Perte de valeurs c’est quoi ce monde !?

  • Perte de valeurs c’est quoi ce monde !?

    Publié par Membre Inconnu le 30 octobre 2020 à 20 h 01 min

    Bonsoir, je constate à mon jeune âge qu’a courir après le fric plus que le bonheur la société est devenue en 20 ans une poubelle, les critiques en tout genre, aujourd’hui dés que tu n’es pas d’accord ou ne suis pas le troupeau tu te fais éclater la gueule sur internet ! Peut on rire de tout oui c’est possible mais je pense qu’il ne faut pas ! Chacun s’individualise de plus en plus a s’autoproclamer légitime du moment que ça rapporte de l’argent et ou que l’on peut en rire et ça devient une vraie guerre anarchique !

    Des Valeurs souples mais ferme, depuis que je vagabonde sur internet je m’aperçois qu’on trouve tout et son contraire à se demander comment les plus jeunes qui dans un reportage que j’ai vu sont connectés et accro aux écrans de plus en plus tôt, font pour se constituer des valeurs…? Qui selon moi sans règle a la partie de la vie créer le chaos car celle ci n’a plus d’intérêt…

     

    Qu’en Pensez vous ? Moi je ne peux plus aller sur YouTube car ça me donne le tournille… comme partout maintenant…

    Membre Inconnu a répondu il y a 3 années, 8 mois 9 Membres · 52 Réponses
  • 52 Réponses
  • ilya

    Membre
    30 octobre 2020 à 20 h 45 min

    Je fréquente quelques personnes de 12 à 18 ans, on s’entend bien, on rigole bien, c’est sur qu’ils aiment les écrans m’bon (moi aussi au passage), c’est pas pire et j’les trouve pas plus attardés que moi à leur âge voire maintenant, ils sont même plutôt vifs, quand on discute ça se passe pas mal, sur des sujets plus profonds ils on tendance à être ouverts, à l’écoute, à avoir de la suite dans les idées.

    Question de “valeurs” euh. Ce mot me fait bugger là de suite, j’arrive pas à me le définir, hm, peu importe. Perte probablement pas, évolution ouai, tout évolue, tout le temps, j’crois, j’irais presque dire que le monde est ainsi fait, pas de quoi s’alarmer du coup. L’évolution, c’est une clef.

    Le monde, il est en grande partie comme on veut bien le voire. On peut se focaliser sur les points qui nous sont “négatifs” passer notre vie à nous tourmenter, j’caricature, puis on peut aussi essayer de cultiver du “positif” à la place parfois. A chacun son truc, c’est assez perso et euh, y’a pas vraiment de mauvais choix au final j’pense, chacun son trip.

  • Membre Inconnu

    Membre
    30 octobre 2020 à 21 h 23 min

    Intéressant mais je pense avoir lancé un sujet stupide, vaux mieux s’occuper de son jardin comme soi-disant disait Voltaire selon mes proches.

    Passe une bonne soirée ilya !🙋‍♂️

    Ps : navré j’ai lancé ce sujet car j’étais subjugué par ce qu’on peut trouver sur YouTube à en avoir le tournis 😵 et je ne veux pas me prendre la tête d’avantage, je vais prendre soin de moi ce soir !😊

  • ilya

    Membre
    30 octobre 2020 à 21 h 34 min

    Bon jardinage, prends une frontale.

  • byaku

    Membre
    31 octobre 2020 à 0 h 24 min

    Je pense qu’on peut remonter à bien plus de 20 ans en arrière pour trouver les racines du déclin de nos sociétés occidentales et leurs valeurs comme tu dis. C’est surement parce que tu as connu ses 20 années là que tu le vois de cette oeil ^^ Mais ca date d’un bon petit moment maintenant

    La course au fric date au bas mot de l’après seconde guerre mondiale donc un peu plus de 70 ans maintenant. A partir de là, la course à l’industrialisation de masse a explosée un peu partout dans le monde occidentale ( Europe de l’est + pays anglo-saxons ). Il fallait que les gens bossent, il fallait reconstruire des villes, il fallait relancer l’économie qui sans surprise était en ruine elle aussi suite à cette guerre. La course au fric et à la productivité, bien que née bien avant cela ( révolution industrielle 1760 – 1840 ), à réellement connue son essor à ce moment là pour nous. Bien boostée par la mondialisation qui a suivi avec par exemple ce foutu traité de Maastricht qui forma l’union européen en 1993 etc … On peut probablement également attribuer une mention d’honneur à internet qui s’est développé et est devenu accessible au grand publique entre le milieu et la fin des années 90 ( en France). Toute ces choses considérées comme le ” progrès ” et dont je suis moi aussi un esclave, comme tout un chacun, sont des acteurs principaux de nos sociétés de morts vivants dépressifs incultes et superficiels constatable actuellement

    Evidement comme le dis @ilya, toute la jeunesse n’est pas perdue. Et heureusement d’ailleurs … J’espère qu’il y a encore un espoir xD Mais moi non plus je n’aime pas ” l’aspect ” de notre société actuelle. Je ne suis de plus en plus hostile au progrès qui nous rend, de mon point de vue : Fous, cupides, stupides, malheureux, et qui bousille notre planète et ses autres occupant ( l’Homme n’est pas la seule espèce à y vivre. Malheureusement pour toutes les autres espèces xD miskine ! )

    Bon évidement tout n’est pas à jeter à la poubelle dans le progrès. Je ne suis pas aussi absolu. Je pense juste que le progrès devrait se réfléchir un peu plus ou un peu mieux ^^ Si c’est pour la santé par exemple, qui va s’y opposer xD ? Mais si c’est pour que demain Kevin et Sabina puissent choisir la couleur des yeux ou des cheveux de leur gosse, son QI, sa taille etc … J’suis pas ultra fan de ce genre de ” progrès ” 🧐

  • bagayaga

    Membre
    31 octobre 2020 à 1 h 29 min

    Pouvez-vous situer le siècle des citations suivantes?

    1. « Notre jeunesse aime le luxe, est grossière et mal élevée, ne se soucie pas de l’autorité et n’a aucun respect pour les anciens, les personnes âgées. Les enfants d’aujourd’hui sont des tyrans. Ils ne se lèvent pas quand un aîné entre dans une pièce, répondent mal à leurs parents … »

    2. « Je n’ai aucun espoir pour l’avenir de notre pays, si les jeunes d’aujourd’hui seront demain aux commandes. Parce que c’est une jeunesse qui n’as pas de retenue, qui est effrénée et dangereuse »

    3. « Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n’écoutent plus leurs parents. La fin du monde ne peut pas être loin »

    4. « Cette jeunesse est pourrie jusque au fond du cœur. Elle ne sera jamais ce qu’elle était autrefois. Celle d’aujourd’hui ne sera pas en mesure de préserver notre culture … »

    5. « Aujourd’hui, le père craint les enfants. Les enfants croient être égaux à leur père et ils n’ont aucun respect ni estime pour les parents. Ce qu’ils veulent est d’être libre.
    Le professeur a peur des étudiants, les étudiants insultent les professeurs; les jeunes exigent immediatement la place occupée par les anciens, les anciens, pour ne pas sembler (apparaître) rétrogrades ou despotiques, acceptent un tel échec et, pour couronner le tout, au nom de la liberté et de l’égalité, on proclame la liberté des sexes »

  • Membre Inconnu

    Membre
    31 octobre 2020 à 6 h 36 min

    @bagayaga 🤣🤣🤣 c’est vrai que c’est vachement vieux tout ça.

  • Membre Inconnu

    Membre
    31 octobre 2020 à 9 h 18 min

    Bon, c’est pas moi qui l’ai posté ce sujet ! ( pour une fois… )

    Alors ok, “perte de valeurs, c’est quoi ce monde !?”

    Du coup je reste sur cette phrase, le sujet de base de cette discut :

    Je préfère prévenir d’office, ça va grincer des dents ( ou pas, après tout )

    Si on parle de perte de valeurs, on peut parler de la France ou pas ? Et des récentes actualités ? Donc si c’est possible, voilà mon propos :

    ( et je vous explique en fin de message ( et en cours de message ) en quoi c’est une ( grosse ) perte de valeurs )

    T’as un mec qui se fait décapiter par un débile qui n’a pas compris que Dieu est amour, et pas violence. ( déjà là, grosse perte de valeurs, et même inversion des valeurs )

    Ceci est un fait indiscutable, tu coupes pas la tête à un mec pour un dessin, quel qu’il soit. Et même si le dessin te dérange, bah tu le regardes pas ! Donc ce mec qui se disait religieux, déjà énorme perte de valeurs spirituelles !

    Mais ça s’arrête pas là malheureusement, et c’est sans doute là que ça va grincer des dents.

    Ok, ce prof est une victime d’un mec débile et violent, et c’est normal que tout le monde s’indigne, soit triste, en colère, etc. Moi le premier. Mais là où ça tique pour moi c’est là :

    On interviewe des gens, qui disent : La France c’est la liberté, c’est dégueulasse ( et c’est vrai ) et t’as tout le monde dans la rue ( et c’est normal ), mais ( et là vraiment désolé à tous ) :

    C’est 1 mort. Ok un mort c’est un mort et c’est déjà trop, mais :

    La France a vendu des armes pour 9,1 milliards d’euros en 2018

    Et je compte pas les autres années non plus.

    Sérieusement, avec cette somme de thunes en armes vendues par la France, vous pensez qu’on fait combien de morts exactement ? Moi j’ai pas la réponse, mais plus qu’un c’est sûr !

    Alors quoi, les morts “non français” ne comptent pas ? Bah c’est la cas, sinon tu verrais du monde dans la rue tous les jours ! C’est ouf je trouve le propension des gens à chialer pour un mec ( et à raison ) mais pas pour des milliers d’autres ! Vrai ou faux ?

    A vos cerveaux quoi, désolé de le dire à nouveau !

    Donc quoi ? Tous ces gens qui disent “liberté égalité fraternité” dès qu’un français meurt

    Moi je réponds juste, malheureusement : “liberté égalité manipulé !!!!”

    A vos cerveaux, si vous voyez pas de perte de valeurs là-dedans, je peux clairement rien faire pour vous.

    Et la bise traditionnelle

  • Membre Inconnu

    Membre
    31 octobre 2020 à 9 h 59 min

    Si tout le monde la ferme à ce sujet, ça veut dire que tout le monde accepte que nous soyons une nation injuste.

    C’est du A + B, rien de plus.

    Ah tout le monde flippe, je vois bien le problème 😉

    Non mais je vous en veut pas, personne veut mourir ou souffrir avant l’âge, c’est sûr !

    Sauf que ne pas se battre contre les injustices, c’est un manque de courage.

    Vrai ou faux ?

    Et si personne ne s’était jamais battu contre les injustices, vous croyez que le monde se serait amélioré, même si il n’est pas encore parfait ?

    Bise à tous

  • ilya

    Membre
    31 octobre 2020 à 10 h 35 min

    Alfamag

    Tu fais quoi contre les “injustices” ?

  • Membre Inconnu

    Membre
    31 octobre 2020 à 10 h 46 min

    Salut @ilya

    Je fais quoi contre les injustices ?

    Déjà essayer d’être juste, ça me semble la base. Après ok c’est un vaste sujet.

    Sinon, c’est Aurélien Barrau qui a dit : que faire aujourd’hui ?

    Déjà, penser.

    La grosse lacune face aux injustices de ce monde, c’est déjà, à la base, le manque de “pensée”.

    Je ne parle pas forcément de révolution ( encore que ) mais t’as aucune révolution qui ne soit partie d’une pensée, d’un, ou de plusieurs.

    si y’a pas de pensée révolutionnaire, y’a aucune graine pour la révolution.

    Si t’as pas de graine, tu peux rien faire pousser, aussi simple que ça.

    Et si t’as personne pour faire pousser les graines, alors les graines ne poussent pas.

    Et aujourd’hui c’est pas juste un arbre qui doit pousser, c’est une forêt !

    Donc le mec tout seul dans son coin, c’est clair qu’il ne peut rien faire.

    Ok c’est assez abstrait comme ça, mais on peut encore discuter, c’est pas un souci.

    Bise à toi

Page 1 sur 6

Connectez-vous pour répondre.