I.A., vers l’infini et au-delà

  • samyarcher

    Membre
    3 juillet 2024 à 15 h 14 min

    Euuh… on aurait pas commencé ça depuis 2019? 🤔 Du moins en partie … 😅🤭

  • matty

    Membre
    3 juillet 2024 à 15 h 18 min

    Attention @samyarcher il y a des âmes sensibles ici, faut y aller doucement.

  • samyarcher

    Membre
    3 juillet 2024 à 15 h 28 min

    C’est pas dur de comprendre les termes “autorisation de mise sur le marché conditionnelle” même quand on est une âme sensible, …si? 😉

    “Les autorisations de mise sur le marché conditionnelles ont une durée de
    validité de un an. Elles peuvent être renouvelées chaque année à
    condition que leur détenteur respecte certaines obligations selon un
    calendrier prédéfini. Ces obligations peuvent prendre la forme d’études à
    consacrer à la question, qu’il s’agisse de mener à bien celles déjà en
    cours ou alors d’en diligenter de nouvelles, le but de ces opérations
    étant de confirmer que, médicalement parlant, le rapport
    bénéfices/risques demeure favorable.”

    C’est bien en céfran dans le texte, j’ai bien lu? 😆

  • matty

    Membre
    3 juillet 2024 à 19 h 11 min

    <div>@samyarcher </div>

    Oui mais ce n’est pas explicite que les injections ARNmodifiée ont été et sont modélisées par IA.

  • matty

    Membre
    3 juillet 2024 à 19 h 19 min

    Mais ça n’est pas tout : L’IA détermine aussi la sécurité de la nanotechnologie ARNm chez les êtres humains.

  • matty

    Membre
    3 juillet 2024 à 19 h 23 min

    Un peu comme les “experts du GIEC” qui font mouliner de la machine 0-1 pour construire et valider leurs modèles.

  • samyarcher

    Membre
    3 juillet 2024 à 19 h 52 min

    Oui j’ai lu un truc ces derniers jours sur la modélisation ARNm avec l’IA.

    Est-ce qu’on a des nouvelles de ce bon vieux Peter Daszak de Eco Health Alliance?

    Apparemment en 2016, il écrivait que le travail avec les chinois à Wuhan c’etait pour étudier les gains de fonctions. Oups j’ecris trop de trucs moi, pourtant c’est sourcé 😇

  • matty

    Membre
    3 juillet 2024 à 20 h 52 min

    Ah ce pauvre Daszak, enfin pauvre… enfoiré oui ! Mouai, pauvre et enfoiré en fait.

    Ca a déjà été un fdp en 2009 pour H1N1, il sont revendu le chercher pour nous prédire un nouvel apocalypse en mode fantasme informatique.

  • matty

    Membre
    3 juillet 2024 à 21 h 36 min

    Moderna utilise maintenant ChatGPT d’OpenAI pour développer le dosage et le guide de sécurité pour des essais ARNm chez les humains (en lieu et place d’essais sur des animaux).<div>

    ChatGPT va aussi écrire les rapports de sécurité et d’efficacité requis par la FDA pour approuver des produits sûrs et efficaces pour les humains.

    La matrice se perfectionne.

    </div>

  • adagio

    Membre
    3 juillet 2024 à 21 h 47 min

    @matty Personnellement je pense que l’IA devrait être un peu comme dans star wars ! (pardon pour la référence pas franchement culturelle mais…. ). J’entends par là que la technologie doit rester à notre service avec une autonomie décisionnelle restreinte ! Si vous voulez voir à quoi peut ressembler une IA qui pète les plombs, regardez cet épisode d’ X-Files , certes une fiction , quoi que….. Vraiment regardez cet épisode…..

    https://www.youtube.com/watch?v=8cosqCKuhAI

Page 1 sur 4

Connectez-vous pour répondre.