rapidité et même avec mes blagues. Il sait aussi que j’ai appris à lire toute seule et il me voit réviser mes examens avec une rapidité qui le choque. J’imagine que c’est ce côté-là qui lui a mis la puce à l’oreille pour le terme “surdoué”.

    A côté de ça, il ne comprend pas mon côté “questions existentielles” qui m’a mené à un genre de dépression vers 20 ans. Je me disais “Mais ça sert à rien de vivre en fait, je vais vivre une vie pour rien et faire des enfants qui vont vivre pour rien et qui vont eux-mêmes faire des enfants qui vont vivre pour rien…” Tout allait bien dans ma vie mais j’avais profondément envie de mourir juste parce que “logiquement” vivre me semblait inutile. Quand je lui ai raconté cela, il ne comprenait pas comment on pouvait raisonner ainsi, surtout qu’au quotidien j’ai toujours été très joyeuse et drôle. D’ailleurs au début de notre relation, quand il est rentré dans ma chambre d’étudiante, il a vu aux murs mes peintures très gores, très noires… Il n’arrivait pas à comprendre comment je pouvais être “les deux”. Il ne comprend pas que chaque nuit je n’arrive pas à dormir car je pense sans réussir à m’arrêter. Il y a aussi le fait que je lui ai avoué récemment que… quand je l’embrasse, je vois des images, une image différente, très précise et colorée, à chaque fois (je n’ai encore trouvé aucune explication à ce phénomène!). Tout ceci l’a mené à se poser des questions sur ma “normalité”.

    Bien sûr, je ne sais pas si tous ces éléments sont liés à la douance mais si j’ai bien compris c’est ce qui l’a mené à cette réflexion.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    29 juin 2018 à 13 h 49 min

    Salut la savane !
    Je suis moi-même une zèbrette qui s’est découverte très récemment et j’ai aussi acheté le livre de Jeanne Siaud-Facchin “Trop intelligent pour être heureux”, et franchement, il m’a fait beaucoup de bien. Elle explique très bien nos différences et nous permet de nous sentir plus “normaux” :-).
    Je te le recommande chaudement… Bonne lecture !

    Sache qu’il y a sur YouTube de nombreuses vidéos – à choisir soigneusement bien entendu – sur les zèbres, très instructives, et je te recommande de choisir celles en particulier tournées pour le site Mensa, il y a plein de psychanalystes, psychiatres, psychologues très compétents qui nous apprennent plein de choses très utiles sur nous…

    Personnellement, j’ai trouvé près de chez moi un institut où j’ai pu passer non pas un teste de QI (je ne suis pas trop enthousiaste pour ça) mais un test d’évaluation de mes compétences en tant que HP. J’attends incessamment les résultats. Ca coûte bonbon mais ça en vaut la peine…

    N’aie surtout pas à creuser la question, car tu trouveras les réponses dont tu as besoin, et, avec ça, des éléments rassurants sur ta nature qui te permettront de te sécuriser.

    N’hésite pas à me contacter si besoin est. Bon vent et bonne recherche !

  • 584153ffe97b7ed58b1bc2faad2822c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    pookie19

    Membre
    29 juin 2018 à 15 h 14 min

    Ah je suis très contente pour le livre j’ai hâte !

    J’ai commencé à regarder des vidéos sur youtube mais sans trop savoir les choisir, donc merci pour la piste Mensa, si vous avez d’autres sources à me conseiller je suis preneuse.

    Vous faites tellement bien de passer ce test, je réalise combien c’est rassurant d’avoir des réponses. Vous pouvez m’en dire plus sur celui que vous avez passé ? Cela l’intéresse beaucoup, j’aimerais savoir si j’ai une chance de trouver ce type de test en tant que française dans un pays étranger.

    Merci pour vos encouragements à bientôt.


Affichage des publications 1 - 10 de 10

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close