Espoir ou Désespoir



  • Espoir ou Désespoir

     frogzila mis à jour il y a 6 mois 4 Membres · 7 Articles
  • Anonymous

    Member
    19 juillet 2019 at 21 h 26 min

    Je ne comprends pas comment on peut laisser les mots d’une parfaite inconnue.. moi, jamais vue… déstabiliser l’état intérieur. Est-ce moi le “problème” ou la personne elle-même?

    Personne ne peut me dire qui je suis, ce que je ressens. Je sais. Mais pour moi, le problème est autre. Moi, c’est la séparation que j’ai beaucoup de mal à comprendre, à encrer une fois pour toute. Là où je finis et l’autre commence.

    Je pense le mentionner à tous ceux qui croisent ma route, au moins une fois… Ça ne suffit pas bien sûr, le cerveau il lui faut des centaines/milliers de fois pour comprendre quoi que ce soit… à moins que la quête d’apprendre deviennent un mode de vie.

    Là, ce con comprend et vite, et trop vite même. Au point de comprendre d’une façon si fulgurante que, expliquer comment ça a été compris si vite est un travail difficile.

    Pour moi, être déséquilibré par les mots d’une autre n’est que la réflexion d’un déséquilibre initial. Mais il faut une sacrée dose de courage pour accepter ça et faire le travail qui suit. Long, pénible.

    C’est bien plus reposant de crier à la Victime et de chercher de l’aide auprès des… Bienveillants…

    A lire aussi :

  • Anonymous

    Member
    19 juillet 2019 at 21 h 31 min

    “Dès l’instant où vous aurez foi en vous-même, vous saurez comment vivre.” Johann Wolfgang Von Goethe

    “Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable. C’est à toi de choisir et de vivre ta vie.” Laurent Gounelle

    ‘”Parce que quelqu’un qui croit en lui-même ne tente de convaincre les autres. Parce que quelqu’un qui croit en lui-même n’a pas besoin de l’approbation des autres. Parce que quelqu’un qui croit en lui-même, le monde entier l’accepte. “– Lao-Tzu

    Un oiseau assis sur une branche ne craint jamais que la branche ne cède, parce que sa confiance n’est pas en la branche, mais en ses propres ailes. 

  • Anonymous

    Member
    19 juillet 2019 at 21 h 37 min

    Et en conclusion : 

  • Anonymous

    Member
    19 juillet 2019 at 21 h 37 min

    @filledelair

    ça va là…

    L’art de ne pas utiliser son cerveau. Reprendre les mots des autres..

    Copy Paste… I don’t get the point..

  • Anonymous

    Member
    19 juillet 2019 at 21 h 47 min

    Oui, tu as raison ; je préfère faire confiance à mon Coeur et à son “cerveau”…

    “Je ne comprends pas comment on peut laisser les mots d’une parfaite inconnue.. moi, jamais vue… déstabiliser l’état intérieur. Est-ce moi le “problème” ou la personne elle-même?”

    Pourquoi poses-tu des questions, puisque tu comprends tout, tu sais tout, tu n’est jamais désorientée par les mots d’inconnus, tu as rapidité de compréhension hors normes etc, etc.

    Je t’invite à te relire, toi, les mots que tu as posés, exprimés, jetés, colérés…ainsi que tes réaction à certains des membres dont les mots ont heurté ton Hypersensibilité.

    Mon cerveau est en veille, mais mon Coeur lui veille…

    Creuser, communiquer…n’est pas être déséquilibré…

     

     

  • Anonymous

    Member
    20 juillet 2019 at 11 h 05 min

    Fille de l’air

    J’admire profondément ton “coeur en veille”, je l’entends battre d’ici. Il tend à percevoir en priorité des appels à l’aide. Un coeur ne fonctionne pas autrement. Je te rejoins là-dessus.

    Mais tu sais, il existe des cyborgs “sans solution” et c’est aussi OK.

    Il n’existe qu’une seule option si on se décide à insister quand même. C’est leur rendre leur humanité. Mais ça supposerait pour eux de s’engouffrer, voire se hâter dans une lenteur insupportable que cette merveilleuse machinerie cérébrale qu’est leur cerveau (copieusement et régulièrement insulté ici et là, mais dont on sait grâce aux neurosciences qu’il ne fonctionne que par auto-suggestion) n’est pas disposé à recevoir depuis le coma émotionnel végétatif où il est. Les fréquences sont trop éloignées. Imagine tout ce qui serait renvoyé en une fraction de seconde… Trop de lumière. Ca les tuerait sur le champ. Rester tapi dans un trou noir est bien plus sécurisant.

    Le problème, c’est que ça absorbe tout, sans possibilité de retour si on fait l’erreur de s’y aventurer trop loin. Renverser une énergie pareille n’a jamais été possible. Les scientifiques cherchent encore. Un jour peut-être…

    Prends bien soin de toi belle âme.

  • frogzila

    Member
    20 juillet 2019 at 11 h 12 min

    @aann et @filledelair
    Et il existe toujours la possibilité que la modification soit impossible, et ça pose aussi la question du changement, on ne peut faire changer l’autre, c’est une action qui ne peut partir que de l’intérieur de la personne, en aucun cas extérieure, on peut essayer, s’adapter mais pas changer et le carnivore le restera même après des années de “véganisme”, il y a des immuables et s’y essayer ne peut que faire souffrir les deux si il existe quelque chose entre eux, on peut toujours essayer de pousser un mur…

     


Viewing 1 - 7 of 7 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant