Orgasmes musicaux



  • Orgasmes musicaux

    5f4e2275b1c2e bpthumb sylvie7 mis Ă  jour Il y a 6 jours, 3 heures 8 Membres · 39 Messages
  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  14 h 16 min

    @zelos @justinejude @bagayaga

    Merci pour vos partages ! J’y jette une oreille dĂšs que je suis en conditions 🙂

    @zelos tu Ă©voques l’association piano + voix qui te transcende, et je trouve toujours fascinant de voir Ă  quel point chacun est sensible Ă  des choses diffĂ©rentes. Pour ma part je n’ai pas en tĂȘte une seule chanson qui me procure ce plaisir. Les seules voix qui parviennent Ă  me procurer un eargasm sont des chƓurs (peut-ĂȘtre parce qu’elles se rapprochent ainsi plus des sonoritĂ©s d’un instrument que de celles d’une voix humaine ? ^^). Je laisserai une chance Ă  ce que tu as partagĂ© en tout cas, au pire ce sera trĂšs agrĂ©able Ă  Ă©couter ! 😁

    @grandadais

    En gros “chacun ses goĂ»ts, mais vous avez quand mĂȘme bien des goĂ»ts de merde” quoi ! đŸ€Ł

    Je t’avoue trouver tes propos un peu mĂ©prisants et versant dans un certain Ă©litisme snob mais je vois sur ton profil que la musique est l’un de tes domaines de prĂ©dilection, donc je peux comprendre que les morceaux plus “simples” techniquement sonnent vides Ă  tes oreilles.

    Pour rĂ©pondre Ă  ta question je ne pense pas ĂȘtre musicalement fĂ©tichiste, en tout cas pas si je me fie Ă  la dĂ©finition que tu en fais. La musique Ă  elle seule suffit rarement Ă  me procurer ce plaisir : toutes les couches de sens qui y sont associĂ©es Ă  travers un film notamment, et la façon dont les diffĂ©rents thĂšmes se mĂȘlent les uns aux autres font partie intĂ©grante du plaisir que j’y trouve.

  • 5dea4a538734c bpthumb

    grandadais

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  15 h 19 min

    @yugen

    Oui, je me le suis demandĂ©, au moment de poster, si mes propos n’allaient pas ĂȘtre jugĂ©s mĂ©prisant.

    Et d’ailleurs je vois que je me suis mal fait comprendre.

    Je ne recherche pas du tout la perfection dans la musique, qu’elle soit technique ou sonore. En fait c’est mĂȘme tout le contraire. J’accorde bien moins de valeur et trouve beaucoup moins de plaisir Ă  Ă©couter des gratteux qui branlent leur manche comme des dieux, que des musiciens de rue qui jouent la musique qu’ils aiment sans se soucier de sonner juste et pro. Pour ce qu’on appelle la musique populaire, tout ce qui m’intĂ©resse est finalement la transmission d’une Ă©motion, la plus sincĂšre, vivante et humaine possible, pas trop niaise de prĂ©fĂ©rence, c’est-Ă -dire l’inverse d’une pop Ă  la production parfaitement lissĂ©, ou d’un jazz ou rock progressif Ă  papa jouĂ© par des robots (attention je en dis pas que ces genres sont Ă  jeter hein, mais qu’ils sont souvent tombĂ© dans le travers de la technicitĂ©)

    Donc nan c’est vraiment l’inverse de l’élitisme que je dĂ©fends.

    Mais du coup ce que je vois en vous lisant, c’est que c’est souvent des Ă©lĂ©ments extra-musicaux qui vous font jouir de telle ou telle musique
 comme c’est d’ailleurs souvent le cas. la musique n’existe peut-ĂȘtre pas encore, puisque c’est toujours pour autre chose qu’on l’aime. Et je ne remets pas en doute que l’on puisse Ă  raison ne pas aimer tout un morceau Ă  cause d’une voix irritante, ou qu’à l’inverse on kiffe parce la voix nous fait fondre en larme. Mais c’est souvent passer Ă  cĂŽtĂ© de ce qui fait l’unitĂ© de sens d’une Ɠuvre musicale, qui demande parfois de se faire violence pour ĂȘtre saisi. La musique n’est pas du tout lĂ  pour “adoucir les mƓurs” selon moi, je pense mĂȘme qu’elle est lĂ  pour nous apprendre Ă  dĂ©passer notre entendement, Ă  revoir nos prĂ©jugĂ©s, Ă  les faire voler en Ă©clat, Ă  bousculer nos habitudes. et par exemple c’est en Ă©coutant plusieurs fois un mĂȘme morceau ou l’album d’un groupe dont on aime Ă  priori pas la voix ou tel autre Ă©lĂ©ment, qu’on apprend finalement Ă  l’accepter, voire mĂȘme Ă  l’aimer comme partie qu’on ne peut extraire du tout dont il fait partie.

    Ce qui me dĂ©range lĂ -dedans, dans le fĂ©tichisme en musique, ce n’est pas que je juge tout ce qui en retourne comme Ă©tant fonciĂšrement merdique – loin de moi l’idĂ©e de savoir ce qu’est le bon et le mauvais goĂ»t -, non, le souci lĂ -dedans, c’est qu’il y a un enjeu de pouvoir, dont tout le monde devrait ĂȘtre un peu plus conscient. Car au final, c’est bien le jeu du marchĂ© – et en particulier ce marchĂ© hautement spĂ©culatif que la musique est devenue au XXĂšme – auquel on se plie, Ă  dĂ©terminer si telle interprĂ©tation est meilleure qu’une autre parce qu’elle serait mieux jouĂ© ou mieux chantĂ©, que les musiciens seraient plus compĂ©tents, ou que la production serait plus parfaite, mieux lĂ©chĂ©e, ou la rythmique est plus percutante etc. c’est exactement sur ce genre de logique, de jugement analytique qui sĂ©pare des Ă©lĂ©ments qui devraient pourtant s’unifier synthĂ©tiquement – dans un moment de partage entre les musiciens et les auditeurs – que la musique a pu devenir le secteur marchand qu’elle est devenu, dominĂ©e par des producteur qui font et dĂ©font les modes, en diffusant partout les critĂšres de valeur qui ne font que reproduire la spĂ©cialisation et la fonctionnalisation des diffĂ©rents secteurs de la sociĂ©tĂ©.

    Et @zelos, quand tu dis dĂ©tester la musique Ă  la mode ou commercial, ce que tu dis c’est que n’est juste plus Ă  la page, parce que tu Ă©coutes des musiques qui ont Ă©tĂ© Ă©minemment commerciale (nightwish, buckley, pink floyd) mais qui en effet ne le sont plus (ou seulement comme marchĂ© de niche, qui ont toujours leur petite place au rayon cd de la fnac)

    Bref
dĂ©solĂ© pour le quiproquo, j’aimerais ĂȘtre plus clair et plus complet, mais je n’ai pas trop le temps lĂ  maintenant

    bonne aprem Ă  vous!

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  16 h 08 min

    @yugen

    J’aime beaucoup les chorales aussi, Ă  condition que cela chante bien, tout ce qui est orchestre symphonique par exemple. ^^

    Mais une belle voix, mise en valeur par les instruments et la mĂ©lodie, ça me tue oui. 😉

    @grandadais

    “la musique n’existe peut-ĂȘtre pas encore, puisque c’est toujours pour autre chose qu’on l’aime”

    Faudra que tu m’expliques ce que tu entends par lĂ . Personnellement, moi qui ne regarde pas les clips et ne fais pas attention aux opinions des autres pour me faire un avis, j’Ă©coute et j’aime ou j’aime pas, je juge toujours sur la musique et l’apprĂ©ciation que j’en retire ou pas, que ce soit avec ou sans vocals.

    Mais c’est souvent passer Ă  cĂŽtĂ© de ce qui fait l’unitĂ© de sens d’une
    Ɠuvre musicale, qui demande parfois de se faire violence pour ĂȘtre
    saisi. La musique n’est pas du tout là pour “adoucir les mƓurs” selon
    moi, je pense mĂȘme qu’elle est lĂ  pour nous apprendre Ă  dĂ©passer notre
    entendement, à revoir nos préjugés, à les faire voler en éclat, à
    bousculer nos habitudes. et par exemple c’est en Ă©coutant plusieurs fois
    un mĂȘme morceau ou l’album d’un groupe dont on aime Ă  priori pas la
    voix ou tel autre Ă©lĂ©ment, qu’on apprend finalement Ă  l’accepter, voire
    mĂȘme Ă  l’aimer comme partie qu’on ne peut extraire du tout dont il fait
    partie.

    Pour moi la musique est juste lĂ  pour mon plaisir, rien de plus. Je n’ai pas de prĂ©jugĂ©, je suis toujours prĂȘt Ă  Ă©couter un morceau, mais je ne vais pas me forcer si ça ne me plaĂźt pas. Je ne suis pas sado-maso et je ne vois pas pourquoi on devrait tout aimer/Ă©couter/accepter. C’est justement ça qui est bien avec la musique, il y en a pour tous les goĂ»ts.

    Car au final, c’est bien le jeu du marchĂ© – et en particulier ce marchĂ©
    hautement spĂ©culatif que la musique est devenue au XXĂšme – auquel on se
    plie, Ă  dĂ©terminer si telle interprĂ©tation est meilleure qu’une autre
    parce qu’elle serait mieux jouĂ© ou mieux chantĂ©, que les musiciens
    seraient plus compétents, ou que la production serait plus parfaite,
    mieux lĂ©chĂ©e, ou la rythmique est plus percutante etc. c’est exactement
    sur ce genre de logique, de jugement analytique qui sépare des éléments
    qui devraient pourtant s’unifier synthĂ©tiquement – dans un moment de
    partage entre les musiciens et les auditeurs – que la musique a pu
    devenir le secteur marchand qu’elle est devenu, dominĂ©e par des
    producteur qui font et défont les modes, en diffusant partout les
    critÚres de valeur qui ne font que reproduire la spécialisation et la
    fonctionnalisation des différents secteurs de la société.

    Ben vu que je ne juge jamais sur le succĂšs commercial d’un titre, ou l’avis des critiques (je n’en lis pas) et fans, et uniquement sur le plaisir procurĂ© par une chanson, je n’ai pas ce problĂšme. 😉

    Personnellement je me fais mon propre avis au niveau de la qualitĂ© d’une musique, et je pense que c’est trĂšs subjectif. Bien sĂ»r il y a une part objective, on peut jauger de la beautĂ© du texte, de la voix, de la mĂ©lodie et des parties instrumentales, on pourrait mĂȘme accorder plus de valeur selon la difficultĂ©/prouesse technique (alors que concrĂštement ça ne rend pas directement l’Ɠuvre plus belle Ă  nos oreilles), mais ces critĂšres “objectifs” sont Ă©galement subjectifs et propres Ă  chacun, il y a une norme Ă©videmment mais il n’y aura jamais l’unanimitĂ©.

    Et cet avis n’a pas d’incidence sur le fait que j’apprĂ©cie ou non un morceau, on pourrait dire que c’est juste informatif et automatique, ayant l’esprit analytique j’analyse tout par dĂ©faut, la musique faisant partie de tout, elle y a droit aussi. Je ne vais cependant pas me prendre la tĂȘte Ă  quantifier une Ɠuvre et je ne tiens donc pas de liste avec une note attribuĂ©e Ă  chaque chanson, je me fais juste un avis global sur la qualitĂ©.

    Mais j’Ă©coute des trucs que je considĂšre nazes en qualitĂ©, qui ne volent pas haut, car j’en tire une grande apprĂ©ciation/satisfaction, des guilty pleasure quoi. 😉 A l’inverse je n’Ă©coute pas certaines Ɠuvres que je considĂšre de trĂšs bonne qualitĂ© car elles ne me plaisent pas personnellement.

    Et zelos, quand tu dis détester la musique à la mode ou commercial, ce que tu dis
    c’est que n’est juste plus Ă  la page, parce que tu Ă©coutes des
    musiques qui ont été éminemment commerciale (nightwish, buckley, pink
    floyd) mais qui en effet ne le sont plus (ou seulement comme marché de
    niche, qui ont toujours leur petite place au rayon cd de la fnac)

    Oui, je me doutais qu’on me ferait cette remarque, d’oĂč le “Ă  la mode”, au sens de maintenant/contemporain.

    DĂ©jĂ  j’apprĂ©cie certains trucs modernes et/ou commerciaux, j’ai bien dit que ce n’Ă©tait pas tout mais la plupart. Commercial ne veut pas automatiquement dire nul (et Ă  l’inverse indie ne veut pas automatiquement dire top, loin de lĂ ), et j’apprĂ©cie Ă©galement certains trucs commerciaux qui ne volent pas haut.

    Mais oui dans l’ensemble je suis plutĂŽt retro/vintage, pour moi Ă  partir des annĂ©es 90 ça a commencĂ© Ă  devenir naze, et c’est de pire en pire Ă  chaque dĂ©cade.

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  16 h 28 min

    @yugen

    DĂ©monstrature sur un morceau Ă©pique. 🙂

    Version orchestre symphonique + Sabina, grosse prod et trĂšs jolie voix

    Version Malukah, simple, instrument folk et douce voix

    Version men’s choir + orchestre

    Version Taylor Davis, violoniste qui déchire bien, juste instrumentale

    Ben je suis fan des 4 versions, qui apportent chacun un plus, dans tous les cas dĂšs que le “Dovahkiin, dovahkiin, naal ok zin los vahriin” commence en accĂ©lĂ©rant le rythme, tu te sens envahi par l’envie d’aller pourfendre du dragon.

    Dommage, je n’ai pas retrouvĂ© une autre version top, je crois que j’Ă©tais tombĂ© il y a longtemps sur une version orchestre sympho + Sabina + men’s choir, ça dĂ©potait pas mal. ^^

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    3 octobre 2020 Ă  16 h 35 min

    P’tite fournĂ©e spĂ©ciale @yugen 😉

    Je te mets l’un de mes orchestres prĂ©fĂ©rĂ©s, le Danish National Symphony Orchestra.

    Y a orchestre + chorale + chanteuse héhé.

    Et pour le coup, si tu n’aimes pas Morricone, oui tu as des goĂ»ts de chiotte. đŸ€Ł

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    4 octobre 2020 Ă  23 h 36 min

    @grandadais

    le souci lĂ -dedans, c’est qu’il y a un enjeu de pouvoir, dont tout le monde devrait ĂȘtre un peu plus conscient.

    Ok, j’entends ton message. Mais je t’avoue avoir du mal Ă  comprendre ce que tu voudrais que j’y fasse Ă  mon niveau. Ce que tu dĂ©cris ici me semble ĂȘtre la loi de la jungle de n’importe quel business devenu populaire : les tendances sont exploitĂ©es jusqu’Ă  la moelle tant que les consommateurs achĂštent, puis sont remplacĂ©es par de nouvelles. Mais moi je ne cherche pas Ă  dire qu’untel est meilleur que l’autre. Je n’ai d’ailleurs pas l’impression de suivre la mode et les tendances, et la popularitĂ© d’une Ɠuvre n’a qu’un poids trĂšs faible dans mes prises de dĂ©cisions (j’ai mĂȘme tendance Ă  fuir ce quand le grand public encense quelque chose !). Je ne fais qu’Ă©couter ce que je trouve sur ma route, et quand je kiffe eh bien je partage. Que pouvons-nous faire face au problĂšme que tu Ă©voques ?

    @zelos

    Ouf, j’aime beaucoup Morricone, mais LE morceau qui m’emporte chez lui est celui-ci :

    Et pour ne rien gĂącher la façon dont il est utilisĂ© dans le film est magistrale : la musique est d’abord Ă©mise par la petite montre Ă  gousset, puis enveloppe toute la scĂšne dans sa mĂ©lancolie. Je trouve ça prodigieux !

    Bon sinon en m’attaquant sur du Skyrim tu partais bien ! Les versions Sabina, Men’s Choir et Taylor Davis m’ont fait frissonner. Merci pour ce doux moment (tiens, c’est la premiĂšre fois que je dis ça Ă  un homme !đŸ€Ł)

    VoilĂ , il est 23h30 passĂ©es, je devrais aller me coucher mais je vais ĂȘtre obligĂ© d’allumer mon Oculus pour aller pourfendre du Dragon en VR. Fus Ro Dah !

    (Mon sommeil ne te remercie pas ! 😅)

  • 5e8aa3c06fde9 bpthumb

    zelos

    Membre
    5 octobre 2020 Ă  5 h 24 min

    @yugen

    3/4, bilan pas mal, marrant la version douce ne t’a pas procurĂ© de doux moment. 😀

    Pour Morricone j’ai mis des versions orchestrales hĂ©hĂ©, j’en remets 3 + 1 !

    Et maintenant, tiré de My Name is Nobody, une de mes favorites BO, un morceau épique à la Skyrim.

    Sur ce, je vais finir de me prĂ©parer pour aller bosser. 😉

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    5 octobre 2020 Ă  5 h 59 min

    Hello les gro @zelos et @yugen

    Bon alors on parle de la BO de “il Ă©tait une fois dans l’ouest” ou bien dans l’est ?

    Non mais c’est nul , je suis un peu bourrĂ© lĂ  j’avoue.

    Non sĂ©rieux, cool Ă  vous d’avoir postĂ© ça

    C’est la zik qui me procure le plus de moove au monde, j’avoue, depuis tout petit.

    Faut pas que je mate ce film sĂ©rieux, sinon avec la zik ? Pas de mouchoir = galĂšre…

    Vous ĂȘtes des oufs sĂ©rieux d’avoir postĂ© ça,

    vous voulez me faire chialer ou bien ? Lol, je sais bien que c’est pas çađŸ€”

    Bon bref, malgré les embrouilles love à vous les mecs,

    et sincÚre, pas juste parce que je suis bourré sérieux

    đŸ€Ł

    je me fous de ma tronche au passage, je pense que c’est mĂ©ritĂ© quoi lol

    Bise Ă  vous !

    ps : du coup ça colle au sujet “orgasmes musicaux” !!!!

  • 5dea4a538734c bpthumb

    grandadais

    Membre
    5 octobre 2020 Ă  10 h 27 min


    @yugen

    j’ai menĂ© un peu de recherche rĂ©cemment et on voit que le streaming
    engendre une dĂ©pense d’Ă©nergie en croissance exponentielle, qui
    représente déjà 8% de la consommation énergétique mondiale, les
    projections estimant que cela montera Ă  20% d’ici 2030 si rien ne
    change. or pour la musique, si la dématérialisation a permis une
    diminution Ă©vidente de la consommation de plastique, son empreinte
    carbone a par contre augmentĂ© extrĂȘmement vite. ainsi le streaming a
    permis une augmentation considĂ©rable des profits de l’industrie
    musicale, au prix d’une augmentation massive de la pollution
    atmosphérique. et quand tu lis une vidéo sur youtube pour la musique,
    que souvent tu ne regardes pas, l’image peut souvent ĂȘtre fixe mais cela
    ne change rien au problĂšme car tout le dispositif informatique derriĂšre
    ne fait lui pas la diffĂ©rence – le gaspillage est donc encore plus
    important.

    donc je dirai qu’il y a pas mal de choses Ă  faire en fait

    Ă  commencer par rĂ©flĂ©chir Ă  sa consommation de musique, et progressivement arrĂȘter de financer cette industrie. le plus urgent Ă©tant je pense de raisonner sa consommation de streaming. comment? et bien libre Ă  toi : en arrĂȘtant le zapping culturel peut-ĂȘtre, ou en se tournant vers les petits labels indĂ©pendants ; revenir Ă  des supports physiques (raisonnablement), ou au tĂ©lĂ©chargement direct pour les morceaux que tu Ă©coutes rĂ©guliĂšrement. et puis surtout sortir de chez soi en arrĂȘtant de faire tourner youtube avec son casque dans la rue, aller en concerts. retrouver le goĂ»t du silence, moins faire passer de musique en fond sonore, et moins s’en saturer la tĂȘte, pour finalement mieux l’Ă©couter.

    (je ne dis pas ça pour toi hein, il y a certainement des choses que tu fais dĂ©jĂ  lĂ -dedans, et moi-mĂȘme je ne suis pas parfait Ă  tous les niveaux)

    EnquĂȘter ; prendre conscience des consĂ©quences de ses actes, mĂȘme les plus banals ; et ainsi se ressaisir de notre responsabilitĂ© individuelle, celle-lĂ  mĂȘme que le capitalisme tend toujours plus Ă  dissoudre.

    On pourrait dire exactement le mĂȘme genre de chose pour nos comportements face Ă  l’agro-industrie, les pharmaceutiques, les tĂ©lĂ©communications, les livres, le cinĂ©ma etc etc.

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    5 octobre 2020 Ă  22 h 12 min

    @grandadais

    J’entends ce que tu dis vis-Ă -vis du streaming. Mais je peine Ă  voir le lien avec nos goĂ»ts en matiĂšre de musique. Qu’on stream des vidĂ©os de musique commerciale ou indĂ©pendante, l’impact Ă©cologique me semble ĂȘtre le mĂȘme non ? Qui plus est comment Ă©viter le streaming quand il s’agit de partager comme nous le faisons ici ? Quelles sont les alternatives ? Je pense que ce genre de choses devrait ĂȘtre rĂ©gulĂ© au niveau Ă©tatique, et non individuel. Et si on dĂ©cidait d’imposer une limite de dĂ©bit Ă  chaque internaute pour assurer une consommation acceptable je serais prĂȘt Ă  m’y plier.

    Concernant ta position vis-Ă -vis des grosses majors, j’entends ton point de vue et je suis d’accord avec ton analyse. Mais en mĂȘme temps j’Ă©coute un peu les productions des musiciens autour de moi et je trouve ça sympathique mais ça ne me procure pas le plaisir de la musique que j’Ă©coute actuellement. D’ailleurs comme tu l’auras compris moi mon truc c’est plutĂŽt la musique de films (90% de ce que j’Ă©coute). Trouver de la musique de ce genre en local et indĂ©pendant c’est dĂ©jĂ  compliquĂ©. Mais alors en trouver qui me plaise autant que ce que je vois au cinĂ©ma… Les chances sont minces. Et c’est sĂ»rement Ă©goĂŻste mais je n’imagine pas me forcer Ă  Ă©couter la musique qui me plaĂźt moins parce qu’elle est produite par de grosses boĂźtes.

    @zelos

    3/4, bilan pas mal, marrant la version douce ne t’a pas procurĂ© de doux moment.

    Un trĂšs bon ratio oui ! J’ai trouvĂ© Malukah trĂšs sympa mais elle n’a pas fait vibrer ma corde sensible. ^^

    Pas de frisson non plus sur Morricone, mais dĂ©finitivement de bons moments musicaux. Merci ! 🙂

    Tiens au fait le Dragon Born de Sabina m’a rappelĂ© ce live de Brian Tyler Ă  Londres qui me fout des frissons Ă  chaque fois. Ca pourrait te plaire, le passage qui nous intĂ©resse commence Ă  02:10 quand Tori Letzler intervient, eargasm Ă  partir 05:10 :

  • 5f577313ca121 bpthumb

    senseed

    Membre
    14 octobre 2020 Ă  20 h 19 min

    On est bon lĂ …

    Puisque le bonheur n’a pas d’appartenance, pas de patrie, pas de papier, pas de maison

    mais qu’il ne tient plutĂŽt qu’a de simples sensations, de simples impressions

    bien plus accessible dans un Ă©tat de non-ĂȘtre,

    prix de la libération

    et que ne plus croire en rien est déjà un bon début,

    rassurez-vous…

    https://www.youtube.com/watch?v=pvIHbamz08g

    Et puis celle-ci,

    qu’il n’y ait plus de doute sur la suprĂ©matie del Viento …

    https://www.youtube.com/watch?v=oOCJzcAPb4Y

    🙂 🙂

  • 5f4e2275b1c2e bpthumb

    sylvie7

    Membre
    14 octobre 2020 Ă  20 h 50 min

    Premier orgasme musical au cinéma, le 5e élément, grand écran, son au Max, frisson, larmes aux yeux

    https://www.youtube.com/watch?v=r3XNfLd78TM&feature=share

  • 5f4e2275b1c2e bpthumb

    sylvie7

    Membre
    15 octobre 2020 Ă  11 h 44 min

    Et le dernier en date….. ben lĂ  je fond littĂ©ralement

    https://www.youtube.com/watch?v=7ss-xmvLGFw&feature=share

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    15 octobre 2020 Ă  22 h 21 min

    @senseed

    Petit coup de cƓur pour Vuela con el Viento. Merci pour cette douceur ! 😁

    @sylvie7

    Revoir Bruce Willis m’a trop perturbĂ© pour que je puisse me laisser emporter par ce petit opĂ©ra intergalactique. đŸ€Ł Par contre je trouve ça gĂ©nial de pouvoir se rappeler son premier eargasm ! Je n’ai aucun souvenir du mien… 🧐

    J’aime beaucoup cette chanson de GCM et Camille Lellouche par contre. Merci !

  • 5edb60375dec8 bpthumb

    yugen

    Membre
    15 octobre 2020 Ă  22 h 30 min

    Cette reprise de Nirvana… O… M… G… Mon corps est devenu musique en 3 minutes 24 secondes. đŸ€©


Affichage des publications 16 - 30 de 39

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close