Forum Adulte Surdoué 🦓 Zèbre 🦓 Haut Potentiel (HP, HPI, HPE)

1er réseau social / forum pour Zèbre / Surdoué / HP (Haut Potentiel)

Plus de 12.000 adultes surdoués participent déjà au forum zèbre !
Haut Potentiel Émotionnel HPE / Haut Potentiel Intellectuel HPI / THQI / Zèbre / Atypique / Neuroatypique / Hypersensible...

🔵 JE M'INSCRIS SUR LE FORUM POUR ADULTE SURDOUÉ 🔵

  • Problème Personnel

    Posted by Elzed on 23 février 2022 à 18 h 44 min

    Bonjours à tous.

    Alors voilà depuis peu je me pose beaucoup de questions, enfaite je me demande si je suis autiste ou alors hpi même si je sais que les deux peuvent être associé. J’ai 18 ans et je suis de nature très pensive avec peu de confiance en moi. Je vis actuellement chez mon père alcoolique ( je le précise ça a sont importance) avant je vivais chez ma mère et j’avais une vie scociale normal avec mes ami.

    Je vous le précise car depuis que je vie chez lui je me demande si je suis autiste je n’arrive plus à me faire d’ami car je me sens incapable de faire le premier pas peut être a cause de mon environnement défavorable et au faite que je pense beaucoup a mes amis. Avant je n’avais clairement pas se problème. Je pense aussi avoir une penser en arborescence même si je ne suis pas sûre ( mais j’ai un doute rien quand écrivant ce texte je suis obligé de me relire car je change vite de pensé).

    Je vous avoue avoirs peur d’être autiste et je préférai largement être hpi c’est une réalité pas besoins de se voilà la face. Bref tout ça pour dire:

    Comment savoir réellement si je suis autistes aspi, hpi ou bien les deux

    Les test de QI ne sont pas fiable gratuitement et surtout ne répondrai pas à ma question étant donner qu’un autiste peut avoir un qi élevé. Je voudrais préciser deux chose l’une est que étant petit j’ai été complexée par mon physique donc je ne regarder pas les gens en face et ducoup était asser discret par peur d’être rejeté mais c’est aussi à cause de certain événement traumatisant de mon passer je sais que les autiste aussi peut avoir le regard fuyant mais moi n’est ce pas par ce que justement j’étais complexé ? Sachant d’autant plus que j’ai toujours eu des amis depuis petit que j’ai déménagé 3-4 fois et sa ne m’empêchait pas de me refaire des amis dans d’autres institutions car a l’école c’est quand même plus simple que de se balader dans les rue tout seul a chercher des a se faire des pote ( je trouve ça fait très galérien)

    Deuxième chose désolé si je mélange un peu les sujets et si mon discours n’est pas claire je pense a beaucoup de chose en même temps et je me perd dans les mots.

    J’ai besoin de réponse Merci à Vous.

    PS: quand j’étais Petit on me considérer trop comme quelqu’un d’intelligent jetait très curieux et le suis encore mais arrivé au collège mes notes on baisser et aussi que je me suis déjà beaucoup intéressé sur ceux problème donc les réponses basic ne m’aideront pas pour autant

    Bonne journée à vous tous et merci de vos réponses.

    Elzed répondu Il y a 2 mois 7 Membres · 12 Réponses
  • 12 Réponses


Contenus connexes :

Aucun contenu similaire pour le moment

  • Rigel

    Membre
    1 mars 2022 à 9 h 44 min

    Bonjour Elzed 😀

    Pas de panique !

    Ces questions là je me les suis posé aussi.

    Le poucentage d’autiste étant HPI est le même que dans la population “normale”. A savoir 2,2% de la population.

    Dans ton cas à mon avis il n’y a pas 36 solutions.

    Aller voir un thérapeute spécialisé HPI.

    A noté, et c’est très important, que tous les problèmes névrotiques que l’on peut avoir ne sont pas tous liés au fait d’être HPI. Loin de là !

    Pour ma part, j’ai fait 5 ans de thérapie avant de passer le test WAIS IV.

    La seule façon de savoir si on est ou non HPI est de passer le test avec un psy certifié.

    Comme tu l’as très bien compris toi même, les tests sur internet ne valent rien… A proscrire !

    Bonne journée à toi

    Patrice

  • BLACKBIRD

    Membre
    15 mars 2022 à 21 h 13 min

    Alors bonjour, je suis contente de te rencontrer. Avant de te donner les moyens de te faire diagnostiquer je tiens à te prévenir, que tu sois HPI, autiste ou bien avec un QI dans la moyenne, cela ne te changera pas. Alors oui cela peut-être utile de mieux te connaître, tu m’as l’air un peu perdu et ça pourrait t’aider dans la recherche du contact extérieur, mais bien que cela change ta perception sur toi même, tu ne seras pas après le test, une personne différente. Que tu préfères ou non être HPI ou autiste, en soit cela n’a pas grande importance, tu es ce que tu es. Ensuite en ce qui concerne tes notes à l’école, ta curiosité, ce n’est pas forcément un signe, c’est compliqué à dire mais être HPI c’est aussi être un humain qui possède des différences. Tes traumatismes peuvent aussi te mener à ta timidité et à ton renfermement. Fait donc bien attention à ne pas tout confondre, je ne peux que te conseiller d’aller voir un psychologue et de faire un test. Mais ne pense surtout pas que cela arrangera tout tes problèmes , ce serait te faire de fausses idées, bien que cela puisse t’aider. Les tests internets n’ont aucune fiabilité, fait donc attention 😀.

  • Elzed

    Membre
    16 mars 2022 à 16 h 33 min

    Déjà merci de vos et réponses.

    J’essaye encore de trouvé des réponse, je n’est toujours pas consulter.

    C’est vrai que je ne vais pas avoir de réponse concrète à mon questionnement tant que je ne vais voir un spécialiste mais impossible pour moi d’en parler à mon père.

    J’ai tout de même une petite question.

    Pourquoi quand j’écoute une music qui me plaît a fond une séquence où il y a de forte émotion dans un film ou une série, un moment d’action intense, je ressens des frissons au cheveux vraiment très intensément. Cette question est spéciale mais pense qu’elle a sont importance.

    Bonne journée !

  • poline.j

    Membre
    16 mars 2022 à 17 h 32 min

    Bonjour Elzed,

    Tout comme toi et les copains, je me suis posé énormément de questions, et je suis totalement d’accord avec eux. Pour les frissons aux cheveux, je ne sais pas, une chose est sûre, certains surreficients sont beaucoup plus sensibles aux odeurs, à certains sons, à des couleurs… et ça se traduit de manière différente chez les uns et les autres. J’aimerais, si ce n’est pas déjà fait, te conseiller un livre qui a été mon 1er pas dans le monde du zèbre : “je pense trop” de Christel petitcollin. Vraiment, j’ai ressenti un grand soulagement en le parcourant, enfin j’avais des réponses ! J’espère que ça pourra t’aider…

    Bonne journée !

  • This content has been hidden as the member is suspended.
  • Elzed

    Membre
    17 mars 2022 à 14 h 41 min

    Merci j’irai jeter un œil à se livre. Et oui je comprends généralement très bien les gens ou les messages mais je peut quand même très facilement me perdre dans mes pensées, si on me donne un ordre, un truc à faire, je comprend très bien si on m’explique quelque chose je comprends très bien. Par contre par fois on peut me dire quelque chose et moi je vais penser à quelque chose de hors sujet et me perdre un peu dans mes pensé, en faite quand j’arrête une discussion je vais penser, penser, penser, je pense tellement trop que j’oublie même des truc stupide comme mettre mon téléphone en charge quand il a 2%, par contre par fois on va me parlé et je vais pas écouté forcément tout car je serais soit stresser d’un problème et donc a chercher des solutions dans ma tête, soit entrain de me faire un questionnement dans ma tête, rien que le faite de savoir que je suis peut être autiste au quotidien ça m’apporte vraiment rien de bon je stress et me perd dans Google a chercher, chercher des réponse et tout les jours je cherche ça m’isole encore plus, sa me déprime encore plus et donc ça jous aussi sur ma scociabilisation et mes envie, sur mon écoute etc. Avoir des pensées négatif dans la tête c’est soulant a force surtout la rumination, ça me pousse a des extrême j’me lève je vais bien, je vais faire qlq chose qui pourrait me faire pensé à se que je soit autiste et Hope! C’est réparti pour un tas de questionnement. Puis c’est un cercle vicieux.

    En tous cas merci pour votre temps c’est vrai que parlé de ses problème Personnel c’est pas mon fort j’les jamais fait en faite j’aime pas trop me plaindre. donc sur ce forum je déballe un peu. Je commence sérieusement à croire que je suis hpi et que les évènements de ma vie on fait que j’ai des tendances de retrait scociale je suis entrain de passer le code et au début je fesais environ du 20/40 il ne m’a fallut pas très longtemps pour l’apprendre et le retenir maintenant je m’entraîne plus car je sais que je l’aurais et car je le trouve trop simple c’est pas motivant je les toujours avec -3 faute alors que j’apprends pas non plus beaucoup je fesais une série de 40questions par jours. 👍

    je parle du code car javous que pour moi c’est une preuve j’apprends vite et c’est la seul chose de cérébrale que je fait en ce moment et peut être aussi pour me conforter dans l’idée que je soit hpi et pas autiste même si cela ne veut rien dire…🧐


    Jai encore un peu dévier mais bon je veut que mon texte soit sans retouche et sans filtre pour que vous vous fassiez vous même une idée de mon style de pensé… Bonne journée !

  • Rigel

    Membre
    17 mars 2022 à 16 h 49 min

    Bonjour,

    Certains mélangent un peu le HPI et l’Autiste. Et vu le loin, il y a de quoi par moment.

    Presque tous le HPI que je connais ou avec qui j’ai parlé longuement (une 20 ène) se sont plus ou moins pensé (peut être) autiste à un moment de leur vie.

    Il y a la même proportion de HPI chez les autistes que dans l’ensemble de la population. Soit 2,3%.

    L’autisme et le haut potentiel n’ont rien à voir ensemble. Seulement 2,3% 😉

    Patrice

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    17 mars 2022 à 20 h 16 min

    @Elzed

    Yo🤘🤘🤘

    Sache qu’on peut ne pas être autiste ou aspi, et avoir des stratégies de défense psychologique qu’on pourrait qualifier d’autistique. Je t’en parle en connaissance de cause 😁

    Quand je vais mal, je suis incapable de déchiffrer les affects des autres, alors que quand je vais bien, j’ai plutôt des intuitions pertinentes sur autrui. Ça me joue des tours régulièrement…

    Bref il faut faire la part des choses entre tes névroses et ta nature éventuellement hpi ou aspi.

    Comme mes vdd je ne peux que t’encourager à consulter un psy (psychologue clinicien ou psychanaliste selon tes affinités, psychiatre c’est seulement si tu veux te faire blinder de medocs) spécialisé pour t’aider à faire le tri entre ta nature et tes problèmes, qui ne sont pas nécessairement liés.

  • Elzed

    Membre
    17 mars 2022 à 20 h 47 min

    Des stratégies de défenses qu’on pourrait qualifier de autistiques ? J’ai pas bien saisi. Et oui je suis d’accords c’est vrai que j’associe beaucoup mes névrose et ma déprime au faite d’être autiste, aspi c’est peut être aussi pour ça que j’ai du mal à me faire a l’idée que je suis potentiellement autiste ou aspi

  • matty

    Membre
    18 mars 2022 à 1 h 16 min

    @Elzed

    As-tu été faire un tour du côté des vidéo de chaînes de surdoués qui mettent en regard la douance et le syndrome d’Asperger ? A mon niveau ça a bien mis les concepts en place. Je me disais que…

Page 1 of 2