Anecdotes / Souvenirs

  • Anecdotes / Souvenirs

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis Ă  jour Il y a 1 mois 2 Membres · 20 Articles
  • a0af63cba83bfa874764b7c5350e7fdd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    hermite

    Membre
    15 mai 2021 Ă  15 h 37 min

    Woup Woup!!!
    Ici j’aimerais bien voir le peuple (vous!) sortir de son mutisme Ă©motionnel personnel et enfin partager un peu de son Grand Saint Lui parce que… J’en ai vraiment marre de toute votre branlette intellectuelle impersonnelle.
    Moi, je ne suis que Moi. Et Toi, s’rRrais tu donc Toa?
    Allez zyva! Montres nous un peu de ton intimitĂ© et ce qui t’anime. MĂȘme si ce n’est que ton mollet ou ta cheville.

  • a0af63cba83bfa874764b7c5350e7fdd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    hermite

    Membre
    15 mai 2021 Ă  16 h 54 min

    <font size=”3″>c</font>

  • a0af63cba83bfa874764b7c5350e7fdd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    hermite

    Membre
    15 mai 2021 Ă  16 h 56 min

  • a0af63cba83bfa874764b7c5350e7fdd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    hermite

    Membre
    15 mai 2021 Ă  16 h 57 min

    Je me rappelle, c’Ă©tait une Nuit ou peut-ĂȘtre un Matin.
    Je devais avoir au moins 25 ans ou quelque chose du genre (36 actuellement).
    Je venais d’exĂ©cuter sans faute (mais sĂ»rement avec quelques fausses notes) un Concert avec un de mes nombreux ex_Band : Fox Kijango.

    Le pitch du dit Band c’Ă©tait que nous Ă©tions des Croque-Mort qui jouions de la musique pour se dĂ©tendre un peu. Sur scĂšne on se trimbalait un Ă©norme cercueil qu’on a bien fait attention d’oublier accidentellement Ă  un endroit opportun quand nous en avons eu marre de le trimbaler (ça ne rentrait pas dans la Bagnole car il y avait dĂ©jĂ  la ContreBasse de Messir Kummer).
    Nous jetions aussi des ossements dans le publique en Ă©tant habillĂ© intĂ©gralement en noir avec des cordes de pendu en guise de cravate. On essayait de toujours arborer un aire tragique. C’Ă©tait malsain Ă  souhait (je sent que ça vous dĂ©range…). Les chansons traitaient toujours de choses absolument horrible tel que “Carla se mange” l’histoire d’une cancĂ©reuse mourante imagĂ© comme si elle s’avalait elle mĂȘme. (https://www.reverbnation.com/kijango/song/18603755-carla-se-mange-beuchat–kijango)

    Bref.

    J’ai fait le job du Concert (Guitare Accoustique / Basse / Percussion / Technicien ). C’Ă©tait les 10 ans (ou 20 ans? je ne sais plus) du club local “le SAS”. Un endroit sordide mais absolument sympathique ou un autre jour Ă  4 heure du matin alors que tout le monde Ă©tait “sous l’influence” j’ai vu une main sortir de derriĂšre un rideau et dire “He? Qui c’est qu’a une capote?” juste avant que tout le monde dĂ©serte le lieux.

    AprĂšs un Concert je suis toujours bien plus HS qu’aprĂšs une bonne vieille baise. Je me suis donc retirĂ© dans ce qui me servait de loge en faisant bien attention que personne ne me voit m’y glisser car je ne souhaite surtout pas discuter avec tout ces espĂšces de fans qui veulent toujours me dire “j’adore ce que vous faites” en essayant de me toucher ou de croiser mon regard (je sent le vide qui les habite qu’ils essaient de combler en me prenant pour un Dieu alors que je ne suis que Moi).

    ArrivĂ© dans mes cartiers, je me suis roulĂ© un Joint en m’ affalant sur un canapĂ© qui devait forcĂ©ment contenir moultes maladies et autres crĂ©ations microbiennes inĂ©dites qu’il vaut mieux ne pas connaĂźtre ni analysĂ©s. J’Ă©tais seul : OUF! ENFIN!

    Tout a coup, il y a une Milf d’environs 50 ans ou moins qui est arrivĂ©e.
    Elle n’Ă©tait pas forcĂ©ment belle ni moche mais, elle dĂ©gageait “un truK”.
    Je n’ai pu que me demander qu’est-ce qu’elle pouvait bien venir foutre ici et me dire qu’elle Ă©tait habituĂ©e au lieux sinon, elle n’aurait jamais osĂ© ouvrir cette fameuse porte qui semble dĂ©boucher vers les enfers.

    Elle se rapproche dangereusement de Moi avec des yeux pĂ©tillants animĂ©s d’une lueur presque lubrique. Elle s’abaisse vers ma saintetĂ© depuis la gauche du canapĂ©… Sa main rencontre mon Ă©paule… Elle me fixe avec insistance… je suis trĂšs mal-alaise… Elle pose sa main sur mon genou et me lance :

    -Ca te dit que je te suce?

    OH MA SOEUR ! OH MON FRERE !!! Que se passe-t’il ?

    J’ai bien fait attention que personne ne me voit fuir car je dĂ©fend une certaine image de Rockstar infrĂ©quentable alors qu’en fait, pas vraiment. Je vais te faire croire je ne sais pas tout quoi et dire plein de choses odieuses mais en rĂ©alitĂ©, je suis eXtrĂȘmement pudique sur certain point (Comme Gainsbourg).

    Tout le reste de la soirĂ©e (il devait ĂȘtre environs 23h34 ou 38 au moment des faits) j’ai recroisĂ© cette « Milf » qui me lançait systĂ©matiquement un regard qui semblait dire « toi ! J’te veux !!! Viens ici il y a un coin sombre !!! ».
    J’ai aussi Ă©tĂ© obligĂ© de constater qu’elle proposait Ă  beaucoup de mecs de les pomper immĂ©diatement sans condition ni contrainte. Quand j’ai compris qu’elle avait fait cette proposition indĂ©cente Ă  ma sainte personne en premier, je me suis senti trĂšs flattĂ©.

    J’ai continuĂ© ma soirĂ©e aprĂšs avoir chargĂ© quelque tonnes de matos dans la bagnole en racontant n’importe quoi Ă  n’importe qui en Ă©tant connectĂ© au Haut DĂ©bit de Boisson.
    Une fois que tout Ă©tait fini et que ma petite Ă©quipe de vrai faux amis nous sommes fait virer des lieux alors qu’on ne le souhaitait pas et qu’on avaient dĂ©jĂ  fait chier toute l’organisation pour ne surtout pas partir, nous avons Ă©tĂ© forcĂ© de descendre trĂšs difficilement en titubant trĂšs lĂ©gĂšrement les escaliers trĂšs abruptes qui menaient Ă  la sortie dĂ©finitive dĂ©bouchant vers une hypothĂ©tique after chez je ne sais qui.

    ArrivĂ© non sans peine en bas des escaliers, il y avait un mec de dos qui se tenait au cadre de porte et bouchait le passage. J’ai du le bousculer pour passer. Une fois Ă  l’extĂ©rieur j’ai eu une sensation trĂšs bizar qui est entrĂ© dans mes poumons : c’était bel et bien de l’oxyAir Pppure qui les pĂ©nĂ©trait. C’était en mĂȘme temps agrĂ©able et Ă©trange bien qu’apaisant.
    Je me retourne pour regarder les copain descendre les escalier avec autant de peine que moi et la
 que vois-je dans le cadre de porte ?

    Un Punk dĂ©gueulasse en train de se faire Pomper par cette fameuse Milf en s’agrippant fermement au cadre de porte en ayant de trĂšs lĂ©ger mouvement du bassins

    Ni une, ni deux, je m’empare de la camĂ©ra du Band montĂ©e sur un mini trĂ©pied qui nous accompagnait tout le temps et je me met Ă  filmer la scĂšne en tournant autour en faisant des plans Ă  la « IrrĂ©versible ».

    Ensuite, je ne me rappelle plus vraiment ce qui a bien pu se passer

    Je n’ai jamais pu voir les plans qui ont Ă©tĂ© filmé  J’aimerais tellement voir ce qui en est sorti (jeux de mot malsain)…

    Voilà voila

    Alors maintenant, vas-tu aussi partager un peu de toi mĂȘme si c’est moins sur-rĂ©aliste et personnel?

    Allez !!!

    P.S. : Voici une de mes ƒuvres qui me semble trĂšs appropriĂ©e pour imager cette anecdote tout sauf sexuelle (l’image mal recadrĂ©e stipule « et dire que j’ai failli t’avaler.) : https://soundcloud.com/pilipiliprod/pertes-bllanches-je-crak

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    20 juin 2021 Ă  23 h 54 min

    Alors Ok, faisons de l’autobiographique, afin d’Ă©viter de se perdre dans l’impersonnel (BORDEL ^^), et d’ailleurs j’en profite pour dire ceci, je peux comprendre qu’on ne veuille pas ĂȘtre cantonnĂ© Ă  un simple physique, et la rĂ©ciproque est vrai, mais de ne jamais voir Ă  qui l’on parle, comment vous dire que de s’adresser Ă  un Ă©cran… Enfin voilĂ  je me dis que bien des erreurs de language aurait pu ĂȘtre Ă©vitĂ©es, fin j’sais pas trop….

    Alors une soirĂ©e d’hivers, et je n’en ai plus grands souvenirs, vs allez comprendre par la suite, mais si je peux vous restituer plus ou moins l’histoire c’est que mon pĂšre s’est acharnĂ© Ă  connaĂźtre la vĂ©ritĂ© en enquĂȘtant, bien plus que ces cons de bleus (pas tous hein). Donc voilĂ , j’arrive chez un “pote”, on boit, puis il me file une de ses fioles de mĂ©thadone, plutĂŽt sacrĂ©ment dosĂ©e, dosage maximale mĂȘme. Plus tard je repars au volant de ma super five 😋et me rend chez un autre super ” Pote”, mais lui un vrai de vrai. On tape des rails d’hĂ©roĂŻne, la quantitĂ© aucune idĂ©e, bref.

    Finalement, ce sont des gamins de quartier, dans leur quartier, fin de matinĂ©e le lendemain si j’me rappelle bien, qui me croyant mort au volant de ma voiture alerte une dame de ce mĂȘme quartier, laquelle alerte aussitĂŽt les pompiers. Direct, ni une ni deux Ă  l’hĂŽpital, en hypothermie, et les reins bloquĂ©s. Sur mon lit d’hĂŽpital, totalement inerte, mon coeur s’arrĂȘte de battre. Massage cardiaque il repart, ouf. Boff, Parce-que direct aussitĂŽt il relĂąche ce coeur, deuxiĂšme arrĂȘt, remassage cardiaque, ouf, ce coup lĂ  il repart, et tient dĂ©finitivement bon. On m’a donc dialysĂ©, pour mes reins, et j’Ă©tais dans le coma. La premiĂšre fois que je me suis rĂ©veillĂ©, direct ils m’ont replongĂ© dans un coma artificiel la douleur Ă©tant insupportable. À mon rĂ©veil, j’Ă©tais paralysĂ© du bras gauche et d’une paralysie faciale du cĂŽtĂ© gauche Ă©galement. J’ai passĂ© quinze jours en rĂ©animation, et autre anecdote, l’une d’elles du moins parmi d’autres durant ce “sĂ©jour”, je me rappelle avoir fait un cauchemar, bondissant ainsi de mon lit, arrachant tous les cĂąbles qui me reliait Ă  cet Ă©cran rĂ©vĂ©lant tout un tas d’info (rythme cardiaque etc…) et m’explosant l’arcade contre le mur. Inutile de spĂ©cifier que mon corps Ă©tait triturĂ© de partout, et les cauchemars permanent, et dans un Ă©tat de conscience pour le moins altĂ©rĂ©. Ah oui aussi, autre dĂ©tail, les messages cardiaque se sont dĂ©roulĂ©s sous les yeux de ma mĂšre, et en ce mĂȘme instant ces cons de bleus lui stipulent qu’ils vont procĂ©der Ă  la fouille de mes affaires, ils sont beaux eux đŸ˜€.

    Mais bon, l’enquĂȘte de mon pĂšre Ă  rĂ©vĂ©ler que l’on m’avait placĂ© au volant de la voiture, j’avais des traces sous les aisselles, j’Ă©tais dĂ©jĂ  dans le coma, ce super pote vous dis-je, c’est lui qui a conduit ma voiture pour aller dans ce quartier, et je sais qu’il y connaissait un dealer, me laissant pour mort cette soirĂ©e d’hivers. Ils sont beaux les amis dans ce milieu, que de temps de perdu, j’en ai froid dans le dos et me questionne toujours du pourquoi m’ĂȘtre infligĂ© tout ça. Fin bref, le passĂ©….

    Voici une des parts de ma VDM.

    https://youtu.be/REBBpmOZOFA

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 juin 2021 Ă  0 h 23 min

    @hermite , MERCI, pour ce partage de vĂ©ritĂ©….

  • a0af63cba83bfa874764b7c5350e7fdd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    hermite

    Membre
    21 juin 2021 Ă  2 h 14 min

    @senseed Il y a quand mĂȘme des sacrĂ© bĂątard!!!

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 juin 2021 Ă  2 h 17 min

    @hermite , pas grave, on s’en fout, au final on gagne đŸ€—đŸ’ȘđŸ’ȘđŸ’ȘđŸ’Ș

    J’adore passer le genre de soirĂ©e que je suis en train de passer, un purĂ©e surkiff

    https://youtu.be/zCsuKp9ewLY

    😅😊

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    21 juin 2021 Ă  2 h 23 min

    @hermite , tout ça c’est fini pour moi maintenant, ça a mis le temps 😉mais maintenant je savoure ma chance, je ne leur donnerai plus jamais de crĂ©dit… À ts ces batards 😌

  • a0af63cba83bfa874764b7c5350e7fdd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    hermite

    Membre
    21 juin 2021 Ă  2 h 26 min

    Chais pas si je savoure mais en tout cas, j’existe…

Affichage des réponses 1 - 10 de 18

Connectez-vous pour répondre.

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant