Pays le plus heureux du monde



  • Pays le plus heureux du monde

     aceventura mis à jour il y a 10 mois, 1 semaine 5 Membres · 10 Articles
  • olbius

    Organizer
    21 mars 2019 at 15 h 25 min

    Quel est le pays le plus heureux du monde, à votre avis ?

    Hé bien, d’après le classement de l’ONU (“World Happiness Report”), c’est la Finlande qui est le pays le plus heureux du monde, pour la deuxième année consécutive.

    Les pays les plus heureux du monde seraient ainsi :

    1. Finlande
    2. Danemark
    3. Norvège
    4. Islande
    5. Pays-Bas
    6. Suisse
    7. Suède
    8. Nouvelle-Zélande
    9. Canada

    La France continue de lentement baisser, et s’affiche cette année comme le 24ème pays le plus heureux du monde.

    Source : La France fait-elle partie des pays les plus heureux du monde ? Découvrez le classement de l’ONU

    Un classement intéressant… Et si les pays les plus libéraux (il y a un sujet dédié au libéralisme), en particulier les plus libres économiquement (voir le sujet consacré à la liberté économique dans le monde), étaient généralement les plus heureux ?

    Voici en effet la place qu’occupe actuellement chacun de ces pays dans le classement des pays les plus libéraux en matière d’économie : indice de liberté économique dans le monde.

    • Finlande : 20ème
    • Danemark : 14ème
    • Norvège : 26ème
    • Islande : 11ème
    • Pays-Bas : 13ème
    • Suisse : 4ème
    • Suède : 14ème
    • Nouvelle-Zélande : 3ème
    • Canada : 8ème

    Grosso modo, ces pays s’en sortent bien à la fois côté “bonheur” et “liberté économique”. A l’inverse, la France n’occupe qu’une piteuse 71ème position dans ce second classement.

    Que pensez-vous de ce classement ? Quel pays auriez-vous désigné comme étant “le plus heureux du monde”, et pour quelles raisons ? A vous 🙂

  • adri1

    Member
    21 mars 2019 at 15 h 44 min

    l espagne….parce que chaque fois que j’y vais, ch’uis content….

  • aceventura

    Member
    23 mars 2019 at 18 h 06 min

    @olbius, je ne sais pas si tu mets ce classement juste pour en débattre ou si tu penses qu’il signifie réellement quelque-chose, en tout cas, voici mes impressions.

    Premièrement, avant de faire un tel classement, il faudrait définir ce qu’on entend par “bonheur”. La définition qu’on en a est en général complétement biaisée… le bonheur ce n’est pas avoir de l’argent, des biens matériels, la prospérité. Ce n’est pas “avoir” mais plutôt “être”. Est-ce que ce classement inclue notamment le PIB ? Le PIB est un indicateur phare de la santé économique d’un pays. Or, le bonheur n’influe pas sur celui-ci car le bonheur n’a aucun lien avec l’achat, la dépense, la consommation et la production. Le PIB mesure donc uniquement un pan de la santé d’un pays en éludant totalement la santé spirituelle de l’individu.

    Le bonheur c’est plutôt par exemple partager des moments avec des gens qu’on aime, danser, jouer, rigoler, s’amuser, faire de la musique en groupe, préparer un repas, donner sans vouloir en profiter, s’épanouir spirituellement, faire plaisir aux autres.

    Donc pour moi ce classement répond plutôt à la question “votre situation est-elle prospère, en état d’abondance, en croissance, en développement ?”. Pour le bonheur, il faut d’autres indicateurs bien plus pertinents… citons la Suisse par exemple. J’y vis et je ne suis pas sûr que le Suisse soit plus “heureux” qu’un Français. Si je reprends les indicateurs que j’ai cités plus haut, et bien je ne sens absolument pas plus d’empathie, de spiritualité, de bien-être, de collectivité, de coopération, de partage, de productivité qu’en France. Le Suisse est individualiste, compétiteur, surconsommateur, dépendant du salariat, enfermé dans un bureau toute la semaine, a peu de temps libre pour soi et n’est pas très souriant ou agréable. Il pense souvent à sa gueule et à ses sous. Alors oui le pays est prospère, la situation économique est très favorable, on s’y sent vraiment en sécurité, il fait plus beau que dans le nord de la France, le cadre de vie près des montagnes est magnifique, le réseau ferré est superbement développé… je ne le nie pas et c’est ce que j’aime dans ce pays. Mais pour le reste, on repassera.

    Autre chose, il est par exemple très difficile de comparer un pays comme la Norvège à la Suisse. Dans le premier pays cité, on travaille beaucoup moins et les inégalités de richesse sont beaucoup moins prononcées, ce qui réduit le sentiment d’envie, de désir, de manque d’argent, de comparaison avec les autres… et pour moi cela serait une bonne raison de se sentir plus heureux.

  • adri1

    Member
    23 mars 2019 at 22 h 47 min

    pour avoir été frontalier(thonon) je trouve que tu décris tres justement les suisses, et je trouve ca tres bien de savoir si justement s observer ds ses travers….c est vrai que venant du sud, je vous ai trouvé froid, distant, personnel, axé sur le travail et pas sur l ouverture à l autre, pas du tout même…à coté de ça, lorsque j ai eut besoin d’un document civil ou autre j’en ai eut pour 5 minute…pas de formulaire b112c ni de file d attente interminable…un coup de tel, un nom prenom adresse…5 minute, reglé..
    idem lorsque l état vous doit des sous…1 coup de file ,5 minute, virement fait…
    vos rue sont propre ou presque.
    vous ne paraissez, en général bien sûr , pas sournois et plutot sain…
    quand le peuple vote par referundum l etat vous balance pas du 49.3
    ca parait assez bien foutu votre histoire…cela dit ,comme tu dis, vous ne me paraissez effectivement pas être plus heureux qu un francais ou qu ‘un espagnol(même plutot l inverse pour les espagnol,qui pourtant sont largement plus pauvres)…plus en sécurité à tout niveaux oui, mais heureux …

    tenez voila des ççç , des ^^^^, des éééé, des èèè, des sss et des xxx peut etre….je sais qu il en manque…servez vous ,faite vous plaisir,et désolé…écrire j aime bien,se relire c est chiant…

  • lilie62

    Member
    24 mars 2019 at 11 h 18 min

    ”Le bonheur c’est le fait de se sentir bien , d’aimer la vie, et d’avoir envie que ce sentiment perdure” Lisez ” heureux comme un danois” 🙂

    Aucun pays n’est parfait, mais on aurait bien des leçons à tirer des danois . Ils ont un système de valeur qui me parait beaucoup moins nocif est penché sur la consommation et le gain. Par la confiance, la reconnaissance et l’entre aide, les habitants ont réussi à faire de ce pays un exemple en terme de bonheur, épanouissement et de zénitude avec le fameux ”hygge” notamment

  • Anonymous

    Member
    24 mars 2019 at 12 h 14 min

    @aceventura :

    Premièrement, avant de faire un tel classement, il faudrait définir ce qu’on entend par “bonheur”.

    Ce que vous soulevez ici, est, à mon sens un élément essentiel, car effectivement, en fonction des paramètres pris en compte, ce classement peut prendre des “dimensions” tout à fait différentes.

    Je ne pense pas qu’il soit possible de définir avec justesse, les champs du domaine “Bonheur-Heureux” pour établir un classement, pour la simple et bonne raison, qu’au delà des paramètres ” Histoire, culture, société, social, économie, politique… d’un pays ; je pencherai plutôt pour une “appréciation” personnelle orientée vers “quel est le pays dont la culture de Vie, correspondrait le plus à mon Être et à son épanouissement” ?

    Au delà des aspects purement “économiques” des pays, là, n’est pas l’essentiel à mon sens ; je le vois davantage comme une “façon de voir et de Vivre la Vie”.

    Toutefois, je rejoins @lilie62, en ce qui concerne les leçons enseignés par l’exemple du Danemark.

    Aucun pays n’est parfait, mais on aurait bien des leçons à tirer des danois . Ils ont un système de valeur qui me parait beaucoup moins nocif est penché sur la consommation et le gain

    Dans le domaine travail et du système éducatif, par exemple :

    Les valeurs danoises sont avant tout des valeurs humaines… La confiance, c’est précisément ce petit rien qui change tout dans la vie de tous les jours : la tranquillité d’esprit.

    Le modèle éducatif est basé sur la connaissance de soi et l’empathie. L’élitisme est souvent laissé de côté au profit du sens, du développement personnel et de l’estime de soi. Les cours d’empathie sont obligatoires pour les enfants de 6 à 16 ans. C’est le seul pays au monde à avoir adopté cette pratique ! L’objectif est à la fois de ressentir et de comprendre les émotions de son entourage.

    » Malene Rydahl, auteure de Heureux comme un Danois

    En résumé, la distinction qui me semble la plus juste, s’il en fallait une ;

    Pays ou l’on privilégie l’Être Humain/l’avoir ?

  • Anonymous

    Member
    24 mars 2019 at 12 h 32 min

    Petit complément d’information :

    Qu’est-ce que l’indice de développement humain ?

    L’IDH se calcule grâce à la moyenne de trois indices : le PNB par habitant (exprimé en dollars, converti en parité pouvoir d’achat pour tenir compte des différences de prix), l’espérance de vie à la naissance (en années) et le niveau d’études, lui-même composé de la durée de scolarisation des adultes âgés de 25 ans et de la durée de scolarisation espérée pour les enfants d’âge scolaire (en années). L’IDH établit un minimum et un maximum pour chacune des variables, appelés balises.

    La situation de chaque pays est indiquée par rapport à ces dernières, avec un résultat compris entre 0 et 1. Plus l’indice est élevé, plus la population du pays jouit d’un bien-être important.

    C’est donc bien un classement dont les paramètres sont à considérer avec “précaution” ; tout dépend de l’importance que chaque personne leur accorde…sans oublier, qu’à l’intérieur de chaque pays, ledit classement est aléatoire et différent…

  • Anonymous

    Member
    24 mars 2019 at 12 h 44 min

    Petite pirouette, le dimanche c’est permis !

    Si la théorie du “Chacun porte son Bonheur en Soi” est juste, alors quel que soit le Pays, j’y serais heureuse ?

    Du coup, je réalise que j’ai encore beaucoup de chemin à faire, car objectivement, je ne pourrais pas me ressentir pleinement heureuse dans un pays où les Êtres Humains sont privés des libertés fondamentales ; je ne supporterais pas de ressentir la souffrance et la misère que subissent certains “peuples”…

  • aceventura

    Member
    24 mars 2019 at 20 h 29 min

    @adri1 : j’avais oublié de préciser que je suis français et que je vis en Suisse depuis 5 ans et demi 🙂 je ne sais pas si un Suisse pur souche aurait le même avis mais en tout cas ça résume bien ce que je ressens depuis que j’y vis. Je viens d’Alsace et l’état d’esprit est globalement le même si je devais comparer.

  • aceventura

    Member
    24 mars 2019 at 20 h 33 min

    @lilie62 et @filledelair : merci pour ces informations sur le Danemark, je ne connaissais pas du tout cette façon d’éduquer et de voir la vie, notamment les cours d’empathie. A des années lumières de ce qu’on peut voir en France… et en Suisse.


Viewing 1 - 10 of 10 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant