Forum Adulte Surdou√© ūü¶ď Z√®bre ūü¶ď Haut Potentiel (HP, HPI, HPE)

1er réseau social / forum pour Zèbre / Surdoué / HP (Haut Potentiel)

10.000 adultes surdoués participent déjà au forum zèbre !
Haut Potentiel √Čmotionnel HPE / Haut Potentiel Intellectuel HPI / THQI / Z√®bre / Atypique / Neuroatypique / Hypersensible...

ūüĒĶ JE M'INSCRIS SUR LE FORUM POUR ADULTE SURDOU√Č ūüĒĶ

  • Je m’ouvre.

     matty mis √† jour Il y a 5 jours, 14 heures 3 Membres · 5 Articles
  • Quatre

    Membre
    25 novembre 2021 à 19 h 47 min

    Salut.
    Fallait que j’√©crive.
    J’ai personne √† qui √©crire.
    Alors j’√©cris l√†.

    J’ai 25 balais.
    Mais je suis un vieux con aigri depuis quelques années déjà.
    Le plus romantique des vieux cons aigris soit-dit en passant.

    J’ai vu.
    Je les ai vu.
    Se rassembler.
    Tout faire pour rassembler.
    Fallait-il nommer tout les vents, tout les temps.
    Immatriculer chaque putain de grain de sable dans le désert.
    Et les cailloux dans le ciel.

    Ainsi pourvu d’un nom, je les ai vu.
    Additionner la tomate et l’aubergine.
    Parler Sète et Saint-Malo en un seul mot.
    Je les ai vu, comme des pokémons, crier leurs noms, et le répéter encore pour former des phrases.

    Aussi, aussi-t√īt qu’ils eurent d√©termin√© la valeur, elle √©tait nulle…
    Rien qui soit explicable ne serait plus mystique.
    Le saint Radio-Reveil aurait les mêmes vertus que le soleil.
    Et le constat fut triste, encore pour les imbéciles heureux.

    Après les lettres, je les ai vu nommer les chiffres.
    Auraient-ils invent√© l’alg√®bre, ils pr√©tendraient quantifier la valeur de mon labeur.
    Il ne valait rien.
    Et le constat fut triste, encore pour le savant triste.

    Je voulais écrire le beau.
    Je voulais √©crire l’utile.
    Rien de vraiment distinct à mes yeux.
    Mais chez eux, il fallait choisir, et se nommer artiste ou scientifique.

    Je les ai vu.
    Diffamer ma science comme celle du poète.
    Calomnier mon art comme celui de l’ing√©nieur.

    Leur aurais-je chanté les noms et les visages dans une cantique.
    Qu’encore n’auraient-ils su reconnaitre les miens.

    Qu’encore, ils n’auraient su m’assimiler, me rassembler.
    Aussi me diront-ils hérétique, parjure.
    Et j’en serais flatt√©.

    S’il te faut un nom… je t’appellerais Connard.
    Dis moi, Connard, quelle est ta religion ?

    Pries-tu la sainte Finance ?
    Fais-tu tes sacrifices à Monseigneur Covid ?

    Et si tes dieux indomptables et conséquents sont plus cyniques que les divinités du temps jadis..
    Crois tu que ta religion soit plus crédible ?

    J’ai vu ton culte et tes proph√®tes.
    Et moi, l’insolent, l’arrogant, j’aurais fait mieux qu’eux.
    J’aurais fait mieux, et pourtant, jamais n’aurais-je pr√©tendu autant.

    Dis moi, Connard, quel est ton nom ?
    Celui qui nie l’identit√© qui se d√©cline sur ton visage.

    Es-tu Français ou Géologue ?
    Es-tu Herbivore ou Ovipare ?
    Est-ce que tu baisse ton froc ou est-ce que tu te serre la ceinture ?
    Saura-tu te reconnaitre si je t’appelle Connard ?

    Je suis fatigué.
    Je vais te parler un peu de moi.

    Tu vois, pendant que tu as tout fait pour ressembler √† un autre, j’ai tout fait pour me ressembler √† moi.
    Tandis que tu perfectionnais l’identique, je perfectionnais l’unique.
    Et quand tu t’es vendu, je me suis offert.

    Mais sois sans crainte, ton existence est rentable.
    Pas la mienne.

    Je suis fatigu√© de me lever sans aujourd’hui.
    Je suis fatigué de me coucher sans demain.
    Tes proph√®tes te diront que ton influence sur l’adversit√© est n√©faste.
    Moi, je souffre d’un poison qui est en toi.
    Celui qui fait que m√™me quand tu t’es exprim√©, je n’ai rencontr√© personne.

    Ne t’inqui√®te pas pour moi.
    Je sais lire le vide.
    Et j’ai quand m√™me v√©cu la manifestation que tu as retenu.
    Je suis seulement contrari√© qu’elle n’ait eu qu’un nom, et pas de visage.
    Car les √Ęmes ne peuvent pas faire l’amour.

    Je suis fatigué.
    Et je me dégrade.

    J’ai besoin de ta confiance.. Connard.
    J’ai besoin que ta foi se porte sur ce qu’il y a en face de toi.
    Et que tu oublies un peu ces religions qui te vendent des divinités absentes.

    Je vais te dire un secret.
    Tu sais ce que c’est la terre ?
    La matière, dans laquelle poussent les plantes.

    C’est de la merde et des cadavres.
    C’est cela la fertilit√©.
    La réincarnation de la matière.
    Non pas de l’√©nergie.

    Et s’il est un paradis, une fusion des corps..
    Il est sous terre. Entre la merde et les cadavres.

    Pour ce qui est de l’esprit, j’en suis le premier navr√©, mais nos vies tendent √† d√©montrer qu’il ne s’amalgame pas.
    Et tu peux stériliser la vie autant que tu veux.
    Tu ne trouveras aucune transcendance collective.

    Je te propose un marché.
    Tu continues tes inquisitions, parlant une santé stérile.
    Tu continues de te convaincre que le blanc c’est propre.
    Et si mourir n’est pas suffisant, assure toi que rien ne puisse re-vivre.
    J’vais m√™me te dire, invente nous des sanitaires pour tes impropres d√©jections respiratoires.
    Et moi, de mon coté, je continue de te pisser dessus.

    Voil√†, c’est tout pour ce soir.
    C’est pas tr√®s synth√©tique.
    Mes excuses à messieurs-dames de sainte foi.

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    25 novembre 2021 à 22 h 01 min

    Pav√© c√©sar morituri te salutant ūüėĀ

    Tu excuseras la blagounette, mais la dérision fait partie de mon exploration du vide existanciel.

    • Quatre

      Membre
      25 novembre 2021 à 22 h 22 min

      @hautpotentieldeconneries

      Blaguounette ?
      J’ai cru que c’√©tait un sarcasme m√©prisant.

      Le “vide existentiel” n’a rien d’amusant.

      Je ne crois pas tes intentions comiques.
      Et je ne pardonne pas la blaguounette.

      ( La subtilit√© n’est pas obligatoire. Tu as le droit d’√™tre sinc√®re)

  • hautpotentieldeconneries

    Membre
    25 novembre 2021 à 23 h 01 min

    Mais je suis sinc√®re, 2×2.

    Et si le vide existanciel n’a rien d’amusant, alors on a plus qu’√† se mettre la t√™te dans le four, ou regarder un film de BHL.

    Tu ne crois pas √† mon intention comique, et bien tant pis, je serai tent√© de dire que je m’en bat les couilles.

    Sinon tu devrais changer le titre de ton topic en “je me ferme”.

  • matty

    Membre
    26 novembre 2021 à 20 h 12 min

    Quel beau texte !!!

Affichage des réponses 1 - 4 de 4

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant