Différence et souffrance de l’adulte surdoué



  • Différence et souffrance de l’adulte surdoué

    5c9b9730b16bb bpthumb cbrewster mis à jour Il y a 1 année, 2 mois 4 Membres · 4 Messages
  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    olbius

    Organisateur
    19 août 2017 à 21 h 17 min

    “Différence et souffrance de l’adulte surdoué” de Cécile Bost

    Résumé du livre “Différence et souffrance de l’adulte surdoué” :

    Écrit de l’intérieur et s’appuyant sur des recherches effectuées dans les pays où la reconnaissance et la prise en charge du surdon sont bien plu avancées qu’en France, cet ouvrage lève une grande partie du mystère des surdoués adultes.

    Le surdon est la résultante d’un fonctionnement bien particulier du cerveau qui se manifeste, entres autres, par des fonctions sensorielles hyper développées. De là résulte un décalage permanent entre la perception de ce que vit le surdoué et la réalité exprimée par son environnement social. Le surdoué qui s’ignore, tel que l’a été Cécile Bost pendant 42 ans, éprouve une grande difficulté à gérer cette sensibilité exacerbée à outrance, qui peut aller jusqu’au seuil de l’intolérable, le suicide. Au sentiment d’être “particulier”, s’ajoute le désespoir de ne pas être compris parce que l’on se croit idiot.

    Cécile Bost, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris possède 30 années d’expérience professionnelle à différents postes dans divers secteurs (privé et public). Elle est spécialiste en aménagement du territoire et en développement économique. C’est seulement à l’âge adulte, 42 ans, qu’elle a été identifiée surdouée alors même que, durant toute sa vie passée, elle se sentait déjà « particulière ». Elle est également l’auteur de Surdoués : s’intégrer et s’épanouir dans le monde du travail.

    Quel est votre avis sur le livre “Différence et souffrance de l’adulte surdoué” de Cécile Bost ?

  • 5e3fccded84dd bpthumb

    1dastre

    Membre
    13 décembre 2017 à 12 h 17 min

    Bonjour,

    Je me permets de répondre indirectement à un membre qui demandait un avis sur ce livre.
    Ce livre a été une révélation. Cécile Bost n’est pas thérapeute à l’origine, elle est allée bien au delà de questionnements sur son propre diagnostic, a fait des recherches considérables sur la douance.
    Ses réflexions et témoignages sont révélés sans partis pris, sans volonté de régler ses comptes avec qui ce soit. Le texte est particulièrement bien écrit.

  • 5e5a8cb855a6f bpthumb

    deepfunpact

    Membre
    14 décembre 2017 à 17 h 49 min

    @1dastre
    Je venais de me dire qu’après mon livre-révélation (“Trop intelligent(…)”), je n’avais pas le courage d’en relire un autre, qu’après tout j’avais ce qu’il me fallait.
    Ton commentaire me fait réfléchir; le fait qu’elle ait fait sa propre recherche, la mention qu’elle “ne règle pas de compte” (essentiel, la colère, j’en ai fabriqué assez…!) pourrait bien me faire revenir sur ma décision (rien de plus thérapeutique pour moi que de m’exercer à revenir sur mes décisions…)
    Merci donc d’avoir partagé ton avis!

  • 5c9b9730b16bb bpthumb

    cbrewster

    Membre
    7 mars 2019 à 16 h 47 min

    Les avis datent maintenant de quelques temps mais je tiens tout de même à laisser mon premier commentaire sur le site pour ce livre.

    Personnellement après 10 ans d’errance entre psychiatre/pédopsychologue/psychologue, j’ai été diagnostiquée HP/zèbre/surdouée (à choisir je préfère le terme anglais “gifted”).
    Pour cela, je n’ai pas passé de test (ma psychologue et moi-même avons le même avis sur la question ; que cela n’apporte rien) mais ai suivi les conseils de ma psy et acheté ce livre ainsi que celui de Jeanne Siaud-Facchin.

    Personnellement j’ai pleuré en lisant celui de Cécile. Peut-être parce que son discours me touche plus car elle-même surdouée. Je m’y suis retrouvée.

    Le fait qu’elle aille plus loin qu’uniquement les retours d’expérience des psychologues a aussi raisonné en moi. Puisque personnellement j’ai besoin d’un travail de recherche et d’état de l’art d’un sujet pour que je lui accorde plus de valeur.

    Néanmoins, je pense que ce livre ne peut rester qu’une première approche du sujet.
    J’ai moi-même été regardé du côté de la littérature anglophone sur le sujet car les recherches notamment américaines sont bien plus en avance dans le domaine.
    EN voici une liste non exhaustive :
    – “The Gifted Adult. A Revolutionary Guide for Liberating Everyday Genius” de Mary-Elaine Jacobsen
    Ce dernier permet de se connaitre soi-même en terme de personnalité donc au delà de la notion de QI.
    – “Living with Intensity” de Susan Daniels & Michael M. Piechowski
    La compréhension du surdon est abordé sous le prisme de la théorie de la désintégration positive Dabrowski.


Affichage des publications 1 - 4 de 4

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close