Je n’ai jamais été en couple



  • Je n’ai jamais été en couple

  • f4103d8beb0c93974a5ea2b915acb7e5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alex75

    Membre
    28 janvier 2021 à 2 h 11 min

    Bonjour, je vous écris aujourd’hui car je me trouve dans une situation très compliquée que je ne comprends moi même pas … Voilà j’ai 26 ans, et je n’ai pas été en couple depuis près de 6 ans … Oui c’est long, très long même et je n’en peux plus en fait. De tous les conseils sur le célibat qui m’ont été donnés ces dernières années, je ne veux plus en entendre un seul donc je ne suis pas là pour lire ce que j’ai déjà lu ou entendu des centaines de fois à savoir :
    – “vis pour toi”

    – “d’où vient ce besoin d’être en couple blablabla”

    – “on vit dans un monde ou les couples ne durent pas” (ce qui est faux j’ai plein d’exemples autour de moi de couples qui se construisent et font plein de choses ensemble depuis des années)

    – “la bonne personne tu tombera dessus au moment où tu t’y attendra le moins” (sauf que ça fait exactement 6 ans que je n’attends rien du tout et que rien ne se passe non plus)

    Je vis déjà pour moi depuis ces 6 ans, résultat j’ai pris 7 kilos. Ah ça c’est clair que je me fais plaisir en permanence et pour moi tout seul d’une façon égoïste que je déteste absolument. Se faire livrer des restos tout le temps quand on est célibataire, et bien non en fait on se lasse, comme on se lasse de se préparer des bons petits plats pendant des heures sans avoir qui que ce soit avec qui les partager où même discuter. Le besoin d’être en couple ce n’est pas un besoin crée par la société et les gens en premier lieu, c’est que je le ressens au plus profond de moi particulièrement en cette période spéciale je ressens comme n’importe quelle personne le besoin d’être aux côtés de quelqu’un qui m’apprécie et qui veuille passer du temps avec moi, sur ça je crois que personne n’a à se justifier car c’est normal.

    Pour résumer la chose, je ne fais la rencontre d’aucune fille depuis des années. Celles que je rencontre par hasard sont déjà en couple et heureuses, ou sont beaucoup plus âgées que moi (question de maturité de conversation on s’entend très bien mais c’est de l’amitié c’est tout car je sens bien que je n’attire jamais la personne). Avec la douance, un décallage sociétal se créer pour ainsi dire j’ai beaucoup d’amis qui sont à la retraite et sont surpris par l’âge que j’ai. Ils me disent qu’ils ont l’impression de parler à une personne qui a 35 ou 40 ans alors que je n’en ai que 25 mais c’est parce que j’ai une certaine lucidité sur les choses qui fait que je paraît dans ma voix plus vieux et plus mature. Je suis épuisé d’être toujours celui qui relance les conversations, celui qui essaye de s’intéresser à l’autre. Résultat je ne sais plus quoi faire et j’en suis très malheureux à un point que je me demande si le fait d’être en couple m’arrivera un jour. Chaque jour j’ai l’impression de purger une peine de prison de célibat qui dure depuis maintenant 6 ans, situation qui n’a pas changé d’un poil depuis toutes ces années. Je me lève et je me couche dans la tristesse et les larmes, dans la colère parfois, dans l’incompréhension, dans le vide total. Cela se traduit par des humeurs noires et massacrantes quand je suis avec mes parents au téléphone, car ils ne connaissent rien aux relations entre les jeunes d’aujourd’hui. Je ne veux même pas parler amour ni couple avec mes parents car c’est une sorte de tabou. Dans ma famille, je n’ai jamais vu qui que ce soit s’embrasser où même se faire un calin ce n’est pas dans les moeurs. Ma solitude m’a ruiné toute motivation à faire quoi que ce soit, je sors d’études et devant les difficultés du marché du travail à trouver quelque chose en ce moment je me sens vraiment pas bien du tout mais ce sentiment existe depuis avant que le coronavirus ne frappe le pays, et pourtant je continuais de m’accrocher pour ne pas décevoir mon entourage.

    J’ai une vie sociale pourtant bien remplie, j’ai pas mal d’amis qui m’appellent et me rendent très heureux et avec qui je sors en soirée ou voir des expos etc, mais je n’ai de contacts avec aucune fille. Tout ce que j’ai pu essayé précédemment n’a jamais marché et me fait sombrer de plus en plus. J’ai essayé des dizaines de sites de rencontre, malgré de bonnes photos validées par des gens que je connais qui ont trouvé l’amour sur des sites, une description assez large, je ne rencontre absolument jamais personne : c’est bien simple, lorsque je match avec quelqu’un (et c’est très rare parfois une ou deux en 6 mois), deux cas de figure se présentent : soit la personne me parle deux phrases puis je n’ai plus aucune nouvelles, ou alors elle ne répond tout simplement même pas à un simple bonjour cordial. Pourtant je suis complètement l’opposé des mecs qui d’habitude contactent les filles, je ne suis ni le mec en chien à faire des allusions sexuelles, ni le mec qui harcèle la nana de messages, c’est même plutôt le contraire. Je commence avec un simple “bonjour” qui dans toute société civilisée me semble être la base, et pourtant il n’y a rien derrière après. J’ai donc laissé tomber les sites car j’y perds énormément de temps et pour absolument rien du tout comme résultats.

    Sur Facebook, j’ai proposé une sortie via un post et aucune fille ne m’a répondu mais des potes oui. Autant vous dire que je suis dégouté de tout ça, de faire des efforts pour les autres et que jamais rien ne se passe pour moi, que ce soit le néant. J’ai des amis qui ont plein de commentaires de filles sur leurs photos, moi je n’en ai jamais un seul ou alors c’est uniquement de la famille. Pendant cette période, de nombreux couples dans mes contacts se sont formés, moi pas. C’est comme si je n’existait pas en fait pour qui que ce soit. Le phénomène paradoxal vient du fait que j’ai pas mal de filles qui regardent mes storys, mais je ne reçoit absolument aucun message d’elles. Je poste des photos de quand je cuisine, de mes visites culturelles, de mes passions pour le bricolage etc, bref c’est banal et j’aime bien montrer aussi ce que je fais pour garder du lien, mais jamais un seul mot d’encouragement, jamais un mot sympathique à mon égard. Pourtant, ces gens regardent tout ce que je fais pour une raison qui m’échappe. Je n’y comprends rien, alors un jour j’ai décidé d’envoyer un message à plusieurs de ces filles qui regardaient mes storys, car je connais tous mes contacts ce sont des personnes que j’ai croisé une ou plusieurs fois déjà dans ma vie, ce ne sont pas de parfaits inconnus la plupart. Et pourtant, la réaction est toujours la même : je commence une conversation, on me répond à peine voir on ne me réponds pas et on me laisse un “vu”. J’essaye juste de savoir ce que devient la personne alors je ne comprends pas ce comportement à mon égard. J’ai fini par arrêter de parler aux gens, car ça me gavait d’avoir affaire à de telles réactions, après ça on nous demande d’avoir une société ouverte, empathique et proche de l’autre mais je crois que 6 ans d’efforts c’est déjà énorme pour un résultat négatif avec les être humains. Quand on fait pas d’efforts, rien ne se passe mais quand on en fait parfois aussi rien ne se passe et ça lasse à la longue. Moi qui était quelqu’un d’ouvert et qui allait vers les autres, je n’en ai plus envie. Je suis constamment sur la défensive, stressé, avec la sensation de ne plus être à ma place nulle part avec les gens.

    Je vois petit à petit les gens autour de moi être tous heureux et trouver une personne, moi j’essaye de me sortir de mon truc mais rien ne fonctionne. Je dois en plus subir la pression de ma famille pour trouver une personne (je précise bien que ce n’est pas de leur faute, mais ils en rajoutent une couche. Je ressens ce besoin au plus profond de moi alors même si ils ne m’en parlaient pas ça me minerait quand même). Je ne suis pas gros, mais je me réfugie dans la nourriture dès que j’en ai l’occasion car c’est la seule chose qui me fait plaisir désormais. Certains jours je m’ennuie tellement que je me contente de marcher dans mon quartier, d’aller à la boulangerie du coin acheter deux pâtisseries que j’engloutis aussitôt rentré avec toujours cette pensée “la deuxième aurait pu être pour quelqu’un”. Je crois que j’ai tout essayé les dernières années mais le constat est vite vu : je n’attire pas les gens, malgré mes connaissances, mes valeurs, mon histoire, ma fidélité mes projets, tout ça personne n’en a rien à foutre et personne ne cherche à me découvrir pour savoir ce qu’il en est. Je suis fatigué de faire des efforts toujours à sens unique car comme je l’ai dit on ne me répond jamais, on ne me parle pas en fait alors non seulement ça m’énerve mais en plus je me sens mis à l’écart exactement comme quand j’étais petit et que je subissais le harcèlement de quelques abrutis de mon école. Je cherche des réponses depuis toutes ces années, j’essaye de canaliser mes pensées, de ne pas me dire que je suis seul en permanence mais ça revient constamment. Je me lève et me couche avec cette idée en permanence, elle me provoque des insomnies jusqu’à des heures pas possibles, résultat je suis très fatigué et je n’ai envie de rien. Mes parents me l’ont assuré : avoir une compagne c’est l’assurance de gagner en confiance et en soutient dans ses projets personnels et professionnels, mais comme je n’ai pas ce soutien, tout s’est effondré pour moi. Je ne dirais pas que la vie a un goût fade, mais elle le devient au fur et à mesure que le temps passe et qu’aucune lumière ne brille pour moi. Malgré tout je me bat mentalement chaque jour pour contrecarrer ces idées noires en me répétant sans cesse “quelqu’un va s’intéresser à moi” c’est le seul fil auquel je me raccroche pour le moment

  • 5b910f6e29be7 bpthumb

    anne77

    Membre
    28 janvier 2021 à 3 h 12 min

    Bonjour @alex75

    Ton message est douloureux, il m’a ému car j’ai pensé à ma fille de 30 ans, elle est restée célibataire pendant plus longtemps que toi (son père lui a même demandé si elle était homosexuel…) ta souffrance elle l’a connu, en tant que mère j’étais très inquiète pour elle.

    Elle va se marier l’été prochain, mon futur gendre est son collège de travail.

    Ce qui l’a aidé… Un psychiatre, me demande pas pourquoi et comment c’est resté dans le secret du cabinet, dans tous les cas elle a compris pourquoi elle tournait en rond.

    je ne sais pas si tu as déjà fait cette démarche, elle n’est pas poétique, pour ma fille cela a fait bouger les choses.

    Courage à toi. Je te souhaite la sérénité, pour cette période qui n’est vraiment pas propice au bien-être.

    Anne.

  • 6000162634334 bpthumb

    sawael

    Membre
    28 janvier 2021 à 8 h 28 min

    @alex75 Salut l’ami ! Bienvenue sur le forum !

    Ah c’est clair, avec le confinement,
    c’est pas la meilleure période pour pécho de la chatte lol

    Désolé pour la formule, je voulais te faire marrer un peu ^^

    Moi aussi je suis célibataire, j’ai 10 ans de plus que toi,
    je ne suis donc pas le mieux placé pour te donner des conseils…

    Mais ce que tu décris, ça me parle pour l’avoir un peu vécu.
    Et c’est juste un cercle vicieux.

    Pour rencontrer qq’un, c’est d’abord un état d’esprit.
    Et ça va te sembler paradoxal, mais il faut s’en foutre un peu…
    Se lâcher… Dire des conneries… Peu importe !

    Il faut casser le cercle ! Fais tout l’inverse de ce que tu sembles être “correct” avec les nanas ! Car ce que tu penses être “correct”, ça ne l’est pas, puisque ça ne porte pas ses fruits ! Et je vais t’expliquer pourquoi !

    Voici en gros le schéma :

    1) Pour x ou y raisons, ton estime de toi en a pris un coup
    2) Donc tu déprimes et/ou tu n’as pas confiance en toi
    3) Tu te dis que si tu étais en couple, tu serais enfin heureux
    4) Tu fais tout ton possible pour être le gars le plus parfait
    5) Tu te manges des vents et tu ne comprends pas pourquoi

    => Et là, ça boucle sur le 1)
    En plus d’avoir des raisons supplémentaires d’avoir une mauvaise image de toi…

    Donc concrètement, quoi faire ?

    Ton passé et les raisons qui ont égratigné ta confiance en toi : cela n’existe plus. Si ça continue d’exister, c’est juste dans ton imagination. Les gens que tu vas rencontrer ne te connaissent pas, tu es qui tu as envie d’être. Deviens ce que tu es ! Comme dirait Nietzsche…

    C’est plus facile à dire qu’à faire, on est bien d’accord ! Donc là, ça va se passer juste entre toi et toi-même. Oublie le fait que tu sois célibataire, le fait que tu sois ceci ou cela, et oublie la manière dont tu penses qu’on te perçoit, tout ça ne repose que sur du vent, tu peux me croire là-dessus !

    Tu vas te regarder dans un miroir, et dire honnêtement comment tu te trouves. Tu te donnes une note. Et ensuite, tu fais tout ce qui est en ton possible pour que tu sois bien dans ta peau ! Cela peut être un régime, changer de style, coupe de cheveux, façon de t’habiller, un tatouage, bronzer, tout ce que tu veux !

    Tu vas juste t’occuper de toi, tu le fais pour toi, et aussi pour la future que tu rencontreras ! Cela peut sembler superficiel, surtout quand on a tendance à tout psychologiser et à occulter des causes matérielles et physiques, mais tu verras que ça aura un impact psychologique. Tu changes la manière dont tu te perçois, tu changeras automatiquement la manière dont les autres te percevront.

    Cela ne règlera pas entièrement le manque de confiance en toi, mais tu seras sur la bonne voie ! Et tu comprendras très vite par l’expérience que plus tu manques confiance en toi, et plus tu chercheras à compenser en tentant de correspondre à un idéal, mais qui n’est pas toi. Et pour être bien avec qq’un, faut être bien avec soi-même. Voilà pourquoi je te conseillais de t’en foutre un peu. Il y a plein de nanas…

    Enfin, il est aussi possible que tu sois entouré de gros cons hein lol Disons que tu habites sur Paris, et la mentalité là-bas est un peu spéciale… Avant de se remettre en question, ce qui peut être légitime, il faut d’abord s’assurer que le problème vient réellement de soi… Si tu dépenses plein d’énergie à t’intégrer dans un cercle social qui ne t’accepte pas, tu leur fais un doigt et tu te casses… Tu ne t’emporteras pas plus mal…

    Après, bah faut pas trop s’en foutre non plus ^^

    Le matin, j’aime bien aller sur tiktok, et j’ai changé ma photo de profil. Je ne savais même pas qu’on pouvait recevoir des messages privés, mais j’en ai eu un d’une nana. Bon, je me suis dit que ça devait être la petite fille d’un prince nigérien qui avait besoin d’aide (lol), et en fait pas du tout, c’était une “vraie” nana, qui me demandait simplement si nous pouvions faire connaissance…

    Bon, j’avais la tête dans mes trucs de logique, j’avais mis une plombe à lui répondre, elle l’a mal pris et m’a viré de ses contacts, mais ! La morale de l’histoire est que ça peut arriver quand on s’y attend le moins… Je ne savais même pas qu’on pouvait se pécho sur tiktok ! lol

    Et n’oublie pas que nous sommes en plein confinement, il y a beaucoup de gens qui sont célibataires, juste parce que c’est dans l’air du temps, et il faut un peu relativiser, même si ce n’est pas spécialement évident. Et pour ce qui est des comportements en face, ce sont souvent de gros beaufs, donc ne va pas déprimer parce qu’on ne te répond pas. La preuve, moi aussi ça m’arrive… Et chu ptêtre un beauf aussi lol 😀

    Sur ce, courage à toi !

  • f4103d8beb0c93974a5ea2b915acb7e5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alex75

    Membre
    28 janvier 2021 à 13 h 08 min

    Merci anne pour ton message, effectivement j’ai eu le droit à la même remarque déplacée sur l’homosexualité venant d’une tante et de son fils et de sa femme. Ils prenaient cela à la rigolade mais moi ça ne m’a pas du tout fait rire étant donné que dans leur tête c’est prendre un raccourci douteux au lieu de me demander c’est quoi réellement le soucis. Résultat je me suis jamais exprimé avec eux, ils ne sont pas psychologues même si ils disent le contraire juste parce qu’ils ont lu 3 livres sur le sujet dans leur vie ils ne connaissent rien au fonctionnement HP etc. J’ai été voir des psy petit mais c’était pour des soucis d’ordre scolaire. J’ai compris mon fonctionnement de zèbre il y a environ 3 ans, avant cela j’avais fait les tests mais je ne m’y était pas intéressé pour comprendre. J’ai donc commencé à regarder beaucoup de documentaires sur le sujet, à acheter des livres aussi et ça m’a bien aidé mais voilà certains jour le mental et la solitude prennent le pas sur la raison. Je pense que si c’est nécessaire je me renseignerais pour en consulter un à nouveau mais j’ai tellement peur de tomber sur un charlatan, j’ai pas trop envie de donner des sous à une personne qui me diras ce que j’ai déjà entendu. Je suis obligé d’être occupé toute la journée pour ne pas penser ni à la difficulté de trouver du boulot en ce moment, ni au célibat. Heureusement j’ai beaucoup de passions diverses donc je m’y jette à corps perdu. Enfin je te remercie quand même d’avoir pris la peine de me répondre, c’est très sympa et je verrais par la suite si une consultation est nécessaire 🙂

  • f4103d8beb0c93974a5ea2b915acb7e5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alex75

    Membre
    28 janvier 2021 à 13 h 27 min

    Hello merci beaucoup pour ta réponse détaillée et ton parcours effectivement c’est un cercle vicieux … Le soucis c’est que je fais tout pour me le sortir de la tête et que rien ne marche ! Je me lève le matin avec cette pensée de solitude, je me couche avec, même quand je fais du sport j’y pense ou que je vais me promener. D’ailleurs tout le monde dans mon entourage me dit qu’il faut sortir plus, mais malgré cela rien ne bouge particulièrement pour moi sortir ça tout le monde le fait, avoir des contacts sociaux c’est autre chose. Surtout en ce moment les gens sont particulièrement aggressifs et bizarres dehors (oui je vis à Paris lol on voit de tout) donc ça ne donne pas franchement envie. Le soucis étant que les rencontres spontanées je ne maîtrise pas du tout tout simplement parce que la société veut nous mettre dans une sorte de moule robotique qui ne nous correspond en fait pas … Par exemple, la “norme” voudrait que quand on va à la boulangerie, ce soit un simple échange “bonjour, une baguette s’ilvousplait, merci au revoir” souvent ça se passe comme ça, mais en ce moment c’est tout le contraire les gens ont envie de discuter entre inconnus c’est ça qui me surprend le plus. L’autre fois deux boulangères dans mon quartier qui me tapent la discut’ alors que je ne vais d’ordinaire pas à cette boulangerie du coup je suis reparti avec des patisseries offertes ^^

    Ton schéma est bon, j’essaye de ne rien attendre de personne d’ailleurs ça a toujours été comme ça dans ma vie, ne rien attendre de personne. Je suis fils unique alors très vite j’ai été autonome pour tout ça impressionne souvent les gens autour de moi qui me demandent “mais comment tu sais autant de choses ? Ou a tu appris tout ça ?” je trouve pas ça extraordinaire je réponds simplement que quand on est seul on se débrouille pour tout et on se cultive pour comprendre. Donc je n’ai jamais donné cette impression de “needy” au quotidien. Il n’y a que mes amis proches et ma famille qui savent que ça me mine, jamais je poste des phrases sur insta ou fb en disant “le célibat me fait chier” etc au contraire je donne l’impression d’être tout le temps occupé avec plein de choses et que je me soucie finalement pas trop du reste. Parler avec les gens ça j’adore surtout à l’écrit mais de plus en plus je suis sur la défensive à cause des trop nombreuses mauvaises expériences que j’ai eu par le passé. Je n’ose plus parler aux gens, de peur de me recevoir des vents en continue même quand la discussion est légère comme tu dis car cela m’est arrivé de nombreuses fois auparavant. D’ailleurs je ne vois pas trop quoi dire sur un site de rencontre, c’est bien “site de rencontres” donc on est pas là pour apprendre la couture au cuir ou la broderie ^^ je ne sais pas de quoi parler avec les gens, tout le monde est différent certains n’ont aucune passion alors je sais pas de quoi parler. De toute façon relativiser je fais que ça depuis des années. Il y a aussi le fait que les femmes subissent de plus en plus d’aggressions que ce soit dehors par des inconnus ou au sein de leur couple alors elles ont changé aussi. Les gars bien elles s’en foutent, ça les intéresse pas d’avoir une personne cultivée qui se débrouille pour plein de choses

  • 22a6640d1923a7b1bfaeef0f9901b89e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    verof

    Membre
    28 janvier 2021 à 13 h 50 min

    Les gars bien elles s’en foutent, ça les intéresse pas d’avoir une personne cultivée qui se débrouille pour plein de choses

    Tu confonds probablement deux choses: on peut aimer les bâtards et les mecs pas spécialement gentils de l’extérieur (comme c’est mon cas), sans pour autant que ceux-ci soient des attardés sur leur scooter et qui ont trois mots de vocabulaires dont Wesh et Gros … (pour bien rester dans le cliché XD).

    Ensuite je te suggère d’éviter de parler des femmes à leur place ; une femme brillante et carriériste par exemple , ou tout simplement quelqu’un d’intellectuel sera facilement lassé par un branleur qui joue à Fifa toute la journée en calbar. Homme ou femme, ce n’est même pas la question.

    Arrêtons les généralisations et sophismes que diantre, c’est ainsi que ça se perpétue dans la façon dont les gens conceptualisent les choses…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    28 janvier 2021 à 14 h 10 min

    Je suis d’accord avec verof, elle m’a devancée.

    Si tu penses ça des femmes, peut être que ça explique les choses.

    J’ai vu qu’on t’a conseillé de voir un psy, je trouve que c’est une bonne idée car il et elle ne te jugera pas et sera mieux placé que des personnes d’un forum de rencontre zèbre pour te donner des conseils.

    Bonne continuation.

  • f4103d8beb0c93974a5ea2b915acb7e5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    alex75

    Membre
    28 janvier 2021 à 14 h 10 min

    Je crois que je m’adressais à Sawael

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    28 janvier 2021 à 14 h 11 min

    Tu as la possibilité de répondre en privé si tu ne veux pas publier ce type de message.

    Le meilleur conseil que je peux te donner c’est d’être toi même.

  • 22a6640d1923a7b1bfaeef0f9901b89e?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    verof

    Membre
    28 janvier 2021 à 14 h 24 min

    Oui, j’ai réagi à cette phrase que j’ai trouvé problématique, après c’est ainsi que les échanges se créent. Je vais pas trop m’excuser pour la forme, c pas mon trip. Cela dit, je comprends ton sentiment de solitude mais je n y vois pas, du moins plus, une fatalité. Apprendre à aimer être bien avec soi-même est capital, auquel cas l’idylle du couple et de la relation se transformeront vite en cauchemar avec insupportabilite mutuelle… meme si quand on est pas dans cette situation on s’imagine que ça ns arrivera jamais


Affichage des publications 1 - 10 de 184

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant