Impulsivité et sale caractère ?



  • Impulsivité et sale caractère ?

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue Anonyme mis à jour Il y a 7 mois, 2 semaines 4 Membres · 7 Messages
  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    18 septembre 2019 à 23 h 44 min

    Bonjour à tous,

    Je m’interroge sur l’impulsivité de certains surdoués… pourquoi se manifeste t’elle et comment? On me parle aussi de sale caractère. Est ce dû à la frustration d’aller plus vite, de comprendre plus vite que les autres? Est-ce en rapport avec un certain manque de confiance en soi? Est-ce de la saturation devant la bêtise du monde?

    J’observe des zèbres très calmes et sereins et d’autres très impulsifs… moi-même j’ai appris à me fondre dans la masse et à m’adapter (ce qui est énergivore et pesant mais bon j’adopte le politiquement correct au moins on me laisse plus tranquille), et comme j’observe je ne pose pas de questions à ceux qui m’entourent dans le vraie vie.

    Je vais donc vous les poser à vous… car certains ont déjà pu comprendre leurs différences (et encore ce terme me dérange car ce sont peut-être les autres qui diffèrent de nous) et on appris à se canaliser…

  • 5da8846ea05b2 bpthumb

    karmotom

    Membre
    17 octobre 2019 à 17 h 36 min

    <p style=”text-align: right;”>Coucou, pour ma part je fonctionne comme sa, une grande part d’impulsivitée, je ne sais pas vraiment pourquoi je suis comme sa mais j’ai quelques piste. La première est un manque de confiance en soi je peux très bien venir vers les autres pendant longtemps, puis devenir hermite.. déjà la de me forcer à parler dans un groupe et à des personnes c’est dur.. d’autant plus que certains te juge. Au niveau du caractère je me trouve chiant et méchant.</p>

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    17 octobre 2019 à 19 h 12 min

    Impulsivité! Par impatience. Je pense chez moi. Comme ça va vite pour moi, j’ai pas envi d’attendre que l’autre prenne son temps. En plus dans l’attente de l’autre je me fais des films. Je suis dans un inconfort  cognitif,j’ai du mal intégrer que tout le monde a son rythme. Et que surtout certains ont besoin de beaucoup réfléchir et qu’ils sont pas forcément à l’aise avec le processus,ou à priori confiance en eux. Ce qui limite leurs réponses, voit même les anhilent. Pour finir au sujet de la qualité. Je suis souvent frustrée. Alors en général je peux prendre les devant et enchaîner. Finir les phrases, faire la conclusion,couper la parole, ou même anticiper les gestes. Si je ne suis pas dans le contrôle. Je suis plus tolérante avec mes amies, car j’ai choisi leur compagnie. Puis j’ai de la chance elles sont assez pertinentes.

    Ensuite par curiosité. Elle est plus forte que le pour ou le contre.

    Tout le monde est là, au dessus du spot de saut dans la rivière. À se demander qui va sauter, comment faut faire. Et moi ça me gonfle. Je ne comprends pas pourquoi on ne saute pas et c’est tout. Alors pendant que les potos blablatent, la Camille elle ne pipe mot, sourie comme une dingue et saute dans la rivière^^ Trop curieuse, trop pressée.

    Niveau caractère par contre je suis une bonne pâte.

    Dans la mesure du raisonnable. Ma patience est infinie. Mais au bout d’un moment si la personne en face abuse. Bam. Tempête. Je pense que c’est le prix de la patience bafouée. Mais je peux compter sur les doigts de la mains les occasions qui ont dégénérées.

    Je dirai que je suis assez orgueilleuse en amour uniquement,héritage familial d’un matriarcat généalogique déviant. Mais c’est un trait que je tend à pacifier. Car ça me dessert plutôt.

    En amour peut-être susceptible. J’attend d’un amoureux qu’il soit plus souple et tolérant avec moi. Et si il commence à me dire que je suis trop ( les trucs qu’on nous reproche tout le temps), ben ça me rend triste. Car je ne m’en cache pas, et que si la personne m’aime, elle ne devrait pas me demander de faire un effort. Car elle sait ce que ça me coûte au quotidien. Alors quand je rentre chez ouam. Ben merde! J’ai pas envi de composer. Après si j’ai fais mal par mégarde,ça arrive on peut être maladroits, ben j’explique que ce n’est pas intentionnel. Je m’excuse. Mais je vais pas promettre que ça va changer. Car c’est faut. C’est notre nature. Et si le partenaire n’aime pas ça,ben il s’est trompé de crèmerie.

    Sinon de par ma grande flexibilité je suis ouverte et tolérante. Je n’ai pas de grandes certitudes. Et j’aime m’enrichir de l’opinion d’autrui. Par contre je suis “inevangelisable”, j’entends les arguments. Mais je me réserve le droit de douter, de mixer des trucs. Du coup pour les personnes qui cherchent à assoir leurs dogmes je suis casse couilles. Mais bon je fuis leurs compagnies de toute manière. Car les conversations vase clos m’emmèrdent profondément.

    Là où mon caractère est peut être pas agréable, c’est pour ma sensibilité aux stimuli. Aujourd’hui par exemple dans le cadre de ma formation, je passe le STT, (secourisme), et je me suis tapée une journée entière assise, avec une heure de poses le midi, et jusque 16h30. Et là,la lumière de la salle, la concentration surtout l’aprem c’est pas fameux, le brouhaha, nous sommes entre adultes du coup le cours est très Champagne, comparé à un cours enfant qui sera plus bâton. Et là le pire,du pire, les anecdotes perso des collègues…

    Quand on est à la pause, oui, allez une ou deux, mais là, ma volonté est de poursuivre le cours. C’est le contenu théorique et pratique qui m’intéressent. Les anecdotes reliées ou non au secourisme. Ça me frustre. Faut attendre, écouter, plus le brouhaha,plus la lumière, plus la position assise,passive, l’exubérance sexuelle déplacée de certains (Y a un collègue qui me demande si je veux un café,et le gars derrière moi il balance à la cantonade,alors? tu veux te la taper… Non je ne lui ai pas mis de coup de boule, mais j’y ai songé^^ ) Bref arrivé 16h. J’avais envie de m’enfuir, dans la forêt. Et de ne plus entendre tout ça. J’étais à deux doigts de péter un câble. Je fermais les yeux. Je respirais. Et en même temps je m’en voulais,tout le monde avait l’air de trouver ça vachement bien un cours vivant et détendu. C’est rebelote demain. Ci quelqu’un a une astuce qui n’implique pas l’usage d’une mitrailleuse^^ Oui car il faut rester les deux jours en plein. Pas le choix sinon on a pas le certificat d’obtention. Au pire je le mettrai en PLS^^

     

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    17 octobre 2019 à 19 h 48 min

    Perso je lui aurais juste répondu “tu lui demandes parce que tu sais que toi tu ne pourras jamais” j’adhère à ce que tu dis merci pour ta réponse 😉

  • 5d2a2cb085eb8 bpthumb

    bagayaga

    Membre
    17 octobre 2019 à 20 h 11 min

    @itsme

    Merci^^ Boh je répond pas à ce genre de bêtises. Puis là j’étais au bout de ma vie… C’est usant l’école. J’avais oublié à quel point…. J’étais plus souple ado. Je me rend compte qu’en grandissant je perd en endurance sociale.

    J’espère que ce n’est pas dû à l’apoptose^^

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    18 octobre 2019 à 22 h 11 min

    C’est très poétique en tout cas, ahah

    Impulsivité ? Peut-être lorsque l’autre ne me comprends pas et réciproquement, et de ce fait tout ce qui touche de près ou de loin au sentiment de perdre le contrôle, de soi tout particulièrement puisque bien évidemment on ne peut contrôler l’autre, c’est ainsi il faut l’accepter. Il n’y a que sur soi que l’on puisse agir, sa manière d’appréhender les choses, “change toi avant de vouloir changer le monde”, mais pourquoi vouloir changer, ceci voudrait dire que je ne m’accepte pas, à moins que le changement soit de s’accepter justement, dès lors je deviens inébranlable (=utopie), plus ou moins selon le degré d’acceptation, et alors fini l’impulsivité.

    Bien-sûr le fait que ça fuse là-haut joue également un rôle, tout va vite (cognitif et comportemental), il faut donc contenir mais des fois oups, ça dérape, et heureusement, c’est ainsi, condition d’être humain…

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Frencontre surdoue.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2017%2F06%2Frencontresurdoue

    Anonyme

    Membre
    19 octobre 2019 à 8 h 37 min

    @arribado dommage que je ne puisse plus te répondre en mp…


Affichage des publications 1 - 7 de 7

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant

New Report

Close