Le pire de la musique (et des plaisirs coupables)



  • Le pire de la musique (et des plaisirs coupables)

     Anonymous mis à jour il y a 5 mois, 1 semaine 14 Membres · 71 Articles
  • jabberwocky

    Member
    15 août 2018 at 1 h 32 min

    C’est le genre de morceaux que vous écoutez en loucedé… Les trucs qui vous rappellent vos premières galoches (avec la langue), vos pattes d’eph, les émissions ringardes de Guy Luxe ou de Marc Toesca et les boums lamentables de vos 14 piges…
    C’est le genre de clips vidéo qui ne vous font pas regretter les années 70, ni certains artistes laqués comme des canards…

    Mais c’est aussi tous ces plaisirs honteux qui risqueraient de vous valoir un foutage de gueule en bonne et due forme si vous ne les écoutiez pas aux heures où tout le monde dort.

    Venez vous confesser ici.
    C’est promis, cela restera entre nous.😜

  • jabberwocky

    Member
    15 août 2018 at 1 h 42 min

    Au registre des ovnis musicaux qui font de la peine pour leurs auteurs, il y a l’inénarrable tube, Charlie Brown par Two Man Sound un groupe de folles-tordues plus Belges qu’Annie Cordy.

    Toutes les déclinaisons vidéos de leur morceau valent le détour. Admirez la chorégraphie, les coupes de cheveux, les fringues et l’air dubitatif de l’assistance (quand il y en a).

    https://www.youtube.com/watch?v=CyNbOFoz__E

  • jabberwocky

    Member
    15 août 2018 at 1 h 52 min

    Quand on ne sait pas danser, on peut se réfugier dans le degré zéro de la chorégraphie et faire illusion avec une jupe fendue jusqu’aux molaires…
    Les années 70 inventent les morceaux qui s’accrochent à votre mental comme des morbacs sur une paire de gonades.

    Les Phtirius inguinalis sont allemands et se surnomment Silver Convention, Fly, Robin, Fly (1975). Admirez le travail !

  • jabberwocky

    Member
    15 août 2018 at 1 h 59 min

    Un vrai plaisir coupable (allez y, balancez les tomates) que ce tube de The Rah Bnad , Clouds Across the Moon
    J’ai beau sonder mes synapses, je… je ne comprends pas… je ne m’explique pas ce truc.

  • veronyx

    Member
    15 août 2018 at 3 h 11 min

    Horreur, @jabberwocky, je me rappelle parfaitement tous ces tubes que tu as vaillamment déterrés, malheureusement impérissables mais hilarants 🤣

    Je confesse carrément, et doublement, deux secrets vaguement honteux: mon premier amour de toute petite fille, je devais avoir six ans, pour Joe.

    Je ne sais pas si c’était son noeud papillon surdimensionné, ses rouflaquettes fournies (bon dieu, faisais-je déjà une fixette sur les poils à cet âge?!), sa chemise en nylon rouge ou sa voix de velours, mais cet amour ravageur n’a pas duré longtemps. Ma mère, me voyant collée au tube cathodique de bien plus près que d’habitude, et avant de m’emmener chez l’opticien pour pallier ma myopie, s’est copieusement foutue de moi et m’a dit en ricanant: “Mais il est moooooche!!! Il louuuuuuche!”.

    Alors j’ai décidé de continuer à mater Joe encore quelques années en douce, avec mes nouvelles lunettes, de l’aimer encore plus pour sa coquetterie à l’oeil et surtout de ne plus jamais divulguer, même par inadvertance, mes préférences sexuelles naissantes à ma toxique de génitrice. Et après on s’étonne que je sois devenue punk.

    Mais juste avant de rejoindre mes nouveaux amis, pertinemment surnommés Trichlo, Ordure, Poubelle ou Détritus (paix à leurs âmes), pour apprendre à pogoter et découvrir tout un tas de merveilles à crêtes et a guitares, je suis passée par une phase secrète Madonna, qui m’a valu un look caractéristique à base de bas résilles, de bottines pointues, d’un monceau de colifichets et de mini-jupe blanche, qui m’a valu de me faire copieusement pincer les fesses à mon premier concert, qui me pique encore atrocement les oreilles:

    Pardon pour la scie.

  • soto

    Member
    15 août 2018 at 7 h 52 min

    Excellente thématique @jabberwocky (comme quoi faut fouiller un peu sur ce site pour trouver des pépites) ! Ah, mais où est donc Charlie Brown, ouh, ouh, ouh, ouh, ouh, ouh ! On cherche plus, il est ici. Aller, à mon tour de draguer la mémoire épisodique générationnelle :

    Il était une fois – J’ai encore rêvé d’elle

    ouh, mon petit coeur en frémis encore.

    Elli et Jacno – Main dans la main

    là, on sent déjà l’acné de la maturité qui pointe.

    Abba – Dancing Queen

    Et, non mais je rêve, celle là me donne encore des petits frissons… 😀

  • soto

    Member
    15 août 2018 at 8 h 06 min

    @jabberwocky : non, tu n’est pas seul, moi aussi “Clouds Across the Moon”… On monte un club (avec carte merveille) ?! 😉 Et çà m’a fait penser à çà, moins mémétique mais tout aussi mystérieux :

    Dee D. Jackson – Automatic Lover

  • soto

    Member
    15 août 2018 at 8 h 15 min

    Bon, là je me répand, mais c’est de votre faute. Mon premier “tube” :

    http://youtu.be/R7j7XSOOZD8

    Si c’est pas kitch çà !… Qui a dit “Quiche” ? Mutain, c’est de la drogue dur ton truc. J’arrête ou je vais me mettre bientôt poster du B’52s ? 😀

  • jabberwocky

    Member
    15 août 2018 at 8 h 57 min

    Rhaaa les Rubettes ! Naaaaan !!!
    Va falloir que je sorte l’artillerie lourde pour me venger de cette crécelle qui va me vriller les neurones pour le restant de la journée !

    J’ai pensé par mesure de représailles t’infliger du Gérard Lenorman, sache-le !
    Gérard Lenorman ?
    Mais oui le Gérard Lenorman, le Bisounours sur pattes !

    Tu le mérites…

    Mais bon en guise de pénitence, tu me répéteras 15 fois le tube de Brotherhood of Man, Save Your Kisses For Me (avec la chorégraphie, les pattes d’eph et les cols Batman)

  • jabberwocky

    Member
    15 août 2018 at 9 h 08 min

    @soto, @berenice, Une rumeur circule selon laquelle Ekkoleg de Grethe Agatz serait du yaourt. Eh bien non, la chanson a un sens. La preuve…

    Por contre le génialissime Prisencolinensinainciusol du tout aussi génialissime Adriano Celentano ne veut absolument rien dire…
    (Toi là-bas qui nous les brise avec ton rap (à carottes) prends-en de la graine ! Le voici, le voilà, le premier rap de l’histoire !!)

    (J’aurais mis des années à retrouver le nom de ce p***** de morceau, mine de rien ! Quoi ? On s’en fout ? Mais enfin, un peu de respect !)


Viewing 1 - 10 of 71 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant