Une IA au pouvoir?

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    9 juin 2021 à 15 h 38 min

    Le crédit d’impôt c’était pour qu’il puisse se payer le premier vole spatial commercial de l’Histoire.

    I.A. président ! I.A. président !

    Ça veux dire qu’au moins un quart de nos concitoyens sont vraiment trop, ignorants ou confiants ou espérants ou bon publique ou non porté sur les œuvres d’anticipation. Et peut-être bien un peu tout ça à la fois. Trop en tout cas.

    Le transhumanisme c’est trop un espoir trop fun on vous dit. Vous allez devenir des sur-êtres, enfin pas vous les 25%, mais vous serez au moins des privilégiés et nos esclaves.

    On ne vend pas impunément son âme au Diable car c’est toujours un marché de dupe. Et après c’est trop tard.

  • 62b09e43bb2c1 bpthumb

    olbius

    Organisateur
    9 juin 2021 à 17 h 36 min

    Si seulement cela pouvait enfin aider à réfléchir et débattre autour du sujet de la (bien trop forte) concentration du pouvoir…

    Ou, pour le dire autrement, si on a peur qu’une IA soit au pouvoir, c’est que ledit pouvoir est bien trop fort.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    9 juin 2021 à 19 h 02 min

    Je tremble d’excitation rien qu’en lisant les noms d’Asimov et de Philip K.Dick, mais je prends une respiration leeenntteee et proffonnnde tout en essayant de reprendre mes esprits…

    Ah, je ne peux pas !

    Voici donc un rapport d’analyse de 2012 que vous pouvez retrouver sur ce site : http://archives.strategie.gouv.fr/cas/content/science-fiction-na-311.html et qui a changé ma vie (euh, enfin, non, pas vraiment, mais j’en ai apprécié la lecture…)

    Mais pour revenir au sujet, je me pose d’abord les questions sur les méthodes utilisées pour réaliser cette enquête… Mais bon, prenons l’hypothèse que ces résultats soient fiables et aient un sens…

    Et bien… Une intelligence artificielle serait-elle capable de ressentir des émotions ?
    Si ce n’est pas le cas, je pense qu’on ferait mieux d’oublier tout de suite cette idée.
    Déjà que je vois ce que cela donne, à petite échelle, un leadership de type autoritaire sans aucune empathie…

    Les émotions sont des indicateurs et des guides qui aident à la prise de décision…

    Enfin bref…

    SAUVEZ-VOUS PENDANT QU’IL EN EST ENCORE TEMPS !!!!

    PS : bon, il est possible que le fait que je vienne de regarder le film “I am Mother” pèse un peu trop sur ma façon de voir les choses… MAIS comment un être qui ne ressent aucune émotion sociale comme la honte ou la culpabilité pourrait prendre de meilleures décisions ????
    Pour moi la société n’a pas tellement évoluée et pratique toujours le sacrifice humain, mais… mais… j’ai bien peur que cela ne s’amplifie avec une IA…

    Parce que serait-elle capable de prendre en compte les données aberrantes (ou valeurs exceptionnelles) dans ses algorithmes ??? Hein ???
    Si les algorithmes ne sont pas assez robustes, toutes les valeurs exceptionnelles vont se faire rejeter du système !!!!

  • 62103001ea254 bpthumb

    bartorn

    Membre
    10 juin 2021 à 0 h 59 min

    @matty Trop cons pour ma part mais ça se situe pas seulement dans les 25%, y en a de partout…
    Que nous annoncent les oeuvres d’anticipation, comme tu les nommes?
    Et le transhumanisme? Rha ouais, je kifferai un exo squelette. Et une IA personnelle, style Google en agent conversationnel et assistant, au moins, je déclarerais mes impôts à temps!

    @Foolish_Little_Bird C’est justement le point positif qu’une IA n’ait pas de sentiments, elle est incorruptible et impartiale, le rêve quoi (on peut me traiter de frigo, c’est un compliment pour moi si vous voyez ce que je veux dire) ! Ce dont sont incapables tous les gens qui ont du pouvoir. Le leadership de type autoritaire que tu décris émane d’un humain qui fait passer ses propres intérêts en premier. La machine n’a pas ce soucis, elle exécute un ordre donné. Reste à voir quel est l’ordre qu’on lui donne. Ça peut être bon comme pas, vu que ça vient aussi d’un humain.
    Et ce n’est pas parce que l’on est non empathique que l’on n’éprouve pas d’émotions…
    Les émotions guident? J’ai plutôt l’impression qu’elles foutent le bordel. J’en rêve de ne plus en avoir… Libéré du joug émotionnel. La plupart du temps, je suis émotionnellement neutre, ni joie, ni peine et c’est génial. Je dis pas que ça ne me plaît pas d’être heureux ou joyeux mais au vu des lois de l’équilibre, pour goûter à ça, faut aussi passer par de la peine, et franchement ça, je kiffe pas. Neutre, c’est bien. Enfin c’est comme ça que je vois la vie. Et c’est pour ça que le sujet IA me plaît, cette idée de platitude émotionnelle absolue.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    10 juin 2021 à 6 h 52 min

    @bartorn

    C’est sûr que si je n’étais pas émotionnelle, j’aurais écris “un film d’anticipation” au lieu de donner le nom d’un film et en ce faisant prendre le risque de spoiler (et zut, je ne peux pas éditer pour changer cela)…

    Des émotions trop fortes peuvent entrainer des erreurs d’analyse et de comportements, la preuve…

    Mais quelqu’un qui a peu d’empathie fera toujours passer ses propres intérêts en premier, et/ou il fera quelque chose pour lequel il est programmé, sans chercher à améliorer/changer son programme, en cherchant à imposer aux autres ce qu’il pense être le mieux pour eux, alors qu’il se plante.

    Lorsque j’étais enfant, j’allais sauver tous les enfants qui se faisaient harceler dans la cour de l’école, et même quand un se retournait ensuite contre moi avec tous les autres, ma première pensée était de me dire : “ça y est, il est intégré, maintenant…” et je continuais quand même… Donc, quelqu’un d’émotionnel ne fait pas forcément passer son propre intérêt avant celui des autres. Ou alors c’était peut-être uniquement un besoin narcissique et égoïste de sauver le monde.

    Mais il est clair que je n’ai plus ce genre d’envie, d’aider les autres au détriment de moi-même. J’ai besoin de penser à moi avant de penser aux autres. Du moins, c’est ce dont j’ai besoin en ce moment, parce que là j’ai encore essayé de sauver tout le monde, moi comprise – et je peux te dire que sinon il n’y a pas eu grand monde à se bouger -, et je n’ai plus assez d’énergie pour soutenir qui que ce soit. On ne peut pas être à la fois victime et sauveur, c’est trop dur (en tout cas pour moi). Donc oui, quelque part, il faut être neutre, ou du moins un négociateur neutre, un médiateur neutre… Mais pour moi il faut un médiateur neutre ET empathique. Cela ne veut pas dire qu’il aura forcément de la sympathie ou l’inverse… C’est juste qu’il sera capable de COMPRENDRE. Parce que si tu ne comprends pas les autres et que tu ne prends pas en compte tous ces petits détails qui sont loin d’être insignifiants, alors… Une seule information manquante ou mal hiérarchisée et c’est toute l’analyse qui peut être fausse. Bref.

    Il est possible que tu aies raison… Et parfois, il faut tester les choses pour voir si elles peuvent marcher. En espérant qu’ensuite on puisse faire machine arrière si cela ne fonctionne pas comme on l’espérait…

    En tout cas, pour moi, avoir des émotions sans avoir d’empathie conduit à être autoritaire. Et avoir trop peu d’émotions, aussi. De toute façon, je pense que personne ne peut savoir ce qui est le mieux pour moi à part moi-même et inversement. Et je n’ai pas l’esprit de groupe. Et je ne suis pas un leader non plus. Peut-être parce que je n’ai justement pas l’esprit de groupe. Et je doute qu’une machine puisse ressentir cet esprit de groupe, et encore moins voir chaque individu en les différenciant de leurs groupes d’appartenance, comme je le fais. Un leader charismatique est celui qui est le plus sur la même longueur d’ondes que les autres… Une machine ne peut qu’être un leader autoritaire, et on voit bien les dégâts que cela fait, un leader autoritaire. Mais on n’est pas forcé de choisir entre l’autorité et le charisme… Et on peut y ajouter bien d’autres choses. Dans tous les cas, il ne faut pas qu’une seule entité ait tous les pouvoirs.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    10 juin 2021 à 8 h 04 min

    En écrivant tous ses mots je me dis que j’ai tendance à refaire la même erreur, qui est de trop m’exposer. Seulement, ici c’est facile, parce que si je finis par vouloir m’enfuir à nouveau, il me sera très facile de le faire.

    Pour le moment je ne suis clairement pas persuadée et encore moins convaincue par une IA.

    Même un phénix aux plumes blanches, dont le feu de magnésium est celui qui brûle le plus intensément n’a pas le pouvoir de m’impressionner (enfin, si, un peu, quand même… quand il se nomme Argon et qu’il a un oeil de dragon).

    Même si ce blanc symbolise la perfection, la connaissance ou encore la compassion et la paix, et même s’il a aussi le pouvoir de mettre en valeur tout ce qu’il illumine (ça fait plusieurs fois que j’essaye de le caser, ça, et ooouuéééé, ça y est !!!!). Je ne vais pas lui arracher les plumes pour autant (allopicage), parce que les miennes me suffisent. Mais bon, s’il me fait cadeau d’une ou deux plumes, je serais bien tentée de les mettre dans mon plumage… (parce que oui, j’ai quand même pensé à arracher les plumes d’un phénix, ou les écailles d’un dragon, sinon je n’en parlerais pas).

    Mais pour le moment, de toute façon, je sens que mon cerveau manque un peu… d’oxygène.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Usager supprimé

    Membre
    10 juin 2021 à 8 h 39 min

    Allez, juste une ou deux plumes… A votre bon coeur ! Cela m’aiderait peut-être à réussir mes tests WAIS IV et les balancer à la tête de la personne qui m’a dit “le psychologue t’a dit ce que tu avais envie d’entendre (…) mais je ne dis pas que je ne te trouve pas intelligente…” (mon boulot m’a incitée fortement à aller voir un psy parce que je les faisais chier… heureusement que ce n’est pas une IA qu’on m’a envoyé voir, parce que sinon elle se serait débarrassée d’une donnée aberrante dans mon genre qui ne veut pas obéir à des ordres qui n’ont aucun sens pour moi et qui en plus sont en contradiction avec mes droits).

    AARRGGGHHHH !!!!! TUER ! TUER ! TUER !!!!! (Hein, quoi, il ne faudrait pas me donner le moindre pouvoir ? Je ne comprends pas pourquoi…)

    Une IA créée par des humains ne peut être qu’aussi imparfaite qu’eux. Tout comme les tests WAIS IV, sinon on n’en serait pas déjà à la 4ème version. Mais bon, cela peut fonctionner… partiellement. Mais être mieux qu’un oeil humain… Je ne pense pas. Cela ne peut que compléter sa vision.

    Et si on dit qu’au pays des aveugles, les borgnes sont rois, personnellement, je pense que nous sommes tous des aveugles mentaux et que nous sommes tellement différents les uns des autres que rien ni personne ne peut être capable de nous convenir parfaitement.

    On ne trouvera pas tout ce dont on besoin chez un seul individu et/ou une seule machine.

    La quête de perfection est impossible à atteindre. Et je pense que la quête d’identité et d’appartenance non plus. Mais n’empêche qu’on peut quand même progresser. Encore et encore…

    Le changement n’est pas qu’une question de volonté, et c’est avant tout une question d’imagination. Et les êtres humains n’en manquent pas. Mais une machine ?????

    Quoiqu’il en soit, si je suis là, c’est parce que j’ai besoin d’un autre oeil que le mien.

  • 603adbc53dd95 bpthumb

    matty

    Membre
    10 juin 2021 à 10 h 36 min

    @bartorn

    Je rigole, toi un HP frigo ?! Avec toute cette colère ?! Hihi

  • 62103001ea254 bpthumb

    bartorn

    Membre
    2 avril 2022 à 23 h 31 min

    https://m.youtube.com/watch?v=miIy2gb-Lgch

    Le point sur l’IA 9 mois plus tard… On y est presque!